Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sony GP-VPT28T : poignée/trépied connectée

17/01/2020 | Benjamin Favier

Cet accessoire fonctionne en Bluetooth avec une sélection restreinte de compacts et hybrides Sony. Il peut aussi faire office de trépied.

Cette poignée n’est pas comparable aux Ronin de DJI ou aux modèles Feiyu, récemment testés dans notre magazine : le Sony GP-VPT28T ne possède pas de nacelle. Il pourra néanmoins être utilisé pour filmer « appareil au poing », permettant de lancer un enregistrement, de zoomer, ou déclencher une prise de vue, via les commandes situées sur le manche (verrouillables via un curseur « Lock »), dont une touche C1 personnalisable, une fois l’appairage Bluetooth effectué. Contrairement au GPVPT1 existant, ce modèle ne dispose pas de câble. En revanche, pas de système de télécommande amovible, contrairement à ce que propose Canon.

Les appareils compatibles sont les suivants : A9 II, A9, A7R IV, A7R III, A7 III, A6600, A6400, A6100, RX100 VII et RX0 II.

Il faudra procéder à une mise à jour de firmware sur chacun d’eux pour assurer le fonctionnement avec la poignée, indique Sony. La construction serait à l’épreuve des intempéries, sans plus de précision, de la part de la marque. La poignée est composée de trois segments, pour être utilisée en tant que mini trépied. Le prix s’élève à 200 €, pour une disponibilité annoncée courant février. Un plateau (le VCT55LH, différent de celui de la RX0 II) peut être acheté séparément. Le prix n’est pas encore défini.

- Le site de Sony

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE