Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sony A7 & A7R : le 24 x 36 dès 1500 € !

16/10/2013 | Benjamin Favier

Le fabricant japonais dévoile les premiers compacts à optiques interchangeables dotés d’un capteur plein format. Avec à la clé, des caractéristiques et un tarif qui ont de quoi faire frémir les reflex 24 x 36. Au passage, le terme NEX disparaît du jargon Sony : les deux modèles sont bien des Alpha, mais en monture E…

Présentation

Les A7 et A7R rejoignent les A99 et RX1/RX1r, dans la catégorie des appareils photo numériques Sony 24 x 36. Ils deviennent les premiers compacts hybrides à embarquer un tel capteur. Le terme « compact » est important, car on peut considérer le Leica M, lui aussi plein format, comme un modèle hybride.

En toute logique, les A7/A7R héritent de caractéristiques et fonctions propres aux modèles cités, et bien sûr aux NEX-6 et 7. La principale différence entre les A7 et A7R se situe au niveau du capteur : le premier offre 24 Mpxl, tandis que le second, dénué de filtre passe-bas, embarque 36 Mpxl, avec les mêmes photodiodes que les Nikon D800/D800E, mais de nouvelles microlentilles pour une meilleure orientation des rayons lumineux en bord de capteur, compensant le faible tirage des montures E.

JPEG - 139.9 ko
L’Alpha 7R avec le zoom Zeiss 24-70 mm f/4 OSS, dont la sortie est prévue pour janvier 2014.

Tout temps

Ces deux boîtiers Alpha, et non plus NEX, reprennent des caractéristiques entrevues sur d’autres appareils Sony experts, aussi bien parmi les compacts que les reflex SLT ou hybrides. Le design s’apparente ainsi à celui du RX1, auquel on aurait ajouté la poignée et l’écran du NEX-7, et greffé le viseur de l’A99 : c’est bien la dalle Oled de 2,36 Mpts du reflex SLT plein format qui officie.

JPEG - 96.7 ko
L’écran LCD de 3 pouces et 921 kpts est inclinable à 45 ou 90°.

Le châssis, en alliage de magnésium, s’il ressemble à celui du RX1, est estampillé « tout temps » par Sony, ce qui signifie qu’il est protégé contre les intempéries. L’ergonomie rappelle celle du compact plein format, à commencer par le barillet de réglages de prise de vue et le correcteur d’exposition, situés sur le dessus de l’appareil. Au dos, on note l’ajout d’un levier autour de la touche AEL, pour basculer entre les modes AF et MF, ainsi qu’une couronne de réglages plus large que sur le RX1. Sony a procédé à un petit jeu de chaises musicales au niveau de l’intitulé des touches — neuf d’entre elles peuvent être personnalisées, dont trois entièrement, parmi quarante-cinq fonctions —, la principale différence étant l’absence de sigle dédié au flash, les A7 et A7r en étant dénués. Il faudra passer par la griffe universelle pour bénéficier d’un éclairage d’appoint. Au niveau de l’interface, Sony annonce avoir procédé à une fusion entre les menus des NEX et des Alpha, la navigation reposant sur des onglets.

JPEG - 82.2 ko
Le dessus des deux boîtiers semble inspiré du RX1.

Les deux boîtiers adoptent un processeur BionZ X censé améliorer le rendu des détails et compenser la diffraction. Au niveau de la sensibilité, la plage est nativement comprise entre 100 et 25 600 Iso. Elle peut être étendue de 50 à 51 200 Iso.

AF prometteur

Outre la définition, l’A7 et l’A7R diffèrent au niveau du système autofocus : le premier repose sur un AF hybride à détection de phase (qui se fait directement sur le capteur principal, avec 117 points) et de contraste (25 points), tandis que l’Alpha 7R est seulement doté d’une détection de contraste. L’Alpha 7 est ainsi légèrement mieux armé pour la photo d’action avec un mode Rafale à 5 im/s contre 4 im/s à l’A7R.

JPEG - 121.8 ko
Un seul compartiment pour carte-mémoire a été prévu sur les A7 et A7R.

Sony annonce également avoir développé une fonction s’appuyant sur la détection de visages : en appuyant sur une touche au dos du boîtier, une qu’un visage est détecté, un carré blanc apparaît automatiquement sur l’œil le plus proche pour confirmer la mise au point. Les A7 et A7R y ont droit.
La dernière différence entre les deux boîtiers est anecdotique : l’A7 accuse une dizaine de grammes de plus sur la balance que l’A7R…

La vidéo, à la folie

Les vidéastes seront aux anges, car ces boîtiers ont droit au même régime que l’Alpha 99 : ils filment en 1080p à 60, 50, 25 ou 24 im/s. Surtout, ils sont dotés de prises micro (en plus du micro stéréo intégré) et casque, pour le retour son, avec des vumètres. Une première sur un COI Sony. Il est en outre possible de filmer sur un enregistreur externe, via la sortie HDMI, sans compression.

JPEG - 139.2 ko
On note la présence d’une prise casque pour avoir un retour son pendant le tournage. En outre, le port HDMI autorise un enregistrement non compressé en externe.

Important, les deux boîtiers bénéficient d’une fonction Wi-Fi (NFC), avec la possibilité d’acquérir des applications, comme sur les NEX-6 et 5T et de les contrôler sans fil via un smartphone ou une tablette. Une petite déception pour conclure : Sony annonce une autonomie de 270 clichés avec l’accu NP-FW50, qui officie sur les NEX, en mettant, le viseur à contribution (340 par l’écran LCD). C’est peu pour des boîtiers de cet acabit…

Les A7 et A7R sortiront mi-novembre, aux tarifs respectifs de 1500 et 2100 € (boîtiers nus). L’A7 sera proposé à 1800 € en kit avec le 28-70 mm stabilisé signé Sony. Lire la présentation sur les optiques en monture E développées pour ces deux boîtiers ici.

- Le site de Sony

Premier avis

Sony envoie un sacré message à Canon et Nikon. Alors que l’on espérait, lorsque les rumeurs de tarifs aux alentours de 1500 € frémissaient en amont des sorties des EOS 6D et D600, c’est finalement Sony qui y parvient, avec les Alpha 7 et Alpha 7R. Certes, il s’agit de compacts hybrides et non de reflex. Il n’empêche, ces A7 et A7R, sortes de mélange entre les NEX-7, RX1 et A99, promettent beaucoup sur le papier. La qualité du viseur électronique de ce dernier ne fait pas débat, même si les chantres de la visée reflex peuvent demeurer sceptiques. Le seul point noir est bien sûr la gamme optique, pour l’instant insuffisante, même si Sony annonce une dizaine de modèles d’ici fin 2014.

Mais en étant le premier fabricant à proposer un COI plein format, Sony fait preuve, une nouvelle fois, d’une belle audace. Pas sûr, cependant, que les possesseurs de RX1/RX1R accueillent ces NEX avec le sourire. Même si, dans les faits, le tarif d’un A7 avec une focale fixe Zeiss ne devrait pas être très loin du compact 24 x 36 de Sony, dénué de viseur. Quant à la dénomination, il faudra un temps d’adaptation pour s’y faire : fini les NEX. Il n’existera que des boîtiers Alpha, plein format ou APS-C, en montures A ou E…

Fiche technique A7/A7R

  • Capteur : Cmos Exmor 35,8 x 23,8 mm, 24,3 Mpxl effectifs (36,4 Mpxl pour l’A7R)
  • Format : 3/2
  • Protection du boîtier : Poussière et ruissellement
  • Stabilisateur : Oui
  • Antipoussière : Oui
  • GPS : -
  • Wi-Fi : Oui (configuration par NFC)
  • Définition : [3/2] 6 000 x 4 000 [16/9] 6 000 x 3 376 pour l’A7 ; [3/2] 7 630 x 4 912 [16/9] 7 630 x 4 144 pour l’A7R
  • Vidéo : 1080p (60, 50, 25 ou 24 im/s, AVCHD)
  • Sensibilité : Auto, 100 - 25 600 Iso (peut être étendue à 50-51 200 Iso)
  • Formats de fichiers : Jpeg, Raw (ARW), Raw + Jpeg, MP4
  • Espace de couleurs : sRGB, Adobe RGB
  • Monture : E-Mount
  • Coefficient multiplicateur : x1
  • Mise au point auto. : Détection de phase TTL (sauf A7R)
  • Zones de mise au point : 117 points (détection de phase) et 25 points (détection de contraste) pour l’A7 ; 25 points (détection de contraste) pour l’A7R
  • Mise au point  : Auto (déclenchement, continue,prédictive avec suivi), manuelle
  • Mode d’exposition : PASM, modes Scènes, Auto, Auto+
  • Mesure de l’exposition : TTL
  • Type de mesure : Multizone (1200), pondérée centrale, ponctuelle
  • Histogramme : Prise de vue, consultation
  • Compensation d’exposition : +/-5 IL par 1/3 ou 1/2 IL
  • Bracketing d’exposition : 3 ou 5 im., +/-3 IL
  • Vitesse : 1/8 000 à 30 s
  • Vitesse de synchro X : 1/250 s
  • Rafale : 5 im/s pour l’A7 et 4 im/s pour l’A7R
  • Retardateur : 2 ou 10 s
  • Balance des blancs : Auto, préréglée, mesurée, K, décalage vert - magenta, bleu - ambre
  • Bracketing balance des blancs  : 3 images
  • Réglages divers : D-Range Optimizer, HDR, filtres créatifs (Standard, Vivid, Clair, Lumineux, Portrait, Paysage, Coucher de soleil, N&B, scènes nocturnes, Sépia), effets créatifs (Couleur partielle, Couleur pop, soft high-key, soft focus, Postérisation N&B ou couleur, Monochrome contraste élevé, Ton riche monochrome, HDR painting, Toy Camera, Photo Retro, Miniature), Panorama par balayage
  • Prise flash : Griffe Iso standard
  • Flash intégré : -
  • Visée : Oled 2,37 Mpts, 100 %
  • Moniteur : LCD multidirectionnel 3 pouces/921 kpts
  • Écran LCD de contrôle : -
  • Mode LiveView : Couverture 100 %, loupe, grille, histogramme, peaking, niveaux
  • Modes d’affichage : Zoom, index, diaporama, rotation automatique
  • Stockage : 1 x SD/SDHC/SDXC (dont 1 compatible MS Duo)
  • Connectique : Hi-speed USB, mini HDMI, microphone stéréo, casque
  • Touches personnalisables : 9 touches personnalisables, dont 3 parmi 45 fonctions
  • Accessoires fournis : Accus et chargeur, bandoulière, câble USB
  • Alimentation : Accu Li-ion NP-FW50
  • Dimensions : 126,9 mm x 94,4 mm x 48,2 mm
  • Poids : 416 g (A7 nu) ; 407 g (A7R nu)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • C’est drôle mais il me semble voir là un petit air de "gros" olympus em d5, est ce dû au fait que Sony est aujourd’hui dans le capital d’olympus ???

  • Si jamais Sony trouve le moyen d’adapter ou modifier sa monture E pour la rendre compatible avec les objectifs Canon et Nikon (y compris mise au point et stabilisation) ce serais vraiment une révolution pour la photo surtout avec un appareil comme le A7 / A7R.
    Car malheureusement ceux qui sont équipé en Canon ou Nikon ne vont pas switcher si facilement à la sortie de ce boitier très prometteur.
    Le marché est divisé entre ces 2 ténors grâce à ses vastes gammes d’optiques très performantes.
    C’est peut-être un rêve mais techniquement réalisable.
    Alors Sony If you can

  • Bravo Sony, bravo maintenant que le cocotier est secoué, que vont faire les "pachas actuels" qui vivent au rythme d’améliorations au goutte à goutte ?

    • On croit rêver en lisant les propos de certains sur ce forum...

    • Il est jamais content le monsieur, il voulait un FF pas cher, en voila un ! C’est pas assez ?

    • Ben... on l’a déjà ! En proposant l’alpha 7 à 1500 €, Sony ne fait que s’aligner sur les tarifs SP des D600 ou 6 D !
      Ce qui va être intéressant maintenant, c’est de voir quelles sont les capacités de chaque fabricant à baisser les prix pour mettre le FF "expert" au niveau du tarif
      APSC "expert".

    • Ça, pour une mauvaise foi, c’est une mauvaise foi ! Comparer un vieux et problématique d600 (dont le prix a chuté pour deux raisons : probleme de capteur et sortie du d610) à un boitier tout neuf dernier cri, c’est biaiser le probleme. Entre 1500 euros et 2000 euros, il y a de la marge !

    • Le 6D n’est pas problématique et il est souvent moins cher qu’un D600. Tous les D600 (à voir le sondage de NR) ne semblent pas affectés par ce problème de poussières.

    • Non, mais dire que Sony copie les autres alors que c’est la première marque à avoir sorti un FF lowcost avec le A850 ça oui c’est de la très mauvaise foie !!!!
      C’est Canon et Nikon qui lui ont emboiter le pas, tout comme le fait d’avoir mis des capteurs de 24Mpx et 36Mpx dans leurs boitier à une époque ou tout le monde faisait du pixelpeeping et avait comme croyance que leur optique allaient se désagréger devant le capteur sur-pixelisé !

      C’est Sur, c’est Sony qui copie ...

    • Excusez-moi mais on ne doit pas être du même monde. Vous habitez Monaco ?
      Même si Sony a vendu son A-850 1700€, c’est pas encore franchement du Low-cost. Et puis Canon l’a fait avant (soldes sur le 5D puis 5D II) !

      Par rapport aux lacunes du A-850 (Pas de gamme optique 24x36 diversifiée, pas de LV, pas de hauts Isos, pas de cinoche,etc....),
      cet appareil était en réalité TROP CHER pour ce qu’il était !!!

      La preuve : Ils en ont peu vendu (Le 5D II voire le D700 se vendaient beaucoup mieux !).

    • Les capteurs 24 MP et 36 MP, c’est chez Nikon, pas chez Canon, hein !
      Vous renversez totalement la situation.

    • Toujours autant de mauvaise foie même en vous justifiant : le A850 est sorti au moment ou aucune marque ne faisait de FF en dessous de 2000€ que ce soit en solde ou non ! Et pour cause il m’a fait hésitez à l’époque, mais vu mon parc optique j’ai quand préféré acheter le 5DII ...

      Pareil pour les capteurs : 22Mpx ou 24 ça ne fait pas grande différence, Sony à été les premiers à faire du capteurs bien pixelisé et je les en remercie.
      Va falloir redevenir sérieux mon bon monsieur, vous vous discrédité à chacune de vos intervention ...

      Aujourd’hui je ne suis pas prêt de partir de chez Canon et de leur SAV, mais force est de constater que les innovations de Sony ont du bon pour tout le monde de la photo (sans jeu de mots) et ce petit A7 me fait vraiment de l’oeil pour seconder mon 5DII.

    • Si si, les 5D se négociaient à 1800 € en 2008 quelques mois avant la sortie du A-900 en 2008.On a même trouvé les tous drniers 5d à 1500 €.

      Le A-850 n’a été proposé qu’en 2009 ! Va falloir réviser vos classiques !
      Il était vendu 1700 € mais c’était encore trop cher par rapport à ce que Canon proposait sur son 5D II ! Le public ne s’y est pas trompé et le 5D II s’est même payé le luxe d’atteindre 2% des ventes de reflex
      au Japon en début de carrière commerciale. Il n’a été discontinué qu’au bout de 3 ans 1/2 !

      La carrière commerciale du A-850 a duré combien de temps ? 2 ans avant d’être reprise par des fins de stocks de A-900 ?
      Non, vous comparez des choses qui n’ont rien à voir : 1700 € pour un produit à moitié fini et avec une gamme optique en patchwork ? Non merci !

    • Quand vous ferez les soldes la prochaine fois, consultez les sites de vente en ligne : Bk photo négociait encore ses 5D II 1599 €.
      En 2008, à Barcelone, on trouvait bien du 5D à 1500 €(dernier trimestre !) : Les stocks ont rapidement été écoulés !

    • Encore une connerie de plus sur la définition des capteurs mais petit rappels pour vous rafraichir la mémoire :

      1-C’est bien Canon qui a lancé lepremier capteur CMOS APSC de l’histoire à une époque où tout le monde ne jurait que par le CCD
      ...jusqu’à la confrontation directe D100 nikon Vs D-60 Canon où les experts de bureau ont commencé à douter de leurs certitudes !

      2-C’est encore Canon qui a proposé le premier CMOS 24x36 au nez et à la barbe de Sony fin 2002.
      Sony mettra 6 loooongues années à proposer un CMOS 24x36 concurrent pour son A-900 puis pour le D3x

      3-Concernant le seuil de la définition à 20 MP, il a bien été franchi dès 2007 par Canon et son 1 Ds III (21 MP).
      Le A-900 n’a été annoncé que 12 mois plus tard !!!

      Nous n’avons donc aucune leçon à recevoir de la part des marchands de Bravia !

      Concernant les évolutions récentes, les CMOS Canon 24x36 sont aujourd’hui capables de grimper à la sensibilité de 200.000 isos !!!

      Rappelez-moi déjà la sensibilité maxi des capteurs Sony CMOS 24x36 ? 25.600 isos ? Ah bon ? : o )))

    • Eh ben voilàààà ! Vous avez fait vos petits calculs et vous êtes arrivé tout seul à la conclusion que le 5D II était la solution ....la plus économique pour vos besoins personnels !!!
      Bravo, c’est également la conclusion de la plupart des gens qui ont acheté un réflex FF entre fin 2009 et mi 2013 (Les derniers 5D II étaient encore dispo. mi-2013 !)

      Donc le A-850 n’es pas aussi économique que ce que vous prétendiez il y a encore peu de temps !

      Pour l’alpha-7, je vous rassure, je suis aussi intéressé ...mais pas à ce prix (à moins de craquer psychologiquement !!!)
      parce que je pourrai enfin ressusciter mes FD de la naphtaline !!!

    • Des 5d d’occase avec3000 vues effectuees, ln les trouve entre 500 et 600 euros.

    • Je ne sais pas s’ils ont 3.000 clics, et les vendeurs me disent bien entendu qu’il est impossible de le savoir (!),
      mais il y a effectivement pleins de 5D vendus d’occasion entre 500-600 € à Barcelone.
      Pour des D700 ou des 5D II, c’est déjà plus difficile à trouver !

  • Une belle grosse claque pour les deux ténors du marché ! Quelle nouveauté, bravo ! Nikon fait presque sourire en pensant à sa dernière sortie, son "nouveau" D610...

    • Nikon a sorti beaucoup d’autres nouveautés dont un FF "cheap" qui se négocie aujourd’hui sous la barre des 150.000 JPY.

      Ne renversez pas non plus le bébé avec l’eau du bain : La gamme optique de Nikon est encore la plus développée pour une monture qui a fait ses preuves et qui a 54 ans.

      Par ailleurs le nouveau système Leica souffre encore de nombreuses lacunes (J’y reviendrai ).

      Le barbouillage du Canon 5 D III par de la peinture orange dans le cadre de la promotion de l’alpha 7 est une honte absolue de la part d’une marque de renommée internationale.

    • Doucement les basses : un d610 n’a RIEN à voir avec ce bas de gamme FF qu’est l’a7 ! Vous avez vu l’autonomie ? Vous avez vu le viseur ? Et j’en passe.
      Sans compter que ce boitier rikiki de 400 grammes va déséquilibrer complètement la prise en main quand onmontera de bons gros zeiss à 600/700 grammes.

    • Parler de bas de gamme à propos de l’A7 est peut-être exagéré mais effectivement vous avez mis le doigt là où ça fait mal ! ;-)

  • Là j’attends des objectifs en phase avec un tel produit.
    Pour l’heure cher et encombrant sauf un peu le 35 f2.8 mais lui est ouvert à 2.8.

    Vive l’hybride apsc.

    Mais cette offre pas si bon marché à la grand avantage d’exister.

    • C’est celà oui .
      Vive l’hybride APSC au prix du FF !!!! ;-)
      S’il y a bien des clients qui doivent se sentir cocus aujourd’hui, ce sont bien les propriétaires de Nex 7 ayant accepté de mettre 1200 € pour leur jouet, soit 80% du prix d’un A7 !!!

    • J’attends de voir les optiques aussi... Le concept Nex c’était la même musique mais au final, une seule optique est bonne le 24mm "Zeiss" (pas fait par Zeiss, juste un cahier des charges) et le reste de la gamme n’est pas à la hauteur (16-50 qui distortionne horriblement, donc 0). J’ai du mal avec Sony et leur politique de tout mettre sur le boitier. Je préfère une excellente optique avec un boitier correct que l’inverse. Une optique se garde bien plus longtemps. Et bon Sony est connu pour passer d’un concept à un autre violement et avec l’abandon du prédécesseur. (A700 - 850 et 900 et maintenant les Nex, l’A7 était prévu d’être nommé Nex9 mais non... donc bientôt les A5, A3, A9) et bon je n’ai pas confiance en eux dans le suivi de leur produit (si vous avez un A900 encore garantie, si il tombe en panne. Pas de réparation - J’ai eu, j’ai compris juste une offre commerciale pour le A99, j’ai pris un Xpro1)

    • C’est totalement vrai ...
      Mais le Nex aura fait patienter 2 ans :)

    • Donc maintenant, on espère très très fort que Canon ne sorte JAMAIS un FF pas cher (genre 1500 €), sinon c’est les heureux proprio d’un EOS 7D qui vont se sentir cocu. Ah bah non, ça marche pas, le 7D ne serait qu’à 70% du prix et pas 80%, ça change tout c’est ça ? ;-)

    • Ça fait cher la patience,hein !
      Les objectifs E sont certes théoriquement réutilisables mais seront en réalité moins performants que les FE...et les E finiront au placard.

    • Faut suivre l’actualité mon vieux.
      Au Japon, le reflex FF le moins cher a, semble-t-il, passé le seuil psychologique des 150.000 JPY (après une timide insertion le 15 août !!!).
      Les ventes de 6D (nus) marchent très bien et concurrencent sérieusement celles du 70D (nus). En fait, les ventes de 6D sont sur le point de dépasser celles du 70D,
      les japonais se méfiant de plus en plus des EFS.

      Le nouveau cap à franchir pour les fabricants est bien celui du reflex FF à 1000 €. C’est un objectif qu’ils se sont fixés et ils l’obtiendront car ils se sont donnés les moyens de l’atteindre.

      Sans vouloir jouer les Madame Irma, l’hypothèse d’un 100D-FF consiste non pas à savoir s’il sortira (secret de polichinelle) mais QUAND .

    • Le trollage habituel sur les objos Sony.

      Le 16-50 est bof à 16. Et le 16 prime aussi.
      Sinon tout le reste est d’un niveau plus que correct.
      Le 35 prime est un très bon équivalent 50, pour 500€.
      Le 50 prime est juste excellent, pour seulement 250€.

      C’est certain, il a y a moins de choix que chez CaNikon, mais prétendre que tous les objos Sony sont bofs, c’est très exagéré.

    • Quel mépris pour les lecteurs mon cher Éric P !!!! D’abord, vous feriez bien de convertir vos yens en euros, on verrait plus clair. Soit, 150.000 yens donnent environ1125 euros. Alors moi, j’aimerais bien savoir quel est ce boitier FF au prix miracle de 1125 euros, boitier qui évidemment n’est ni une fin de serie. (d600) ou un vieux truc bradé ? D’autre part, mais je suis surement mille fois moins informé que vous, j’ai toujours vu que les prix du matériel photo au Japon n’est pas moins cher qu’en Europe, sauf peut etre sur les marchés parallèles ou avec des garanties en moins comme aux states. Si le capteur FF est si cher a produire, et si comme vous dites les fabricants devraient pouvoir sortir des boitiers à environ mille euros (soit moins cher que les apsc actuels) alors cela signifie au moins une chose : en achetant des apsc à ce prix là, on se fait arnaquer !

    • Sony est comme n’importe quel industriel après tout : Leur premier objectif est....de faire bouillir la marmite !!!

      Quand Sony a décidé de racheter Konica-minolta, ils ont quelque part racheté une certaine clientèle liée à une monture. Risque industriel moindre.
      Ils ont pris quelques initiatives louables mais insuffisantes pour redresser la barre face à "la machine infernale" Canikon.
      Pour essayer de renverser la vapeur, il n’y a pas 50 possibilités mais ....UNE SEULE : Essayer de casser la monture des leaders du marché !
      C’est ce que j’ai écrit fin 2007 sur un forum et évidemment tout le monde rigolait à l’époque...
      C’est exactement ce que Sony (et d’autres) essaye de faire en ce moment.
      La démonstration réalisée par Sony est impressionnante pour le quidam mais incomplète pour les connaisseurs.
      Force est de reconnaître que Sony est sur la bonne voie mais Canikon vendront chèrement leur peau.

    • A demi cocu : le concept du nex7 et celui du a77 , c’est pas la meme chose.

    • Eh ben consultez donc les sites de ventes japonais pour APN et vous verrez comme moi que les prix pratiqués au Japon sont MOINS CHERS
      (Voir Mapcamera ou Biccamera plus cher de 10%).
      Au Japon, la TVA c’est 5% ou 10% sur les APN.
      En UE,vous avez une taxe spéciale de 16% sur le matos (sans que je puisse exactement vous dire si celà affecte seulement les boîtiers)+ la TVA de l’UE qui tourne en moyenne autour de 20%. Donc voilà pourquoi vous ne trouvez pas de reflex FF à 1100 € ,ce qu’indique théoriquement le taux de change JPY/ €. :-)

      Chez Bic, l’Alpha 7 sera proposé à 149.800 JPY à partir du 15 novembre
      Au jour d’aujourd’hui, Canon propose son 6D dans cette boutique à 161.500 JPY, soit 7.8% plus cher.
      Nous aurons donc l’occasion de voir si Canon a l’occasion de "recadrer" le tarif de son 6D d’ici là . ;-)

      En ce qui concerne Nikon, je m’inscris en faux contre l’idée que le D600 serait bradé : Il est actuellement proposé à peu près au même tarif que le 6D, exactement comme
      en novembre 2012 (date d’arrivée du 6D sur le marché).

      Si je ne convertis pas le Yens en €, c’est aussi pour vous faire bosser et réfléchir un peu, non mais !

    • Dans ce cas c’est encore pire mon jeune ! Tu te moques des couillons qui ont acheté un NEX-7 à 80% du prix d’un FF (ce nouvel A7) et que donc Sony prendrait les gens pour des cons. Donc moi je vais me moquer des encore plus couillons qui ont acheté un EOS 7D à 1000€ (ou un peu plus) le jour ou un FF Canon sortira à 1000€. Là les gars, ils auront acheté un APS à plus de 100% du prix d’un FF. Rhhoooo .... méchant Canon ;-) Un bref, j’essaye juste de montrer (avec ironie s’il te plait) le coté un peu "étrange" de la remarque puisque bien évidemment, si on remplace Sony par saint Canon, elle ne marche plus pour toi ...

    • Mwarf Mwarf Mwarf !!!
      Il n’est pire aveugle qu’un Sonyiste qui ne veut pas voir !!! :o)
      Les objectifs Sony E ont été passé sur le grill de "Klaus" ....et ils ont brûlé !!!

    • Ces produits ne sont pas comparables !!!
      Le 7D a été proposé à 1650 € officiellement si j’ai bonne mémoire.

      Vous avez un viseur optique 100% (Eh non désolé, je préfère encore un viseur optique qui ne suce pas mes batteries)
      Vous avez des capacités en rafale de 8i/s avec une bonne mémoire tampon
      Vous avez une autonomie bien meilleure SANS GRIP
      Vous avez un AF qui accroche sa cible en rafales
      Vous avez une gamme optique à des années lumière de ce que propose Sony SURTOUT ET ENCORE AUJOURD’HUI : Mélanger le STM avec l’USM, non merci !
      Et vous avez le SAV Canon qui répond aux pros /semi-pros aux petits oignons
      Etc...

      Bien sûr que Canon a des marges supérieures qu’un banal 1100 D mais le client y trouve son compte. Les témoignages abondent dans ce sens dans les forums.

      Chez Sony, le NEX 7 n’a qu’une gamme famélique et une seule optique tient à peu près la route. Problème : Elle coûte plus chère qu’un 35/2 IS USM, elle n’a pas d’USM ni de stab. Chez Canikon on rigole doucement...

    • Pour ce qui est des tarifs actuels des APSC "amateurs" : Dan sun certain sens vous avez raison, c’est une arnaque. Ces boîtiers seront sans doute bientôt remplacé par
      des versions FF.

      Problème : Canon / Nikon ne sont pas Jésus-Christ ! Ils ne multiplient pas instantanément la production de capteurs FF par 10 !
      Pour le moment, ils proposent donc des tarifs volontairement majorés pour endiguer une éventuelle demande trop forte de FF (auquel cas le fabricant ne serait pas capable de suivre la demande !).
      Une fois que les unités de production suivront, ben on fera une p’tite prière pour feu l’APSC !

    • Le canon 6d est vendu en belgique entre 1700 et 1800 euros, le d600 entre 1300 et 1500 euros, selon que les revendeurs vendent via internet ou en shop. De plus, certains pays dont l’inevitable Grande Bretagne (là oû commencent deux mois avant les autres les bonnes affaires), on propose le d600 en kit à des prix défiant toute concurrence. Dans quelques mois, le d600 - vu le desamour des clients Nikon - sera vendu à moins de 1200 euros, c’est certain. On constate meme que le vieux d700 se vend proportionnellement quasi aussi cher en occasion que le d600, un comble (d700 : entre 800 et 1000 euros, d600 : entre mille et 1200 euros).

    • Que faites vous sur le ce site si alors si c’est pour ne pas tenir compte des tests de JMS ... on se demande qui est aveugle à dire que les prix Jap sont moins chers pour les comparer aux prix EU alors qu’ils ne sont pas taxé de la même manière. Si ça c’est pas de la mauvaise foie !

    • 1529€ pour un 6d à la Fnac en promo il y a 2 semaines...j’ai craqué... ;o)))

    • "Sans vouloir jouer les Madame Irma, l’hypothèse d’un 100D-FF consiste non pas à savoir s’il sortira (secret de polichinelle) mais QUAND ."

      Je l’attends avec une grande impatience !
      En attendant, je me sers du 100D avec un Sigma 50mm f/1.4 et c’est vraiment intéressant rapport poids/encombrement/qualité.

    • Un 100 D-FF équipé d’un 85/1.8 EF ferait mieux que votre 100 D + 50/1.4 Sigma (en terme de PDC et en terme de....poids !), effectivement !

    • Pour l’instant le 100D + le Sigma 50mm font un couple particulièrement bien équilibré poids/manipulation dès lors qu’on diaphragme un peu pour obtenir des images exploitables.

    • Bienvenue dans le monde Sony où tout est sur la sellette... Fini les Nex (le Nex 9 n’existera pas) place au A7R... Bientôt les A5 , A3 et A9...
      Les A 700 850 et 900 aujourd’hui en fin de garantie 4 ans ne sont plus réparés par le SAV. Si les A7 et A7R voient la même marche que les Nex, il n’y auras pas de parc optique cohérent, juste une ou deux optiques qui tiennent la route. Bref... Je suis peut être mauvaise langue mais quand mon A900 est tombé en rade il y’a 3 mois, encore sous garantie on m’a juste dit que Sony ne les répare plus et me propose un bon d’achat pour l’A99 ou le RX1 moyennant 1000 à 1200€ supplémentaire. Je trouve ça très moyen et Sony France m’a expliqué que chez eux ça se passe comme ça et qu’une série de produit comme les Nex, Alpha, RX a une durée de vie de 3 voir 4 ans max et passent à autre chose.... Bref...

    • Oui enfin je doute que Sony sortent autant d’optiques aussi bonnes et au même prix...

    • Mon D200 a eu un soucis de miroir et de capteur le mois dernier, Nikon me l’a réparé et tout baigne depuis. Ca met pas confiance sony dans le suivi de leurs produits ni dans l’esprit à l’heure où Fuji sort le Firmware 2.0 de leur X100 vieux de bientôt 3 ans. On n’est pas dans la même dynamique.

    • Quel intérêt aujourd’hui pour un Reflex si on ne fait pas de photo de sport ou animalière ?

      Aucun.

      La scène hybride est bien plus dynamique que la vieilissante reflex. Entre les Nex où on peut pratiquement tout monté dessus avec un boitier ultra complet et compact, Fuji X qui ont capteur APSC superlatifs et une gamme optique de plus en plus complète et excellentes, les micro 4/3 qui avancent fort (OMD EM 5 et 1, GH3...) avec une gamme optique large, excellente et compacte, les compact à grand capteur qui permet d’avoir sur soit un super apn avec une qualité d’image au top, plus discret et plus léger (RX1 X100s GRD...etc), même des télémétriques numériques excellents (ME, M9, M240).
      Je suis parti 5 mois aux USA avec mon Xpro1 avec 35mm et 18-55mm, un régal ! Après les 2 ans faits avec mon D700... ça me change !!!!
      Pour ça je trouve que l’A7R renforce la position des hybrides comme les appareils de demain... demandez à Eric Bouvet ;-)

      Je ne reviendrai pas en arrière ! Le mirrorless c’est top !

    • C’est effectivement n’importenawak ce qu’on vous a proposé...
      On est à la limite de la vente forcée.

      Pour ce qui est de la monture E, j’ose espérer qu’ils envisagent un futur pour celle-ci au delà des 3-4 ans !
      La durée de vie d’un reflex chez "les autres" s’est également raccourcie à 4 ans maxi mais peut être en réalité réduite à un an.
      Les cycles de conception des APN (reflex ) se sont réduits...sauf pour la partie capteur/électronique associée dont la durée est estimée à 4ans.

    • Mwarf mwarf mwarf !!!
      Y’a pas à dire : Certains sur ce forum ont dû faire l’école du rire !
      Les gammes optiques des systèmes mirrorless, c’est combien d’optiques ?
      Dans le meilleur des cas une vingtaine !
      Chez Canon, on propose plus de 50 optiques EF et à terme on arrivera à 60 (avec l’élimination progressive des EFS).
      En dehors du sport et de l’animalier, il y a encore toutes sortes d’optiques chez Canon qui n’existnt pas ailleurs (ou alors elles sont mal adaptées) :

      - Les objectifs TSE
      - Les macros AVEC MAP MANUELLE et fenêtre de lecture des distances, stabilisation optique spécifique...
      - UGA exclusifs (14/2.8 voire 12mm )
      - Des GA /standards/ semi-télés ultralumineux
      - GA stabilisés
      - Des otiques DO
      - La quasi-totalité avec une VÉRITABLE MAP manuelle
      - Les dernières nouveautés "high-end"...

      La quasi totalité des optiques disposent de l’AF+USM, une bonne partie des optiques sont stabilisées
      ...et les perfs optiques obtenues le sont sans tripatouillage de fichier (genre correction de la distorsion en catimini !)

      Compter également l’appui des indépendants...qui plébiscitent implicitement le reflex.

      Pas encore demain la veille que le reflex sera détrôné par le mirrorless...

    • Par rapport à Fuji. C’est le jour et la nuit avec Sony. Fuji sort à chaque fois d’excellentes optiques là où Sony n’a sorti qu’une optique correcte (en 3 presques 4 ans) pour les Nex, Ils font des boitiers pas des optiques.

    • Oui très important d’avoir un parc de 50 optiques énormes, lourdes, môches, pas discrètes alors qu’un simple XF 35mm me suffit, j’avais oublié... Après 30 ans de reflex et une dizaine d’optique j’ai décidé de m’allégé au fil des années pour finir avec un Xpro1 et un 35mm tout simple, pourquoi ? Parce que là où le gros reflex reste à la maison pour les contraintes de poids, de discretion, de taille...Le Xpro1 il est dehors. J’ai besoin au final d’assez peu pour avancer. Alors BIEN ENTENDU ce n’est que dans MON cas et pas forcément le votre ou celui d’un autre. Mais on peut retourner le problème dans tous les sens le reflex, c’est gros, c’est lourd et imposant. Je n’ai plus l’utilité d’un reflex parce que le genre de photo (rue, portrait, concert) que je fais ne s’y prète pas voir en est handicapée. Et bon à l’aide des bagues et des optiques tiers on a un panel d’optique extrèmement large (en manuel) bien plus encore que le propose Canikon (Voigtlander, Leica, Zeiss, Samyang, SLR Magic...) de tous les âges et de tous les prix...

    • Arrêtez avec ce mot là "Trollage" dés qu’on est en désaccord avec quelqu’un on est forcément un troll, je peux vour retourner cette expression moisie pour définir votre manière de ne pas vori qu’ailleurs il n’y a pas la même dynamique. Sans allez voir Canikon, prenez Fuji. Ils ont une gamme optiques plus étendue, plus riches, de meilleures qualité dans la construction et dans la verrerie de leurs optiques, avec un vrai parc optique qui s’étoffe (Zeiss s’y met d’ailleurs) où toutes les optiques sont en métal, bien présentée et toutes superlatives sans être extrêmement cher. Je suis désolé, ne vous en déplaise, mais chez Sony ce n’est pas le cas. le 24mm Zeiss est excellent mais c’est à peu près tout (construction métal et verrerie qui tient la route). Soyons objectif (jeu de mot pas voulu) et regardons, Sony sait faire des boitiers mais pas des optiques et malheureusement on capitalise plus sur les optiques que sur un boitier. Une optique se garde plus longtemps. J’ai du Leica depuis 40 ans, mes optiques passent très bien sur mon M9 comme sur mes argentiques et comme sur mon Xpro1 (cas à part bien entendu). Sony est dans une dynamique autre, une dynamique de consommation où quand le concept NEX sera épuisé et remplacé par celui des Alpha X(r), la série Nex sera boudé et vendu un poignée de vieux sous. J’ai eu pendant quelques mois en prét un Nex6 c’est une super machine mais clairement fait pour avoir autre chose comme optique que des optiques Sony. Des Zeiss/Voigtlander monture M, du Leica pré-asph... où juste le 24mm Zeiss. Mais c’est à peu prés tout soyons réalistes 5 minutes . Aujourd’hui le A7 sort, c’est une bonne chose pour le marché, ça relance de développement et propose enfin ce que Leica propose depuis 2009 c’est à dire un 24x36 format compact (quand bien même je ne comparerai pas un Leica M qui est un télémétrique à un hybride, la praxis est trop différente pour comparée et les photos au final sont trop différentes pour être comparées, soit) mais sans vraie gamme optique... ça sera fait qu’à moitié et bon coller des optiques manuelles, qui n’ont pas été faites pour, perdant l’AF, c’est du bricolage plus qu’autre chose. On a bien vu l’engouement de certains à s’échiner à faire des montages avec les Nex 7 et 6 d’optiques tiers pour à la fin tout revendre parce que ça ne tient pas la route.

    • Ah ouiiiii ! J’oubliais ! Les objectifs manuels qui font le point de temps en temps à PO ????
      Et pour vos clichés "instantanés", votre AF à l’huile de coude, il marche comment ?
      Et pour une rafale sur un sujet mobile ?

      L’industrie photographique est Lamarckienne : La nécessité crée l’organe.
      L’AF n’est pas un incident de l’histoire et la visée reflex non plus.

      Que vous plaidiez en faveur du X-Pro-1 pourquoi pas. Le problème justement est que Sony vient de pondre un A7 plus compact ! Ouvrez les yeux...

      Quant à la réduction de format que vous prônez apparemment, qui peut le plus peut le moins ! Pour rigoler, Nikon a sorti un format 1" et Pentax a même fait un 1/1.7" !!!
      Et puis pour la jouer "quatieriste-friendly", la qualité d’image est SUF-FI-SAN-T-E ! Ben voyons...

      Pour ce qui est des reflex, leur succès repose justement en grande partie sur la richesse de la gamme optique.
      Personne ne nous chassera de l’eden photographique Canikon !

    • On va leur laisser une chance !

      Plusieurs optiques annoncées sont siglées "Charles Zeiss". J’ose espérer que ces optiques ne seront pas trop mauvaises pour que Zeiss accepte qu’on y mette son étiquette bleu !
      Sony a également proposé un 70-200/4 G OSS : Un véritable pont-aux-ânes pour opticiens ! S’ils le ratent, effectivement, faudra se poser des questions sur la pérennité de Sony sur ce marché...

    • Arrêtez de parler de "mon" avis. Quand j’émets un avis sur quelque chose, en général, c’est en calquant ce que pensent les meilleurs industriels qui dominent cette industrie, à savoir Canon/Nikon/Sony.

      À défaut d’être très "inspirés" dans le domaine optique, Sony a au moins le mérite de fournir des capteurs qui marchent.Sans l’Exmor aujourd’hui, il y a pas mal de fabricants qui seraient à l’agonie technologique et sur le point de mettre la clef sous le paillasson (Olympus en particulier).

      Vous voulez des appareils plus petits et plus légers ? Pas de problème, Canon vous propose un 100D de 407g TCC. Pas plus lourd que les reflex FT proposés il n’y a pas si longtemps.

      La qualité optique chez Fuji ? C’est une blague ?Pour 99 € j’ai un 50/1.8 EF qui fait au moins aussi bien que votre 35/1.4 XF.
      Si j’ai une panne AF, mon objectif de prisunic reste utilisable, le Fuji NON...

      Le 18/2 XF, une bonne optique ? Le mouton noir de la bande oui !

      En plus vous vous enferrez dans vos propres contradictions en parlant de monture en métal pas franchement l’amie du poids !

      Vous passez également sous silence les problèmes de redshift propres aux GA Leica M : Pas bien tout ça !

      L’Alpha7, même s’il devait échouer sur le plan commercial, montre que les capteurs 24x36 ne coûtent aujourd’hui plus grand chose à fabriquer.
      C’EST LA PRINCIPALE INFORMATION.

      Que celà vous plaise ou non, TOUS les fabricants passeront au 24x36. Fuji a déjà fait des déclarations en ce sens (Kina 2012)et même les Schizo de la maison bleu sont aujourd’hui INCAPABLES de refuser cette transition inévitable(Voir interview de T-Terada pour Onfoto).
      La messe est dite !

      Nous les fullframistes, nous implorons les quatieristes et autres APSCistes à se convertir à la grande religion unique du 24x36 qui sauvera l’industrie de la faillite pour la prospérité ! Les hérétiques seront impitoyablement pourchassés et finiront dans la géhenne ! Amen !

    • C’est dignue les c******** que vous débitez à longueur de temps. J’espère que vous êtes payé à ça. En tout cas, ce n’est pas avec un industriel de l’image comme vous avec la science infuse et votre avis comme vérité vraie qu’un vrai débat peu s’instaurer. Même si il y’a quelques contradictions dans ce que le précédent post comporte de je ne sais plus qui, faut remarquer une chose bien vraie, le 50mm f/1.8 Canon en plastok horrible ne vaut pas grand chose face au Fuji 35mm f/1.4, il n’y a pas besoin d’être maitre opticien pour le comprendre et le voir à moins d’être de mauvais fois. Après chacun prêche pour sa paroisse, certains pour le sacro saint Canon, crachant son fiel
      Perso, je m’en fous j’ai ni Fuji, ni Sony, ni Canon et ni Nikon. Mais je trouve bien qu’un fabricant d’électronique tout public comme Sony sorte un boitier FF à bon prix et compact. J’ai un ME et quelques optiques Leica / CV, c’est un plaisir d’avoir un Full Frame compact avec soi et discret de surcroit. Après vos guerres de clochés à la c** n’interesse que vous au finl on parle plus de photo mais d’industrie ce qui est d’un profond ennuie.

    • Mais bien sûr voyons, un 35/1.4 XF coûte 6x plus cher qu’un 50/1.8 EF en SP (ne pas trop compter sur des tarifs réduits chez Fuji !) et on serait en droit d’attendre
      un minimum de leur part.

      Malheureusement, ce n’est pas le cas :

      1-Tous les Fuji ont une MAP "by wire", un truc totalement abandonné chez Canon depuis longtemps mais que les "partisans de la modernité" font visiblement semblant d’ignorer.

      2-L’ouverture c’est bien f/1.4 mais ce qui compte, c’est le diamètre de la pupille d’entrée :
      50/1.8= 27.8 mm
      35/1.4=25 mm
      Comment dépenser plus pour avoir moins !

      3-La PDC, une des raisons d’être des ultra-lumineux est plus étroite sur le bout de plastoc à 99 € que sur votre Fuji !
      (Ouverture équivalente 24x36= 1.4 x 1.5 = 2.1. Il y a belle lurette que les 50/2 ou moins ont disparu des catalogues 24x36 !

      4-Le fameux piqué ? Parlons-en puisque vous semblez attribuer à cet objectif des vertus incommensurables :

      - DxO les trouve tellement extraordinaires...qu’il ne les a toujours pas testés !

      - Photozone a bien testé votre "merveille" mais le verdict est bien en retrait de ce que vous vous imaginiez :

      1-Des perfs à PO faiblardes, une homogénéité qui arrive ...à f/8 !!!

      2-Le fameux 50/1.8 EF pour lequel vous avez tant de mépris, fait beaucoup mieux à f/2.8 que votre 35/1.4 à f/2.0...sauf que le capteur compense le déficit d’ouverture en x2 les isos (ce que le capteur de votre FUji APSC est incapable de faire dans les mêmes conditions (le bruit monte plus vite sur APSC).

      3-Le poids du 35/1.4 ? On pouvait s’attendre à ce qu’il soit au moins 2x plus léger que les 50/1.4 de référence du marché.
      Eh ben non, pas du tout !

      À part ça eric-p raconte des conneries et les mirrorlessistes ont toujours raison ...parfois même contre l’avis des dirigeants de ces boîtes !!!
      (Un haut responsable de Fuji envisage la bascule vers le FF depuis la Kina 2012 !On se demande bien pourquoi...)

      La science infuse, on l’a davantage chez Canon que chez les rigolos qui prétendent refaire le monde mais qui qui ne font que partager en 9 un marché de moins de 20% du total des APNOI. pathétique...

      Monsieur Karl, merci pour intervention partisane qui ne révèle en réalité que votre degré d’endoctrinement ou d’auto-suggestion à la rigueur...

    • Le récent communiqué de presse de Nikon Deutschland (le plus gros distributeur Nikon en Europe continentale) indique que Nikon veut porter tous ses efforts sur le FF. Ce communiqué apporte évidemment del’eau au moulin de notre Éric P avec qui je suis d’accord (pour une fois) pour penser que l’apsc chez Canonikon va disparaitre d’ici quelque temps..... On attend le 8 novembre la nouveauté nikon annoncée (nikon d4H ???) qui sera un hybride "rétro" performant, oui je sais ça ne veut pas dire grand chose sinon que les "marketeurs" ont bien mené leur campagne visant à créer le buzz comme on dit.

    • À l’évidence, le vent est en train de tourner.
      J’insiste pour dire que ce n’était pas MA prédiction mais celle de Canon en 2003 et dont on peut trouver une trace dans CI Nº277 oct. 2005.
      Malheureusement, peu de gens ont cru en cette prédiction, les marketeux ont absolument TOUT fait pour faire disparaître toute trace de cet engagement afin de ne pas polluer la promotion de l’APSC.
      Les récents tarifs affichés au Japon laissent à penser que le coût du capteur FF n’est plus qu’au plus de 3.8x celui d’un capteur APSC
      au moyen de certains calculs et d’hypothèses assez raisonnables sur l’amortissement des produits NEX 7 et Alpha 7.
      C’est pratiquement l’objectif que Canon s’était fixé il y a 10 ans (ramener le coût du FF à 2.5x-3x celui de l’APSC).

      Tout aujourd’hui n’est plus qu’une capacité de production. À ce jour, les capacités de production des capteurs FF sont insuffisantes.
      J’en veux pour preuve la remontée brutale (+10% !) du tarif du Canon 6D après avoir franchi le seuil fatidique des 150.000 JPY (146.800 JPY)
      ...durant quelques jours (mapcamera) !!!

      Sony a déjà fait savoir (d’après Deep Throat !) qu’il sortirait DES NOUVEAUX boîtiers FF en monture E dès 2014 !
      Que peuvent-ils bien avoir en tête ?
      Les positionnements tarifaires actuels occupent aujourd’hui les positions des reflex "expert" ( Alpha 7) et "semi-pro" (Alpha 7r ).
      Un Alpha 9 positionné "pro" est pressenti depuis longtemps.
      Il reste donc une possibilité pour un boîtier "amateur" FF à 1.000 € qui ne manquera pas de faire de l’ombre aux reflex "amateurs" D5300 & 100D/700 D.

      Paradoxalement, Sony pourrait bien être le premier fabricant à proposer un boîtier FF à 1000 €, la pression commerciale n’étant pas aussi forte que chez ses concurrents.

    • DXO note sévèrement les capteurs Canon... ne faudrait il pas que Canon opte pour les capteurs Sony ?

    • Roooh l’insuuuuuulte !

      DxO est un site COMMERCIAL qui juge des APN au travers d’un certain nombre de critères techniques pertinents....mais restreint. :0 )

      Ça me rappelle CI qui avait mieux noté le D700 que le 5D II au moment de leur entrée sur le marché.
      Que s’est-il passé dans " la vraie vie" ? Le 5D II a connu un bon succès commercial grâce à une caractéristique que CI avait totalement négligé : La vidéo !!!

      DxO ne note pas si mal les derniers reflex actuels. Ils n’ont jamais dit que ces APN étaient mauvais mais en retrait par rapport à la concurrence sur certains critères.
      Hélas pour DxO, le nombre de critères utiles pour les consommateurs dépasse laaaargement ceux de DxO !

      Une fois de plus, le D600 a été mieux noté que le 6D mais :

      - Ils font l’impasse sur le défaut incroyable qui a affecté la carrière commerciale de ce boîtier (Le fameux Dustgate !).

      - Ils ne parlent pas du "coup" commercial de Canon ayant ramené le poids du reflex "expert" 24x36 au niveau de celui du reflex "expert" APSC.

      - Ils ne parlent pas non plus de la gamme optique, la plus riche et la plus cohérente de toutes les marques.

      Comme par hasard, le 6D caracole en tête des ventes des reflex FF "expert" : Ils n’ont probablement pas encore lu DxO ! ;-)

    • Peu importe, ailleurs dans ce fil, tu cites DXO comme référence... et là, pour la notation du 6D, ça devient un site commercial ?

    • Je ne cherche pas à récupérer DxO quand ça m’arrange et le dénoncer quand ça me dérange.

      DxO est un site comercial,c’est à dire que les tests effectués le sont avec une certaine complaisance des grands fabricants.

      Il arrive que certains produits soient critiqués...quand la bête est agonisante ou....déjà morte (Cas de certains objectifs FT-DxO a très peu testé ces objectifs).

      Certaines informations gênantes pour les fabricantes ont été supprimées purement et simplement (Les fameuses courbes MTF)par la notation beaucoup plus vague et fallacieuse de netteté equivalente en millions de pixels ( P-MP ).

      Ensuite, il y a la fameuse note globale qui mélange les carottes et les navets (DxO n’hésite pas à donner une meilleure note globale à un boîtier relativement bon marché
      comme le D600 face à un boîtier Moyen-Format à plus de 40.000 $ !!!)

      Utiliser sans vergogne un boîtier Moyen-format pour faire la promotion d’un reflex 24x36 à 1500 €, c’est une pratique commerciale.

      Quand DxO presente un produit avant même de l’avoir testé, on parle de pratique commerciale, il ne faut pas se le cacher !


      Maintenant, je ne jette pas non plus le bébé avec l’eau du bain :
      DxO effectue aussi des mesures sérieuses et difficilement contestables.

      Il me semble que la mesure du paramètre "low-light" est difficilement contestable.

      Je n’en dirai pas autant pour ce qui est de la distorsion ou du vignetage voire des AC.


      Pour ce qui est du 6D, il est mal noté par rapport au D600 et se contente d’indiquer sans commentaire les points forts du capteur du 6D Vs capteur D600 :

      - Le 6 D grimpe à 100.000 isos quand le D600 plafonne à 25600 .

      - La courbe de bruit s’inverse en faveur du 6D au delà de 1200 isos (Vs D600) si j’ai bonne mémoire.

      - DxO reste muet sur la procédure d’évaluation de la note globale.

      - DxO reste muet sur la richesse de la gamme optique,des tas d’autres caractéristiques ne sont pas évaluées


      En conclusion, je regarde souvent DxO pour certaines infos mais je relativise sur leurs conclusions générales.


  • Bof, encore un viseur électronique de plus !

    • Ben oui, moi ça me semble une différence essentielle (et même, en ce qui me concerne, un obstacle définitif).

    • Je sens que beaucoup vont pleurer et/ou retourner leurs vestes quand Canikon passeront à l’EVF ...

      Pour ce qui est de monter une Ferrari sur cette 2CV je passerai mon tour tout comme Eric. Je préfère y monté les Bentley que sont les Zeiss vendu avec ;)

      La mauvaise foie doit-être une qualité que beaucoup de photographe on en commun de nos jours ^^

    • Il ne faut jamais dire jamais. Lorsque les viseurs électroniques seront à la hauteur des viseurs optiques, leurs avantages seront tels qu’il sera difficile de ne pas y succomber : affichages complets et paramétrables, contrôle instantané de l’exposition, grossissement 1x.
      Maintenant il reste à patienter.
      Gg

    • A part faire du A1 avec des optiques manuelles vu l’AF, quel est l’intéret de l’A7R ? J’attends l’essai de l’AF de l’A7 et du zoom de kit pour signer.

    • eric-p !! eric-p !! eric-p !!
      Avez-vous un fan club que je puisse m’inscrire au plus vite !!! Je vous adore !! Quel expert en matière de photo... c’est incroyable ! Où peut on voir vos productions ???
      .....

    • Mon cher Georges, tout le monde sait qu’ "avec des si, on mettrait Paris en bouteille" ;)
      Pour l’instant, cette nouvelle offre sort encore trop tôt du moule !
      Ne pas oublier qu’un bon outil doit offrir un ensemble de qualités sans compromis...

    • Expert, peut etre mais très souvent de mauvaise foi, ça c’est sur ! La photo, c’est d’abord faire des photos. Le blabla, on le laisse aux excités qui trouvent que des défauts avant meme d’avoir eu l’appareil en mains, ou alors aussi à ceux qui disent aux fabricants ce qu’ils auraient dû faire....

    • Vous semblez ne pas savoir lire entre les lignes... vous êtes un adepte du gourou eric-p ??

    • Tiens ! Il semblerait qu’une taupe japonaise s’invite sur les forums français.Soyez le bienvenu !

      Mauvaise foi de ma part ??? Mais pas du tout ! Et je n’aurai aucune difficulté à vous le prouver.

      Je m’attendais en réalité à l’arrivée du mirrorless dès 2007 ! En effet, Nikon venait de présenter son D3 ayant une particularité passée pratiquement inaperçue à l’époque :
      La définition de l’écran était passée de 230 Kpixels à 921.6 Kpixels !
      Je savais donc que la réalisation d’un EVF haute définition (comprendre avec une trame invisible) était à portée de main des fabricants.
      À l’époque je pensais que ce serait Nikon ou Sony qui produirait le premier mirrorless. En fait c’est Panasonic qui a dégainé le premier : Une demi-surprise !
      (Ils faisaient semblant de s’intéresser au FT en laissant Olympus sortie la plupart des objos dans ce format)

      Avant même la sortie du Panasonic G1, on connaissait tous les avantages potentiels du mirrorless. Ce qu’on ignorait encore (j’étais encore profane !), c’était toutes les difficultés, tous les verrous technologiques possibles à faire sauter afin de rendre le mirrorless compétitif face au reflex.
      En 2008, il n’était pas du tout évident que les difficultés seraient surmontées.
      Force est de constater qu’une partie de celles-ci l’ont bien été .
      ILS EN RESTENT D’AUTRES même si les progrès réalisés sont encourageants.

      Je ne pleurerai donc pas si le mirrorless s’avère plus compétitif en terme de poids/encombrement/performances que le reflex.

      Toutefois, le reflex a les moyens de résister :

      1-Il dispose d’une gamme optique complète et performante...sur une période s’étendant parfois à > 50 ans (La gamme Nikon F)
      Je souhaite bien du plaisir à Sony pour reconstituer une gamme optique équivalente à celle qu’on peut trouver aujourd’hui chez Canikon.

      2-Il reste également à Sony sa capacité à faire des focales fixes GA /UGA performantes et ayant un encombrement comparable aux objectifs Leica M / Zeiss ZM
      correspondant. Pas évident, en particulier pour les focales < 24 mm (certains se sont déjà cassés les dents là dessus)

      3-Les objectifs disposent d’une véritable map manuelle contrairement aux mirrorless

      4-La parallaxe à l’affichage des EVFs n’handicape-t-elle pas le mirrorless pour le tracking ?

      5-L’équilibre des masses entre boîtier et objectifs reste discutable : On imagine mal un 24-70/2.8 FE de moins de 500g sur un A7

      6-L’autonomie de l’A7 est ridicule par rapport à un 6D. Certains ici semblent oublier qu’un EVF suce les ampères de votre batterie !
      Bien sûr, des batteries plus performantes sont à l’étude (filière Li-S par exemple) mais leur disponibilité-coût-perfs réelles sont inconnues
      (pas avant 2015-2016 selon les oracles !)

      7-Parmi les objectifs chouchoutés des pros, il y a les objectifs standards : Un 50/1.4 reflex Canikon est plus léger/compact que votre 55/1.8 ZA et on aime bien les PDC étroites
      (La définition de l’objectif n’est pas forcément le critère fondamental de sélection des pros !)....et ils sont 3x moins chers !

      7- Tous les télés et les zooms télés seront TOUJOURS plus lourds/encombrants sur mirrorless que sur reflex !

      8-Les tarifs de certains objectifs FF (le 28-70/3.5-5.6 OSS par exemple) sont trop élevés par rapport à ce qu’on voit chez Canikon et pas qu’un peu !

      9-Même si un AF intégré au capteur image devient globalement plus performant que le système reflex actuel (capteur séparé effectivement moins précis)
      ne signifiera pas nécessairement la mort du reflex : Canon a toujours cette possibilité de ressortir le miroir pelliculaire de la naphtaline quitte à le modifier légèrement dans son principe.

      10-La clientèle reflex, contrairement à la légende, ne switche pas du jour au lendemain.

      11-La concurrence sur le marché du mirrorless n’est pas nulle. Les autres ne tarderont pas à réagir. panasonic et Fuji ont déjà réagi dans ce sens (FF) depuis la Kina 2012.

      12-Canon ou Nikon se réservent la possibilité d’aller chercher le Moyen Format si Sony ou un autre concurrent venait à les titiller de trop près sur le marché pro.
      Il se dit par exemple que Canon s’intéresse beaucoup à Phase One (Mamiya).

      Bref, Sony a toutes les chances de devenir Nº1 des APN à objectifs interchangeables en 2050...si tout va bien ! :o )

    • Surtout si le viseur vous indique que votre maîtresse cherche à vous joindre en pleine séance de shoot !!! ;-)

      Sérieusement,ça me fait un peu rigoler ces arguments ad-hoc qu’on trouve pour louer à tout prix l’EVF et dire que l’OVF a la rage par ailleurs !

      L’EVF a-t-il un avantage décisif ? Va-t-il permettre de faire la tof qu’un reflex ne pourra pas faire ? Parmi les exemples qu’on m’a cité, je n’en ai vu aucun qui soit décisif pour la suppression totale du reflex.
      Dans le pire des cas, Canikon peuvent très bien enlever l’ensemble miroir + prisme ou pentamiroir au profit d’un EVF.

      En examinant les gains obtenus sur un zoom GA entre un système reflex (Leica 21-35/3.5-4.0 R ) et un système télémétrique (Konica dual 21-35/3.4-4 ),les gains sont
      de 25% environ en poids/encombrement. Celà peut-il justifier un switch ? Pas sûr amha...

    • Je sais pas où se trouve le déclencheur de mon reflex ! Pas d’image à vous présenter, désolé !

    • Les défauts sont évidents sont évidents, non ? J’ai même pas eu besoin de l’avoir en main pour m’en rendre compte. Suffit juste de lire la fiche technique pour voir ce qui cloche !

      D’ailleurs, je ne suis pas le seul à faire des critiques. D’autres abondent dans mon sens. L’auriez-vous oublié ?

      Enfin, je ne suis pas hostile à cet APN contrairement à ce que vous pòurriez croire. Il pourrait très bien ressusciter mes Canon FD de la naphtaline ert en celà l’A7 est un authentique miracle !!! ;-)
      (J’attendrai que les prix baissent malgré tout, hein !)

      Par ailleurs, si Sony permet l’accélération de la baisse des coûts du FF, je n’y vois au-cun-in-con-vé-nient !

    • Le contraire m’eut étonné.... comme quoi un comique se cache en eric-p lol

    • L’humour n’est pas interdit sur ce forum que je sache ?
      Pas besoin d’être un grand photographe pour dire ce que j’écris....néanmoins je sais que mes analyses tombent justes très souvent. Pas un hasard.

    • Mais que craint donc eric-p pour passer tant de temps et d’arguments à dénigrer un matériel qui trouve si peu grâce à ses yeux. Etrange quand même.

    • Je ne dénigre pas l’Alpha 7 ! Je donne simplement les limites ACTUELLES du système.

      Avouez tout de même que la promotion de Sony est praticulièrement scandaleuse :
      On ne fait pas de publicité d’un produit en barbouillant de peinture orange un reflex du concurrent (Le Canon 5D III s’est vulgairement fait "entarter" de peinture Sony !!!) !

      Un procédé MINABLE de la part d’une multinationale comme Sony...

    • Si ça c’est pas de l’ego mal placé !
      Il n’y a que vous pour dire que vos analyse tombe juste ... vous avez effectivement un grand humour !

    • Hein quoi ? Le 5DIII serait le grand frère du A99 ? On nous aurait menti ?

      Je pensais pourtant que c’était Sony qui avait le premier mis en route les capteurs de 24Mpx et que ce sont les concurrents qui lui ont emboité le pas ...

      Quoi le 5DIII serait un A99 peint rouge ? Oui je pense un peu ...

    • Même pas besoin de prendre un boitier en main pour le tester ?
      Mais franchement, virer tous le monde chez CI, LMDLP, ect... et remplacer les par eric-p ce sera tellement moins couteux et terriblement plus efficace !

    • J’ai annoncé une démocratisation du FF dès 2007-2009 (malgré une campagne de désinformation massive consistant à faire croire aux gens que l’APSC était pérenne).
      À l’époque (fin 2007 en tout), rares étaient ceux à croire en cette démocratisation jugée "lointaine".
      Nikon a même réalisé une fameuse conférence de presse en 2009 pour dire qu’il croyait au développement du format DX et qu’ils allaient commercialiser une gamme de focales fixes DX !!! À ce jour, la fameuse gamme DX se limite à ...4 objectifs qui se battent en duel ! :o )))
      Certains documents/témoignages laissaient à penser que cette démocratisation interviendrait à partir de 2010.
      D’autres sources m’ont évoqué l’année 2012.

      C’est bien ce qui s’est passé, non ?

      Aujourd’hui, la différence de coût de vente entre un alpha-7 FF et un OMD-EM1 à capteur FT = 4400 JPY chez Mapcamera !

      Conclusions :

      1-Le FF en tant que capteur y’en a pas coûté beaucoup monnaie.

      2-La justification des formats APSC ou FT comme appareils à objectifs interchangeables= ZÉRO !

      La démocratisation du FF n’est plus qu’une question de temps. Elle dépend juste de la capacité des grands à tripler leur production de wafers !Une paille...

      Les jours de l’APSC et du MFT (hors compacts/bridges) sont comptés. Au plus 5 ans en comptant large. Quelques mois vu l’accélération récente des événements... :-)

      Mes analyses tombent justes et il n’y a pas que moi pour le dire, croyez-moi.

    • Encore un troll de service ! Désolé, il n’y a pas de capteur 24 MP chez Canon. Les rouges n’ont pas besoin de singer Sony...
      Le 5D III n’a rien à voir avec un A99. C’est bien pour ça que le 5D III se vend alors que l’A99 s’expose surtout dans les vitrines !!!

    • Les lecteurs peu informés (contrairement à moi ) aiment bien se faire chouchouter et dorloter par les journalistes. Je ne préoccupe donc pas trop de l’avenir de LMDLP ou
      de CI, RP,etc...

    • 22Mpx ou 24Mpx quel différence ...
      Tiens, maintenant vous avez les montants des ventes mondiales toutes marques ? Vous parlez l’anglais ? Si oui je vous conseil les sites anglophones parce que Sony ne fonctionne pas bien avec le A99 en Europe et au Japon (encore que ...) mais au States c’est une tout autre histoire !

      L’EVF y fait carton plein et les USA en nombre de vente c’est quand même quelque chose.

    • Les lecteurs peu informé par rapport à vous ?

      Relisez-vous et desserrer votre cravate, vous risquez l’asphixie à tous moment ! Sacré égo quand même hein ;)

    • Des stats de ventes mondiales ont été publiées en début d’année par Gfk : L’industrie photo est en récession ( Bien sûr tout est la faute aux méchants smartphones !)
      et si j’ai bonne mémoire, le mirrorless se tasse et les PDM de Sony avec...

      Le A99 n’a aucune raison de se vendre ni au Japon ni ailleurs . C’est Sony lui-même qui a assuré un enterrement de PREMIÈRE CLASSE au A99 en le comparant à
      L’alpha -7 lors de la promotion de ce dernier par Sony australia ! Incroyable mais vrai !!! (Voir la vidéo de présentation de l’ A-7 dans SAR )

      Arrêtez de raconter vos conneries avec le soi-disant carton des EVFs aux States. Autant dire tout de suite que Johnny Halliday a eu un énorme succès à Las Vegas !!!
      Les States constituent un des pays les plus hermétiques aux mirrorless ! Pas demain la veille qu’ils mangeront de l’EVF !

    • C’est la vérité puisque c’est encore moi qui apporte le plus d’infos sur ce thread...

    • On ne lit vraiment pas le même forum américain vous et moi !

    • Le viseur electronique arrive en FF. Ce qui est interessant c’est que soudain on regarde vraiment ce qu’est le viseur electronique en tant que viseur.
      C’est le miracle du FF !
      Un viseur electronique de qualite est un outil photographique bien superieur a un viseur reflex.Il permet de controler ce que sera le resultat final.
      Il permet de controler vraiment la profondeur de champ quelque soit le diaphragme utilise, il permet de controler la correction d’exposition appliquee , la dynamique de la photo etc..
      Theoriquement il permet de voire la photo developpee et tiree pour reprendre les mots de l’argentique. Un reve de photographe.
      Dans la pratique , il y avait encore un ecart entre le reve et realite.
      Mais les defauts initiaux du viseur electronique, qualite et rafraichissement insuffisants, disparaissent. Ne vont bientot rester que les avantages qui sont considerables pour le photographe.
      Les inconvenients sur l’autofocus appartiennent maintenant au passe.
      Par ailleurs , mais ca tout le monde le sait car c’est sur tous les forums, le viseur reflex induit des "dommages collateraux" sans solution : encombrement et formule optique retrofocus.
      A terme il ne va plus rester grand chose pour justifier le maintien de cette solution.
      Les appareils professionels seront bientot equipes de viseur electronique car dans de ce segment du marche , on peut penser que la rationnalite prime sur la passion.

    • Les miracles des EVF en FF sont tellement nombreux...que le A99 caracole en queue de classement des ventes de DSLR FF ! ;-)

    • Je ne comprends pas le lien avec les ventes mais de toute facon je ne connais pas les ventes des differents appareils.
      Par contre il me semble que le A99 est un reflex. Son viseur electronique est-ii une emulation du sensor , je n’en suis pas sur ?
      J’ai meme l’impression du contraire.
      Le vrai viseur electronique peut devenir le viseur ultime , en tant que systeme de visee, uniquement parcequ’il est comme le LCD le moyen de visualiser le resultat final. Il permet donc d’effectuer les corrections d’exposition en fonction de la dynamique du sujet , de controler la p d c a toutes ouvertures etc...
      Ce viseur surmontant a chaque generation ses handicaps il devrait un jour supplanter definitivement le viseur reflex. S’il ne reussit pas a le faire ,c’est bien dommage pour les photographes car son potentiel est bien superieur.
      Je trouve d’ailleurs digne d’interet que ce Sony soit le premier FF a viseur electronique. En lisant les differents articles de la presse specialisee, on voit que ca fait reflechir certains journalistes : L’EVF est assez bon pour equiper un FF a 1500-2000 euros..mais au fond quels sont les avantages de l’EVF sur la visee reflexe ?
      Moi j’espere que Nikon et Canon suivront aussi cette voie plutot que de defendre leur position dominante sur le reflex. On connait d’autres domaines ou les acteurs dominants d’un marche ont impose des solutions inferieures au detriment des consomateurs. La pression des autres Fuji,Olympus, Sony, Panasonic devrait les faire bouger.Attendons.

    • Canon/Nikon ne sont pas franchement disposés à sacrifier leur monture reflex pour le bon plaisir d’une poignée de geeks !

      Chez Canon (que je connais mieux), c’est 4 à 5 millions de boîtiers reflex vendus chaque année. Des dizaines de millions de fans dans le monde entier.

      Vous pensez vraiment qu’ils vont prendre le risque de sacrifier la monture EF pour des gains incertains et mécontenter des millions de personnes dont l’optique sera devenue obsolète ou presque ?

      Canon n’est pas sourd et sait mieux que personne ce qu’apporte l’EVF et l’AF capteur.
      La meilleure preuve est qu’il dispose aujourd’hui du meilleur PDAF du marché avec son système DPCA.
      Le système est encore en début de développement. Il a malgré tout quelques inconvénients : 1/3 des optiques produites ne sont pas compatibles avec le DPCA.
      Embêtant mais pas dissuasif.
      Si Canon parvient à obtenir d’aussi bonnes perfs que les systèmes classiques, alors Canon agira en industriel pragmatique :
      Il évidera la cage reflex pour faire un mirrorless avec une monture EOS (Un peu à la manière Pentax et son K-01 !).

      Le poids de l’Alpha 7 est de 475g B+C.
      Je peux déjà vous dire que Canon est capable de faire mieux tout en conservant sa monture reflex.

      En l’état actuel des choses, un Alpha 7 est incapable de porter un 24-70/2.8 , le zoom fétiche des pros.
      Il n’est pas non plus capable de porter un 16-35/2.8, l’autre chouchou des pros !

      Paris ne s’est pas fait en jour. Le mirrorless est une technologie d’avenir qui peut s’imposer....ou pas (si les promesses ne sont pas tenues).

  • Jamais je n’investirai dans du Sony parce que Sony a le très très gros défaut - et cela ne va pas tarder - de lier des applications de ses appareils à une obligation de payement via carte de crédit, un peu comme Apple avec ses iphones. Outre le prix prohibitif des accessoires dédiés Sony et le poids henaurme des optiques zeiss de qualité, je pense que ces boitiers de 400 grammes vont peiner à supporter les cailloux zeiss et la prise en main sera problématique. Sony a certes le mérite de sortir des produits étonnants, mais aussi d’avoir des produits rapidement obsolètes.

  • On ne peut pas nier que Sony, cette fois-ci, a le mérite d’innover. Il est étonnant tout de même de voir les deux acteurs principaux du marché autant sur la réserve avec des produits qui évoluent doucement, sans réelle rupture. A quand une vraie nouveauté de leur part ?

  • je ne comprends pas certaines reactions qui le compare a des 6d ou d600...
    l a7 est un ff dans un boitier compact.parfait pour la photo de rue ou en complement d un dslr.
    en tant que professionnel,j ai un 1 dx,un 5d mark 3 et un fuji x100...et je suis heureux de pouvoir emporter un boitier complémentaire léger avec soit le 1 dx ou le 5d pour ne pas avoir a changer entre plusieurs optiques..car en situation,on a pas forcement le temps de passer d un télé à un gd angle sur un seul body..
    Maintenant ,on a le choix..

    • Vous avez raison en ce sens que les professionnels retrouvent la complémentarité reflex-télémétrique qu’ils ont connu durant l’argentique.
      Elle a été reconstituée justement par leica en 2009 avec le M9 et le M T240 plus récemment. Problème:Leica est toujours hyper cher et ils savent pas ce qu’est l’AF sur M.
      Sony répond en partie aux prrofessionnels avec l’Alpha 7 / 7r....mais il drague également tous les geeks,les jeunes photographes cherchant à s’équiper...et les Canikonistes volages !!!
      Officiellement, l’Alpha 7 reprend l’initiative entamée par Canon /Nikon pour la démocratisation du FF. Le seuil psychologique des 1500 € a été clairement franchi.

      Maintenant, l’objectif des fabricants est évidemment celui du premier reflex (ou mirrorless !) FF à 1000 €.

    • Vous avez tout à fait raison. L’A7 est spécialisé photo de rue et reportage. Contrairement à un reflex il ne peut pas tout faire. Il ne viendrait l’idée à personne d’utiliser l’A7 pour la photo de sport par exemple.

    • Un appareil qui ne propose pas un vrai viseur optique ne peut répondre aux attentes légitimes d’un professionnel.

    • Non, non et NON !

      Sony à lancer la mode du FF lowcost bien avant Canikon avec un A850 vendu à 2000€ officiellement et trouvable très facilement peu de temps après sa sortie à 1700€ !!!!!

      Il y a de ça bien longtemps avant les D600 et 6D

    • Mwarfmwarfmwarf !!!!
      Et ils en ont vendu combien des A-850 ???
      Canon a commercialisé son 5D à 3700 € fin 2005 et les prix ont chuté à 2400 € en "croisière commerciale" puis liquidé à 1800 € courant 2008.
      Les tous derniers ont même été liquidé à 1500 € !!!
      Le 5D II était certes un peu plus cher que l’A-850 mais bénéficiait de l’essentiel du confort "standard" des reflex FF du marché actuel....contrairement au A-850 :

      - Live-view
      - Cinoche
      - 25600 isos max
      etc...
      surtout une gamme optique incomparable.

      Le 5D II a malgré tout été le reflex FF le plus vendu malgré un prix sensiblement supérieur à l’A-850
      Actuellement, le 6D est toujours le reflex FF le mieux vendu sur la panète ! Nous aurons bientôt l’occasion de voir si Sony est capable de vendre plus d’alpha-7 que Canon de 6D ! ;-)

    • Pour ce qui est des tarifs actuels des D600 /6D, on les a vu autour de 1500€. Ils pourraient faire mieux mais Canikon est....débordé pala demande !!!
      (Canon a même remonté les tarifs de son 6D de +10% pour endiguer la demande...)

    • Forcément, puisqu’ils sont débordés, ils ne peuvent donc pas baisser les prix ; cela mobiliserait trop de temps leurs calculettes ;)

    • Et vous pensez que comparer un 5D en fin de vie à un A850 tout neuf est justifié ? Surtout que le A850 ,sans faire aussi bien ça j’en suis tout à fait d’accord, est à placer au même niveau que le 5DII et non le 5D !

      Brader des fonds de tiroir et sortir un FF neuf pas chers ce n’est pas du tout la même chose !

    • Oui puisqu’il était dans cette même gamme de prix !

      Ce que vous nous racontez est en réalité totalement bidon ! Sony vendait ses A-850 à un tarif "bas" (1700 €) parce que la demande ne suivait pas.
      Pourquoi ne suivait-elle pas ? Parce que c’est du Sony, parce que le boîtier n’avait pas les derniers raffinements dont disposait le 5D II et qui ont parfois rapporté de l’argent à leur propriétaire (Utilisation pour le cinéma ) !
      En réalité, le 5D II offrait un rapport Q/P bien meilleur que ce mauvais clone de 5D qu’était le A850 !
      Oui, je n’hésite pas à le dire, même le 5D de 2005 vendu 1500 € (pour les derniers) était infiniment plus intéressant que ce A-850.

      Qui a acheté ce A-850 in fine ?
      Les clients minoltistes ayant quelques optiques dormant dans la naphtaline.
      Une infime poignée de fans du relativement exclusif 135/1.8 ZA susceptible de donner son meilleur rendement (mais ils préfèreront utiliser l’A900) sur FF.
      ....épicétou !

      Vu le niveau de surcoût, les autres amateurs de FF ont largement préféré investir chez les rouges ! Rien que la gamme optique.

      L’A850 est un misérable échec commercial révélé par son propre coût de vente.

      Si cet appareil avait été capable de séduire une large clientèle (ce qu’espère faire Sony avec son Alpha 7), alors il y aurait eu des tensions sur les tarifs et Sony aurait même dû remonter le prix de son boîtier !!!

      Soit dit en passant, c’est exactement ce que fait Canon avec son 6D car la capacité de production
      n’arrive pas à satisfaire la demande (Canon vient d’augmenter le tarif de son 6D de +10% !!!) !

      Encore une chose : On a également vu Kodak brader ses DCS 14 pro/n/k à 1000 € (oui, vous avez bien vu !)à Barcelone il y a quelques années.
      Peut-on estimer pour autant qu’il s’agissait d’une "affaire" ?
      Ben non. Ce boîtier avait fait l’impasse sur le filtre AA et les propriétaires s’étaient très rapidement plaints des artefacts en tous genres qui les obligeaient à perdre beaucoup de temps en retraitement sous PS ou autres.
      Même à 1000 €, c’était donc de l’argent jeté par les fenêtres (Boîtier initialement proposé à 6.000 € !)

      Je persiste donc à dire que l’A-850 est une fausse bonne affaire....surtout quand Sony se désengage de plus en plus de la monture A au profit de la monture E !

    • Body ? vous vouliez dire boitier je suppose ?
      Le parlé franglais ne rend pas plus crédible.
      Sinon, plus sérieusement, n’est il pas rationnel, quitte à avoir trois boîtiers, de raisonner sur une même marque et une même gamme d’optiques ?

    • Au contraire, un professionel attend un viseur aussi proche que possible du resultat final.
      Si un viseur electronique performant lui offre ce resultat , il prefera ce dernier.
      C’est juste une question de performance et donc de temps.
      Le viseur optique lui ne peut pas y arriver et la visee DSLR qui est vieille de 70 ans n’y arrive toujours pas.

    • Vous devriez aller interroger quelques professionnels afin de savoir ce qu’ils peuvent penser des EVFs (y compris les plus récents !) : Vous serez édifié !

  • Peut etre bien le remake d’olympus version Sony. Tout comme olympus a abandonné le 4/3 poir le micro 4/3, il n ’est peut etre pas inintéressant de s’interroger sur l’avenir de la monture alpha alors que sortent les A7 en monture nex.

  • Je viens à mon tour compléter ce fil déjà bien fourni.
    L’apparition de l’A7 ou/et l’A7R est à priori une bonne idée en soit, la compacité en FF est toujours bien venu quand on part en reportage avec 10 à 15 kg sur le dos en FF Canon ou Nikon.
    L’annonce m’a tout d’abord parue alléchante mais très vite deux problèmes se sont imposés :
    - Tout d’abord le prix carrément astronomique comparé au 6D ou D600/610 et même au D800 (autour de 2200 Euros). 1500 pour l’A7 et 2100 pour la version R cela me paraît complètement éxagéré pour deux boitiers NON REFLEX, donc sans le coût d’un prisme 98 ou 100%, ni d’une chambre reflex avec miroir etc, deux postes extrêmement couteux que Sony a tout bonnement oublier dans ses tarifs, sans, semble-t-il en répercuter l’économie sur ces deux nouveaux COI. Du coup ça fait cher pour le gain de poids !
    - Ensuite parce-que le parc optique n’est pas à la hauteur de ce que l’on peut attendre même si les promesses pour 2014 et 2015 pourront en convaincre certains. A ma connaissance seules 4 optiques devraient être rapidement dispo pour ces deux FF ; les optiques NEX n’étant pas compatibles puisque pour des capteurs APSC (idem pour les Sigma et autres ! ), et je ne suis pas convaincu par les bagues d’adaptation qui restent un compromis loin d’être idéal !
    Certes il faut laisser le temps à Sony d’agrandir ce nouveau parc d’optiques spécifiques (E et FF) mais lorsque l’on voit le temps qu’il faut pour le concevoir et le mettre sur le marché, il faudra encore bien des années avant que l’on puisse y trouver son compte et d’ici là ces beaux boîtiers seront devenus obsolètes... même si de nouvelles moutures continueront à apparaître.
    C’est aussi Là que Canon et Nikon sont largement en avance !

    Bref deux idées géniales mais encore une fois inabouties... un peu comme le génial système X de Fuji (7 optiques après 3 ans !)
    Il semblerait que seul Olympus est un Système à peu près complet et logique.... mais cela reste du micro 4/3 !

    • Canon et Nikon en avance, oui, mais pas dans cette catégorie de boitier où les deux leaders du marché ne proposent tout simplement rien pour l’instant en plein format, hors reflex bien sûr. Et le jour où ils décident à entrer dans ce marché, ils n’arriveront pas avec 36 optiques d’un seul coup non plus... La discussion sur le nouveau 58 mm de Nikon en est un bon exemple, plus ou moins quatre 50 mm proposés et d’autres optiques qui tardent à être renouvelées...

    • Vous avez tout résumé, E.P. doit se retourner dans...

    • En partie d’accord avec les propos de Fred et en partie pas d’accord.
      Sony propose enfin un nouveau système théoriquement susceptible de déstabiliser les "montures Totem" de l’industrie photographique que sont les EF Canon et F Nikon.
      Bien sûr, la monture E a été introduite plus tôt mais sans le format 24x36, ce qui l’a handicapé sur le marché (Les PDM du mirrorless ne dépaasent toujours pas la fameuse barre des 20% que ses promoteurs s’étaient fixés en 2008 !).
      Ensuite, effectivement, il va falloir du temps pour que Sony soit capable de proposer une gamme optique sérieusement capable de rivaliser avec les géants du reflex.

      Pour ce qui est du coût de l’alpha 7, je ne suis pas d’accord.
      C’est au contraire un tarif stratégique, TRÈS BIEN ÉTUDIÉ,destiné à embêter au maximum Canon/ Nikon. Pourquoi ?
      Sony est une boîte qui a un nom et qui cherche à percer sur un marché considéré par la plupart des gens comme "imprenable".
      Un challenge formidable mais qui nécessite beaucoup de malices...et quelques atouts dans son jeu.
      Son principal atout est d’avoir des compétences reconnues en électronique et une bonne capacité à nouer des alliances industrielles avec des partenaires bien choisis.
      Ils jouent à donf là dessus ! Ils considèrent un APN grosso-modo comme un appareil électronique et ils appliquent les recettes qui ont toujours fait leur succès :

      - Pousser l’intégration des différents composants

      - Miniaturiser au maximum tout ce qui peut l’être.

      - Réduire les coûts

      - Faire du marketing (Incontournable pour une grosse boîte)

      La stratégie n’est en réalité pas très différente que celle de Canikon à la différence près qu’ils n’ont paradoxalement pas à porter l’héritage d’une monture optique
      ayant 54 ans chez Nikon et 26 ans chez Canon.

      Celà permet aux ingénieurs d’avoir les coudées franches sur la possibilité de pousser l’intégration ...au point de virer la cage reflex...parce que la technologie numérique
      le permet et parce que celà a beaucoup d’avantages... sur le papier !

      Sony attaque le créneau du "reflex expert FF" initié un an plus tôt par Nikon et Canon avec un boîtier aux caractéristiques générales comparables...voire supérieures.
      Par exemple, la vitesse de l’obturateur est portée au 1/8000" Vs 1/4000" pour Canon/Nikon.

      Le tarif ? Il est officiellement au Japon de 149.800 JPY alors que Canon avait proposé son 6D à 195.000 JPY et Nikon 200.000 JPY.
      On peut donc dire que Sony tient compte du fait que ce n’est pas un reflex mais en réalité la plupart des gens n’ont que faire de savoir si l’Alpha 7 est trop cher
      du fait qu’une cage reflex coûte plus cher,etc...
      La seule chose qui intéresse le public, c’est de savoir ce que l’alpha 7 est capable de faire !!!

      Petit rappel : Il y a quelques années, Sony a proposé son NEX 7 ...au même tarif que les reflex "expert" APSC du marché : 1200 € !!!
      Bien sûr, c’est du vol....mais ce boîtier s’est quand même très bien vendu !

      L’Alpha 7 est censé représenter "le futur" de la photographie. Le marché a déjà été testé avec le NEX Vs reflex Alpha ou SLT Alpha rapidement détrônés.
      Les gens (pas forcément très bien informées mais qui forment l’immense majorité des consommateurs !) vont donc attribuer des vertus réelles ou imaginaires à un système qui a pourtant TOUT à prouver.

      149.800 JPY, c’est justement un seuil psychologique que Sony n’a pas choisi au hasard.
      Bien sûr, Canon et Nikon ont déjà atteint ce seuil...de manière transitoire (Le tarif du 6D a brutalememt repris +10% au Japon du fait d’une demande trop forte !)
      Les SP ont d’ailleurs déjà commencé au Japon et on voit l’Alpha 7 à 134.800 JPY, franchissant le seuil des 135.000 JPY
      et une différence insignifiante avec certains boîtiers :

      L’OMD-EM1 est théoriquement disqualifié avec un capteur 3.8 x plus petit pourtant vendu 130.000 JPY
      Le reflex vedette "expert" de Canon (70D) est proposé 116.880 JPY : L’Alpha 7 ne vaut que +15% , ce qui va créer un certain malaise chez les clients Canon.
      Idem dans une moindre mesure chez Nikon où le D7100 est proposé 96.800 JPY , ce qui fait +39%. On est en dessous du seuil tarifaire D600/D7100 = 1.5x.

      Dernier point : La différence tarifaire entre Alpha 7 (FF 24 MP) et Nex 7 (APSC 24 MP) est de 300 € au moment du lancement commercial des 2 produits.

      Inévitablement, les gens vont se demander si la différence de coût réelle entre un boîtier expert APSC et un boîtier FF expert se justifie ou pas.
      Elle est actuellement de 500 € chez Canikon alors que Sony nous dit qu’elle est bien plus faible (300 €).

      Il risque donc d’y avoir de l’APSC bashing au sein de la clientèle "expert" ...pour le profit (au moins partiel) de l’A7 !

      Pour ce qui est du parc optique :

      - Il n’est certes pas à la hauteur de Canikon (et pour cause !)
      mais Sony a tenté de frapper un grand coup avec 4-5 optiques intéressantes :

      1-Il propose un 35/2.8 de 120g qui est à ma connaissance le plus petit et le plus léger des objectifs 35 mm pour le format 24x36...y compris en télémétrique !
      Et il est siglé Carl Zeiss (ce qui devrait rassurer les sceptiques sur ses perfs générales et à PO en particulier)
      Soit dit en passant, le 35mm est très apprécié par les professionnels et les "experts" car cette focale est relativement polyvalente (ville, paysage, portraits "larges",...)

      2-Il propose un 28-70/3.5-5.6 de 285g, ce qui est légèrement mieux que le vario-sonnar 35-70/3.5-5.6 G pour Contax G....avec une focale supplémentaire.

      3-Un 24-70/4 OSS siglé CZ...30% plus léger que le tout récent 24-70/4 LIS EF Canon.

      4-Un 55/1.8 CZ qui se veut un 50/1.8 de référence sur l’ensemble des 50/1.8 ou avoisinant (et en dehors de l’inabordable 50cron Asph. !!!)

      5-Un 70-200/4 OSS à priori décevant (840g, 15% de plus qu’un 70-200/4 LIS) mais qui fait le même travail qu’un 50-150/2.8 DC OS HSM Sigma pour reflex
      (même PDC à PO)

      Par rapport à celà, ces objectifs ont malgré tout toujours le même défaut : La map "by wire" pas franchement appréciée chez les pros ou même certains amateurs
      (Gare à la panne AF !).

      Ensuite, Sony propose son 28-70/3.5-5.6 "du peuple" à 500 € ou 300 € en kit quand Canon propose ses 18-55 (ou 28-90/4-5.6 du temps pas si éloigné de l’argentique !)
      pour 100 €.

      Enfin, certains objectifs proposés sont bien longs et bien lourds pour l’A7, ce qui pose question sur l’équilibre général.

      Le 28-70/3.5-5.6 pèse 290g quand un 28-90/4-5.6 EF Canon pour reflex EOS pesait moins de 200g...

      Le 55/1.8 pèse 285g : C’est le poids d’un 50/1.4 EF ou d’un 50/1.4 AFS à peu de choses près...et qui sont vendus en SP 3x moins chers que le CZ.
      Les gens vont quand même pas lacher la proie Canikon pour l’ombre Sony !

      Le 24-70/4 OSS est presqu’aussi lourd que le boîtier.

      On n’ose pas imaginer ce qui se passerait avec un zoom 24-70/2.8 OSS !

      La question se pose de savoir si un boîtier avec un tirage aussi petit est capable d’ètre aussi polyvalent que les bonnes vieilles montures reflex.

      Bref, Sony a fait du bon travail mais il reste loin de la coupe aux lèvres pour que ce système soit capable de démontrer sa capacité à être aussi polyvalent que le reflex.

    • À la décharge de Canon/Nikon, ils ont renoncé aux boîtiers télémétriques dans les années 1960’ au profit du reflex, estimant celui-ci davantage polyvalent.
      Les nouvelles technologies (CMOS & LV, EVF, CDAF+PDAF,focus peaking,...)permettent en apparence de donner une nouvelle vie au télémétrique.
      Entre temps, des millions de clients fidèles font confiance à leur marque fétiche ...pour qu’ils ne changent pas de monture !!!
      Nikon a fièrement fêté les 50 ans de sa monture en 2009 malgré l’arrivée de l’AF
      Canon ne peut pas en dire autant mais sa nouvelle monture a su séduire des dizaines de millions de photographes dans le monde.

      Vous comprendrez bien que ces fabricants hésitent à lancer une monture parallèle
      qui risque de mécontenter des millions d’utilisateurs....(Voir l’affaire Olympus FT Vs MFT).

    • Ah ! J’oubliais...
      Petit rappel pour les histoires de poids de sacs photo 10-15 Kgs.

      Un boîtier télémétrique permet de gagner du poids sur les objectifs GA fixes/ GA zooms et les objectifs standards (50mm).

      Concernant les zooms transstandards, le gain apparent entre un 24-70/4 LIS (600g) et un 24-70/4 OSS demande à être confirmé.
      Pour être honnête, je ne m’attendais pas à un gain aussi important (Je m’attendais au mieux à 10/15 % de gain de poids et une longueur comparable voire plus longue
      Pour parvenir à un tel résultat, Sony a opté pour une formule "simplifiée" par rapport à celle du modèle Canon (12/10 au lieu de 15/12) et un recours massif aux lentilles asphériques (5 !!!) et une lentille ED (2x UD chez Canon). On ignore tout des perfs otiques du CZ, en particulier à PO.

      Pour les semi-téléobjectifs, téléobjectifs et zooms télés....PAS DE CHANGEMENT ou alors légèrement plus lourds/encombrants (à formules identiques.)


      Enfin, les objectifs E sont compatibles avec les boîtiers FF en monture E : Ils se mettent en mode APSC automatiquement ou à la demande !

    • Eric P, pour répondre à tes deux messages, je vois là tout ton bon sens et si l’on ne se rencontre pas (tout à fait) sur les bases que j’avais évoquées plus haut, certains aspects de ce nouveau système te rebutent également.
      Quand à partir avec un sac allégé parce qu’en partie composé de télémétriques, tu seras d’accord sur le fait qu’on ne peut pas tout faire avec,... même en GA (pas de PCE/TSE par exemple) et que mixer deux système n’a pas que des avantages, notamment en rendu d’image....., sauf peut-être à l’époque de l’argentique ou un M4P+35cron accompagnait alors facilement mes F3 + 105 - 180 et qu’alors, on se satisfaisait bien de ces 3 cadres (avec peut-être un 24 et un 300 de temps à autres) pour affronter la majorité des situations. Il suffisait de mettre de la Provia dans chaque boîtier pour un rendu parfaitement homogène. Mais là j’entends déjà les geeks hurlait au réactionnaire ! ... mais non je ne reviendrai pas à l’argentique abandonné avec bonheur depuis 2007 !

      Le matos idéal n’existe pas encore et n’existera sans doute jamais ! ne serait-ce que pour les problèmes économiques que cela engendrerait pour les CaNikoSonFujietc....
      En conclusion : à chacun de trouver son (ses) matos le(s) plus adapté(s) à sa pratique (sans compter son porte feuille !)

      A+

    • Je ne suis pas nécessairement hostile au mirrorless car j’avais déja écrit fin 2007 que ce qu’on appelait pas encore le "mirrorless" risquait de faire un retour triomphale sur le marché. L’arrivée du numérique et un certain nombre de nouvelles technologies (EVF, traitements logiciels, PDAF&CDAF,...) changent la donne.
      Paris ne s’étant pas fait en jour (Le reflex a bénéficié de plus de 50 années de développement et continue d’être soutenu par les leaders du marché : On ne le déboulonne pas du jour au lendemain un concept sur une simple idée !), il faudra sans doute encore quelques années pour que le mirrorless parvienne à conquérir les pros./experts.

      Les ingénieurs du monde entier (y compris chez Canon/Nikon) s’intéressent en réalité au mirrorless parce qu’il permet théoriquement de lever un certain de verrous technologiques difficilement contournables par le reflex et de pousser l’intégration d’un APN en diminuant le nombre de pièces mécaniques et le nombre de pièces utilisées pour la réalisation d’un APN. Quand je regarde le degré d’intégration des composants de l’alpha7, je ne peux être qu’admiratif devant le résultat obtenu.

      Un certain nombre d’objections ont été levés contre le mirrorless mais un certain nombre de celles-ci sont "sur le point" d’être levées.
      D’autres objections prendront plus de temps parce que les problèmes sont plus compliqués.
      Je prends un certain nombre d’exemples :

      1-L’AF à motorisation ultrasonique/ ou à moteur intégré non USM est apparemment incompatible (ou peu compatible)avec le CDAF des capteurs CMOS des mirrorless.
      L’arrivée des PDAF (ou la technologie particulière DPCA de Canon-70D- ) permet de garantir la compatibilité de cette technologie avec une grande partie des optiques reflex déjà commercialisées (mais pas toutes !).
      La sensibilité de ces modules est encore insuffisante pour rivaliser avec les AF "séparés" et le tracking n’est pas aussi efficace à courte distance (selon des tests effectués par CI)
      À terme, cette technologie prometteuse pourrait s’imposer sur des reflex pros. À condition de les améliorer sur ces critères précis ! Les avantages apportés par ailleurs sont tellement importants (plus besoin de microréglages, précision de l’AF bien meilleure, en particulier pour les objectifs ultralumineux,les conditions météorologiques ne dérèglent en principe plus l’APN, l’extension de la couverture AF sera portée à "au moins " 25% de la surface de l’image" (voir le PDAF de l’OMD/EM1 par exemple !).
      Les avantages sont tellement gros que les ingénieurs ne vont plus lacher cet os en or !
      Cette technologie devrait donc très prochainement s’imposer partout. Je suis relativement optimiste.

      2-L’EVF s’est très nettement amélioré et toutes les faiblesses ont été traitées de manière plus ou moins heureuses :

      - Définition à peu près satisfaisante depuis la sortie du Panasonic G1 (disparition de la trame !) et surtout du Sony A77 ou NEX 7 (Haute définition)

      - Réduction de la parallaxe à l’affichage (gênante pour le suivi AF )

      - Passage de la technologie LCD à l’OLED : L’affichage ne risque plus de geler par grand froid !

      - Il reste encore des points à améliorer et un certain % de pros risquent de ne pas être satisfaits (comportement sur des contre-jours, restitution des couleurs, fatigue oculaire par une exposition prolongée à un certain type de balayage,etc...)
      Les pros n’ont pas nécessairement envie d’être sacrifiés ( Leurs mirettes est aussi leur gagne pain !) sur l’autel du "progrès".

      3-La capacité à produire des objectifs GA/UGA fixes et zooms plus légers. Idem pour les 50mm.
      Reste que cette possibilité théorique est entravée par la capacité des CMOS à absorber efficacement des rayons inclinés de plus de 10º.
      Panasonic & Fuji ont joints leurs efforts pour développer un capteur "hybride" (CMOS Si-organique) capable d’encaisser des rayons inclinés jusqu’à 30º !
      L’arrivée de ces capteurs n’est pas attendue avant 2015 minimum (voire 2020) et il n’est pas certain que ces capteurs tiennent toutes leurs promesses (bruit de lecture par exemple).

      4-La capacité réduite des batteries : En gros, leurs capacités sont réduites d’un facteur 3 par rapport à un reflex.
      Bien sûr, de nouvelles batteries apparaîtront "dans le futur".
      On parle beaucoup de la filière Li-S plus efficace que celle du Li-ions actuellement utilisée.
      Pas avant 2015-2016.
      Idem pour la filière très prometteuse des supercondensateurs.

      En conclusion, le mirrorless est peut-être l’APN du futur mais il risque de le demeurer "un certain temps" ! ;-)

    • Pour suivre Eric P depuis de longues années je puis vous affirmer que ses démonstrations enflammées produisent des prédictions qui s’avèrent quasi à chaque fois conformes à ce que nos chers fabricants nous proposent et conformes à ce que la clientèle en général parait faire comme choix.

      Il ne faut pas croire que derrière sa manière d’empiler les chiffres et les données se cacheraient des intentions partisanes même s’il donne souvent cette impression, ce n’est pas le cas. IL y a juste de la passion pour un domaine qu’il aborde de manière originale et déconcertante voire crispante .

      Encore merci à lui pour son expertise qui doit être lue il est vrai à l’aune de ses besoins et un merci à Fred pour son exposé

    • Y a qu’à relire les propos enflammés et hors sujet de eric-p lors de la sortie du RX1 à l’automne 2012 pour se rendre compte que compétence-expertise et passion sont des notions différentes. Pas vraiment de réels progrès en une année.

    • Ah bon ? Il y a du changement dans l’opinion publique sur ce compact ? Il s’est rééquilibré par magie ?Le viseur est-il toujours en déconnection avec l’AF ?
      La revue CI avait fait un réquisitoire contre cet appareil et je ne pense pas que la presse en générale ait jamais été une fervente de cet appareil.

      Le non succès commercial du RX1 est hélas pour Sony toujours pleinement d’actualité.

      À part ça, mes propos sur le RX1 étaient HS bien sÛûÛuuR ! ;0 )

  • la bétise est visiblement de mode cette année chez certains photographes !
    Eric p. ne pourra pas me démentir...

    • Bonjour a tous,
      Je ne fais pas de digital ou numerique.
      Etant en Asie pour mon travail, je suis alle sur leurs sites diversifies
      et j ai trouve un appareil super, j en ai meme achete deux
      Un ROLLEI 35 RF, il fonctionne avec des optiques qui ont fait leurs
      preuves : Minolta Rokkor-CLE 40/2, Voigtlander MC apo-lanthar 85/3,5,
      Zeiss Biogon 21/2,8, l equivalent d un zoom 21-85 de 2,8 en fait !!!
      Un boitier avec de la FUJI ACROS 100, et l’autre avec de la VELVIA 50
      J appuie que quand la photo le merite, donc je fonctionne avec ma
      tete
      au fait l appereil est manuel, et la cellule indique seulement les
      sous/sur exposition et la bonne !!!!!!
      Les premieres photos avec moins de 1300 grammes dans le sac :
      whaou !!!!!! toutes vos nouveautes en calecon !!!!!!
      Scannees sur un excellent scanner : 25 mpxl
      plus la touche, plus l ensemble
      plus le geste, plus la philosophie
      Le cout ? moins de 2000 euros !!!!!!!!
      Et surtout le plaisir de photographier, de faire de la vraie photo
      pas de l ordinateur photo.
      Bon courage !!!!!!!
      Alexandre

    • En voilà un qui vient de réinventer le fil à couper le beurre ! MDR !
      Sérieusement, cher monsieur, je comprends que vous puissiez être intéressé par l’argentique (vous n’êtes pas le seul )
      mais quand on fait 1500 tofs/an , le numérique s’amortit plus rapidement,
      De plus, les scanners sont lents fragiles et relativement chers.La maintenance pose question.
      Je ne fais plus de photo en argentique que pour le plaisir d’utiliser un Canon A1 de 1978...

    • Vous n’êtes pas obligé d’être suffisant avec Alexandre qui de mon point de vue a bien raison de préférer ce médium...
      Les notions de lenteur, d’amortissement, de coût n’interviennent pas vraiment dans son genre de démarche.
      Heureusement, qu’il existe encore des poètes comme lui.

    • Bonjour,
      Il est 9:00 en Asie !
      Merci pour la defense Maitre ;-)
      Oui, je suis poete !
      J ai tout simplement retrouve, avec des deux ROLLEI 35 RF,
      LE PLAISIR DE PRENDRE DES PHOTOS
      Lorsque j avais 12 ans, puis 17 ans avec mon premier reflex
      Un Olympus OM 1 N achete avec mes economies

      Le cout, je ne sais pas !
      2 ROLLEI 35 RF, dont un tout neuf,
      Un Minolta ROKKOR-CLE 40/2
      Un VOIGTLANDER MC Apo-Lanthar 90/3,5
      Un Carl ZEISS ZM Biogon 21/2,8
      Un Flash Panasonic
      Quelques filtres
      Mes films, de la VELVIA 50
      et de la NEOPAN Acros 100,
      Parfois un peu de T-MAX 400
      Souvent un boitier avec du N/B dans le cartable
      Je me fais plaisir.
      Je n ai jamais eu de plaisir avec le digital,
      meme avec d excellents appareils, au final
      je trouve l image plate
      Avec ces films il y a un modele, des epreuves physiques,
      non numeriques sur un support informatique,
      des epreuves physiques, ou vrai support "real raw"
      Je ne prends que les photos que j estime vraiment prenables
      en me fixant mes propres contraintes, limites,
      soit un exigence avant d appuyer
      C est ma norme :
      ELLE ME FAIT PLAISIR
      Parce que je retrouve une sensation vraie pour moi, ERICp (merci pour
      le debat ;-) )
      Je peux ecrire sur un ordinateur, mais le crissement de la plume sur
      un bon papier me donne plus de plaisir, meme si je peux ecrire des
      choses similaires,
      Il y a le geste !!!
      Le geste, l approche qui manque partout de nos jours !!!
      Je ne critique pas l evolution des appareils, si j avais les
      moyens de me payer le dernier LEICA M, j y mettrais certainement
      mes objectifs, mais ........ franchement qu aurais-je de plus au final.
      Oui, je pourrais les voir tout de suite, les avoir immediatement sur mon ordinateur, ......
      Mais, ma sensation est moins forte.
      C est mon approche ......
      J ai retrouve le plaisir de voir les couleurs d une VELVIA 50 bien exposee
      et le ROLLEI 35 RF les expose tres bien, je fais ca en manuel, en tournant
      la bague des diaph ou des vitesses, ...... quel plaisir, .... pas d autofocus,

      un photographe qui bouge par rapport a son sujet, non un objectif qui
      fait remplace ce mouvement, ..........
      C est mon dada et je me fais plaisir ainsi. C’est un juste un commentaire, une
      approche, un temoignage, je n ai pas invente le fil a coupe le beurre,
      on n invente pas grand chose de super nouveau,
      mais on multiplie les degradations de la planete, la pollution nous envahit,
      de meme que le stress, et beaucoup de choses,
      Je relisais Paul Virilio !!!
      A relire, .........
      Bonnes photos a toutes et tous quel que soit votre materiel,
      Moi j ai trouve le mien, et je l aime.
      L amour, l amour. C est le plus important.

      Alexandre

    • Je ne lui reproche rien !
      Entendons-nous bien : Le monde a basculé vers le numérique pour des raisons économiques.
      À titre personnel, je faisais 1500 tofs /an jusqu’en 2006. Budget = 600 € de consommables par an + des difficultés à ranger et trier le tout !
      Sur certains critères, la photographie argentique n’a pas été dépassée. Je suis parfaitement lucide !
      L’argentique donne un rendu particulier que le numerique n’a pas.Beaucoup de gens le disent et le cas d’Alexandre est loin d’être unique.
      Dans les années 70’, les reflex étaient plus petits.
      J’ai toujours la nostalgie de mon Canon A1 (acheté d’occasion en 1999) qui était assez compact et offrait les principaux automatismes qui se sont généralisés depuis :
      Les modes PSAM. Toutes les commandes tombaient sous le doigt. Pas besoin de naviguer sur un écran. Un viseur relativement clair (pas de lumière absorbée pour l’AF)
      et une gamme optique déjà intéressante (sauf les zooms !).
      J’ai dû passé aux EOS justement parce que la gamme optique n’évoluait plus.
      Avec les EOS, on est rentré dans la course à la sophistication à tout prix...

      Je me suis également procuré un Leica M4-2 dont la philosophie est aux antipodes des reflex numériques d’aujourd’hui (Le photographe doit tout faire tout seul...même la mesure de la lumière !) et je comprends le plaisir que peuvent ressentir ses utilisateurs pour l’avoir éprouvé moi-même !

    • On retrouve ce rendu argentique avec les Fuji x100 et xe1. Je voudrais témoigner pour dire que malgré tout, les Leicas x1 et x2 fort dénigrés (a juste titre pour quelques aspects) donnent une bien meilleure image tridimensionnelle que les Fuji. A la première comparaison, ça saute aux yeux. Aujourd’hui, on ne jure plus que par les performances en netteté comptées au compte fil ou sur des mires. C’est un peu ridicule dans la mesure, où la.photo ce n’est pas photographier des posters ou des cartes routières mais bien notre humanité. Le rendu, que d’autres appellent modelé ou image tridimensionnelle, c’est aussi si pas plus important que la résolution d’une optique.

  • Pas de panique ! Le nouveau Nikon hybride Full Frame va débarquer dans moins de quinze jours et là , ça va faire mal !

  • Il est peut-être plus urgent pour Canon de s’aligner maintenant, ou plutôt se démarquer positivement, sur cette nouvelle lignée de compacts plein format à objectifs interchangeables. Espérons qu’ils réagissent plus rapidement que pour le reflex "surpixelisé" attendu par certains.

  • Bravo Sony ! Quoi qu’on en dise, cette gamme semble prometteuse et complémentaire de ce qui se fait actuellement.
    Le top serait d’avoir une ou deux optiques pancake tel le 40mm de Canon.

  • Excellente nouvelle pour ceux qui, comme moi, attendaient un boîtier FF, performant, léger et compact sans compromis sur la qualité d’image. Les tests DXO sont disponibles pour le A7R. Les objectifs Zeiss 25 et 55 compléteront mon futur A7 ou A7r (non déterminé). D’autres sont prévus en 2014-2015. Liens pour tests DXO ;

    http://www.dxomark.com/en/Reviews/Sony-Alpha-7R-review-Highest-ever-full-frame-image-quality

    http://www.dxomark.com/Cameras/Compare-Camera-Sensors/Compare-cameras-side-by-side/(appareil1)/917%7C0/(brand)/Sony/(appareil2)/836%7C0/(brand2)/Canon/(appareil3)/834%7C0/(brand3)/Nikon

  • Hé hé hé, Nikon emboîte le pas !
    Hâte de voir ce qui va suivre :)

  • J’apprends que ces deux 7 font on un déclenchement très bruyant et avec de grosses vibrations.
    De ces deux faits étonnent les visiteur-testeurs du salon.
    Pas très rassurant ni compatible avec une photographie discrète et la photographie à petite vitesse.
    D’après ce que j’ai lu ce qui en passage ne m’étonne gère, les optiques M en dessous des 50 mm passent mal avec ces Sony.

  • Je l’ai pris en main au salon de la photographie et je confirme en effet que le déclencheur est assez bruyant au point que j’ai cru qu’il y avait un miroir - :) ! On m’a précisé que c’était l’obturateur qui faisait ce bruit mais je ne sais pas si l’on peut le réduire.

  • bruyant... Pourquoi n’ont-ils pas prévu de possibilité d’obturation électronique ?

    Nota : en lissant tous les messages, j’en vois un certain nombre qui attaque Eric P.
    On peut penser ce que l’on veut de ses remarques mais au moins lui il les signe ;)

  • Pourquoi perdez vous votre temps à répondre aux messages de cet eric-p ?

    Qui se cache derrière ce pseudo ?

    Il est systématiquement incorrect.
    Monsieur je sais tout, les autres sont des idiots, etc., n’admet jamais que quiconque ne partage pas son avis.

    Pour couronner le tout, il enchaine les messages.

  • 30. par eric-p
    " Y’a pas à dire : Certains sur ce forum ont dû faire l’école du rire ! "

    Ce n’est assurément pas votre cas.

  • Pour ceux que ça intéresse un lien sur le site d’un certain Eric... grand pollueur de fils. http://www.eric-page.net/

  • En lisant tous ces commentaires, je me disais, mais qu’est ce qu’ils font comme photos tous ces gens-là ?? J’aimerais les voir pour comprendre !! Et puis, en me forçant à lire quelques commentaires supplémentaires, je me dis NON, finalement, je ne veux surtout pas les voir leur photos, JAMAIS ! quelle bande de tarés !!!

  • Ben on aura pas franchement avancé en lisant les 171 commentaires précédents...
    Je suis perdu, je viens de me séparer de mon 5D MkII et de son 24/70 2,8Let je lorgne sérieusement vers le SONY, sauf que j’ai un 12-24 sigma sur les bras et dont j’hésite la revente qui constitue l’essentiel de la photographie que je pratique : l’Architecture.
    Ceci dit, si les SONY A7 ou A7R font des images de qualité similaire à mon ancien CANON (avec toutes les subtilités que cela représente) avec un objectif du genre 10-22mm (4,5-6,5) avec un encombrement réduit, ben je vois pas pourquoi on ne pourrait pas que le conseiller.
    Supposer que les futures optiques seront bonnes ou mauvaise n’est franchement pas très pratique, on sait SONY tout de même capable de nous surprendre.
    Il reste la question financière où là j’ai plus de mal ; en admettant qu’une optique UGA viennent à sortir pour faire que le kit A7R+ UGA se retrouve à 3500€. Je trouverais le clou bien enfoncé !
    J’aimerai bien avoir votre position sur ce sujet. mon esprit n’est pas clair après ces 2h30 de lecture.

  • @Goug

    Le choix d’un équipement photo est une affaire personnelle.

    Chacun conseillera en fonction de ses goûts, de ses préférences, de son expérience, de ses moyens financiers, etc.

    En définitive, il faut lire les tests de plusieurs "spécialistes" pour essayer d’en faire la synthèse et se forger son propre avis.

    Personne ne peut prétendre décider à la place d’un autre.

  • @Goug
    Peut-être des éléments de réponse dans cet article. J’ai eu le même questionnement il n’y a pas si longtemps. Bonne réflexion.
    http://marie-joseedube.eklablog.com/dilemme-choisir-entre-le-sony-a7-ou-a7r-a105503170

  • Un Leica M hybrid ??? à croire que vous avez jamais tenu en main ce boîtier qui est télémétrique même si il a un live view, leurs optiques sont aussi bien plus compacte.

  • Sony est incroyable : c’est la seule marque capable de sortir des petits bijoux de technologie sans pour autant leurs offrir les accessoires qui vont avec ! En effet, à quoi sert d’acheter les Alpha 7 ou Alpha 7R si la gamme optique est nulle ?
    Sony s’est contenté de lancer à la va-vite ses deux boîtiers FF sans prendre en compte de fournir une gamme d’objectifs minimum, en pensant que les deux boîtiers seuls suffiraient à remporter les suffrages. Mais Sony va vite tomber de haut quand ils constateront que leurs boîtiers, aussi performants soit-il, seront vite jetés aux oubliettes par des clients qui se lasseront de la gamme optique inexistante...
    Olympus et Fuji possèdent une réelle gamme optique pour leurs Compact à objectifs interchangeables (COI), quoique étant une gamme plutôt suffisante qu’une gamme large. Néanmoins, elle a l’avantage d’exister, tout le contraire de Sony avec ses 2 ou 3 objectifs faits pour les Alpha 7...
    Entre coup marketing et réelle ambition d’imposer sa patte sur le marché des COI, nul ne s’y trompera et verra la différence à la long terme comme une supercherie de Sony, seulement spécialiste de l’innovation dans le monde de la photo, mais qui ne sera jamais un pilier dans le secteur.
    En conséquence, les clients de Sony ou leurs nouveaux clients, vont attendre longtemps avant de voir débarquer une gamme optique large et de qualité pour les Alpha 7.

  • Il est très amusant de constater à quel point ce concept novateur (si l’on excepte un certain Leica sorti précédemment mais ne jouant pas dans la même gamme de prix) peut engendrer de sympathie par la majorité de ceux qui en ont fait un essai prolongé et l’animosité d’une minorité à qui il ne correspond pas pour des raisons louables ou plus obscures telles que le conservatisme.
    Ce qui m’interpelle également est la longévité de cet APN en première page du site web du MDLP et cela n’est probablement pas du au hasard ni à un quelconque achat d’espace publicitaire par Sony.
    L’appareil n’est probablement pas parfait, mais le fait de voir des intervenants sur les forums préciser qu’ils sont déjà équipés en plein format dans d’autres marques et qu’ils apprécient l’A7(R) en complément pour différentes raisons est un signe qui ne trompe pas et qui veut peut-être dire que l’avenir est en marché pour les marques qui ont un pouvoir d’innovation important ?

  • Eric-p est technico-commercial chez Canon, il vend des photocopieurs et a des prix en Yens sur le matériel photo... Allé enlève ta chemise à manche courte cravatée blanche et rouge Canon et fait péter l’adresse de ton site, qu’on voit si tes photos sont au niveau de ta prose...

  • ayant en ma possession un sony A99 et un sony A7R
    avec une utilisation principale en studio ou shooting modèle , je peux témoigner que le sony A7R est un petit bijou quand il est combiné avec le zeiss 55mm ou le Zeiss 35mm,
    il permet des prises de vue en lumière naturelle sans montée de bruit, après 4 heures de shooting on ne resent pas la fatigue comme avec un gros reflex type A99
    son grip est bien pratique en shooting
    il parvient à rendre une foule de details subtils dans la gradation des ton chairs
    manque encore un 85mm pour couvrir 100% de mes besoins studios

    le 24-70 zeiss est aussi excellent , malgré sa distorsion importante qui est corrigée nativement en Lightroom ou DXO optics pro

    Reste le A99 pour les photos plus sportives ou l’Af est important et les longues focales 135mm ou plus ou un gros reflex est mieux proportionné

  • parfois, pour essayer de comprendre l’état d’esprit des assassins qui agissent au nom d’une foi étriquée, pour rire (jaune) aussi, je regarde le forum du Monde de la photo, et là , j’ai de quoi comprendre la haine des intégristes qui, naïvement, semblent persuadés détenir une absolue vérité.
    Je tourne le dos à TOUS les dogmatiques. Monsieur P., peut être êtes vous un agent de com. de Canon ; il est temps de voir que, en tant que "grand prêtre" obsédé, vous donnez envie de regarder la concurrence aux Canons de VOTRE religion.
    Monsieur P., personne n’est contre vous ; mais tout le monde n’a pas besoin de religion, et parmi ceux qui ont besoin d’adhérer à une écurie, tous ne préfèrent pas la votre ; et ça n’est pas contre vous.

    ah, au fait ! n’était-ce pas un forum dédié à photographie ? le sujet omniprésent introduit par Monsieur P. est la paranoïa.