Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sony HX90 : plus petit, avec viseur

14/04/2015 | Franck Mée

Plutôt que d’augmenter la plage de focales, Sony a réduit le boîtier de son compact à gros zoom. Le HX90 s’offre pourtant un viseur électronique, à l’instar du principal adversaire, le Panasonic TZ70.

Présentation

L’an passé, Sony avait présenté un HX60 étroitement dérivé du HX50 de 2013. Face à lui, Panasonic avait conservé la base technique, mais largement modifié l’ergonomie de son TZ60, équipé d’une bague de réglages et d’un viseur électronique.

Pour répliquer, Sony a remis son ouvrage sur le métier et propose un HX90 sensiblement différent du précédent modèle. Oh, pas vraiment sur le plan technique : le zoom reste un équivalent 24-720 mm à la luminosité médiocre (f/3,5 au grand-angle, et pas plus de f/6,5 au téléobjectif) et le capteur est toujours un Cmos BSI au format 1/2,3" dont on notera tout au plus qu’il redescend à 18 Mpxl.

Le boîtier, en revanche, se rapproche sensiblement du modèle supérieur de la gamme, le RX100 III, dont il reprend d’ailleurs les dimensions au dixième de millimètre près ! Plus compact que les précédents « gros zooms », il ravira les amateurs d’appareils qui se glissent dans la poche, peut-être au détriment de ceux qui préfèrent des poignées généreuses et des commandes bien séparées. La bague de réglages, en revanche, devrait faire l’unanimité : pilotant le zoom par défaut (elle fait alors doublon avec le levier du déclencheur), elle peut être réattribuée à une large palette de réglages.

Sony prend également l’avantage sur le Panasonic TZ70 en proposant un écran orientable. La charnière est basique (elle ne permet l’orientation que vers le haut) mais atteint 180° pour plaire aux amateurs de selfies. La dalle n’est en revanche toujours pas tactile, ce que nous aurions apprécié pour sélectionner le point ou gérer la connexion WiFi par exemple.

Enfin, comme sur le RX100 III, deux éléments peuvent surgir du HX90 : le flash bien entendu, mais aussi un viseur Oled. La définition un peu limitée de celui-ci (il se contente de 638 kpts, loin des 1,44 Mpts de son grand frère et des 2,36 Mpts courants sur les hybrides) ne l’empêche pas d’attaquer le LCD 1,17 Mpts du Panasonic TZ70 : pour un compact de cette gamme, il est tout simplement excellent.

Avec viseur et bague de réglages, le HX90 fait un pas notable vers les utilisateurs avancés. Il oublie pourtant une fonction : il n’enregistre les images qu’au format Jpeg, un choix d’autant plus discutable que le traitement d’image Sony est traditionnellement très « grand public » et assez agressif en haute sensibilité – et que la concurrence propose un format Raw depuis quelques années déjà.

Comme son prédécesseur, le nouveau modèle sera décliné en deux versions, lancées en juin : le HX90 coûtera 450 €, tandis que le HX90V, équipé d’un récepteur GPS, se monnaiera 470 €.

Pour ceux que ces tarifs rebuteraient, Sony a prévu une déclinaison plus grand public : le WX500 reçoit le même capteur, la même optique, un boîtier similaire (il conserve d’ailleurs l’écran orientable), mais abandonne le viseur et la bague de réglages. Il coûtera pour sa part 400 €, soit le tarif du TZ70.

- Le site de Sony

Fiche technique

- Capteur : Cmos BSI 1/2,3", 18 Mpxl
- Vidéo : 1080p, 24 à 60 im/s, compression H.264
- Zoom : 24-720 mm (éq. 24 x 36) f/3,5-6,4
- Mode macro : 1 cm
- Stabilisation : Mécanique 5 axes
- Écran : 3", 922 kpts, orientable vers le haut à 180°
- Viseur : Sur HX90 et HX90V : Oled 0,2", 638 kpts, rétractable
- GPS : Sur HX90V
- WiFi : oui, NFC
- Modes : Auto, Auto+, PASM, vidéo, scènes (15)
- Sensibilité : 80 à 3200 Iso
- Vitesses : 1/2000s à 30s
- Rafale : 10 im/s
- Flash : Pop-up
- Stockage : MS Duo ou SD-SDXC
- Interface : USB 2, HDMI
- Alimentation : Batterie Li-Ion NP-BX1 (390 photos)
- Dimensions : 101 x 58,1 x 35,5 mm
- Poids : HX90 et HX90V : 245 g ; WX500 : 236 g (avec batterie et carte)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Le raw, pas un problème dans la mesure oû le grand public s’en fout. L’écran a selfie- bobo- narcisse est d’ailleurs là pour le confirmer. Par contre, 450 euros, c’est déjà bien cher pour un gadget.

  • Le jour où Sony daignera proposer le format RAW ; c’est le type de produit qui poura par exemple complémenter un RX100 de première generation (toujours commercialisé pour environ 350€) mais qui ne dispose pas d’une telle amplitude de zoom tant en grand angle qu’en télé, ni d’écran orientable ou de viseur mais par contre est équipé d’un capteur 1 pouce ét du RAW permettant des images bien meilleures en conditions de lumière difficiles.
    quand au prix annoncé, il serait surprenant qu’il ne soit pas rapidement inférieur de 50 ou 100€ en prix de la rue...

  • Je possède depuis plus de 5 ans un reflex 24 Mpixels, et je travaille toujours en RAW+JPEG. Depuis, il ne m’est arrivé qu’une poignée de fois (peut-être 4 ou 5) d’avoir à convertir les RAW parce que les hautes lumières du JPEG étaient brûlées... Evidemment, l’une de ces photos était importante, puisque c’était le mariage de mon fils et la robe de la mariée manquait de modelé sur le JPEG alors que le RAW était parfait. Mais c’est rare ! Par contre, le viseur OLED est un gros progrès car viser sur l’écran arrière en plein soleil est souvent quasi-impossible.

  • 1. Sony HX90 : plus petit, avec viseur, 14 avril, 08:36

    Le raw, pas un problème dans la mesure oû le grand public s’en fout. L’écran a selfie- bobo- narcisse est d’ailleurs là pour le confirmer. Par contre, 450 euros, c’est déjà bien cher pour un gadget.

    Quel mépris dans ce commentaire, au lieu de faire de élitisme stupide , va juste voir à quel point c’est un excellent
    nomade en essai sur beaucoup de sites et quasi au top dans sa catégorie. Oui, il n’est pas parfait, oui il n’a pas de raw, oui l’écran n’est pas tactile...Et alors ?
    C’est un petit concentré de technologie, ne t’en déplaise, et on ne parle pas de concurrencer un Reflex...quel manque de recul parfois, ça fait peur...Bref, pour être plus constructif, c’est un excellent complément au rx100.

  • Appareil tres sensible au poussières. Le viseur s’est retrouvé bloqué apres 6 mois et ce n’était pas couvert par la garantie. Prix de réparation demandé supérieur à celui de l’appareil. Grosse deception ... Est-ce un appareil de salon ?

  • La différence avec le HX-90V n’est pas le GPS, puisque je l’ai sur le HX-90 !
    Alors quelles différences peut-il bien y avoir ?
    NB/ Je l’ai pris sur Amazon, peut-être qu’il vient d’un autre marché ?