Publié le : 06/06/2012
Par : Laurent Katz

Sony DSC-RX100 : le prix de l’expertise

Il a fallu du temps à Sony pour se rendre compte qu’il y avait un public pour des compacts vraiment experts, muni des modes PASM et d’un capteur bien plus grand que celui des compacts ordinaires. Prêts à payer les 650 € du DSC-RX100 ? C’est une autre histoire.

Le prix de l’expertise

JPEG - 345.6 ko
Comparaison entre la taille du capteur équipant le DSC-RX100 et celle d’un compact standard.

C’est un boîtier sobre et élégant en aluminium brossé noir que Sony nous a concocté, avec un flash extractible. Mat... et lisse au point que l’on regrette qu’un petit bosselage caoutchouté ne vienne assurer la prise en main. Placé dans son étui optionnel, le problème ne se pose plus.

Sony n’a pas choisi un imageur de 1/1,7 ou de 2/3 pouce, qui reste encore petit.
Ici le Cmos d’un pouce est deux fois plus grand que celui d’un X10 de Fujifilm et propose 20,2 Mpxl effectifs. Belle idée qui permet de conserver une taille raisonnable à l’appareil, tout en assurant un rendu intéressant des hautes sensibilités. Quelques photos prises lors de la présentation officielle, à 1 600 et 3 200 Iso, montrent le bien-fondé de la démarche.

L’optique, signée Carl Zeiss, avec traitement multicouche T*, ouvre à f/1,8 à 28 mm, mais à seulement f/4,9 à 100 mm. La macro descend à 5 cm. Sony montre de belles photos avec un flou d’arrière-plan important. Mais elles sont prises en macro ! Un test en plaçant le zoom à 100 mm et le sujet à une distance raisonnable montre qu’il ne faut quand même pas trop compter sur le RX100 pour jouer du bokeh.

L’interface est soignée, avec des menus dont la forme et les réglages sont au moins aussi riches que ceux d’un Alpha. On y voit quantité d’options, par exemple pour gérer le bruit par palier ou afficher un double niveau. La personnalisation est importante, portant aussi sur une bague de commandes située à la base du zoom, comme sur le S100 de Canon. Son usage est contextuel, mais peut être programmé sur l’une des fonctions suivantes : zooming, ouverture, vitesse, correcteur d’exposition, sensibilité, balance des blancs et effets créatifs. Mais pas la distance pour les amateurs de mise au point manuelle. En ce domaine, le RX100 offre le peaking et la loupe. L’autofocus, lui, repose sur 25 collimateurs et semble, au vu des premières prises de vue, sur sujet statique, rapide sur toute la plage des focales.

Le LCD, fixe (grrrrr !) et non tactile, présente 1,22 Mpts sur 3 pouces. Ne cherchez pas, s’il y a un flash extractible, il n’y a ni griffe porte-flash ni connecteur pour un viseur électronique. Raw, vidéo 1080p, HDR et Panorama sont de la partie.

À 650 €, l’absence de visée à hauteur d’œil et de sabot pour accessoire, la focale basse de 28 mm quand 24 mm serait plus approprié, l’ouverture maximale de seulement f/4,9 à 100 mm et, plus encore, le LCD fixe, font tiquer. Mais le RX100 est plus petit qu’un X10 de Fujifilm ou qu’un G1 x de Canon, avec un niveau qualitatif qui le démarque des G12 et P7100. Un bel avantage.

- Le site de Sony

- Menu rapide

À l’image du Q.Menu que les habitués des hybrides Panasonic connaissent bien, le RX-100 propose de choisir entre un et sept réglages dans une liste de dix-sept options, pour les affecter à la touche Fn. Cette dernière étant sollicitée, ils sont affichés au bas du LCD, le pad, la molette et la bague frontale servent à choisir lequel ajuster et à faire défiler les valeurs possibles.
- Personnalisation

De nombreuses touches et commandes se plient aux envies du photographe. La bague de commande, la touche Fn, la touche ventrale du pad et les deux touches latérales de ce dernier sont configurables. Plus trois configurations utilisateur, accessibles via le barillet.
- Sélecteur de modes d’exposition

Alors que les récents compacts évolués de la gamme Sony n’offraient pas les modes Priorité, réservé à son hybride haut de gamme, le RX100 les propose en plus des modes moins experts. Tourner le barillet se traduit par son affichage commenté sur le LCD.

Fiche technique

  • Capteur : Cmos 1 pouce (13,2 x 8,8 mm), 20,2 Mpxl effectif
  • Définition maximale : [4/3] 5 472 x 3 648 [16/9] 5 472 x 3 080 [3/2] 4 864 x 3 648 [1/1] 3 648 x 3 648 pixels
  • Vidéo maxi : 1080p (50 im/s, AVCHD)
  • Format de fichier : Jpeg, ARW
  • Zoom : F1,8-4,9/28-100 mm, éq. 24 x 36
  • Mode macro : 5 cm (GA) éq. 24 x 36
  • Mise au point : multizone (25), détection de visages, vue par vue, continu, suivi AF
  • Stabilisation : oui (optique)
  • Écran : LCD 3 pouces/1,22 Mpts
  • Viseur : -
  • Modes d’exposition : PASM, modes Scènes, Intelligent Auto, Superior Auto
  • Sensibilités : 125–25 600 Iso
  • Balance des blancs : auto, prédéfinies, mesurée
  • Vitesses : 30 s - 1/2 000e s
  • Rafale : 10 im/s (10 vues)
  • Flash : incorporé
  • Divers : modes créatifs (Jouet, Pop, Postérisation, Retro, Soft High-key, Couleur partielle, Monochrome fort contraste, Flou artistique, peinture HDR, Monochrome tons riches, Miniature, Aquatique, Illustration), modes 3D et Panorama, HDR
  • Stockage : SD, SDHC, SDXC ou MS Duo
  • Connectique : HDMI, Hi-speed USB, A/V
  • Accu : Li-Ion 3,6V/895 mAh
  • Dimensions/poids : 101,6 × 58,1 × 35,9 mm/240 g (avec accu et MS Duo)

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Je trouve qu’arriver à mettre un capteur de cette taille dans un boitier plus petit que le LX5, ca promet un bel avenir pour le compact.
    L’objectif a des contraintes à cause du capteur, mais je trouve qu’il s’en sort très bien. Encore un petit effort pour avoir un 24mm et c’était très bien.
    Pourvu que les autres suivent la voie et nous offre d’autre appareil aussi compact avec la qualitée de la grande taille de ce capteur.
    C’est vraiment le genre d’appareil que je cherche.

    • En tant que proprietaire d’un S100, je trouve que la critique de cet appareil est bien dure. Certes, il n’est pas donne et on aurait aime un viseur electronique, un 24mm ou encore un GPS ou une prise flash, mais globalement ca me parait un tres bon produit qui innove. Bravo Sony !

      Pour moi, les X10, G1X et autres gros compacts qui ne proposent pas grand chose de plus (hors un viseur optique qui n’a que le merite d’exister) vont avoir du mal !

    • Pas de panique. Voyons d’abord les tests et celui de imaging resources est significatif : le rx100 n’arrive pas a la cheville des canon g1x et meme su Sony nex5. Sa cible semble donc etre plutôt le nikon 1 mais pas le V1 qui lui est equipe d’un viseur. Je partage donc certaines premières conclusions : son.prix est trop élevé par rapport a ses performances pures. A la limite, je pense que meme le petit olympus xz1 ne doit pas lui etre inférieur....
      Il semblerait donc que le Sony rx100 est assis entre deux chaises : meilleur qu’un compact Sony ou canon s100 certes mais pas assez bon pour concurrencer les vrais concurrents.

    • Je suis très méchant : chacun son métier ! Sony n’est visiblement pas photographe. Nikon, Canon,Leica ont cent ans ! Produit vraiment trop cher, les Nex sont hors de prix et pas de visée digne de ce nom ! Faut arrêter : regardez dans un reflex de base, et faites une photo avec un Nex ou autre. Ite missa est ! A 650 euros le marché du reflex est vaste et excellent ! Un photographe qui a 40 ans de pratique. Ce petit engin n’apporte vraiment rien de nouveau, si il faut faire du chiffre avec les blaireaux.

    • et les anciens de Minolta, ce ne sont pas des photographes par hasard ?

    • C’est un compact, pourquoi tu le compare à un reflex ?
      D’ailleurs, il n’est pas à comparer avec un hybride non plus, ni même avec le canon G1X.
      Cet appareil est suffisament petit pour être glissé dans une poche et c’est là tout l’intérêt : avoir un appareil photo tout le temps avec soi.
      Et si la qualité d’image n’est pas trop mauvaise, c’est un énorme point positif.

    • Mais non, t’es pas méchant. Tu utilises juste des arguments foireux mille fois répétés par les chevaliers blancs des marques relativement anciennes qui voient d’un mauvais oeil débarquer de nouvelles marques dans la photo. Tu témoignes juste par cette réflexion que tu es un conservateur à la vision étroite. Les Nex sont très abordables pour la qualité finale qu’ils apportent, capteurs APS-C included, je parle bien sûr des 3 et 5, parce que j’imagine que tu parlais du 7 au prix d’un OMD 5, et ont le culot de "canibaliser" les montures de toutes les autres marques via les bagues ad hoc. Quant aux marques anciennes, il y en a un paquet de défuntes... A commencer par Minolta, la plus ancienne firme photo du Japon (1929) heureusement reprise pas Sony. Ou Contax. Qui aura raté justement le passage à... L’électronique triomphante ! Franchement, parler "d’électroniciens" dans le monde de la photo aujourd’hui par rapport à des marques qui n’en feraient pas, ça fait doucement rigoler ! Pourquoi Canon a eu le vent en poupe au saut du numérique ? Parque justement ils ont su intégrer l’électronique et la gérer via ses logiciels embarqués. Ce sont tous des électroniciens maintenant ! Enfin, Sony en vidéo et cinéma pro, a quand même du métier derrière lui. Un sacré même. A l’heure où tout le monde fait de la vidéo sur ses boitiers photo, c’est bienvenu. A moins bien sûr que tu estimes que rien ne vaut une bonne vieille Ariflex des années 60... Et ils savent fabriquer des capteurs que les concurrents achètent. La force d’une marque comme Nikon ayant été justement de bien apprendre son métier d’électronicien après les déboires des années 2002/2006 quand tous les pros basculaient vers Canon qui avait appris plus tôt. Alors que ce compact te semble trop cher, c’est ton problème et celui de ton porte monnaie. Il est certainement critiquable sur certains plans techniques. Comme n’importe quel objet photographique manufacturé toutes marques confondues. Mais l’argument du spécialiste de la photographie ne tient pas, tout simplement, aujourd’hui. A moins bien sûr que tu shootes en chambre Alpa 20x25 sur plaques de verre hein ?

    • vous parlez pour vous. autant d’année de photos pro et ce sony sera une merveille dans ma poche de jean.

    • il faut prendre ses calmants, et rappelez que c’est Sony qui fournit les capteurs Nikon malgré leur expérience...
      et que Sony a souvent été cassé...alors que des labos indépendants tels que DxoMark montre que dans les compacts experts comme les NEX7 ont les meilleurs résultats...
      http://www.dxomark.com/index.php/Cameras/Compare-Camera-Sensors/Compare-cameras-side-by-side/%28appareil1%29/734|0/%28brand%29/Sony/%28appareil2%29/736|0/%28brand2%29/Sony

    • C’est précisément ce qu’on reproche a Sony : d’avoir un rendu trop "electronique" : sursaturation des couleurs, lissage trop important, manque de naturel. Apparemment, aujourd’hui, le plus difficile est de réussir l’équilibre entre les performances électroniques pures et le rendu naturel sur papier, un rendu a l’argentique qui restitue a la fois la réalité et l’émotion. Pas aussi évident qu’on le croit. Sony a d’ailleurs modifie son hx200v en ce sens, répondant aux critiques de nombreux amateurs. Ce sont les fusions des talents a la fois photographiques et "électroniques" qui ont ete rendues nécessaires par l’évolution technologique de la photographie tout comme dans d’autres domaines de l’industrie, des fusions ont ete et sont encore pratiquées. Le visionnement des images sur écran a considérablement affaibli l’appréciation des images sur papier et abaisse le seuil d’exigence de qualité. Quant au prix du Sony rx100, on peut considérer cela avec unpeu de recul et dire que si on le compare au Fuji x10, cent euros de différence, il faitlargement le poids, un peumoins face au canon s100 mais ce dernier semble ne pas etre construit aussi bien que le Sony (souci de décentrement des lentilles, rappel de Canon). Bonnes photos au street snappers et autres....

    • le RX100 fonctionne en raw, donc le rendu c’est toi qui le fait, pas l’appareil.

    • "le rx100 n’arrive pas a la cheville des canon g1x et meme su Sony nex5. Sa cible semble donc etre plutôt le nikon 1 mais pas le V1 qui lui est equipe d’un viseur."

      Tu le compars à des appareils qui pour mon utilisation n’ont pas d’intérêt : le G1X, le NEX5 et le V1 sont trop gros pour rentrer dans une (grande) poche de pantalon et même dans la poche d’un manteau ou d’une veste c’est pas très pratique. Du coup il faut avoir un sac pour les emporter, et si je dois prendre un sac, autant prendre mon réflex qui sera encore meilleur qu’un G1X ou un V1.
      Le RX100 se situe dans la catégorie très intéressante pour moi de l’appareil qui tient dans la poche et qu’on peut donc avoir plus ou moins toujours sur soi. Pour l’instant c’est mon Galaxy S2 qui rempli ce rôle, c’est encore plus pratique, mais il ne faut pas se leurrer il est quasi impossible de faire de bonnes photos avec. Je pense que le RX100 est le premier vrai compact à proposer ce niveau de prestation aussi bien en qualité d’image qu’en fonctionnalités (raw, video 1080p 50fps, bague de réglage...). L’Olympus XZ-1 est à mon avis un peu moins bon quand même : Il a certes une meilleure optique, mais c’est facile avec un capteur 2,5 fois plus petit, il ne filme pas en 1080p ni en 50fps ni en stéréo pour ceux que ça intéresse, et il est un peu plus gros que le Sony.

      Reste que ce RX100 est un poil cher et qu’il n’est pas parfait, je regrette surtout le fort glissement d’ouverture dès qu’on zoom et l’absence de griffe porte flash (pour moi le viseur n’a pas vraiment d’intérêt sur un compact), mais je pense que c’est le prix à payer pour sa compacité.

    • Bonjour,

      J’ai également connu et utilisé les Leica M et autres Hasseblad (40 ans de photos et labo aussi...) en terminant avec un EOS Canon 5D et 24-105 USM (2006).

      SONY allie le meilleur des mondes à savoir produire des photos de bonne facture ET surtout des vidéos HD 1080 absolument superbes dans un boîtier rikiki.
      J’ai acheté il y a quelques mois le SONY HX20V et suis toujours "sur le cul" quand je regarde les vidéos sur ma TV Samsung LED 155 pouces !

      La démarche de SONY avec son RX100 comble le chaînon manquant avec un capteur plus grand pour encore une meilleure qualité d’images surtout en portraits lesquels sont quasi exempts de lissage et de plus, à nouveau un boîtier de voyage.

      Il faut raison garder ; entre un EOS full frame et un SONY RX100 bien sûr c’est différent mais en voyage, j’ai résolument troqué mon EOS pour le HX20 et prochainement le RX100 ira le rejoindre. Quant à l’expérience de SONY, je souris car quasiment tous achètent leur technologie en matière de capteurs et au niveau vidéo il reste bien au dessus de la mêlée et n’ont de leçons à recevoir de personne.

      cqfd
      RobertBSO16

    • Bonjour Monsieur le méchant.
      Je crois qu’à notre époque, les " Spécialistes ", ça ne veut plus dire grand chose. Les ingénieurs de Nikon du temps de sa gloire son en retraite ou plus de ce monde.
      Les écoles d’ingénieurs en numériques se sont multipliées, et à la sortie de ces écoles, se sont les propositions et les salaires des grosses marques qui prennent les meilleurs créateurs.

      Pour le Sony RX100, c’est vrai qu’il est un peu cher. Cependant, il correspond à la demande d’une plus grande clientèle que les Photographes Pro, ou amateurs avertis.
      Avoir un appareil que l’on peut mettre dans sa poche ou petit sac à main, avec une qualité d’image qui s’approche de très près des reflex, en cliquant en automatique est très attendu et très respectable.
      Ne vous sentez pas frustré et jaloux.

    • Bonjour, bonsoir, je pense à la ême chose que vous cher ami de la photo, depuis la parution des articles sur le RX 100, je n’arrête pas de lire et relire diverses revues, avec la ferme intention que comme moi un photographe Amateur comprendra que l’évolution en cours Sony nous proposera prochainement un aussi bel appareil aussi compact avec une ouverture à 24 mm, qu’importe si la résolution n’attenint pas celui u RX 100, ce sera un grand capteur quand meme.

      Frédy de l’ile de la Réunion

    • Mais avec tous ces ajouts, ce ne serait plus un compact

    • Les "anciens", d’abord experts en micro-mécanique et optique sont devenus également électroniciens dès l’intégration des premières cellules CdS (1968).
      Si on parle de physique quantique et d’effet photo-électrique, Sony proposait déjà un appareil photo à capteur CCD (mais stockage analogique) dès 1981 (Mavica), soit six ans avant que Canon ne lance sa gamme EOS argentique avec autofocus intégré... Si ce n’est pas de l’expérience, ça... ;)

    • Photographe qui a 40 ans de pratique, et a gardé le matériel de ses débuts ? Rien à redire pour ma part. Mais l’opposition Sony/électronicien Nikanon/photographe n’a aucun sens : Sony est depuis le départ une synergie de marques historiques présentes sur le secteur de la photographie bien avant la 2nde guerre mondiale. C’est comme si je disais que Nikon est un constructeur automobile parce qu’il appartient à Mitsubishi.
      Plus sérieusement, il se trouve que j’ai essayé le RX100 quelques heures, et que je viens de développer quelques fichiers RAW avant de me prononcer définitivement : c’est indubitablement une réussite totale. Personnellement, je me contrefiche que Sony soit électronicien ou tôlier-chaudronnier : ce qui compte, c’est le produit, et en l’occurrence, ce compact a de remarquables qualités (et de gros défauts). De là à dire qu’un "point and shoot" très réussi tel que l’est le RX100 est un outil de créativité comme peut l’être un (bon) "reflex" APS-c, c’est un vrai débat, mais le placer sur le terrain de l’histoire photographique est un contre-sens total.

    • par rendu "électronique", on signifie rendu peu naturel, peu conforme à ce que l’image argentique nous donnait, que l’on photographie en raw ne change rien à l’affaire.
      Comparez une photo faite avec un fuji (pourtant annoncé comme étant le plus proche du rendu "argentique") et avec un Leica et vous comprendrez ce que je veux dire. allez notamment voir sur le site de steve huff, la comparaison entre le "bête" Leica x1 et les autres appareils, c’est très éclairant. Si vous ne voyez pas de différence, le sony est fait pour vous.

    • En effet, Nikon est une des 300 firmes contrôlées par le conglomérat Mitsubishi. cette multinationale japonaise puissante contrôle des banques, des chantiers navals, etc et a notamment fabriqué le "zéro", l’appareil des kamikazes... Le groupe Mitsubishi contrôle aussi la firme Asahi Glass.

    • oui, c’est vrai, on rêve tous d’une sorte de Canon S xxxxx qui serait 150 euros moins cher que le RX100 mais je ne pense pas que Canon le construise d’autant qu’il vient de sortir un Canon M....
      Nikon a son V1, Fuji son X100 donc Sony joue avec son prix sur le fait qu’ils sont aujourd’hui les SEULS à avoir sorti un boîtier aussi compact et aussi performant...

    • Ils sont tellement forts en electronique qu’ils n’arrivent pas a résoudre le probleme du bruit sur leurs capteurs......

    • Si, ils ont des leçons a recevoir comme tout le monde d’ailleurs. J’ai eu le rx100 en m’ains et apres une minute ou deux, j’ai repose ce boitier impossible a garder en main. Compact certes mais lisse et glissant, sans poignée, sans viseur : pour la photographie de rue, on repassera, a moins de viser au hasard...... A éviter si on veut vraiment cadrer ! Très très décevant....

    • Par contre entre le Mavica et le Canon Ion Canon n’a pas attendu six ans pour répondre !

    • http://www.stevehuffphoto.com/2012/07/26/the-sony-rx100-digital-camera-review

      Steve Huff, justement, adore cet appareil...faut pas être aussi arrogant...

      Cordialement quand même,

      Alexis

  • Nikon sort 10 MPx d’un capteur de même taille, Sony en met 20. A quoi ça va servir ? A gagner à qui qu’a la plus grosse ? A vendre des cartes mémoire ? On pourra pas faire de tirage A2 avec la bouillie de pixels et à l’écran en 1920*1080, 3 MPx suffisent. Un Panasonic GF3X ou un Nikon J1 ou un Canon G1X fera mieux. Sony devrait se concentrer sur ses NEX et surtout ses objectifs !

    • Franchement la qualité des optiques Sony c’est pas vraiment le top. On retourne aux fondamentaux, et après on vend de l’apsc comme les copains Nikon et Canon. Mais 650 euros il faut vraiment trouver le pigeon ! Suffit pas de faire des capteurs, la photo c’est d’abord de l’optique eh oui !

    • Bah, les premiers essais indiquent que l’optique est excellente justement.

    • Erreur : les premiers test montrent une faiblesse claire sur les bords en position grand angle (et meme en télé), justement celle qui en théorie devrait etre la plus souvent utilisée.
      Seul le petit olympus xz1 conjugue qualité sur les bords a pleine ouverture et grande ouverture en position télé. il a d’autres faiblesses mais un sony a 650 euros le compact meme "expert", on peut se permettre d’être exigeant et meme très exigeant !

    • sur le haut de gamme comme sur cet compact expert les optiques quand elles sont Zess sont excellentes...

    • Ré-erreur, l’optique qui equipe le rx100 souffre d’un défaut qui a mes yeux est éliminatoire : le flare. Cela rend la photo de jour compliquée a contre jour et techniquement moins bonne en photo de nuit. Donc, bonne optique peut etre mais loin d’être excellente. Cette faiblesse est la raison pour laquelle j’ai renonce a acheter ce rx100 .

    • J’ai par ailleurs oublie d’ajouter qu’on observe le meme défaut important sur le Fuji x100 que les "moutons" amateurs et fans inconditionnels ne semblent pas devoir reconnaitre. Ce devrait pourtant etre un défaut facile a corriger sur une optique fixe.......mais Fuji n’est pas Leica ou meme Nikon.

    • Si tu sais un peux lire et te renseigner avant de répondre n’importe quoi, l’optique du RX100...c’est du Carl Zeiss...(qui ouvre à 1.8, du jamais vu sur un compact !)

      Bref, je me rends compte que lire des avis sur des forums, c’est pas toujours la meilleur chose avant d’acheter.
      Il y a des vieux frustrés, des jeunes incompétents et inversément...bref, rien de tel que de vrais experts équipés de vrai labos pour faire des test...
      Et eux, trouvent que le RX100 à ce jour n’a pas encore été égalé ou approché par la concurence (dans le même secteur).

      Bons commentaires !
      Un futur acheteur

  • Certes le rendu d’image du capteur 1" est meilleur que celui des capteurs 2/3 actuels, et ce capteur semble une bonne base pour un compromis qualité/encombrement. Avec son capteur plus grand, le G1X trop lourd et encombrant souffre surtout d’une MAP mini trop élevée due aux focales nécessaires.

    Mais monter à 20 MP (!?) et omettre un viseur ou écran orientable, pour réaliser l’exploit de la miniaturisation est-ce le meilleur choix ?
    Le gain à haut iso ne justifiera pas l’écart de prix avec un S100. Reste à voir du côté de l’AF s’il y a des progrès...

    Et c’est peut-être Pana, l’ôtre électronicien, qui réussira le bon compromis capteur 1", visée électronique, optique Leica lumineuse, AF performant, encombrement.
    On n’est jamais content ;-)

    • Pour les 20MP, attendons de voir les tests. Les 36MP du D800 étaient aussi une abération à l’annonce, mais force est de constaté que les résultats sont excellent. A l’époque du 8mp, on disait déjà que c’était amplement suffisant. Tu acheterais actuellement un appareil de 8mp ?
      Pour le viseur, une griffe qui puisse acceuillir un viseur aurait été une solution pour ne pas augmenté l’encombrement. Personnellement, j’ai le LX5, et donc la possibilitée de mettre un viseur, mais avec l’habitude je lui ai préféré l’écran.
      Pour le prix, on est d’accord, il est surrévalué.

    • Optique Leica !!!!
      C’est de l’ersatz oui, c’est juste Panasonic qui respecte un cahier des charges Leica, mais ça n’ a rien à voir avec du Leica.
      Si c’était une vriae optique Leica, le prix serait pas du tout le même !

    • Pas tout a fait. Leica développe des lentilles pour Panasonic fabriquees en coopération avec Panasonic et montées par Panasonic. CE sont donc bien des verres Leica avec la qualité Leica contrôlés en processus de fabrication par Panasonic. on assiste donc ici a une conjugaison de deux talents, un opticien hors pair et un électronicien inventif et fiable, c’est cette joint venture qui fait la qualité d’un Panasonic lx5 et d’autres produits Panasonic, je m’étonne d’ailleurs que le modérateur du monde de la photo n’ait pas cru bon de rectifier votre jugement un peu hâtif et erroné. Bonnes photos avec du verre Leica ou non, le .plus important étant que vous ayez du plaisir a faire des photos et a les montrer a vos amis.

  • Chat échaudé craint l’eau froide ... On peut me raconter tout ce que l’on veut, je n’accepte, depuis pas mal de temps, que le test de la photo. Quand on me parle d’un appareil, je n’écoute même plus. Je n’accepte que la photo entière, en Raw ou Jpeg que j’analyserai moi-même comme un grand. L’idéal pour moi est de disposer d’une vue de campagne avec beaucoup de détails en grand angle par beau temps, d’un portrait en lumière ambiante, d’une vue de ville la nuit et d’une prise de vue d’intérieur au flash. Plus la fiche technique. Le reste c’est du baratin. Quand je visite un site qui ne propose aucune photo témoin, je cours.

    • Tout à fait d’accord...
      J’ajouterai à la liste, des prises de vues en haut ISOs dans des ambiances sombres et contrastées.
      Le gros problème est que les sites qui proposent ce genre de photo-tests sont rares et plus rares encore les magazines. Ce qui est certain est que ce petit Sony semble avoir l’argument de la réactivité, un point sur lequel les testeurs (on peut leur faire confiance là-dessus) sont unanimes. Mais pour ce que j’ai vu des photos en haut ISOs, c’est un peu la déconfiture ou plutôt la bouillie. Sorti des tests labo en bonne condition lumineuse, le traitement Sony massacre outrageusement les détails.Il y a du grain mais plus rien à moudre... Reste à voir le Raw.
      En tout cas, lassé des usines Nikon ou Canon qui pèsent vraiment trop quand on se balade, je suis de ceux qui cherchent depuis des lustres (eh oui) un appareil rapide, à glisser dans la poche. Et j’en ai essayé un paquet. Raté pour le G1X. Il est pataud mais pas si énorme qu’il ne puisse tenir dans la poche d’une veste. En revanche sa réactivité est rédhibitoire, dommage car il a beaucoup d’atouts dont la qualité de ses images. Mais un appareil destiné par définition au snapshot se doit absolument d’être réactif.
      A ce titre le Sony vaut d’être suivi, mais quid de l’ergonomie ? Pour avoir déjà goûté du Sony j’ai quelques craintes, particulièrement quand je vois que la firme ne peut s’empêcher (comme la plupart) d’offrir des effets dont les amateurs avertis se tapent, dans leur grande majorité... ils ont leur labo numérique à deux clics.

    • Tu sembles pas mal mordu !
      J’ai fait de la photo "pro" : mariages et aussi d’architecture pour les books d’architectes. Suis en retraite depuis 5 ans et depuis, mon reflex Canon n’a pas bougé de la valise !!! Il faut effectivement une bonne dose de volonté pour sortir avec ces usines. Pour m’amuser, je fais maintenant de la photo aérienne avec des drones. Pour être le plus léger possible, j’utilise bien sûr des compacts. Mon dernier est le S90 de Canon. Pas mal, sauf du flou sur la partie basse à droite. Il ne faut pas espérer faire plus que du A3+....et encore. J’atttends avec impatience un compact étanche et résistant qui tirerait en A2. Malheureusement, je ne connais plus de vendeurs sérieux qui me permettraient de tester avant achat (une ou deux prises de vues dans le magasin et dehors enregistrées sur ma carte) ... Ils ont tous fermé boutique. Il n’y a plus dans mon secteur que des marchands de "soupe" genre FNAC. On ne peut pas faire confiance non plus aux magazines qui traitent le compact en parallèle sans jamais appliquer les tests réels. Ils sont dithyrambiques sur un appareil et finissent l’article sur un "on est très loin quand-même des réflex". A quand les tests sur le même pied d’égalité ? ... même si c’est décevant. Si leur travail était honnête, la plupart des fabricants leur feraient la gueule et ils seraient obligés d’acheter le matériel à tester ! Tu as beau lire et lire des tests, au final tu ne sais plus vraiement ce que tu achètes et tu te retrouves testeur à tes frais. C’est comme ça que j’ai acheté 2 merdes qui pourtant étaient bien cotées.

    • Je comprends votre désarroi. Les magazines ont encense le nikon p7100 en disant que nikon avait résolu tous les problèmes or l’appareil est toujours aussi lent, l’autofocus aussi naze et les vues en paysage avec deux tiers de ciel sont surexposées alors que logiquement elles devraient etre légèrement sous exposées ! Certains magazines sont "vendus" a des marques ou ne jurent que par une seule marque dont ilsne disent que du bien meme si l’appareil est.mauvais. Les magazines appartiennent a des groupes de presse pour la plupart et dépendent de budgets sans lesquels ils ne pourraient pas survivre. Il faut donc lire net les lignes....certains parlent de pixels alors que la netteté et la qualité d’un objectif et d’un appareil dépendent de bien d’autres facteurs comme la,dynamique, le rendu des couleurs, le contraste, la faculté a restituer les nuances, etc. Personne non plus ne parle des problèmes de fiabilité mécanique ou de problèmes comme le back focus ou autres joyeusetés qui pourrissent la vie du photographe. PErsonne n’osera écrire que cela ne sert a rien d’acheter un boitier a mille euros pour y mettre un zoom "sigmaron" a 300 euros, voyez les forums, c’est souvent affligeant. Les "amateurs" confondent souvent aps-c et plein format, ignorent qu’ils n’auront pas le meme angle de prise de vues avec un 24-85 mm sur un aps-c que sur un plein format, hésitent entre un Sony nex 5 et un canon eos machin chose, bref, le désarroi et la mauvaise info ou l’absence de vraie information nous abêtissent plutôt que de nous rendre plus critique devant le choix a faire. C’est d’ailleurs pour cela que le marche de l’occasion marche si bien. En plus quand vous faites confiance a une marque, vous avez tendance a croire que dans cette marque tout est bon, c’est évidemment loin d’être le cas, voyez l’exemple du 24-120 nikon ! Peu savent aussi que Tamron et meme Sigma fabriquent une partie des optiques Nikon, ce qui ne veut,pas dire que ce sont des mauvaises optiques dans l’absolu. Pour résoudre le probleme de poids et d’etancheite, il y a une solution : l’olympus em5.

    • Bonjour messieurs
      pas très cool de tenir ces propos sur le site d’un magazine qui plus que tout autre, propose des tests bourrés d’images. Après le testeur donne son avis et même s’il fait bien son travail, il n’a peut-être pas les mêmes priorités que vous et donc pas la même appréciation.
      @ Michel : Vous faites des photos au drone, avouez que c’est particulier et difficile de trouver des avis à foison sur cette technique. Mais si il vous faut un appareil performant, léger et plutôt costaud (malheureusement pas étanche - faudra pas se poser dans l’eau ;) et que la visée n’est pas un problème (c’est le cas je pense à partir d’un drone), vous devriez jeter un oeil au test du Fuji X10, paru dans le magazine et sur ce site. il y a des images et beaucoup d’appréciations de l’auteur. ça pourrait vous guider.
      Vlad

    • Allons allons, ne jouons pas a l’autruche, tout le monde sait qu’il faut mettre les formes dans un magazine pour dire qu’une optique n’est pas bonne...
      Quant aux photos, je fais davantage confiance a un site comme imaging resources pour me faire une première idée. J’aime beaucoup le magazine le monde de la photo mais je ne compte personnellement sur aucun magazine papier pour me forger une véritable opinion. La plupart des m.agazines "dégrossissent" mais vont rarement au bout du bout et on peut se demander parfois si les testeurs ont vraiment eu l’appareil en main et ont pris le temps de le retourner dans tous les sens. Quant aux tests optiques, comment expliquer que dans le mdlp ceratines optiques sont fabuleuses et seulement moyennes chez d’autres testeurs ? Cela signifierait-il que tout le monde n’utilise pas les memes méthodes, ou encore que les exigences des testeurs seraient différentes ou bien finalement que malgré les contrôles de qualité les différences d’une optique a l’autre sont énormes ?
      Pour notre ami Michel, le x10 n’est peut-etre pas une mauvaise idée a condition qu’il sache qu’il y a un probleme avec le capteur Fuji dénomme "disque blanc" (voir les forums) et que le menu est franchement complique.

    • j’ai un X10 et le problème du disque blanc apparaît uniquement en mode EXR Auto (et il a été amenuisé depuis le dernier firmware). Ce mode est l’équivalent d’un mode iA ultra automatisé d’autres marques, qui enregistre les fichiers en 1/2 résolution la plupart du temps. Je doute que ce mode soit une priorité quand on utilise un drone. Les modes PSAM ne présentent pas ce souci de disque, ni même le mode EXR prioritaire à la résolution, qui me semble tout indiqué pour de l’aérien.

    • Vous avez raison mais Fuji a quand meme choisi de remplacer le capteur, en tout cas dans certains pays si on se réfère aux forums, des "freins" existant dans certains pays. Le Fuji x10 est un très bon appareil certes mais je préfère les olympus en particulier le xz1 moins bon que le x10 en haute sensibilité mais dont l’optique est fabuleuse meme a pleine ouverture. La raison pour laquelle j’ai opte pour le xz1 est qu’il peut etre equipe d’un viseur très précis, beaucoup plus que le viseur du x10 qui présente un décalage important en prise de vue rapprochée. Mais il est vrai que le x10 est très agréable en prises de mains, plus que le xz1.
      Il est difficile de trouver son bonheur.....

    • Fuji... c’est important, pour sûr...

      Mais vous parliez du Sony DSC-RX100... Il m’intrigue mais il n’est pas encore disponible ici au Canada. Pourriez-vous parler de ses vrais "outputs" ? C’est là l’essentiel je crois !

      BVD

    • Quel plaisir de pouvoir lire enfin des messages rédigés en bon français ... comme dans le temps !
      Merci à tous pour les bons tuyaux.je vais fouiller un peu en suivant vos conseils, notamment à propos du "disque blanc" dont je n’avais pas entendu parler (je ne sais même pas ce que ça signifie !) . Effectivement, la visée n’est pas primordiale dans mon cas. J’utilise soit une caméra vidéo au même angle (à peu près) que l’appareil photo et qui me renvoie le cadrage sur un écran au sol _ ou la caméra cadre directement l’écran de l’appareil photo quand je fais varier à distance la focale, mais c’est beaucoup plus rare car en général, j’utilise le plus grand angle sans varier. Les "hauts-iso " ne m’intéressent pas non plus dans la mesure où de toute façon je ne "vole" pas quand il fait mauvais temps. La vitesse ne doit pas descendre en dessous de 1/500e et c’est le cas avec le S90 à 100 iso car l’objectif est très lumineux.

      Bon, maintenant un petit mea culpa : Figurez-vous que je ne savais pas du tout où j’étais ! En vous lisant, j’ai eu quand même la puce à l’oreille : Ce site est celui du magazine "le Monde de la Photo" _ Vous allez me prendre pour un débile, mais je peux expliquer : Grâce au système "Alerte Google", j’ai été "alerté" et dirigé directement sur les lignes d’un article traitant du sujet qui m’intéressait. J’ai lu, ajouté mon grain de sel, sans même avoir vu l’entête de la page !!! On vit dans un monde, j’vous jure !
      Je suis "scotché" à "Chasseur d’Images" depuis (trop) longtemps, depuis quelques mois je ne l’achète plus parce que je trouve qu’ils tournent en rond depuis pas mal de temps. Eh bien voilà une bonne occasion de changer de magazine ... et le vôtre semble pour le moins bien sympathique.
      Vous dites également qu’ on peut voir pas mal de photos ... J’ai du pain sur la planche.
      Merci.

    • Eh ben moi, ce petit Sony je le trouve très prometteur, ça fait des années que j’attends des compacts ou bridges avec des capteurs de cette taille !
      Déjà en 2008 j’étais persuadé qu’un capteur 1" pouvait tenir dans un bridge avec une optique raisonnable, depuis on a vu apparaitre les hybrides et à présent les compacts experts à gros capteurs.
      Evidemment ce Sony est un peu cher mais ce qui me gêne le plus c’est le grand-angle un peu limité, j’aurais préféré un 24mm comme sur mon LX5 et également une ouverture un peu plus grande en mode télé.
      J’attends d’ailleurs avec impatience de voir ce que Panasonic et Olympus vont sortir cette année pour remplacer leurs compacts experts, le même avec une optique 24-90mm un peu plus lumineuse en télé et je suis partant !

    • Un photographe comblé, ça n’existe pas, on attendra toujours davantage !
      En quelques heures, je suis le troisième lecteur qui s’intéresse à ce nouveau Sony et qui possède déjà un LX5... Je les ai eu tous les quatre (LX1 - 2 - 3 - 5) à chaque fois Panasonic nous promettait le paradis et à chaque fois, c’était ... presque vrai, mais... ils auraient pu faire un peu mieux, alors attendons ! Le futur "LX6" ou "LX7" si eux ou leurs équivalents sortent un jour nous en donneront encore plus ! Ce fameux LX5 peut maintenant ouvrir à 3.3 en zoom max (200) mais il ne descend qu’à 2.0 en grand angle (24). Il y a seulement 5 ou 6 ans on y aurait jamais cru ! Ma recommandation un peu zen de vieux routier : N’attendons pas trop, contentons-nous pour l’instant de ce que nous apporte ce DSC-RX100, son Zeiss est un très gros point positif. Testons, essayons et achetons si les résultats nous satisfont. Dans quelques temps un DSC-RX101 ou équivalent nous rapprochera un peu plus de ce paradis qui restera toujours bien loin. L’infini c’est loin, surtout ver la fin.
      BVD

    • Le bon plan, le rêve : un olympus xz1 avec un capteur micro 4/3..........le mariage entrer uncapteur de dimension plus grande et une optique exceptionnelle......mais on peut rêver....

    • Excellent choix.C’est en effet la seule manière de faire. Laissons les "spécialistes" regarder les courbes et pendant ce temps là prenons des images ;

    • Un message complètement censé et très structuré. Bravo !

      Cela nous montre bien que technologiquement on pourrait sortir des produits parfaits, mais cela limiterait fortement les bénéfices et les ventes à moyen terme.

      je vais surement me laisser tenter par ce rx100 très prometteur

  • Juste une question..
    Pouvez-vous m’indiquer, me donner le lien vers une image de ce Sony qui soit un tant soit peu piquée, nette, avec de bons détails au-dessus de 800/1600 ISOs ? Rien vu de tel dans tous les exemples donnés sur les différents sites. Quelle qu’en soit la raison c’est bouillie garantie quand on monte au-dessus de 1600 ISOs.
    Quant à la marque de l’optique no comment, ou plutôt si : "No Logo" ; j’ai monté dans d’autres temps des optiques russes antédiluviennes sur mes appareils (dont du Leica M4) qui donnaient d’autres résultats que les optiques Leica 20 fois plus chères...

    • "Pouvez-vous m’indiquer le lien vers une image qui soit un tant soit peu piquée, nette, avec de bons détails au-dessus de 800/1600 ISOs ?" Euh... On parle ici d’un compact et non d’un reflex. Les haut ISOs au dessus de 1600 restent l’apanage des capteurs encore plus grand, il ne faut pas non plus trop en demander à un compact, aussi expert soit-il !

    • "Euh... On parle ici d’un compact et non d’un reflex. Les haut ISOs au dessus de 1600 restent l’apanage des capteurs encore plus grand, il ne faut pas non plus trop en demander à un compact, aussi expert soit-il !"
      Dans ce cas plusieurs remarques :
      - pourquoi cela n’est-il pointé nulle part dans les tests actuels.
      - Et pourquoi afficher 1600 et 3200 au compteur quand à la clé on sait qu’il n’y aura que de la bouillie, marketing bien sûr.
      - Enfin on ne peut plus guère le qualifier d’expert au vu de ces résultats dans les hauts ISOs
      1600 ISOs ou 3200, ce n’est pas le bout du monde ! Et le capteur n’est pas si petit. On ne demande pas évidemment les performances de capteurs APS-C ou FF mais avec un capteur d’1 pouce Sony aurait de quoi donner des résultats un peu meilleurs. Laisser monter le grain pour préserver les détails serait un choix plus judicieux pour un compact expert. Ou alors adopter un système de stabilisation de très haut niveau.
      Bref les choix techniques de cet appareil me laissent perplexes, surtout au prix où il est lâché.

    • "avec un capteur d’1 pouce Sony aurait de quoi donner des résultats un peu meilleurs" ce n’est pas parce que vous n’avez pas encore croisé de photos tests à 1600 ISO que cet appareil est nul à cette sensibilité. Ne l’enterrez pas avant même d’avoir vu un test sérieux, tel le dxo marks qui nous dira véritablement comment cet appareil se situe face à sa concurrence. Patience, patience...

      "Et pourquoi afficher 1600 et 3200 au compteur quand à la clé on sait qu’il n’y aura que de la bouillie, marketing bien sûr." Où avez-vous que cela sera de la bouillie à 1600 ISO ? Dans ces cas là, demandons aux FF pourquoi ils proposent des ISO à 204800 ! Quel professionnel vendra une photo prise à 204800 ISO affiché au compteur ?

      "Laisser monter le grain pour préserver les détails serait un choix plus judicieux pour un compact expert." C’est bien pour cela qu’il est possible avec cet appareil d’enregistrer le raw et non le jpeg qui est par définition lissé avec une perte de détails. Un utilisateur expert ne se contentera pas du jpeg, j’ose espérer.

      "Ou alors adopter un système de stabilisation de très haut niveau" Un système de stabilisation permet de minimiser le bruit de bougé mais aucunement d’immobiliser le sujet photographié.

    • "avec un capteur d’1 pouce Sony aurait de quoi donner des résultats un peu meilleurs" ce n’est pas parce que vous n’avez pas encore croisé de photos tests à 1600 ISO que cet appareil est nul à cette sensibilité. Ne l’enterrez pas avant même d’avoir vu un test sérieux, tel le dxo marks qui nous dira véritablement comment cet appareil se situe face à sa concurrence. Patience, patience... «  »
      Faites comme moi, c’est parce que cet appareil me semblait enfin la réponse à ce que j’attendais pour le snapshot que j’ai pris la peine de lire et examiner les images prises dans un très grand nombre de tests. Prenez la peine de le faire et vous verrez par vous-mêmes. Quant aux mesures DXO, elles sont utiles mais ne sont pas pour moi autre chose qu’une référence technique et sont loins de donner la qualité réelle d’un système.

      "Et pourquoi afficher 1600 et 3200 au compteur quand à la clé on sait qu’il n’y aura que de la bouillie, marketing bien sûr." Où avez-vous que cela sera de la bouillie à 1600 ISO ? «  »
      Les tests que j’ai lus, les images que j’ai vues - ce qui ne semble pas votre cas -, montrent que le grain est bien là à 400, monte à 800, devient gênant à 1600 et bouillie (c’est mon avis) à 3200. La bouillie c’est d’une part la sensibilité du capteur qui laisse à désirer et aussi le lissage des algos embarquées. Sony a laissé de côté sa technologie si avancée de rétro-éclairage, en avançant que la taille du capteur était suffisamment grande, ce qui ne me paraît pas du tout flagrant et ne semble pas convaincre tous les testeurs.
      Pour vous faire une idée de ce que vaut le Sony et en attendant celui de LMDLP, lisez par exemple l’article de Imaging Resource

      « Dans ces cas là, demandons aux FF pourquoi ils proposent des ISO à 204800 ! Quel professionnel vendra une photo prise à 204800 ISO affiché au compteur ? »
       ??? Je ne vois pas ce que cet argument veux dire ou démontrer dans la discussion à propos d’un Sony compact expert doté d’un capteur 1 pouce.

      "Laisser monter le grain pour préserver les détails serait un choix plus judicieux pour un compact expert." C’est bien pour cela qu’il est possible avec cet appareil d’enregistrer le raw et non le jpeg qui est par définition lissé avec une perte de détails. Un utilisateur expert ne se contentera pas du jpeg, j’ose espérer.«  »
      Ah bon ? Pas de jpeg pour les experts ? Alors je veux bien ne rien connaître, mais édifiez-nous c’est quoi un expert ? Celui dont les photos sont estampillées "RAW certified" ?

      Un système de stabilisation permet de minimiser le bruit de bougé mais aucunement d’immobiliser le sujet photographié.«  »
      Vraiment ? :))) On en apprend tous les jours auprès des experts. Désolé mais encore une fois votre réponse est "à côté".
      A moins de recourir aux astuces des macro-photographeux (qui gèlent les insectes, sujets remuants), que le sujet bouge, il en a bien le droit, crénom ! En tout cas ça me va :). Tout le monde sait que la stabilisation est très utile quand on doit recourir à des vitesses lentes pour pallier le manque de lumière et éviter de monter en sensibilité quand on sait que cela se traduira par des clichés aux grumeaux. Quand j’ai commencé la photo il y a quelques décennies, certains appareils permettaient de compenser en partie ce problème de bougé à la prise de vue (dû également aux vibrations), en proposant des systèmes d’amortissement du miroir et de l’obturateur quand ils n’évitaient pas tout simplement le miroir comme les Leica et leurs obturateurs à la mécanique de "velours" que l’on appréciait autant pour leur discrétion que leur douceur... Ces points cruciaux étaient alors très discutés.

    • J’ai l’impression que vous tenez absolument à avoir le dernier mot... Je vous laisse donc seul dans votre vaine attente d’un boitier compact miracle.

    • "Pouvez-vous m’indiquer le lien vers une image qui soit un tant soit peu piquée, nette, avec de bons détails au-dessus de 800/1600 ISOs ?" Euh..."

      Bonjour,
      ici à 3200 ISO : http://www.stevehuffphoto.com/wp-content/uploads/2012/07/3200iso.jpg

  • Et toujours pas de viseur à l’œil comme le Fudji !.

  • il ne reste plus à Sony que de monter le même capteur dans le HX200v, d’y ajouter le raw, et il tuent tous leurs concurrents.....

  • J’ai lu sur un site américain que le rx100 etait fourni SANS mode d’emploi ce qui est contraire a la législation belge en tout cas. Quelqu’un aurait-il une info a ce sujet et pourrait il me dire si Sony Europe livre son appareil avec un mode d’emploi correspondant a la langue du pays et respectant ainsi a la fois la loi et le consommateur ?

    • J’ai le RX100 depuis une semaine

      pour répondre à certaines questions
      - mode emploi multilangues de 2cmd’épaisseur livré avec
      - pas de chargeur de batterie , il faut brancher l’adaptateur secteur à l’appareil pour charger la batterie ; point positif c’est du micro usb comme sur les telephones portables, donc n’importe quel chargeur detéléphone fait l’affaire

      point de vue qualité : très belles finitions, la housse simili cuir de sony est un must malgé son prix

      je précise que j’ai un également sony A900 + optiques zeiss,un NEX7

      les menus sont mieux agencés que sur le NEX , ils sont très similaires aux menus de réflex,
      l’ergonomie est très bonne avec la bague rotative personalisable et la touche fn

      le petit flash est orientable vers le plafond et donne de très bon résultats

      les jpg sont corrigés pour la distorsion
      moi qui n’utilisé jamais les effets (toujours du raw) je suis fan de l’effet illustration et mini qui donnent des résultats surprenant de qualité

      pour la qualité des images : tres bonne à excellente
      pour la qualité à 1600-3200 iso , la qualité est là si l’on diminue la réduction du bruit ,j’attend que lightroom supporte les raw pour un avis définitif

      AF réactif
      possibilité de passer en MF avec peaking pour mise au point précise

      au final un compact d’excellent qualité qui arrive à la cheville des nex et reflex APSC point de vue qualité

      donc
      usage de tous les jours : RX100 toujours dans la poche ou le sac à dos
      vacances, ballades rues, visite , portrait : Sony NEX7 + focales fixes
      studio avec modèles : Sony A900

  • Trés bon petit appareil qui apporte vraiment quelque chose de nouveau dans le monde des "vrais" compacts. Ne serait-ce que sa qualité d’image digne des meilleurs APSC (un peu en dessous pour les hauts ISO).
    Alors, certes, il n’est pas parfait : absence de viseur optionnel ( avec un viseur fixe, serait-ce encore un compact ?) quasiment indispensable par forte lumière et quelques détails importants comme un obturateur un peu plus performant. 1/2000e de seconde, c’est trop juste par trés forte luminosité (neige, sable..), le Panasonic L7 et le Fuji X10 montent au 1/4000e.

    Le mécanisme du flash m’inquiète un peu, il a l’air vraiment fragile..

    Et puis pour le prix élevé, on aurait au moins aimé avoir un chargeur de batterie indépendant !

  • je suis un heureux possesseur du RX100. Pourquoi heureux ? Parce que je suis un photographe amateur et que cet appareil est simple d’utilisation, les menus sont archi clairs. Quand au résultat, c’est très satisfaisant, peu de clichés ratés. Je photographie surtout ma famille, mes amis et il me fallait un appareil toujours à portée de main. je suis comblé, il tient dans un poche. Quand à tout les commentaires que j’ai lu sur le monde de la photo, ils me semble écrits par des "pros" ou des perfectionistes. Le conseil que je peux donner : il faut choisir son appareil en fonction de ce que l’on veut faire avec !!! Quand au prix, je le trouve correct dans cette gamme de produit. je le recomande volontier.

    • Je ne comprends pas les gens qui se plaignent que le RX 100 tient mal dans la main et n’a pas de viseur. Ces commentaires reviennent à dire que le défaut du RX100 c’est d’être petit ! Personnellement je trouve qu’il tient pas si mal dans la main (certes il peu éventuellement glisser, surtout si vos mimines transpirent du plaisir de tenir cet appareil, mais un bout de ruban tissu ou un sticker caoutchoug et c’est bon), et je ne vois pas non plus comment faire tenir un viseur dans un appareil si petit, ca n’a pas de sens, soit il faut réduire l’écran (ouille), soit augmenter sensiblement le volume de l’appareil (Aïe, ha ben non alors....).
      Bref moi je suis très heureux de pouvoir emmener partout la possibilté de faire de vrai photo de qualité.

  • Comment réaliser des photos en noir et blanc avec cet appareil !!!
    merci pour vos infos

[
0
]