Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Show Focus Point : le point G de l’autofocus

10/01/2017 | Laurent Katz

Le plug-in n’est pas nouveau, mais il est toujours bon de rappeler son existence à l’occasion d’une évolution après deux ans de calme plat. Et surtout sa fonction, afficher sous Lightroom, dans une fenêtre indépendante, les collimateurs de l’appareil photo et notamment ceux qui ont participé à la mise au point automatique.

Son premier atout est sa gratuité. Son premier défaut est de ne concerner que les reflex Canon et Nikon, quand beaucoup aimeraient savoir où leur hybride Fujifilm, Olympus, Panasonic ou Sony a vraiment fait le point, surtout en mode Rafale, quand les collimateurs AF de ces modèles couvrent une part bien plus importante de l’image que sur les reflex.

Disponible au téléchargement sous Windows ou macOS, l’extension s’installe sans souci à partir du menu Fichier>Gestionnaire de modules externes de Lightroom et s’exploite par Bibliothèque>Module externe – Extra>Show Focus Point, l’appel de Fichier>Module externe – Extra>Show Focus Point étant invalide. Le fonctionnement nécessite au moins Lightroom 5. Si le site ne mentionne ni Windows 10, ni macOS, il fonctionne sous Windows 8.1 et avec la dernière version de l’OS d’Apple. Ce n’est pourtant pas un signe que l’auteur a stoppé son évolution. Contacté ce week-end du 7 janvier, il nous a appris que le plug-in passait ce jour même à la version 1 (la version 0,98q en cours datait de décembre 2014) et prenait en charge des appareils plus ou moins récents dont voici la liste.

  • Nikon D5500, D7200, Nikon 1 (1J1, 1J2, 1J3, 1J4, 1V1, 1V2, 1V3, 1S1, 1S2, 1AW1, 1J5).
  • Canon 80D et 5D Mark IV.
  • Sony A77 II (à titre expérimental).
JPEG - 291.3 ko
Première incursion en dehors du duo Canon/Nikon, voici la prise en charge du Sony A77 II (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

L’auteur, Chris Reimold, indique, en raison de nombreuses demandes déposées sur son site, que, courant 2017, il va ouvrir le logiciel à des appareils Sony, Pentax, Olympus et Fujifilm. Et bientôt aux Nikon D500 et D5.

Sans préjuger de ce qui se passerait sur un autre PC, l’affichage sur le mien, sur un moniteur dont la définition excède la Full HD, se traduit par un bogue. Les collimateurs actifs, inactifs et utilisés sont bien présents, mais la fenêtre du plug-in est tronquée, mes paramètres d’affichage de Windows causant sans doute ce souci. Un parcours de la foire aux questions du site de l’auteur confirme ce problème avec Windows 8. Sur mon MacBook Pro en revanche, pas de problème, Show Focus Point s’affiche en totalité. Chris nous a précisé qu’il allait se pencher à nouveau sur la question, car lors du développement initial il a dû faire face à des impossibilités induites par Adobe quant aux contraintes fonctionnelles imposées par Lightroom aux développeurs de plug-ins.

Cette FAQ indique aussi que le plug-in devrait fonctionner avec tous les modèles produits après 2002. Il présente aussi des données Exif d’exposition et de mise au point, le créateur Phil Harvey d’ExifTool ayant participé à cet aspect.

- Le site de Show Focus Point

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages