Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

SanDisk Extreme Portable SSD : nouvelle génération

15/01/2018 | Laurent Katz

Dans la galaxie Western Digital, spécialiste des disques durs, on trouve des SSD siglés WD, mais aussi des productions G-Technology (G Drive Mobile SSD) et bien sûr des boîtiers estampillés SanDisk, dont voici les dernières productions.

Ces petits disques entrent en concurrence frontale avec les My Passport SSD de Western Digital à laquelle SanDisk appartient ! Avec une capacité montant à 2 To quand la solution WD n’excède pas les 1 To. L’interface est identique : un connecteur USB-C sur fond d’USB 3.1 Gen 2, histoire de rendre justice aux 550 Mo/s en lecture brigués par la marque… qui ne s’aventure pas à fournir une estimation de la vitesse d’écriture.

Le boîtier satisfait à la norme IP55. Elle indique que la protection contre les poussières, si elle n’en interdit pas l’intrusion en faible quantité, suffit à garantir un fonctionnement sans perturbation et mentionne une protection contre les jets d’eau (buse de 6,3 mm) venant de toutes les directions. C’est donc un outil de stockage de terrain, d’autant qu’il supporte aussi les chocs et les chutes.

Comme d’habitude, l’utilitaire SanDisk Secure Access offre une protection par mot de passe et cryptage AES 128 bits des données sensibles que le SSD pourrait contenir. La commercialisation devrait intervenir rapidement. Pour l’instant, les prix en euros sont inconnus et celui du 2 To pas même annoncé en dollars.

- Fiche technique

  • Prix/Capacité : 250 Go (129,99 $), 500 Go (199,99 €), 1 To (399,99 €), 2 To (NC)
  • Connectique : prise USB-C (USB 3.1 Gen 2)

- Le site de SanDisk

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.