Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sony A5100 : AF de l’A6000, capteur de 24 Mpxl et écran tactile

18/08/2014 | Benjamin Favier

Un peu plus de six mois après la sortie de l’A5000, Sony dévoile déjà son successeur. Il reprend les caractéristiques principales de l’A6000 et embarque enfin un écran tactile.

Présentation

Sony n’aura pas attendu longtemps pour renouveler son A5000 : ce dernier, annoncé au mois de janvier, cède déjà sa place à l’A5100. Ce nouvel Alpha hybride sans viseur évolue sur de nombreux points par rapport à son prédécesseur et intègre les principales technologies de l’A6000.

Le capteur Cmos passe ainsi de 20 Mpxl à 24 Mpxl, avec une plage de sensibilité plus étendue, de 100 à 25 600 Iso (contre 16 000 auparavant). Pas forcément de quoi se réjouir : lors de notre test de l’A6000 (lire MDLP 66), nous avions souligné les performances moyennes de ce capteur en basses lumières, domaine dans lequel l’A5000 se montrait plus performant. Dans le même temps, le mode vidéo progresse : il est désormais possible de filmer en 1080p à 60 ou 24 im/s, quand l’A5000 se limitait à du 1080i à 50 trames par seconde, et surtout, d’enregistrer au format XAVC S, qui offre un meilleur débit (50 Mbps) que l’AVCHD, toujours disponible avec le format MP4.
S’il n’y a toujours pas de prise mini jack (ni sur l’A6000 d’ailleurs) et qu’il n’est pas possible de connecter d’accessoires sur le dessus, le micro interne est de type stéréo.

L’autre évolution majeure se situe au niveau de l’autofocus. L’A5100 embarque le système hybride à détection de phase et de contraste - respectivement 179 et 25 collimateurs - de l’A6000. Sur ce point en revanche, nos essais avec l’hybride expert de Sony s’étaient montrés concluants. L’A5100 progresse aussi au niveau du mode Rafale, puisqu’on passe de 3,5 im/s à 6 im/s.

Le LCD de 3 pouces peut toujours être incliné à 180° pour réaliser des autoportraits et il est enfin tactile ! Une fonctionnalité de plus en plus répandue, que Sony tarde à généraliser sur ses boîtiers. Quant à la définition, elle passe de 460 kpts à 921 kpts. Enfin, le mode WiFi est toujours d’actualité, offrant la possibilité de piloter le boîtier et d’échanger des fichiers à distance, ou d’acquérir des applications (gratuites ou payantes) sur le site de Sony. Le prix de lancement de l’A5100 est de 549 € (boîtier nu).

- Le site de Sony

Fiche technique

  • Capteur : Cmos APS-C, 24 Mpxl
  • GPS : -
  • WiFi : Transfert de fichiers, applications PlayMemories
  • Définition maximale : [3:2] 6000 x 3376
  • Vidéo : 1080p (60 ou 24 im/s, AVCHD), son stéréo
  • Format de fichier : Jpeg, Raw, AVCHD, XAVC S, MP4
  • Objectifs : monture Sony E
  • Stabilisation : -
  • Écran : LCD 3 pouces / 921 kpts, orientable vers le haut, tactile
  • Viseur : -
  • Mesure de lumière : TTL 1200 zones
  • Modes d’exposition : iAuto, Auto +, PASM, modes Scènes, panoramique
  • Sensibilités : 100 – 25 600 Iso
  • Mise au point auto. : Détection de phase et de contraste
  • Zones de mise au point : 179 (détection de phase) + 25 (détection de contraste avec choix auto ou manuel) ou 1, détection de visages (LiveView)
  • Balance des blancs : auto, prédéfinie (6), personnalisée
  • Vitesses : 30 s - 1/4 000 s
  • Rafale : 6 im/s
  • Flash : pop-up, NG=4 pour 100 Iso
  • Stockage : SD - SDXC, MS Pro Duo
  • Connectique : mini HDMI, USB
  • Accu : Li-Ion
  • Dimensions/poids : 110 x 63 x 36 mm / 283 g
  • Prix : 549 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages