Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Samyang 20 mm f/1,8 : pour le plein format

08/08/2016 | Benjamin Favier

Et un blockbuster de plus chez Samyang. Deux en fait, puisque le 20 mm f/1,8 rejoint la série Photo, tandis que le 20 mm T1.9 appartient à la catégorie VDLSR. Ils couvrent tous deux le format 24 x 36.

Présentation

Nous en parlions la semaine dernière, lors de l’annonce des deux 35 mm au format APS-C : Samyang promettait un été riche en « blockbusters ». En voici donc deux de plus, les 20 mm f/1,8 et 20 mm T1.9, qui couvrent le format 24 x 36. Mais, en plus d’être proposées en montures Canon EF, Nikon F, Sony A et E ou Pentax K, ces deux optiques sont également déclinées en montures Fujifilm X, Micro 4/3 et même Samsung NX et 4/3.

Cette focale grand-angle devrait en premier lieu ravir les possesseurs de boîtiers plein format Pentax K-1 ou Sony A7, puisqu’elle n’existe pas aux catalogues de ces deux constructeurs, pour des capteurs 24 x 36. Les Canonistes et Nikonistes peuvent eux se tourner vers les EF 20 mm f/2,8 et AF-S 20 mm f/1,8, mais aussi le Sigma 20 mm f/1,4 Art. Les deux modèles signés Samyang ne jouent cependant pas à armes égales, puisqu’ils fonctionnent seulement en mise au point manuelle.

730|left>

JPEG - 214.1 ko
Le 20 mm T1,9 rejoint la gamme VDSLR. Il est conçu pour la vidéo.

La formule optique comprend treize éléments, dont deux asphériques et trois à très faible dispersion, répartis en douze groupes. La distance minimale de mise au point est de 20 cm. La monture Nikon est dotée d’une puce, assurant la transmission d’informations vers le boîtier, dont les données Exif et un témoin confirmant la mise au point, d’où un tarif plus élevé de 50 €… alors que la monture Pentax, non estampillée AE en est aussi pourvue, mais coûte le même tarif que les autres. Un pare-soleil est fourni et il sera possible d’utiliser des filtres de 77 mm de diamètre. Il faudra attendre le mois de septembre pour l’acquérir. Voici les tarifs des montures disponibles dans un premier temps dans les catégories Photo et VDSLR :

- 20 mm f/1,8 ED AS UMC Canon/Sony A/Sony E/Pentax : 549 €
- 20 mm f/1,8 ED AS UMC Nikon AE : 599 €
- 20 mm T1,9 ED AS UMC Canon/Nikon/Sony E : 599 €

- Le site de Samyang
- Le site de Digit Access (distributeur de Samyang en France)

Fiche technique

  • Montures : Canon EOS et EOS M, Nikon F, Pentax K, Sony A et E, Fujifilm X, Samsung NX, 4/3, Micro 4/3
  • Formule optique : 13 éléments, 12 groupes (deux verres asphériques)
  • Tropicalisation : -
  • Bague de mise au point : mécanique
  • Échelle des distances : oui
  • Échelle de profondeur de champ : oui
  • Motorisation : -
  • Stabilisation : -
  • Ouverture minimale : f/22
  • Diaphragme : NC
  • Distance minimale de mise au point : 20 cm
  • Pare-soleil : fourni
  • Étui : fourni
  • Diamètre filtre : -
  • Longueur : Canon (EF/M) : 88,4 mm/114,3 mm ; Nikon F : 85,9 mm ; Sony A et E : 87,9 mm/114,4 mm ; Fujifilm X : 114,3 mm ; Pentax K : 86,9 mm ; Samsung NX : 106,9 mm ; 4/3 : 93,7 mm ; Micro 4/3 : 113,2 mm
  • Diamètre : 83 mm
  • Poids : Canon (EF/M) : 497 g/525 g ; Nikon F : 488 g ; Sony A et E : 498 g/525 g ; Fujifilm X : 565 g ; Pentax K : 493 g ; Samsung NX : 515 g ; 4/3 : 530 g ; Micro 4/3 : 520 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Aucun intérêt pour les m4/3. Je ne vois d’ailleurs pas pq samyang propose cette monture ??

  • C’est destiné à un marché de niche quasi anorexique..
    en 2016, à l’ère des capteurs hyper définis, des motorisations silencieuses et à pas quasi variable comme chez Canon => qui a envie d’avoir des focus et ouvertures manuels où les chances de ne pas merder une fois sur deux à 20mm à F1.8 sont quasi nulles ???
    A la sortie du samyang 14/2.8, j’ai passé un an avec et un taux de déchet totalement inacceptable avec un 5DII .. on est tellement loin des Canon A1 et 85L1.2 ou la qualité des visées reflex nous donnait une vrai chance de réussir un focus manuel. Et je passe sur l’ouverture automatique quasi indispensable pour faire la map (même à 20mm et F1.8 et basculer automatiquement à l’ouverture finale (F5.6 ou F8).

    Bref avec des capteurs de 40 à 50MP actuels ce genre d’optique est bon pour les placards à geekeries après quelques mois.

  • Ces optiques n’ont pas d’échelle de profondeur de champ, il faut donc en manuel travailler l’hyperfocale au pifometre.... Quelle galère. Ceux qui ont du Fuji, achetez des optiques Fuji !

  • Comme les rumeurs de Mirrorrless FF chez Canon et chez Nikon (si un y passe, l’autre suivra) se font de plus en plus insistantes, tout ceci va bientôt paraître bien futile....

  • L’arrivée d’un nouveau 20/1.8 est toujours une bonne nouvelle mais, comme disent les autres intervenants, pour quel marché ???

    - Nikon propose déjà un 20/1.8 AFS avec tout le confort des optiques modernes (AF+SWM)pour un tarif relativement raisonnable (on le trouve à 750 €)
    - Canon n’a que des zooms (par charité, on évitera de parler du 20/2.8 EF !) mais le samyang en monture Canon est pénalisé par l’absence totale d’automatismes
    (MAP à ouverture réelle , ça nous renvoye à la glorieuse époque des premiers SLRs de 1959 !)
    - Sigma a un 20/1.4 plus cher mais plus performant ...et doté de tous les automatismes.

    Reste la version ciné. La niche de la puce du chien...

  • Et si justement cet objectif permettait, pour les détenteurs de DSLR Nikon et Canon, entre autres, de travailler plus précisément avec l’hyperfocale grâce à ses repères de distances précis et sa course de mise au point longue contrairement aux objectifs de la marque ?

  • Ben justement, comme l’a précisé fort justement un intervenant, il n’y a pas d’échelle de PDC, ce qui complique
    un peu l’usage de l’hyperfocale (obligé de se promener avec une calcilatrice programmable ou un autocollant indiquant les valeurs de H en fonction de l’ouverture...)

  • L’AF est nullement obligatoire avec un 20 en 24X36, pas de pdc zut, mais elle est rarement utilisable sauf en monture M (mais belle déco marketing).
    De toute façons l’hyperfocale n’est pas souvent adaptée, faire quelques essais pour savoir où positionner la bague de map suivant la distance du sujet et hop c’est dans la poche avec beaucoup de 24x36.