Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

ShiftCam : six d’un coup !

26/07/2017 | MARC MITRANI

Les compléments optiques pour smartphones — et particulièrement pour iPhone — sont légion mais tous ne se valent pas. Conçu uniquement pour l’iPhone 7 Plus, ShiftCam est un produit original à plus d’un titre.

La chose se présente comme une coque de protection faite de matériaux de « qualité militaire », comme l’annonce fièrement le constructeur sans toutefois être plus bavard sur le sujet. Des petits rails situés de part et d’autre du module bicaméra de l’iPhone 7 Plus permettent de faire glisser un support hébergeant trois paires de lentilles. Chacune modifie les caractéristiques des deux objectifs du smartphone, offrant de nouvelles possibilités créatives à l’utilisateur : grand-angle 120°, fish-eye 180°, macro 10x/20x et 2 téléobjectifs 2x (un par module).
Les inconditionnels de l’iPhonéographie apprécieront immédiatement les avantages par rapport aux compléments optiques traditionnels : installés à même la coque, ils sont immédiatement disponibles et ne risquent pas d’être perdus. Les concepteurs de ShiftCam ont eu le bon gout de rajouter un petit grip texturé afin d’améliorer la prise en main du smartphone. Enfin, les deux objectifs et le flash restent utilisables, ce qui n’est pas souvent le cas avec les solutions concurrentes.

Reste à savoir quelle sera la qualité des images produites avec ShiftCam. Si l’on en croit les exemples distillés par le constructeur, elle devrait être satisfaisante. Toutefois, il faut garder à l’esprit que l’excellence photographique n’est pas forcément ce que recherchent les utilisateurs de smartphones, comme le prouvent les filtres « vintage » et autres dont raffolent les utilisateurs de réseaux sociaux. Bref, les éventuels défauts de ShiftCam pourraient bien se transformer en avantages…

ShiftCam est disponible depuis le site du constructeur pour 99 $. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, les frais d’expédition sont pour l’instant offerts.

Plus d’informations par ici.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !