Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sony Alpha-850 : le plein format tombe à 2 000 €

27/08/2009 | Laurent Katz

27/08/2009 – Sony crée l’événement avec une déclinaison de l’Alpha-900, qui rend le format 24 x 36 plus abordable, sans trop sacrifier aux qualités essentielles du boîtier d’origine.


L’Alpha-850 est une surprise, car c’est un nouveau modèle sans vraiment être nouveau ! C’est un clone de l’Alpha-900 dont il reprend l’essentiel des caractéristiques : plein format et 24 Mpxl. Mais comme il vaut, sans optique, 800 € de moins, il a bien fallu que Sony taille dans les spécifications. Cela porte essentiellement sur deux points. Le taux de couverture de la visée n’est plus que de 98 %, contre 100 % (comme pour l’autre plein format qu’est l’EOS 5D Mark II de Canon). Mais celle-ci est toujours aussi large et lumineuse. Par ailleurs, la cadence des rafales passe de 5 im/s à 3 im/s. Pour le reste, c’est du pareil au même.

On retrouve donc l’afficheur LCD de 3 pouces et 921 000 pixels, les mêmes menus sans le moindre changement opérationnel ou esthétique, et les mêmes commandes. Sony destine ce boîtier à ceux qui voudraient passer de l’Alpha-700 – qui sort du catalogue – au plein format. Mais aussi aux photographes qui, n’ayant pas encore fait le pas vers le reflex numérique, parce que l’APS-C ne permet pas de conserver le comportement des optiques, pourraient se sentir attiré par le tarif relativement abordable (2 000 €, ce n’est pas rien !), qu’ils soient des « sonystes » ou pas. Voire ceux qui souhaitent compléter leur Alpha-900 par un second boîtier. Mais il faut attendre mi-septembre.

Sony annonce d’ailleurs une nouvelle optique, un transstandard à ouverture constante, le F2,8/28-75 mm SAM, qui sera proposé en novembre pour 800 €, le kit avec l’Alpha-850 étant vendu 2 700 €.

Fiche technique

- Capteur : Cmos 35,9 x 24 mm 25,7 Mpxl
- Format : 3/2, compatible 16/9
- Protection du boîtier : Antipoussière, antiruisselement
- Stabilisateur : Oui (capteur)
- Antipoussière : Oui (via le stabilisateur)
- Pixels utilisés : 24,6 Mpxl
- Définition : [3:2] 6 048 x 4 032, 4 400 x 2 936, 3 024 x 2 016 pixels [16:9] 6 048 x 3 408, 4 400 x 2 472, 3 024 x 1 704 pixels
- Vidéo : -
- Sensibilité : Auto, 100-6 400 Iso
- Bracketing sensibilité : -
- Formats de fichiers : Jpeg, Raw, cRaw, Raw + Jpeg
- Espace de couleurs : sRGB, Adobe RGB
- Monture : Alpha, compatible Minolta A
- Coefficient multiplicateur : -
- Mise au point auto. : Détection de phase TTL
- Zones de mise au point : 9 (détection auto ou manuelle) ou 1
- Illuminateur AF : Oui (Led )
- Mise au point  : Automatique au déclenchement, automatique continue, automatique prédictive avec suivi, manuelle
- Mode d’exposition : Programmé avec décalage, priorité vitesse, priorité diaphragme, manuel
- Mesure de l’exposition : TTL
- Plage d’exposition : 0-20 IL (2-20 IL en ponctuel)
- Type de mesure : Évaluative multizone (40), pondérée centrale, ponctuelle
- Histogramme : Consultation
- Compensation d’exposition : +/-3 IL par 1/3 ou 1/2 IL
- Bracketing d’exposition : 3/5 im. par 1/3, 1/2 ou 2/3 IL
- Vitesse : 1/8 000 à 30 s
- Vitesse de synchro X : 1/250 s (1/200 s avec stabilisateur )
- Rafale : 3 im/s (34 Jpeg extra fin, 16 Raw, 18 cRaw)
- Retardateur : 2, 5 ou 10 s
- Balance des blancs : Auto, préréglée (6), manuelle (3), 2 500 à 9 900 °K avec compensation vert/magenta
- Bracketing balance des blancs  : Oui
- Réglages divers : D-Range Optimizer, Modes créatifs
- Prise flash : Griffe
- Contrôle du flash : ADI
- Flash intégré : -
- Compensation d’exposition au flash : -
- Commentaires sonores : -
- Visée : Reflex optique (champ de visée 98 %, grossissement 0,74x, dégagement oculaire 20 mm)
- Moniteur : LCD TFT 3 pouces/921 000 points
- Écran LCD de contrôle : Oui
- Mode LiveView : -
- Modes d’affichage : Zoom 19x, index (4, 9 ou 25 im.), diaporama, rotation automatique
- Stockage : CompactFlash I/II et MS Duo
- Interfaces : High-speed USB, vidéo (PAL/NTSC), HDMI, prise télécommande, prise synchro
- Configurations utilisateur : 3
- Touches personnalisables : 1
- Divers : Dynamic Range Optimizer (optimisation automatique des zones sombres), Eye Start AF
- Télécommande : I/R fournie, filaire optionnelle
- Logiciels : Image Data Converter SR, Image Data Light Box, Remote Camera Control
- Accessoires fournis : Accus et chargeur, bandoulière, câble USB, câble vidéo
- Alimentation : Accu Info-Lithium 7,2 V
- Dimensions : 156,3 x 116,9 x 81,9 mm
- Poids : 850 g (nu)

Le site de Sony

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Le D700 Nikon est déjà à 2000€ ce n’est pas une révolution

    • certes, mais il n’affiche pas un capteur de 24 Mpxls à ce prix là.... et le tarif annoncé par Sony est un prix public conseillé...Gageons que dans quelques semaines il flirtera aux alentours de 1 850 €.. À suivre

    • Bonjour,

      Avant de commenter, il faut attendre la commercialisation effective et comparer ce qui est comparable. Aujourd’hui, le prix officiel du D700, communiqué par Nikon, est de 2 500 €, celui du Sony de 2 000 €. On ne connait évidemment pas encore le prix de ce dernier en boutique ou sur le Net. Après un ou deux mois, quand chacun aura du stock, on verra. Si le prix avoisine les 1 900 €, effectivement, ce sera un coup d’épée dans l’eau sur le chemin de la démocratisation. S’il passe à 1 700 €, voire moins, ce sera bien. A titre indicatif, l’Alpha-900 vaut officiellement 2 800 €, mais on le trouve à 2 200 €. 20 % de différence qui laissent augurer de la tendance pour les prochains mois quant à l’Alpha-800.

      Laurent

    • Allez re coup de gueule parce que franchement ça le mérite et carton rouge a tous les journalistes (pas seulement ici) de ne pas insister la dessus pour faire bouger les fabricants : prix en euros = prix en dollars alors que l’€ vaut 1,4$ !
      Pire ici Sony se fout doublement de la tronche de ses clients puisqu’ils vendent 800 € le 28-75 f/2,8 inventé et fabriqué par Tamron et vendu par cette marque moins de 400€ !
      Bref faut vraiment être un pigeon bien gras pour acheter Sony en photo :o

    • Canon fait pareil avec un G11 annoncé 499$ et sera vendu 589€ en France...Les journalistes ne sont pas responsable de ce fait mais c’est comme çà, les prix diffèrent selon les pays selon les biens...
      D’autre part rien n’est sûr que ce soit le même objectif car s’il possède la même formule optique rien n’indique que les lentilles seront différentes ou pas !Car le tamy 28-75 montre déjà ses limites sur l’A700 donc attendons les tests avant de s’emporter.
      Et pour avoir du sony, je peux te dire que je suis pas un pigeon, encore moins gras, et que selon ses besoins chaque marque à ses avantages et ses inconvénients quelque soit la marque !

    • Et acheter Nikon en photo avec des optiques qui coûtent 30% de plus que les équivalents Canon, et sont également plus cher que les équivalents Sony ?
      Ça en fait, des pigeons qui en plus shootent avec 80% d’un parc optique non stabilisé ! :-)

    • Le nouveau 28-75 n’est pas le fameux tamron qui était au catalogue Minolta. C’est une nouvelle optique. Lorsque l’on connait bien cette optique, ce qui est mon cas, on le voit directement à la photo. En outre le tamron 28-75 ne donne vraiment pas de bons résultats sur un 24 millions de pixels !

    • Ben justement j’ai cette optique et on voit clairement le lien de parenté. La seule différence à part les retouches esthétiques pour le mettre au goût Sony, c’est la diamètre plus important dû à la motorisation USM. Pour le reste : 16 éléments en 14 groupes, poids identique à 50 g près, diamètre lentille frontale identique, même architecture globale (grosse bague de zoom, mini bague de mise au point), enfin bref, suffit de regarder deux secondes et on voit l’identité.
      Et il n’y a pas de mal à ça, à part le prix ahurissant.

    • Il faudrais quand meme savoir que chez Sony ce sont les boitiers qui sont stabilisés et non les optiques !!!!!

    • Chacun choisi son matos suivant ses gouts et ses besoins je travaille sur Sony car je disposais de materiel Minolta en argentique. Apres de nombreux comparatifs poussés entre toutes les marques je reste Sony. Merci d’avoir la délicatesse et le savoir-vivre adequat permettant de "discuter" sur les forums sans insulter gratuitement les utilisateurs.
      Signé : un cochon bien gras !!!!!!

    • oui mais là Sony fume littéralement le Nikon D700 au niveau résolution... et quand on voit le jeu d’un objectif Nikon alors que chez Sony tout est ajusté serré ... ha ha ha on se gausse ... personnellement je possède un Leica Digilux.2 acheté en 2005 pour 1200€ à New-York au lieu de 2000€ en France ... prochain achat l’Alpha 850 mais avec le caillou Zeiss Vario-Sonnar f ;2,8 ... pure merveille !!! Canon et Nikon vont morfler !

      Ceci dit, ce qui pêche en France c’est le foutage de gueule des prix ... aux Etats-Unis ou en Asie, les prix font gagner au chaland l’équivalent de la TVA ... cherchez l’erreur ... à croire que le pouvoir d’achat du français est supérieur à celui d’un américain ... risible ! avec la TVA on fait le bonheur du fisc, vaches à lait que nous sommes... achetez malin achetez on-line ou à l’étranger !!!

  • SONY n’a jamais été réputé comme ayant un très bon rapport qualité-prix mais dans le domaine de la photonumérique et notamment dans le domaine des reflex, SONY n’est pas celui qui pratique les prix les plus exhorbitants, loin de là. Le D3x qui reprend le capteur du SONY Alpha900 coûtent 3 fois le prix de ce dernier. Lorsque l’on compare les caractéristiques de ces 2 reflex elles sont très similaires finalement et le côut de production doit être très proche. Le D3x ne dispose pas de système antipoussière, CAPTURE NX est en option etc. et il affiche un prix d’environ 6500.00€ en boutique alors que dans le même temps le SONY Alpha900 se négocie au alentour de 2200.00€.

    Aucun des fabricants actuels de reflex ne pratiquent des prix abordables mais NIKON est de loin celui qui pratiquent les prix les plus excessifs, démesurés et prohibitifs.
    Sans oublier que sa politique commerciale pratiquée depuis la sortie du D3 est plus que contestable et préjudiciable aux photographes amateurs.

    Voir article de la revue LE PHOTOGRAPHE sur la politique commerciale de NIKON et l’opération “PAINT IN BLACK” (Article paru dans le PHOTOGRAPHE n°1674 page 88).
    Voir cet extrait du "journal du geek" qui résume la très confidentielle
    opération "PAINT IN BLACK" NIKON :

    "On y apprend notamment comment NIKON a détrôné CANON auprès des photographes professionnels et agences de presse en usant de méthodes peu orthodoxes qui ne respectent certainement pas les règles encadrant la libre concurrence. Certains diront qu’entre NIKON et CANON cela est de bonne guerre. Mais dans toutes les guerres ce sont toujours les petits qui trinquent et dans le cas présent c’est le consommateur lamda, le photographe amateur.

    Pour tenter de prendre le leadership du marché de la photographie, les représentants NIKON ont offert ou quasi offert du matériel, boitiers et objectifs aux photographes professionnels et agences de presses les plus représentatives et charismatiques qui jusque là étaient équipés en matériel CANON. Ils ont racheté tout leur matériel CANON boitier, objectifs pour destruction afin que celui ne se retrouvent pas sur le marché de l’occasion. Manière d’éliminer la concurrence peu élégante.
    Quelques chiffres sont indiqués dans ce reportage qui montre l’ampleur que cette opération “PAINT IN BLACK” a prise. Aux Jeux Olympiques d’Athènes seulement 15% des photographes utilisaient du matériel NIKON. A Pékin ce furent 55% d’entre eux. Le succès et les qualités du nouveau boitier plein format, le D3 ne peut expliquer à lui tout seul, la raison d’un tel raz de marée. Effectivement NIKON aurait investit un budget collossal ( Combien de millions d’euros ?’) dans le but de convertir des CANONISTES en NIKONISTES. Certains photographes à qui on a offert du matériel NIKON flambant neuf ont été chargé de faire du prosélytisme pour la marque au détriment de NIKON. (Certains ont font gratuitement )
    Il est sûr que si je recevais un D3 avec deux ou trois optiques comme le AF-S 24-70mm f2.8, le 70-200mm f2.8, le AF-S 400mm f2.8VR ou le 500mm f4 VR, pour quelques centaines d’euros ou contre l’achat de photographie, moi aussi je suis prêt à clamer que NIKON c’est mieux, NIKON c’est classe.
    Je n’ose imaginer le montant des ristournes accordés à certaines agences de presse qui emploient plusieurs dizaines de photographes.
    Quand certains photographes professionnels ont dépensé 15000 €, 20000, voire 30 000,00€ en matériel NIKON, d’autres ont bénéficié des largesses de NIKON et ont acquis ce même matériel pour presque rien.
    Je comprends le mécontentement et les frustrations de ceux qui n’ont bénéficié d’aucune réduction. C’est grâce à ce mécontentement et aux journalistes de la revue” LE PHOTOGRAPHE” que cette opération “PAINT IN BLACK” est portée à la connaissance du public.
    Malgré les déclarations cyniques du PDG de Nikon France affirmant “Nous n’avons volé personne”, il est évident que quelqu’un a payé la note de cette opération et continue de la payer. Certainement une explication des tarifs prohibitifs exercés par NIKON.
    Dans les 1800.00€ du NIKON D300s, quelle est la part servant à couvrir les frais de cette opération “PAINT IN BLACK” (et les autres…) "

    Je suis pour une fois tout a fait d’accord avec Monsieur Laurent KATZ, d’ailleurs on trouve déjà le SONY Alpha 850 proposé à 1799.00€ dans certaines boutiques. (PHOX POITIERS)
    http://www.numipixel.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=35056&type=1&code_lg=lg_fr&num=0&marq=7
    D’ici quelque mois on le trouvera surement aux environs de 1600.00€ voir moins.

    Aux USA on peut trouver le SONY Alpha900 aux environs de 1700.00 dollars soit approximativement 1200.00€.
    http://www.okaystore.com/product_info.php?currency=USD&products_id=572&gclid=CKvhjoPizZwCFV8B4wod7SIAKw

    • Bref Nemo16 on a bien compris que tu est anti nikon

    • Non surtout on a bien compris que TU n’a rien compris aux explications de nemo16 ! Navrant...

    • bonsoir, ne perdez pas de vue que sony c’est Minolta,ce dernier ayant décidé de se recentrer sur l’imagerie médiacle ( qui n’a pas coulé ) et qui surclassait nikon et canon ! le dynax 7d était une bombe sur le marché, ses aînés sony a900 et a850 le sont autant voire davantage.

    • Explications intéressantes que je découvre plus d’un an après qu’elles ont été postées.

      Je réagis aux propos de Nemo parce que je soupçonnais une politique de ce genre chez Nikon, ayant observé des comportements étranges sur certains forums. Le modérateur d’un forum Nikon affirmait à une usagère ayant manifestement écopé d’un D90 défectueux que son problème venait de l’usage d’un objectif Tamron.

      Pour vous permettre de juger, elle avait un back focus terrible qui ne se produisait qu’avec le viseur, pas en live view (qui est à détection de contraste sur le D90). J’avais soupçonné une sorte de corruption chez l’animateur de ce forum Nikon. On les achète donc avec du matos. L’usagère américaine en question a renvoyé son D90 trois fois chez Nikon, il retombe en panne un peu plus chaque fois et on n’a pas songé à le lui changer. Le client lambda semble moins bien traité que le prescripteur.

      Sans vouloir jouer les trolls, mais parce que ça me préoccupe depuis longtemps, j’ai l’impression qu’Apple pratique une politique analogue, non ?

    • Oui mais la qualité d’un nikon vaut bien quelques euros de plus !!!
      Je jubile de voir des pleins formats à des prix sous la barre des 2000 euros.
      Nikon et Canon vont devoir revoir leurs prix à la baisse, merci sony.
      franchement je suis nikoniste depuis 18 ans, après avoir étais canoniste et minolta.
      Je trouve le 850 tres intéressant mais préfère avoir un boitier montant plus dans les hautes sensibilités.

    • La comparaison n’est pas si évidente que ça.
      Le d3x a une bien meilleure image que le a900, que ce soit en studio ou en exterieur.
      J’ai eu en main pendant deux semaines les deux boitiers et il n’y a pas photo...
      Le nikon est de loin le mieux.
      Cela vaut il une telle différence de prix ?
      Pour la mode je pense que Oui.
      Pour une personne dont ce n’est pas son taf, à moins d’avoir de gros moyens !
      Je possède un d700. J’avais deja les objectifs, mais si cela n’avait pas été le cas, le A850 m’aurait surement attiré.

  • On trouve déjà le SONY Alpha 850 à moins de 1600.00€.
    1599.00€ chez PHOTO SAINT CHARLES
    http://www.photosaintcharles.com/main.php?nr=1