Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sigma 135 mm f/1,8 DG HSM Art : Le verdict

16/05/2017 | Jean-Marie Sépulchre

LE VERDICT

- Caractéristiques :
Le 135 mm très populaire des seventies était un passé de mode et ce modèle va lui redonner de l’actualité en complétant bien la gamme Art ouverte à f/1,4 pour les focales plus courtes.

- Fabrication :
La construction est de grande classe en métal et composites de haute technologie, l’objectif est bien protégé contre les poussières et l’humidité notamment avec un joint d’étanchéité sur la baïonnette.

- Ergonomie :
L’autofocus est silencieux et rapide d’autant que l’on peut limiter sa course le cas échéant et la prise en main est aisée car il est bien équilibré.

- Qualité optique :
Le piqué est superlatif, l’aberration chromatique inexistante, et le vignetage est très limité. En paysage urbain cependant la distorsion pourra nécessiter une petite correction.

- Rapport Qualité / Prix :
On aurait pu espèrer voir le 135 mm f/1,8 au même tarif que le 85 mm f/1,4 Art …il y a la même quantité de verre et de métal dans les deux modèles. Et les Canon et Nikon f/2 sont moins cher. Néanmoins le rapport qualité prix reste favorable, compte tenu de la qualité !

NOTE GÉNÉRALE : 8,9 / 10

"Ce qu’on a aimé"

- Construction haut de gamme
- Très haute qualité optique

"Ce qu’on a moins aimé"

- Poids et volume
- Prix assez élevé

NOUVELLE FORMULE, 212 PAGES, (RE)DÉCOUVREZ-NOUS À L’OCCASION DE LA SORTIE DU N°96 DE MDLP !

ACHETER EN LIGNE LE N°96 du MondedelaPHOTO.com [MDLP]
212 PAGES - Juin 2017 - 7,90 €
NOUVELLES MAQUETTES, NOUVEAUX CONTENUS, NOUVELLES SIGNATURES : Crowdfunding ■ Influences ■ Le débat ■ Grand Format ■ Il était une fois... ■ Convergence : du boîtier à l’écran ■ WORKFLOW : le cahier de la post-production photographique [64 PAGES]
- Retrouvez l’intégralité de notre test sur le Sigma 135 mm f/1,8 DG HSM Art dans notre numéro quatre seize du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
- Lire le sommaire du N° 96 de MDLP
- Commander le N° 96 de MDLP
NOUVEAU : MDLP est disponible sur tablette (iOs & Androïd)
ABONNEMENT : OFFRE EXCEPTIONNELLE
À l’occasion de ses 10 ANS, MDLP vous offre 100 € pour toute souscription à notre offre d’abonnement d’une durée de 1 an au magazine MDLP (10N°/ an) - ÉCONOMISEZ 100 EUROS ! - MDLP vous propose une offre d’abonnement exceptionnelle : Payez 159 € et recevez pendant 1 an le magazine LemondedelaPHOTO.com (10 Numéros) + la version numérique pour tablettes et smartphones (iOs / Androïd) + le sac étanche photo MIGGO AGUA MESSENGER 75 (d’une valeur de 179 €).
Voir les modalités de l’offre ICI

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Pour ce qui est du prix, oui, il est assez élevé en ce sens que Sigma a maintenant tendance à pratiquer des tarifs
    dans les habitudes "Canikon". Malgré tout il est assez justifié :
    *Le 135/1.8 Art offre 1/3 d’ouverture en plus par rapport aux modèles Canikon
    *La formule optique est moderne avec ses 2 FLD+2 SLD inédits sur cette focale...et les performances adaptées aux capteurs "high ends" ( Nikon D810, Canon 5DsR, Sony A7R2,...)
    et les verres spéciaux ne sont pas gratuits...

    Le poids est en hausse "modérée" si on le compare avec le seul 135/1.8 du marché.
    Le volume est normal pour un objectif f/1.8

    Il va naturellement tenter la clientèle Canikon voire celle de Sony qui n’ont pas de modèle comparable.
    (La comparaison avec l’antique 135/2 DC Nikkor tourne au ridicule)

  • Cher Eric, l’antique Nikkor DC garde ses fans de portraits romantiques du fait de son flou variable aux grandes ouvertures, ce mécanisme étant d’ailleurs son talon d’Achille car le moindre jeu dans la bague de defocus ruine le piqué à PO et engendre de plus pas mal de franges... à partir de f/4 son piqué sur capteur 36 Mpix est au grade excellent et plus sur tout le champ.

  • Oui et non :)
    Si cela peut vous rassurer tous les deux, on peut se contenter de moins de prouesses technologiques et tarifaires pour faire de la photo de qualité et surtout créative... Heureusement, que l’activité de photographe ne dépend pas toujours d’une orgie de pixels et de verres toujours davantage traités...
    On peut toujours faire de superbes images - bien écrites - avec "seulement" 24 Mpx et moins, les exposer et les publier sans avoir recours sans cesse au dictat du marketing.
    Les deux 135 Canikon ont encore de beaux jours devant eux - rassurez-vous - et ce n’est pas parce que Mr Lambda va "croper" comme un âne sur son ordinateur que le cours de la photographie va s’écrouler.

  • L’ouverture de f1.8 est du pur marketing. En réalité, la,plupart des ouvertures telles f1.4 et f1.8 sont surévaluées. Je serais curieux de voir de vrais tests techniques poussés pour voir si finalement ce f1.8 théorique est vraiment un f1.8....je reste fort sceptique.

  • @3 avoir 12, 16, 18, 21, 24, 36, 42 ou 50MP ne change rien au fait qu’un 135 à f/1.8 n’est pas un 135 à f/2. A noter aussi que le Sigma peut être personnalisé via le dock USB (qui ne sert pas qu’à régler des problèmes d’AF) et peut, même si c’est une situation marginale, survivre à un switch (par exemple passer de Canon à Nikon et pleurer sur son 135 f/2L, quelle tristesse ^^). Bref, ce n’est pas parce que tu ne "croppes" pas comme un âne que ce 135 f/1.8 n’a aucun avantage sur les autres 135.
    @4 la transmission du 135 f/2L est de...2.3 ! Donc pas besoin de f/1.4 ou f/1.8, mêmes les f/2, f/2.8 et même f/4 sont rarement de "vrais" f/2/2.8/4.
    @eric-p Sigma a tendance à pratiquer à leurs produits haut de gamme des tarifs haut de gamme, pas vraiment Canikon, Le prix est aussi en adéquation avec le fait qu’il n’y a pas de modèles comparables chez Canikon, contrairement au 85 f/1.4 (en terme de caractéristiques focale/ouverture, entendons-nous bien ;) ) comme ça l’a été pour le 105 f/1.4E de Nikon et le 11-24 f/4L de Canon. Posons-nous la question : si Nikon ou Canon nous sortait un 135mm f/1.8, combien couterait-il ?

  • @5

    Vous n’avez pas bien lu ou vous interprétez...

    Je répondais en partie à cette affirmation d’@1 :

    "La formule optique est moderne avec ses 2 FLD+2 SLD inédits sur cette focale...et les performances adaptées aux capteurs "high ends" ( Nikon D810, Canon 5DsR, Sony A7R2,...)"

    car ce sont des boîtiers survitaminés !

    Avant de s’exprimer, il faut parfois retourner plusieurs fois la langue dans son cerveau...

  • @alex
    Le tarif de lancement du 135 /2 L EF Canon était de 128.000 JPY HT en 1996, c’est à dire 156.000 JPY s’il avait été lancé aujourd’hui. Normalement , Canon maintient une politique des prix constante entre
    un objectif et son successeur sauf si la formule change profondément (ce qui était le cas par exemple entre
    le 24 TSE L de 1991 et la version 24 TSE L II titalement revue pour le numérique de 2009).
    On peut donc s’attendre à un tarif de 156.000 JPY pour le successeur du 135/2 L .
    Problème : Au Japon, le tarif (chez Bic en tout cas) du 135/1.8 DG Art est de 134680 JPY HT soit seulement
    15% de différence avec le tarif supposé du successeur du 135/2 L (Un 135/1. 8 LIS ???).
    On était habitué à des écarts tarifaires plus importants entre les 2 marques
    (Par exemple le 500/4 DG Sport Sigma coûte 33% moins cher qu’un 500/4 LI S Mk II Canon , le 12-24/4
    étant pratiquement 2x moins cher que le Canon 11-24/4 L...)

  • @JMS
    Aaaaaah l’argument du flou romantique est de retour !
    Vous aurez beau dire, la tendance actuelle est aux formules sophistiquées (14 lentilles et plus)
    quand notre brave 135/2 DC n’en compte que 7.
    Il est officiellement vendu 1520 € mais un détaillant comme Audiophil n’ose même plus le mettre sur son catalogue ! Un signe...
    Et l’AF de mathusalem ? et l’âge du capitaine (La formule remonte à 1990 !) ???
    Et la MAP mini à 1.1 m (G 1 : 7.1 ) plus vraiment dans l’air du temps ?
    Quant au fonctionnement à f/4 et moins, là encore la concurrence a frappé : Le 135/2.8 FE Zeiss (je sais il n’est pas reflex) fait sans doute beaucoup mieux ...
    Non, cet objectif accuse le poids des années et Nikon doit probablement réfléchir à son successeur à l’heure où j’écris ces lignes...
    Il est usé, vieilli, fatigué j’vous dit !

  • Pour obtenir un flou "romantique" pour les nuls : toujours faire la MAP sur l’arrière plan.
    Pour un effet maximum, ouvrir à fond le diaph.
    Et voilà. Merci qui ?

  • Il a l’air sympa et pas du tout aberrant (chromatiquement), ce qui ne signifie pas que c’est un objectif à peau (chromatique). Dommage qu’il ne soit pas stabilisé ni disponible en monture pour un boîtier stabilisé.

  • @6 Je pense avoir bien interprété que tu estimes que ne pas avoir un boitier à 500MP n’empêche pas de faire de superbes images, mais que tu ne prends pas en compte le fait que le nombre de pixels n’a rien à voir avec le fait que ce 135 f/1.8 propose les mêmes possibilités que les 135 f/2...et plus encore, pas seulement en terme de "performances pixels" mais aussi d’image. Enfin, quand on a la langue dans le cerveau...
    @eric-p à supposer que Canon mette un 135 f/1.8 au même prix que le 135 f/2 à son lancement..."On était habitué à des écarts tarifaires plus importants entre les 2 marques" : ça, on pourra le dire si Canon sort effectivement un 135 à ce prix et qu’il soit effectivement f/1.8 ;) .