Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sigma 105 mm f/1,4 Art DG HSM : objectif bokeh

01/03/2018 | Sandrine Dippa

Ce « maître du bokeh » est particulièrement adapté aux portraits. Il est disponible pour les montures Canon, Sigma, Nikon et Sony E.

Présentation

Déferlante d’annonce chez Sigma. Après un 70 mm f/2,8 Art DG et la compatibilité de sept objectifs Art avec les montures Sony E, le fabricant japonais enrichit son offre avec ce 105 mm f/1,4 Art DG HSM. L’optique de taille XXL (elle pèse 1,645 kg !) est lumineuse et adaptée aux portraits, sa mise au point descend à 1 m. Sa formule optique comporte 17 éléments en 12 groupes (trois éléments en verre FLD, deux éléments en verre SLD et un élément asphérique). ll est compatible avec les montures Sigma, Canon, Nikon et Sony FE.

Comme sur l’optique macro 70 mm f/2,8 Art DG, on retrouve la compatibilité avec le convertisseur de monture MC-11 et le dock USB, mais aussi avec le correcteur d’aberrations optiques des boîtiers Canon. Cette neuvième optique à grande ouverture f/1,4 de la firme, pensée pour le portrait, est aussi pourvue de joints étanches à la poussière et aux éclaboussures. Sa lentille frontal est revêtue d’un revêtement déperlant, limitant l’adhérence de l’eau.

Le Sigma 105 mm f/1,4 Art DG HSM est éligible au programme MCS de changement de monture visant à remplacer la monture d’une marque différente. Si aucunes infos concernant son prix et sa date de sortie n’ont été dévoilées, nous savons qu’il sera proposé avec un pare-soleil PRFC léger, un collier de pied et un ruban de protection.

-Le site de Sigma

caractéristiques

- Formule optique : 17 éléments en 12 groupes
- Stabilisation : -
- Protection : oui
- Angle de champs (24 x 36) : 23,3°
- Diaphragme : 9 lamelles
- Ouverture minimale : f/16
- Distance minimale de mise au point : 1 m
- Rapport d’agrandissement maximum : 1/8,3
- Filtre : 105 mm
- Dimensions (diamètre x longueur) : 115 mm x 131,5 mm
vPoids : 1 645 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • 1,645kg pour un 105 ! Avec un plein format, il faut compter environ 2,7kg ! C’est bien gentil de proposer une ouverture à 1,4 mais si c’est pour avoir des tendinites pour faire des portraits, il vaudrait mieux avoir une ouverture à 2 et un poids réduit. Nos chers constructeurs ne se rendent pas compte que faire une course à l’ouverture nécessite maintenant d’avoir un sherpa pour trimballer les sacs photo. Est-ce vraiment utile d’avoir une ouverture de 1,4 sur un 105 stabilisé ? A 2m, un 105 ouvert à 2 donne déjà une netteté de 1,99 à 2,01m, alors à 1m un 105 ouvert à 1,4, environ 1cm de pdf ? Je sais, les puristes vont me dire qu’un objectif ouvrant à 1,4 sera excellent à 2, mais est-ce que ces contraintes de poids sont justifiés pour rapport aux résultats obtenus ? Messieurs les ingénieurs, de grâce, pensez à vos clients qui ne sont pas tous taillés comme Schwarzenegger !

  • @Lacroix

    Les dirigeants de Sigma savent parfaitement ce qu’ils font.
    Ils font des études de marché avant de commercialiser un produit qui pourrait être un échec commercial.

    Une partie de la clientèle reflex 24x36 cherche, il est vrai, des objectifs "pas trop lourds" (disons moins de 1Kg) mais vous oubliez qu’il existe une partie de la clientèle pour qui la priorité est LA QUALITÉ OPTIQUE et pour qui la notion de poids/encombrement est "secondaire".
    La preuve : Certains photographes n’hésitent pas à utiliser un 200/2 pour le sport "Indoor" et ces objectifs pèsent autour de 2.5 Kgs- 3Kgs.

    Cet objectif est en grande partie destiné aux portraitistes voire aux sports en salle (un peu court tout de même) ;
    ils ne le porteront pas forcément longtemps pour une séance de travail et ils obtiendront un bokeh très spécifique
    que certains recherchent particulièrement.

    À supposer que cet objectif fatigue le photographe, celui-ci peut quand même utiliser un collier de pied qui peut être relié à un monopode par exemple.

    L’autre motivation de Sigma, c’est évidemment de renforcer son "image de marque" auprès des pros /prosumers en proposant des produits exclusifs hautement performants.

    Visiblement, la clientèle ne s’y trompe pas et , au Japon,
    Sigma vend plus d’objectifs que le Nº2 mondial du DSLR Nikon !

    Cet objectif devrait être légèrement meilleur (sur le papier en tout cas) que le récent 105/1.4 AFS Nikkor (La formule optique est plus élaborée et les verres DPA plus performants (Nikon se contente de ses "antiques" verres ED sur son 105/1.4 AFS !).
    Quant à Canon, non seulement il ne dispose pas de 105/1.4 L à son catalogue mais son 85/1.2 L II est totalement dépassé : Trop d’aberration de sphéricité, formule optique dépassée remontant grosso-modo à 42 ans (!), AF également trop lent, bokeh pas très réussi (taches lumineuses défocalisées coupées et avec des pelures d’oignon !).
    Quant à Sony, c’est tout bénéfice pour la monture E (il sera proposé nativement pour cette monture) qui renforce petit à petit sa gamme professionnelle face aux géants canikon...

    Ce produit risque donc de trouver sa clientèle.

    Une petite réserve toutefois : Il est quand même 65% plus lourd que le Nikkor pour des gains optiques qui ne seront pas forcément bien visibles, le 105/1.4 AFS étant déjà considéré comme "plutôt super bon"...
    Autre interrogation : Pourquoi Sigma s’est-il arrêté à la focale 105mm ?
    Un 135/1.4 DG Art aurait été plus convaincant à la fois pour l’image de Sigma et en terme d’exclusivité ;
    ils avaient là une excellente occasion de produire le premier 135/1.4 DG Art HSM au monde tout en étant "excellent" (Ils ont les verres spéciaux pour le faire !),
    surtout comparé à l’antédiluvien 135/1.5 Vivitar (véritable cul de bouteille sans successeur depuis 50 ans maintenant !)
    qui n’avait pas d’AF à cette époque...

  • Toutes ces optiques qui ouvrent de plus en plus et dont le poids est de plus en plus conséquent sont destinées priotairement aux studios (publicité par exemple), aux "bobos" du moment et aux jeunes bodybuildés qui n’ont pas encore de scolioses :)

  • On attend avec impatience le 135 f1,2 et le 200 f1,4 pesant respectivement 4,600 et 5,700 kg. Ils serviront d’entrainement aux’prochains J.O pour le lancer’ du marteau de l’equipe japonaise .
    Pas sûr que les dirigeants de sigma cette fois ont eu le nez fin. Ces optiques sont de l’antimirrorrless.
    de toute façon, ce n’est pas’ ma tasse de thé (japonais), par principe, j’ai toujours renoncé à equiper mes boîtiers avec des optiques de marque différente de celle du boîtier, simple précaution en cas de problème au cas où chacun rejetterait la faute sur l’autre...

  • « la qualité optique , une priorité « 
    mais non et non cher Eric P
    certains cherchent le f1,4 ET la qualité, le beurre et l’argent du beurre.
    TOUTES les optiques ouvrant à f1,4 chez sigma ont un fort vignettage comme les zeiss d’ailleurs.
    Produire une optique 105 ouvrant à f1,4 est un défi mais aussi un compromis : poids, encombrement, prix de vente.
    sigma pense depuis quelque temps que produire des optiques sortent un peu de l’ordinaire pesant trois tonnes va leur donner un image de « pro » et exciter aussi les amateurs. Je ne ferai pas de jugement, ce serait’ indecent et peu respectueux des lecteurs, mais comme je l’ai déjà dit, sigma depuis’quelque temps ne répond pas bien aux attentes des possesseurs d’hybrides, Sony en particulier, quand il propose des optiques bien trop lourdes et encombrantes. En proposant un 105 pesant 1650gr , il fait aussi indirectement le jeu des fabricants d’hybrides qui ramassent de plus en plus , n’en déplaise à Eric, les fruits parce qu’ils proposent des produits majoritairement (mais pas’ complètement il est’ vrai) plus compacts , léger et mêm performant, il,n’est que de voir les perfs du 45 f1,2 olympus qui dépasse en résolution TOUS les petits téléobjectifs (sauf peut être le Sony 90 macro) du marché. Je ne suis pas ici en train de dire que Olympus est supérieur à X ou Y, je fais simplement un constat. Donc, on peut comprendre, même,si tous les,choix en photo sont loin d’etre rationnels, que certains migrent vers du plus léger.

  • @4
    On sait jamais !
    L’art des opticiens consiste aussi à innover, proposer de nouvelles focales, des objectifs toujours plus innovants, dez zooms au range toujours plus grands ,etc...

    Il y a quelques mois, Tamron avait déposé un brevet pour un 115/1.4 Di USD ; on peut raisonnablement supposer
    qu’un 135/1.4 soit dans le collimateur des opticiens...et pas seulement chez Sigma !

    Pour le poids, là encore, il faut voir ce que les nouvelles technologies pourraient éventuellement apporter (DO & BR en particulier).

    Et, à plus long terme, si les métamatériaux tiennent leurs promesses (en Deux-mille-quarante-douze !),
    un 300/1.0 ne pèsera plus rien du tout !

    Pour ce qui est de la période actuelle, les opticiens proposent une gamme de poids allant de 2.5 Kgs à ...15.7 Kgs pour leurs téléobjectifs professionnels : Le lancer de marteau en verre a déjà commencé !

  • @5
    Vous êtes toujours dans la confusion ; le mirrorless ne permet pas de gain de poids par rapport au reflex à format identique (sauf pour les UGA en dessous de 16mm en FF).
    Pour ce qui est des petits formats, ils sont automatiquement disqualifiés car on n’a encore jamais vu un MFT surpasser la qualité d’image d’un FF, ce qui est un facteur décisif pour les professionnels.

    En ce qui concerne le 45/1.2 MZD...utilisé à 100 isos , je me répète : Il ne fera pas mieux qu’un 85/2.4 en FF à 400 isos !
    Ça tombe bien : Zeiss vient tout juste de présenter son 85/2.4 Loxia (OK en MF !) qui est à peine plus lourd que votre
    45/1.2 MZD mais mieux construit (plus de métal)...

  • Je pense plutôt que nous avons atteint une limite avec les objos et capteurs actuels. Il me semble que la technique, tant celle des objectifs que des boîtiers semblent en elles-mêmes être un frein à une autre évolution de la photographie.
    Je suis sur que dans les R & D, on planche sur des capteurs complètement différents (organiques par ex. mais pas que), avec des sensibilités très élevées, et des systèmes injecteurs/amplificateurs de lumière, inclus soit dans les objectifs soit dans l’appareil.
    Ou peut-être même, à d’autres systèmes basés sur des concepts complètement différent pour faire de la photo.

  • @8 Pourquoi faudrait-il une autre évolution de la photographie à court ou moyen terme ? Il y a bien assez comme ça pour sortir des photos de qualité.

  • toute cette technologie nous éloigne de la photographie pour nous contraindre à consommer toujours plus d’images...
    Les images nous envahissent et non plus de sens ; on en voit tellement que souvent je me demande pour qu’elle raison je m’obstine à faire de la photographie...
    Qu’est-ce que la photographie ?

  • "quelle"
    Dommage qu’on ne puisse pas modifier le texte pendant quelques instants après l’envoi...

  • @9 : Tout à fait d’accord, on a tout ce dont on a besoin. Et pour moi, ça me va.. :)
    Mais comme vous pouvez le constater, la recherche continue. Qui aurait pensé au développement actuel du numérique il y a quelques dizaines d’années ?
    Il y a encore bcp de contraintes physiques : poids, volume, Hl, Bl, dynamique, etc..il est facile par sa pratique d’en mesurer les limites (qui reculent pourtant en permanence). C’est donc une simple logique qui me fait dire qu’il y aura encore et toujours des changements/évolutions dans les systèmes photos.

  • Eric p. le retour du come back. Il n’aura donc pas tenu longtemps.
    Avec lui on annonce dans le courant du mois le retour des "à quand un vrai forum, blabla, avec inscription, reblabla, vous en aviez parlé, bla, d’une nouvelle version de ce forum, ... etc ... un forum que pour les abonnés, ..."
     :(

  • @11
    Et relire avant d’envoyer ça ne vous est pas venu à l’esprit ? Vous ne vous êtes pas demandé pourquoi LMDLP proposait une prévisualisation de votre message, avant "Message définitif : envoyer au site" ?
    Option de correction en troisième temps inutile.

  • @Gyloup (m-8)
    Je ne vois pas très bien comment vous comptez injecter de la lumière dans un système optique.
    En théorie "classique", la quantité de lumière dépend directement du diamètre de votre pupille d’entrée.
    Lorsqu’on agrandit celle-ci, le poids de l’objectif s’en ressent inéluctablement.
    Le seul espoir à moyen-long terme, c’est l’arrivée des métamatériaux. Rien ne dit qu’ils tiendront leurs promesses.
    Pour ce qui est du court terme, les nouvelles technologies en cours de dévelopement (asphériques/BR/DO/...) permettront sans doute encore de gagner en poids/encombrement/voire en performances (résolution) sur les focales fixes. L’optique progresse lentement mais je n’osais pas moi-même espérer de tels progrès globaux pour la photographie au cours de ces 15 dernières années.
    On peut également dire qu’il y a eu plus de progrès technologique dans cette industrie au cours de ces 15 dernières années qu’entre
    1936 (premiers ektas à ...8 isos !) et le début du numérique (vers 2002-2003).
    L’accélération du progrès est flagrante.

    Pour ce qui est des capteurs, l’arrivée de nouvelles technologies semble imminente (global shutter et capteurs hybrides) et devrait mettre davantage en valeur ces objectifs (Meilleure exploitation des ultralumineux en particulier).

  • « Panasonic Lumix G9 : un GH5 dédié à la photographie
    14 novembre 2017 à 10h05min par eric-p — xxxxx@yxxxx.xx

    Réponse à l’article Panasonic Lumix G9 : un GH5 dédié à la photographie

    @Marc Mitrani
    Les masques tombent. Vous prétendez avoir "modéré" le fil du sujet alors que vous avez en réalité CENSURÉ mes interventions en empêchant de dire la vérité.
    Ça en dit long sur la liberté d’expression qui règne dans ce pays.
    Puisque c’est comme ça, je n’interviendrai plus dans ce journal qui n’est pas capable d’être autre chose qu’un relais commercial de l’industrie photographique avec tous ses travers. »

    Dites-donc, cher eric-p, Vous avez la mémoire courte ?
    Et votre promesse de ne plus venir ici ?

  • @16
    Contrairement à vous, j’ai la décence de répondre aux personnes qui en valent la peine.
    Heureusement qu’il en reste !
    Pour le reste, vous n’êtes pas propriétaire de mes actes et n’avez aucune leçon à me donner.

  • Cher @MM, les propos d’eric-p n’appellent ici aucune critique tant sur le fond que sur la forme. Son seul tort est de répondre aux trolls.
    Je donnerai comme exemple le message de @13 qui intervient ici en dénigrant les personnes, en leur interdisant de s’exprimer, ou critiquant des petites fautes d’orthographe.
    Il me semble le reconnaître sur d’autres sujets polémiques.
    L’objectif de ce 13 s’est clairement de troller eric-p afin qu’il soit banni.
    A mon avis, beaucoup de problème de ce forum viennent de ce monsieur anonyme. À noter qu’il vous critique aussi.
    Enfin bon, libre à vous de ne vous en prendre qu’à eric-p... Quant à votre message , il serait à lui seul le motif de renvoit d’un CM.
    Bonne journée.

  • Ouh là... Par contre, je n’approuve pas son dernier message. Il est intervenu pendant que j’écrivais... :(
    J’aime bien ses écrits mais pas toujours le personnage.

  • @19 je l’imagine pensionné acariâtre et aigri terrorisant son immeuble... :-))))))

  • @ 11 dit le donneur de leçon...
    Je vérifie ce que j’écris mais parfois l’informatique nous joue des tours (polices de caractère vraiment petites, tablette, serveur, bug, etc.)...
    Si les personnes de votre acabit qui ont l’intelligence d’un cendrier vide volaient vous seriez chef d’ecadrille !

  • J’ai du mal à comprendre certains commentaires complètement décalés par rapport au produit : il ne s’agit pas ici d’un objectif pour "Monsieur-tout-le-monde", mais d’un objectif très spécialisé qui cible une clientèle très exigeante. Je pense comme eric-p que Sigma n’a pas fait cet objectif par hasard. Quant au mirroless ou pas, c’est hors-sujet.

    Le poids est certes énorme pour un 105 mm même f/1.4 (le Nikon fait 1 Kg), mais Sigma a eu l’intelligence d’y mettre un collier de pied. Le poids n’est pas là pour "faire pro", mais indique une construction solide et une grande quantité de verre, conditions indispensables pour aller plus loin dans les corrections optiques. Cela va aussi avoir un coût.

    Attendons le prix officiel (qui sera probablement salé) et le test de JMS pour se faire une idée définitive sur ce bel objet potentiel.

    Sinon, quand est-ce que MDLP va rendre la saisie d’un pseudo obligatoire pour éviter les trolls ?

  • @eric-p : " vous n’êtes pas propriétaire de mes actes et n’avez aucune leçon à me donner." : je ne fais que rappeler ce que vous aviez affirmé. Encore un truc en l’air...
    @EOS-M5 : " Quant à votre message , il serait à lui seul le motif de renvoit d’un CM." Cela tombe bien : je ne suis pas CM.

  • @ EOS M5
    Affirme ce que tu peux prouver.
    Pour le reste parle pour toi, sinon tais-toi.
    Tes post 18 et 19, tu es qui exactement ? "j’approuve, je n’approuve pas ... " tu es le juge du coin ?

    Ça va bientôt re-pleurer le rentre-dedans d’Eric-P. (que je soutiens et que j’ai toujours soutenu).
    On attend le retour de Madame Eric_P, Eric-P junior, etc :)
    Que la fête commence.

  • @21
    Excellent, parce que quand tu pourras éditer ton message il sera écrit plus grand ? mdr

  • Je ne comprends pas qu’à fois que je commente un article sur MDLP, des intervenants s’en prennent après eric-p de manière insultante. Même si je ne suis pas tout à fait d’accord avec sa réponse car je lui reproche de s’axer trop sur la théorie et les fiches techniques en oubliant la pratique, il faut reconnaitre que ses propos sont très argumentés et riches d’information. En ce qui me concerne, je considère que la photo doit rester un plaisir et que le poids de cet objectif est handicapant. Nikon a su faire aussi un 105 f1,4 et eric-p a su reconnaitre et écrire : "Il est quand même 65% plus lourd que le Nikkor pour des gains optiques qui ne seront pas forcément bien visibles, le 105/1.4 AFS étant déjà considéré comme "plutôt super bon"...". Il faut aussi signalé que la photo est un art et que, simplement, un photographe n’ayant pas le sens de la composition fera de mauvais clichés même avec 10000€ de matériel. Alors, si je peux me le permettre, messieurs les redresseurs de torts, soyez plus sympas et moins cassants, quant à eric-p, un petit conseil, soyez moins péremptoire et plus ouvert vers la pratique. Merci et bon week end à TOUS !

  • @Lacroix (m-26)
    Je suis péremptoire lorsqu’il faut l’être...et tant pis si c’est pas "politiquement correct".
    Globalement, l’arrivée de ce 105/1.4 DG est une excellente nouvelle car il élargit le choix des optiques disponibles, et dans différentes montures.
    Pour ce qui est des perfs optiques, je peux me permettre d’être péremptoire : Cet objectif sera une "tuerie", la MTF publiée par Sigma ne laissant guère de place au doute.
    Seule incertitude : Les problèmes de flare (17 lentilles dans la formule ). JMS nous renseignera à l’occasion !

  • @ 22

    "Sinon, quand est-ce que MDLP va rendre la saisie d’un pseudo obligatoire pour éviter les trolls ?"

    J’aimerai savoir en quoi la saisie obligatoire d’un "pseudo" éviterait les "trolls" ?

    1. un "pseudo est anonyme" ;
    2. si vous n’avez pas l’adresse IP de la personne soit par qu’elle n’est pas en dégroupage total soit parce qu’elle utilise le "Darknet", l’éditeur ne pourra rien faire car l’indésirable pourra réapparaître comme bon lui semble sous un autre avatar et une autre adresse (IP & mail) :)

    Je salue plutôt l’intelligence de la rédaction du MDLP qui a compris jusqu’à présent l’inutilité de cette obligation...

  • @28
    +1
    Tout vas bien quand les gens ne jugent pas les autres ou l’avis des autres.

    Pour cet objectif, je serais presque impatient !

  • @26 LACROIX
    Je suis 100% d’accord avec vous !
    C’est incroyable comment certaines personnes peuvent se "lâcher" en propos injurieux, confortablement assis devant leur écran ... c’est consternant.

  • @28 (anonyme)
    Pour être plus complet, enregistrement d’un pseudo AVEC UN COMPTE ASSOCIE, donc obligation de se connecter.
    Quant un indélicat devient vraiment pénible, on supprime son compte ... point barre. Rien à voir avec les adresse IP et le darknet.
    C’est ce qui se pratique ailleurs. Simple, non ?

  • Les prévisions du message 13 sont allées beaucoup plus vite que prévues.

    Les donneurs de leçons à LMDP avez oublié de les (re)souler avec l’annonce d’une nouvelle version de ces discussions, vous avez oubliez, nooooon ? Allez, en marche !

  • @31
    Bien sûr que non !
    Vous pouvez très bien ouvrir un compte et mettre de fausses informations (mail provisoire et en changer régulièrement, vpn, etc., numéro de téléphone libre ou désactivé, adresse bidon, etc.)...
    Un indélicat dont on supprime le compte reviendra sous une autre forme !
    je ne vous le dit pas méchament mais vous êtes un peu naïf ;)
    En ce qui me concerne, j’apprécie les outils numériques pour certaines choses mais tout ce qui relève de ma vie privé ne regarde personne... Malheureusement, dès que vous passez par la toile, vous êtes traqué, ciblé, espionné, surveillé alors je lutte le plus possible contre cette situation... je refuse de m’aplatir stupidement devant cette société qui tente de nous formater.
    Tout vos réseaux sociaux, vos nuages, vos abonnements, vos inscriptions, etc ; m’insupportent au plus haut point. je ne suis pas une victime consentente et je revendique mon droit à la liberté mais sans m’exclure ; c’est possible mais il faut lutter, montrer l’exemple.
    Cordialement.

  • 33

    Bien sûr que oui !

    Il suffit que le gestionnaire du site vous envoie un code d’activation de votre compte par SMS.
    Si le numéro de téléphone fourni est inopérant, vous êtes disqualifié.

    Pour vraiment préserver votre vie privée, il vous faut aussi bannir la carte et le compte bancaires, le téléphone (fixe ou mobile), tous les matériels connectés, ne payer qu’en espèces, éviter toutes les caméras (en ville, sur les routes et autoroutes), etc...............impossible !!!!!

  • @34

    Avec cette contrainte effectivement mais il n’y auraient pas beaucoup d’internautes et ceux qui accepteraient ces conditions ne seraient pas représentatifs de tous les lecteurs et utilisateurs... C’est peut-être pour cela que l’éditeur à fait ce choix ?

    Pour le reste pour vous c’est impossible pace que vous êtes soumis aux nouvelles technologies, vous êtes l’instrument d’un système qui vous dépasse !

    Vous parlez donc pour vous et tous ceux qui vous ressemblent :)

  • @33, 35
    +1
    Vous perdez votre temps, comme vous je hais ces réseaux d’égo au plus haut point, mais ceux qui aiment balancer ne comprendront jamais rien à ce que vous expliquez fort bien. Je pense au message 18 " À noter qu’il vous critique aussi" , comme c’est mignon ce genre de petite délation niaiseuse, on se croirait de retour à l’école primaire, ou pire à Vichy. Le plus beau c’est que vous EOS-M5 ayez pensé que la rédaction avait besoin de ça, tout est dit. A mon avis ils n’ont pas cet age là à LMDLP ni besoin de vous, et tout simplement : ils savent lire, y avez-vous pensé ?

    @34 Quant à activer les comptes par SMS :) haha
    Le problème n’est pas là. Le problème c’est que vous n’avez pas eu l’habitude qu’on vous tienne tête, qu’on mette en petits bouts vos idées reçues, en miettes vos fausses croyances et aux wc vos autres affabulations. Internet permet cela de notre temps, sans sms d’activation. Vous êtes plutôt Checkpoint Charlie ...

  • @33. Pas d’accord, il suffit d’être pragmatique : le système d’enregistrement est en général suffisamment dissuasif en pratique pour que les indélicats aillent voir ailleurs quand ils se sont fait "boulé" plusieurs fois. Et au-delà cela relève de la psychiatrie :-).

  • @37 Qui sont ces indélicats ? Je n’ai pas lu de manque de respect. Ne pas être d’un même avis n’est pas être indélicat et le penser relève de la psychiatrie :-).

  • @ 36
    Merci pour votre soutien :)
    Encore du boulot en perspective avec les nouvelles technologies !

  • @ 37
    Comme le dit 38 qui sont les indélicats (à part certains cas "psy") ?
    Ce que je vois surtout sur les forums, c’est un agglomérat visqueux de personnes (jeunes et moins jeunes aussi) qui forment souvent des clans pour mieux régner et imposer leurs idées, des sortes de réseaux reposant généralement sur de médiocres affinités.

  • La preuve du pire c’est la foule - Sénèque
    S’il revenait aujourd’hui, il lui suffirait de consulter les forums.

  • 35

    "Pour le reste pour vous c’est impossible pace que vous êtes soumis aux nouvelles technologies, vous êtes l’instrument d’un système qui vous dépasse !"

    Auriez-vous la prétention de dominer ce système ?

  • @35, 36

    L’inscription permettrait de faire fuir certains excités qui ne sont représentatifs que de leur catégorie.

  • @43 Cette idée consiste à exclure des personne qui vous déplaisent. Y a-t-il des manques de respect dans ce fil ?
    Pourquoi ne pas faire comme c’est prévu (?) : laisser la porte ouverte à tout le monde, à chacun ses idées, et laisser LMDLP faire son travail de modération puisque c’est à eux, qu’en plus du règne et de la gloire appartient cette táche pour les siècles des siècles.

    @42 Je ne parlais pas de dominer ce système mais seulement d’y faire attention.

  • J’attends avec impatience la sortie de ce nouvel objectif et j’espère que le prix me sera accessible. J’affectionne particulièrement cette focale et j’imagine que Sigma a dessiné l’objectif en privilégiant la qualité optique et son rendu, au détriment du poids.
    Ensuite à chacun de faire un choix : tout est affaire de compromis dans la vie, et ça reste vrai pour les objectifs. Personnellement, le poids ne m’inquiète pas à partir du moment où il se justifie par d’autres avantages.
    Donc prochain rendez-vous en magasin où une fois vissé sur mon Nikon, je pourrai seulement savoir si je tombe sous le charme ou non.

  • @ 42
    Le dominer non mais combattre l’idéologie du numérique et ses idéologues, oui :)

  • @45. Merci pour cet avis tout à fait censé ... et au moins on revient au vrai sujet de cet article :-).

  • @38. Les indélicats sont ceux qui ceux qui sont agressifs envers les autres quand on ne partage pas leur avis, ou les dénigrent et peuvent même finir par devenir insultants. En général, ils ont ont du mal à se connaitre comme tels.
    A ceux-là, on peut aussi inclure les "trolls" qui parasitent les forums sans apporter de réelle information ou plus-value aux discussions ; les 2 espèces peuvent se confondre :-).

  • Oui, c’est comme en ornitholigie, il faut faire attention de ne pas confondre les "fauxcons" avec les vrais :)

  • @49 Les bonnes vieilles blagues Carambar et poil à gratter :-)

  • Bonne nouvelle pour notre ami Eric P’ : si on en croit dpreview, le président de Canon vient de déclarer qu’il était prêt à cannibaliser les ventes de dslr a en développant les mirrorrless, une déclaration qui évidemment va faire grand bruit et va aussi perturber profondément ceux qui il y a à peine une semaine hurlaient (pour être poli) quand j’ai annoncé que le mirrorrless allait’ dépasser les’ ventes de dslr d’ici 2019....

  • @ (m-51)
    Il s’agit une fois de plus d’un article au titre "tapageur" dans la même veine que "France Dimanche" !
    Il est assez difficile d’interpréter les propos de Sakata qui sont par ailleurs très mesurés.
    Sakata ne s’est absolument pas prononcé sur la possibilité de voir un jour un mirrorless FF chez Canon.
    Si les choses étaient aussi simples, on peut raisonnablement supposer que Canon aurait déjà mis sur la table
    un concurrent aux alpha 7(sorti il y a presque 5 ans ), non ?
    Ça fait tout de même 10 ANS que le mirrorless est là et les dirigeants de Canon le considère toujours avec un léger mépris :
    *Pas de mirrorless APSC dans la lignée de ce que peuvent proposer des acteurs comme Fuji/Olympus/Panasonic
    (comprendre pas de boîtier aux caractéristiques "pro", pas de capteur stabilisé, une gamme optique famélique,etc...)

    *Pas d’optique "ambitieuse" pour le moment en EF-M (juste une vague rumeur d’un 35/1.8 voire 35/1.4 aux dernières nouvelles : C’est la dèche chez Canon !)
    et encore moins en zoom "high-end"

    *PAS UN SEUL BREVET publié par Canon autour d’un mirrorless FF (boîtier ou optique), contrairement à Nikon ou même Olympus (qui jurait encore il n’y a pas si longtemps que le MFT était l’horizon ultime de la photographie numérique !)

    *En revanche, il existe bien des brevets de VISEURS HYBRIDES pour reflex chez Canon ou Nikon susceptibles de décourager le switch Reflex => mirrorless....à condition que la fiabilité/efficacité soient au rendez-vous.

    *On attendait le mirrorless FF Nikon à l’occasion du CP+ ...et il n’est toujours pas là !
    À croire que les ventes de DSLR FF ne sont pas si mauvaises qu’on veut bien nous le faire croire finalement...
    (Voir les ventes de D850 au Japon !)

    *On attend également toujours les fameuses optiques des indépendants pour le Sony-E !
    Pour le moment, Sigma s’est contenté de bricoler des optiques dédiées "reflex" pour la monture FE : Elles sont plus longues et plus lourdes que leurs homologues pour reflex !
    On a également vu des optiques "spéciales" mirrorless Sony -FE :
    Le Tokina 20/2 Firin est plus lourd/long que le 20/1.8 AFS Nikkor,
    Le 28-75/2.8 Tamron Di III RXD est PLUS LONG ET PLUS LOURD que la version reflex !

    Mais que sont les avantages du mirrorless devenus ???

    Les ventes de mirrorless cannibaliseraient-elles celles du DSLR ?
    Mouais, c’est sans doute déjà partiellement le cas avec la gamme Canon mirrorless actuelle, non ?

    En réalité, les propos "sensationnalistes" de PR sont totalement déconnectés de la réalité sur le terrain.

    Les cabinets "d’expertises" qui prévoyaient une montée rapide du mirrorless au point de dépasser les ventes de reflex
    en 2015... se sont plantés !

    En réalité, les meilleurs experts sont encore les dirigeants des principales entreprises du marché photo car ils disposent
    de l’essentiel des informations exploitables : Evolution des ventes de DSLR/mirrorless par segment ventes de DSLR FF
    , ventes d’objectifs et....retour de terrain via un SAV plutôt performant.
    Bien sûr, ces informations sont confidentielles et nous ne pouvons nous faire qu’une idée imprécise de celles-ci...

  • eric-p a 100% raison sur ce coup-là : il y a un monde entre les déclarations effectives de Mr Sakata et le raccourci "saisissant" que certains s’empressent de faire.

    A moyen terme, je pense que les ventes de mirrorless passeront effectivement devant celles des reflex pour le marché grand public, pour une raison toute simple : ces appareils coûtent moins cher à fabriquer ... point barre.
    Concernant le mirrorless en haut de gamme, cela me parait plus incertain ; il faudra plus de temps et que la technologie évolue, notamment coté consommation électrique, car aujourd’hui c’est rédhibitoire.

  • Ouah ! Je débarque après avoir lu l’article dans la zone de commentaire, c’est Rock n roll. Je dois avouer que cette optique me fait de l’oeil. Je n’y peux rien. Je pense que ça sera un superbe caillou. Oui lourd mais bon, ceux qui seront gênés par cela prendront le nikon et les autres profiteront de ce sigma !

  • @philippe-C (m-54)
    Non, il n’est pas du tout évident que le coût du reflex soit sensiblement supérieur à celui du mirrorless.
    Au Japon,le nouveau A7 Mk III se négocie à 223.000 JPY TTC (Map) Vs 210.000 JPY TTC pour le 6D Mk II à ses débuts
    (Il se négocie actuellement autour de 185.000 JPY TTC).
    Certes, le surcoût de l’Alpha 7 peut s’expliquer par la technologie du capteur BSI.

    On a souvent raconté que la construction de la cage reflex, spécialement lorsqu’il s’agit d’un viseur 100%, était plus délicate à réaliser que celle de n’importe quel mirrorless.
    C’est vrai mais Canon s’est proposé de robotiser sa chaîne de fabrication de reflex, au point de réduire la main d’oeuvre
    sur le montage de la cage au strict minimum.
    Il a néanmoins été dit que cette robotisation était réalisée à 70% du processus de fabrication.
    (La chaîne de montage robotisée ne sera pas opérationnelle avant 2019 aux dernières nouvelles, avec environ 4 années de retard sur les prévisions initiales.)

    La différence entre reflex et mirrorless se fait ailleurs : Le mirrorless dispose de moins de pièces mécaniques, ce qui séduit à la fois les industriels et les consommateurs.

    Moins de pièces mécaniques, c’est plus de fiabilité (sur le papier !), moins de poids, plus de discrétion.

    Celà va "plutôt" dans le "sens de l’histoire" (L’industrie photographique s’est d’abord débarassée de l’obturateur mécanique, puis un des volets (!) de l’obturateur car le CMOS remplace le rôle du deuxième volet et les fabricants, en particulier Panasonic/Fuji/ Sony semblent décidés à supprimer totalement l’obturateur mécanique avec l’arrivée imminente-2020 ?-du "global shutter" sur les capteurs, une petite révolution.).

    L’industrie reflex "peut" résister à la montée en puissance du mirrorless car les professionnels n’aiment pas forcément confier leurs mirettes à un EVF dont les conséquences sur la santé occulaire sont aujourd’hui inconnues.
    Elle résistera d’autant mieux à la montée du mirrorless si l’industrie reflex est capable de proposer un viseur hybride capable de marier la plupart des avantages du mirrorless à ceux du reflex.
    La notion de "plaisir" dans la visée reflex est également ignorée de la part des acteurs du mirrorless. C’est pourtant un élément important et les utilisateurs du reflex (comme moi accessoirement) ne vont pas forcément y renoncer si facilement.
    Il y a également une inconnue concernant un éventuel vieillissement prématuré du CMOS mirrorless Vs CMOS reflex
    du fait d’une utilisation intensive de ce dernier et d’une exposition plus importante aux poussières/particules abrasives lors d’un changement d’optique.
    Les retours de terrain de la part des utilisateurs ne sont pas forcément favorables au mirrorless...

    Enfin, une partie de la "propagande" autour du poids/encombrement des optiques est fausse pour l’essentiel.
    À ce jour, seuls les UGA sont sensiblement plus légers /moins encombrants que leurs équivalents stricts en reflex...

  • Enfin, une partie de la "propagande" autour du poids/encombrement des optiques est fausse pour l’essentiel.
    À ce jour, seuls les UGA sont sensiblement plus légers /moins encombrants que leurs équivalents stricts en reflex..."

    Cà devient vrai avec le X-H1 !
    Mais c’est que notre trublion maison va finir par avoir raison :)

  • @57 eric-p
    Je parlais bien de coût de fabrication (on est d’accord dans l’ensemble) et de ce point de vue là, la messe est dite : moins de pièces = moins d’opérations de montage et moins d’opérations de réglages/étalonnage (ex : calage autofocus).
    Je ne serais pas surpris qu’un mirrorless coûte DEJA aujourd’hui 10 à 15% de moins qu’un reflex (c’est probablement moins vrai pour Fuji avec le design retro et ses nombreux boutons/commandes).
    Cela veut dire que les fabricants se font plus de marge aujourd’hui sur ce genre de produits( et indépendamment de la remontée des prix depuis presque 2 ans). Donc la tendance est inéluctable pour l’entrée/moyen de gamme.

    Je suis tout à fait d’accord que le reflex fera de la résistance pendant un petit moment encore en haut de gamme ; je me vois mal utiliser un mirrorless aujourd’hui dans l’état actuel de la technologie, en particulier je ne supporte pas les viseurs électroniques :-).

  • @Philippe-C (m-58)
    Tout dépend effectivement de la capacité de Canikon à mettre au point un viseur hybride.
    Il n’est pas certain qu’ils y parviennent.
    Dans ce cas, je ne donne pas cher de l’avenir du reflex, surtout depuis que la capacité de l’AF mirrorless a rattrapé voire dépassé celui des reflex.
    L’arrivée prévue des nouveaux capteurs "hybrides" (Si-org, en 2020 paraît-il ) peut encore accélérer les choses grâce à leur plus grande tolérance aux rayons (30º-35º Vs 15º-20º), ce qui signifie meilleure tolérance aux ultralumineux ET la possibilité des faire des objectifs GA/UGA encore plus compacts (en diminuant la distance de la pupille de sortie du foyer principal).

    Certains inconvénients des mirrorless vont s’atténuer avec l’augmentation de la capacité des batteries
    (qui devraient atteindre progressivement 400 Wh/Kg vs 200 aujourd’hui vers 2022 puis 600-800 Wh/Kg voire plus à l’horizon 2030) ; le nombre de cycles devrait également augmenter ainsi que leur durée de vie...

  • Ceux qui se plaignent du poids peuvent se tourner vers le micro 4/3 ou FUJIFILM. Moi j’aime bien les objectifs SIGMA de la gamme ART pour leur excellente qualité optique. Et ceux qui les trouvent trop percutants peuvent toujours dégrader la qualité en poste production alors que l’inverse est impossible !

  • @58 >>> la messe est dite : moins de pièces = moins d’opérations de montage et moins d’opérations de réglages/étalonnage

    Tout cela ne se traduit pas par une baisse du prix ce fabrication. En aucun cas.

  • Bonjour,
    a lire les commentaires de certains grincheux, je me dis que pas de doute, nous sommes bien en France... a chaque fois qu’une marque, qu’elle soit dans le domaine de l’image ou dans un tout autre domaine, et que des efforts techniques et de qualité soient réalisés, vous pouvez être certain que les « jamais contents » viendront déverser leurs critiques empruntes de l’inévitable jalousie dont le francais est définitivement le champion du monde..pour cet objectif qui si j’en crois les premiers avis ( mieux vaut s’inspirer des commentaires à l’étranger qui contrairement à notre beau pays, ne sont pas à attendre fusil en joue pour démolir à priori les progrès et innovations diverses), donc pour lire les premiers commentaires concernant cet objectif 105 mm de sigma à 1.4 d’ouverture, c’est un ojectif juste remarquable, et voué evidemment au succès sans aucun doute. Je salue la marque Sigma pour non seulement la qualité de ses optiques, mais aussi pour répondre au plus près à la demande des amateurs de belles images,, bravo Sigma.