Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Scott Kelby, le best of : en terrain connu

13/06/2016 | Benjamin Favier

Cette compilation de Scott Kelby reprend certaines fiches déjà parues chez Pearson, il y a quelques années. La traduction a cependant été revue de A à Z, et le contenu mis au goût du jour, à partir d’un opus plus récent signé du prolifique photographe américain.

Kelby, auteur infatigable. Depuis que Pearson a cessé sont activité dans l’édition technique photo, Eyrolles profite désormais de la plume alerte du photographe américain : nous avons récemment évoqué un ouvrage consacré à Lightroom, pertinente foire aux questions sur le logiciel. Au suivant ! Quelques semaines plus tard, Photo numérique, le best of de Scott Kelby, investit le catalogue Eyrolles à son tour. En le parcourant surgit une impression de déjà vu. Cette succession de fiches pratiques rappelle La photo numérique, 3 en 1, paru chez Pearson en 2010. Si la plupart des thématiques et illustrations sont effectivement identiques, Eyrolles nous a indiqué s’être basé sur un ouvrage plus récent de Kelby, The Best of The Digital Photography Book Series, compilation de cinq tomes pratiques, réalisée par l’auteur lui-même : le livre de Pearson ne se basait que sur trois d’entre eux. La traduction est ainsi totalement inédite. On retrouve la verve du photographe, pas avare de conseils dans de nombreux domaines, toujours à la première personne, mais dans un style plus sobre qu’à l’accoutumée. Le livre compte quatorze chapitres pour apprendre à photographier un mariage, une manifestation sportive ou des portraits « comme un pro » ; mais aussi utiliser ses objectifs à bon escient, gérer un éclairage de studio ou un système flash de reportage.

Canon, Nikon, seuls au monde…

Lorsqu’il est question de réglages ou de choix matériel, l’auteur ne jure que par deux marques, Canon et Nikon. Il le justifie ainsi dans l’introduction : « Comme la plupart des gens sont équipés d’un Canon ou d’un Nikon, les illustrations montrent souvent des appareils de ces deux marques. Quoi qu’il en soit, la plupart des techniques présentées s’appliquent à tous les reflex numériques et même à de nombreux compacts. » C’est tout à fait vrai, dans la plupart des cas, cela fonctionne. Mais pas tout le temps. Par exemple, les fiches consacrées à la pratique du selfie (page 215) ou de la vidéo (page 224) sont incomplètes, car elles ne tiennent pas compte du marché des appareils photo dans sa globalité. Dans le premier cas, il s’agit plus de pratiquer des autoportraits avec la fonction retardateur de son reflex. Alors qu’à l’heure actuelle n’importe quel smartphone, mais aussi des compacts et hybrides dotés d’écrans articulés permettent de s’adonner à cette pratique, en vogue depuis quelques années. Quant à la vidéo, le sujet ne saurait se limiter à une fiche et il est évident que dans ce domaine, ne pas citer Panasonic et Sony est un oubli fâcheux. Au final, l’ensemble du chapitre 12 « Passer au reflex numérique » qui mériterait d’être adapté à l’aune de l’offre actuelle en matière de boîtiers. En revanche, le suivant, intitulé « Douze conseils que j’aurais aimé avoir reçus… » s’avère beaucoup plus parlant et correspond à ce que l’on attend de Kelby : une invitation à pratiquer la photo grâce à un langage direct, sans complexe. Vendu à un tarif raisonnable, ce livre conviendra parfaitement aux photographes souhaitant se perfectionner à petites doses, en piochant des idées au gré de ses envies…

- Photo numérique, le best of de Scott Kelby
- Éditions Eyrolles
- Par Scott Kelby
- 17 x 22 cm
- 300 pages
- 19,90 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.