Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

FUJIFILM

Sony RX1 R II : paré à tenir tête au Q

14/10/2015 | Benjamin Favier

Trois ans après la sortie des RX1/RX1 R, Sony dévoile un nouveau compact plein format. En toute logique, il adopte le capteur de 42 Mpxl inauguré sur l’A7R II. Il intègre aussi un viseur extractible et un écran orientable. Mais pas de vidéo 4K…

Présentation

C’était il y a trois ans déjà ! Sony présentaient les premiers compacts à optique fixe plein format, les RX1 et RX1 R. L’absence de viseur faisait tache sur de tels boîtiers, même s’il était possible d’en ajouter un sur la griffe externe (de type électronique ou optique). Un regret renforcé l’été dernier avec l’arrivée du Leica Q, séduisant boîtier plein format, muni d’une focale fixe de 28 mm et donc, d’un viseur électronique. En dévoilant le RX1 R II, Sony réplique de fort belle manière ; en tout cas sur le papier.

On retrouve donc l’optique Zeiss 35 mm f/2. La même ? Presque, car, hélas, il n’y a toujours pas de stabilisation en vue. En revanche, Sony a incorporé une nouvelle technologie, au sein de l’objectif, permettant d’ajuster l’action du filtre passe-bas sur trois niveaux : Off ; standard ; high. Rappelons que la principale différence entre les RX1 et RX1 R portait sur ce point, l’action du filtre passe-bas étant annulée sur ce dernier, au niveau du capteur à l’époque. La distance minimale de mise au point est de 24 cm. Elle est de 14 cm en mode Macro.

JPEG - 7.5 ko
Schéma montrant l’activation du filtre passe-bas à droite, implanté dans l’optique du Sony RX1 R II. Document Sony

La définition du capteur évolue singulièrement, passant de 24 à 42 Mpxl. Le RX1 R II reprend donc le Cmos rétro-éclairé de l’A7R II, dont nous pensons le plus grand bien (lire notre test dans le numéro 80 actuellement en kiosque). Avec la possibilité de photographier en Raw non compressé sur 14 bits, ce qui était déjà le cas sur la première génération : mais, lors de l’annonce de l’A7R II, cette possibilité n’existait pas. Elle vient d’apparaître via une mise à jour de firmware.

En revanche, si le processeur Bion Z X est bien à la manœuvre, pas de vidéo 4K à l’horizon. On se contentera de la Full HD, à 50 ou 25 im/s, avec la possibilité d’opter pour le format XAVC S, offrant un meilleur débit que l’AVCHD. Dommage, car l’A7R II tourne en UHD à 30 im/s… Une prise micro permettra d’enregistrer un son de meilleure qualité que celui – stéréo – en interne.

Autre amélioration importante, le viseur électronique intégré, qui apparaît au détriment du flash, auparavant intégré sur les RX1/RX1 R. Il est extractible, exactement comme sur les RX100 III et IV et offre la même définition : il s’agit d’un afficheur Oled de 2,36 Mpts, avec un grossissement 0,74x. L’écran LCD à l’arrière est orientable, à 109° vers le haut et 45° vers le bas. Ses dimensions sont identiques aux deux compacts experts cités, soit 3 pouces et 1,28 Mpts. Hélas, il n’est toujours pas tactile…

La mise au point devrait être bien plus rapide que sur les deux précédents modèles. Le RX1 R II adopte le système Fast Hybrid AF à détection de phase et de contraste, avec respectivement 399 et 25 points, comme sur l’A7R II. L’obturateur plafonne à 1/4000s, et même à 1/2000s lorsqu’on ouvre à f/2 : pas de possibilité de basculer en mode électronique, comme c’est par exemple le cas sur le Fujifilm X100T, compact expert au format APS-C. Le mode Rafale est équivalent à celui des RX1/RX1 R : 5 im/s en AF vue par vue et 2,5 im/s avec AF continu.

À noter, un chargeur est fourni, en plus de la possibilité de recharger l’accu NP-BX1 (le même que sur la précédente génération) via un câble USB. Le RX1 R II sortira en décembre à 3500 €.

- Le site de Sony

Fiche technique

  • Prix : 3 500 €
  • Capteur : Cmos Exmor 35,9 x 24 mm, 42,4 Mpxl effectifs
  • Protection du boîtier : Non
  • Wi-Fi : NFC
  • GPS : -
  • Stabilisateur : électronique en vidéo
  • Définition maximale : [3/2] 7 952 x 5 304
  • Vidéo : 1080p (50 im/s ou 25 im/s), XAVC S)
  • Format de fichier : Jpeg, Raw/14 bits, Mov
  • Zoom : 35 mm f/2 éq. 24 x 36
  • Mode macro : 14 cm
  • Mise au point : Fast Hybride AF ; détection de contraste sur 25 zones ; suivi, détection de visages ;mise au point auto (vue par vue ou continue) ; détection de phase sur 399 points
  • Écran : LCD 3’’/1,28 Mpts
  • Viseur : Oled 2,36 Mpts ; 0,74x ; dégagement 19 mm
  • Modes d’exposition : PASM, modes Scènes, Auto
  • Sensibilités : 50-102 400 Iso
  • Balance des blancs : auto, prédéfinies, mesurée, K
  • Vitesses : 30 s-1/4000s (1/2000s à f/2)
  • Rafale : 5 im/s, 2,5 im/s avec autofocus continu
  • Flash : NG 6 (100 Iso) extractible, contrôleur TTL sans fil ;
  • Divers : niveau électronique, peaking, mode Panorama, filtres et effets créatifs (caméra jouet, pop color, posterisation, photo retro, soft high key, couleur partielle, monochrome contraste élevé, soft focus, peinture HDR, miniature, aquarelle, illustr.)
  • Personnalisation : 3 config. util., 2 touches
  • Stockage : SD, SDHC, SDXC
  • Connectique : mini HDMI, Hi-speed USB, micro, sabot porte-flash avec connecteurs électriques
  • Accu : Li-Ion NP-BX1
  • Dimensions/poids : 113,3 × 65,4 × 72 mm/507 g (avec accu et carte mémoire)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

BBB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Fujifilm