Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sigma Art 35 mm f/1,4 DG HSM : Le verdict

17/04/2013 | Jean-Marie Sépulchre

LE VERDICT

- Caractéristiques :
Depuis quelques années le 35 mm f/1,4 semble à nouveau un objectif fétiche sur les full frame et Sigma apporte sa pierre à l’édifice avec un modèle à la fois classique et de finition très nouvelle pour la marque.

- Fabrication :
La construction est innovante avec un mix d’aluminium et de composites et la formule optique sophistiquée avec beaucoup de verres spéciaux. Le parasoleil est fourni.

- Ergonomie :
L’ergonomie ne pose aucun problème, l’autofocus est rapide et précis et la reprise manuelle du point aisée le cas échéant.

- Qualité optique :
Le vignetage est très élevé à pleine ouverture, et le piqué privilégie le centre à f/1,4 et f/2, mais globalement le rendement est de très haut niveau, avec une distorsion minime et une aberration chromatique très limitée.

- Qualité / Prix :
Le prix est élevé dans l’absolu, mais par rapport aux autres 35 mm f/1,4 il reste vraiment très compétitif, surtout en monture Nikon, avec une qualité de présentation et de performances vraiment haut de gamme.

NOTE GLOBALE : 8,7/10

Ce que l’on a aimé

- Qualité optique
- Qualité de fabrication
- Prix attractif

Ce que l’on moins aimé

- Vignetage trop important
- On aimerait un joint d’étanchéité sur la baïonnette

Retrouvez l’intégralité de notre test du Sigma Art 35 mm f/1,4 DG HSM dans notre numéro 55 du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.

MDLP No 55, Daté Mai 2013, 132 pages, 6€

- Lire le sommaire du numéro 55 de MDLP

- Acheter le numéro 55 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Pour un budget donne, conseilleriez vous un 35L d’occasion ou ce Sigma ?
    Niveau "bokeh", j’ai entendu que celui du sigma est plus nerveux, mais avez vous vu des differences (ca ne m’a pas specialement choque en vue sur ecran).
    Savez vous si une revision "A" du 85/1.4 de sigma est a l’ordre du jour ?

    Cdt

  • Peut-on appliquer les mêmes résultats pour cet objectif :Sigma 30mm f/1.4 DC HSM A pour Nikon vs celui proposé par Nikkor soit le 35mm ?

    • Je ne comprends pas trop la question, le Sigma 30 mm 1.4 ne convient qu’aux petits capteurs. Par contre le 35 mm testé ici est un peu plus piqué à grande ouverture que le Nikkor 35 mm f/1,4 AFS ;

    • Je possède un Nikon D7100 et je désire faire l’acquisition de ce type de lentille. Est-ce que je peux m’attendre à avoir les mêmes résultats avec la lentille Sgma 30mm A F 1.4 ?

    • Peu d’interet de mon point de vue sur un "petit" capteur...

      Pour un apsc, le nikon 35 mm dx 1.8 suffit lagement pour un quasi un quart du prix (et du poid) du sigma 35 mm art.

      Si c’est pour jongler entre dx et fx, pourquoi pas.

    • Bonjour, M. JMS,

      Je vous lis depuis plusieurs années avec un intérêt toujours aussi vif et vous remercie pour vos excellents tests.
      De 2009 à 2012, on peut même dire que je me fixais sur eux pour mes achats, car beaucoup étaient testés sur D3 ou D700.
      Heureux possesseur de ce dernier (encore pour quelques années, sans doute), je me pose donc une question qui peut peut-être paraître basique au premier abord :
      Comment cet objectif (qui donne ces excellents résultats sur un D800E au capteur ô combien exigeant) se comporte-t-il avec les 12 Mpxl du D700, pas si vieux que cela et sans doute encore beaucoup utilisé ?
      Les résultats que vous décrivez sur D800 E, qui sont déjà superlatifs, s’améliorent-ils encore sur des boitiers plein formats moins "gavés" de pixels, ou bien certains défauts optiques peuvent-ils au contraire apparaître (aberrations chromatiques, vignettage, piqué à pleine ouverture notamment) ?
      Ma question peut d’ailleurs être étendue à l’ensemble des optiques que vous testez actuellement sur 5D Mark III ou D800E.
      Par avance merci de votre réponse et encore bravo pour votre travail.

    • Bonjour et merci de vos compliments. En ce qui concerne le comportement d’une optique avec un capteur moins performant que celui utilisé pour notre essai (définition moindre, et filtre plus important des fins détails) il n’y a pas de souci à avoir. Evidemment à 100% écran on verra moins de détails, mais à même taille de tirage papier le rendement et les effets de netteté et de flou devraient être assez proches. C’est quand on passe un objectif excellent sur 12 Mpix sur un capteur de 36 Mpix que l’on peut être amené à s’inquiéter, pas dans le cas contraire.

    • Re-bonjour M.JMS,

      Si je ne m’abuse, le choix du moment en 35 mm FX se situe donc entre le SIGMA f/1.4, (AF), le Nikon f/1.4 (AF), le Samyang 35mm F1.4, (manuel), le CARL ZEISS Distagon T* 35mm f/1.4 ZF .2 (toujours manuel), et le NIKON 35mm AF f/2 D, qui commence franchement à dater.
      Ce qui amène une question : Nikon se préparerait-il à nous rejouer le "coup des 50mm G et du 85mm G" avec un 35mm f/1.8 aux performances au moins égales au f/1.4 et un "prix cassé" ??? Dans cette perspective, le contribuable non soumis à l’ISF que je suis n’aurait-il pas intérêt à attendre sa sortie ?

      Une info ? un tuyau ?

      Encore merci pour votre travail ainsi que vos ouvrages aux éditions Eyrolles, très complets.

  • Vraiment un très bon objectif même meilleur que le Canon 35 1,4 L qui est facturé le double.
    Mais pourquoi n’avoir pas ajouté les joints nécessaires pour le rendre plus résitant à la poussière et à l’eau (humidité) car c’était plus facile cela que de faire un 35 mm de très haute qualité supérieure aux autres sur le marché. Dommage suite à ce manque, il y aura qui vont hésiter à le prendre mais avec l’étanchéité c’était sûrement le best-seller. Tous les objets d’aujourd’hui dit pro en sont équipés.
    Alors je demande à Sigma mais pourquoi est-si difficile d’ajouter cette protection qui ne coûte vraiment pas beaucoup ?