Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sony SLT-A99 : le plein format sans visée optique

12/09/2012 | Laurent Katz

Le voilà enfin le plein format de Sony, successeur des A-850 et A-900 avec un capteur de 24 Mpxl. Mais sans visée reflex, puisque ce modèle quasi professionnel est de type SLT, usant d’un miroir semi-transparent pour alimenter le capteur autofocus et le capteur image, base du système de visée électronique.

Présentation


Pour son nouveau plein format, Sony joue la carte du capteur de 24 Mpxl, sans pousser la chansonnette jusqu’à 36 comme l’a fait Nikon avec le D800. Avec une sensibilité montant à 25 600 Iso et un traitement 14 bits. Ce capteur offre quelques raffinements : rapprochement des micros lentilles de la photodiode, une réduction de la zone consacrée aux circuits au profit de la surface de la photodiode, un filtre passe-bas réduisant la dispersion de lumière, une sortie sur 14 bits.

Le boîtier en alliage de magnésium, muni d’une unité GPS mais dénué de flash, est qualifié de « tout-temps ». Il reprend le viseur électronique (2,36 Mpts) de l’A77, maintenant ajustable en température de couleur, et le LCD de 3 pouces. Toujours orientable sur trois axes, il est doté ici de points blancs supplémentaires pour le rendre plus lumineux. À l’intérieur, un obturateur de course montant au 1/8 000 s est donné pour 200 000 déclenchements.

L’autofocus est tout nouveau, avec 19 collimateurs principaux (dont onze en croix) et 102 collimateurs dits d’assistance, placés sur le capteur image et non sélectionnables individuellement. Le tout relativement concentré sur la partie centrale de l’image (couverture de 25 %, soit plus que les produits concurrent indique Sony). Outre le capteur AF principal, c’est le capteur image assure la détection de phase des points d’assistance. Une nouvelle commande propose de limiter le champ de l’AF à une plage de distances spécifiques, pour gagner en réactivité et éviter toute perturbation d’un objet placé au premier plan. Utile pour photographier au travers d’un grillage ou, dans un concert, concentrer l’AF sur l’artiste et non sur un spectateur qui viendrait perturber le premier plan.

Le compartiment vidéo a évolué, assurant le 1080p en 60, 50, 25 ou 24 im/s. Avec une mise au point continue qui fonctionne selon trois modes (Rapide, Moyen, Lent), pour s’adapter aux types de déplacement du sujet et aux obstacles éventuels qui peuvent l’occulter ponctuellement. La prise casque est d’actualité. À l’avant, une molette programmable, munie d’une touche au centre, offre une rotation silencieuse, utilisable pendant que l’on filme sans nuisance sonore. Le contrôle du son, par une paire de vumètres est en temps réel, avec un réglage sur 32 niveaux. Sony commercialise aussi une XLR Box qui se fixe sur le sabot et gère des micros professionnels sur connectique XLR.

Les photos sont enregistrées sur SD, un double lecteur offrant différentes combinaisons d’écriture. Sur le dessus, surprise ! le sabot porte-flash est standard. Exit la griffe propriétaire, héritage de l’ère Minolta. Sony a eu l’intelligence d’y ajouter une rangée de connecteurs, servant à la communication avec des accessoires, par exemple l’XLR Box pour monter des microphones pros. Assurément, voilà un boîtier qui, roulant à 8 im/s (et 10 im/s au format APS-C), va faire parler de lui.

Il est attendu pour 2 800 € (fin octobre)

L’interface

ASPECT MATÉRIEL

Le nouveau sabot porte-flash

Exit le sabot Minolta, vive le sabot Sony ! Standard, prêt à accepter n’importe quel flash, il comporte une barrette de connecteurs le rendant compatible avec des accessoires Sony.
Le sélecteur de modes d’exposition

Il montre que le A99 s’adresse tant aux pros et experts, qu’aux amateurs plus ou moins compétents : modes PASM et Scènes, Automatisme intelligent, vidéo, rafales, configurations utilisateur, Panorama.
JPEG Une molette silencieuse

Situé à l’avant, munie d’un bouton, elle est paramétrable et offre une rotation silencieuse pendant la vidéo.
Le LCD de contrôle

On sait gré à Sony d’avoir maintenu le LCD monochrome qui, sans avoir à allumer l’écran, montre les principaux réglages.
La connectique

Sony n’a pas lésiné, à l’interface USB près qui reste du type USB 2, offrant les prises casques et micro, chères aux vidéastes.

ASPECT LOGICIEL



>

Les menus

Voici l’enchaînement de l’ensemble des menus : prise de vue photo et vidéo, Configuration, Lecture, Gestion des cartes mémoire, Horodatage et Paramètres personnalisés.
Le tableau de bord

C’est la nouvelle centrale de contrôle qui affiche l’ensemble des réglages, montrant en même temps le correcteur, le niveau et l’histogramme. Et qui peut basculer en mode Ajustement.
L’autofocus ajustable

L’écran de visée permet de constater que la zone AF est assez centrale. Au bas, une réglette montre que la fonction contraignant l’autofocus à une plage de distances a été activé, pour limiter la mise au point entre 0,9 et 2,5 m.

Une optique, des accessoires


Sony propose de nouveaux additifs à son navire amiral.

  • Téléobjectif 300 mm f/2,8 G SSM version 2, avec traitement Nano AR Coating et protection tout temps. La motorisation est de type ultrasonique. 7 700 €, fin octobre.
  • Grip VG-C9AM protégé tout temps, comportant 2 accus venant compléter l’accu interne de l’A99. 380 €, début octobre.
  • Adaptateur XLR-K1M doté d’une paire de prises XLR et livré avec un micro monophonique. 800 € (housse de protection fournie), mi-octobre.
  • Flash HVL-F60M (NG 60) muni d’une torche à mini Led (1 200 Lux/0,5 m) et protégé tout temps. Muni de la nouvelle griffe multi-interface. 650 € (housse et diffuseurs inclus), début octobre.
  • Torche annulaire HVL-RL1 délivrant 700 Lux à 30 cm et munie d’un variateur. 350 € (adaptateur et housse incluse), début octobre.

Fiche technique

  • Capteur : Cmos Exmor 35,8 x 23,8 mm, 24,3 Mpxl effectifs
  • Format : 3/2
  • Protection du boîtier : Poussière et ruissèlement
  • Stabilisateur : Oui
  • Antipoussière : Vibrations ultrasoniques
  • GPS : Oui
  • Wi-Fi : -
  • Définition : [3/2] 6 000 x 4 000 [16/9] 6 000 x 3 376
  • Vidéo : 1080p (50 im/s ou 25 im/s), AVCHD)
  • Sensibilité : Auto, 50 - 25 600 Iso
  • Bracketing sensibilité : nc
  • Formats de fichiers : Jpeg, Raw (ARW), Raw + Jpeg, MP4
  • Espace de couleurs : sRGB, Adobe RGB
  • Monture : A-Mount
  • Coefficient multiplicateur :
  • Mise au point auto. : Détection de phase TTL
  • Zones de mise au point : 19 (11 en croix, détection auto ou manuelle, plus 102 points d’assistance) ou 1, détection de visages (LiveView)
  • Illuminateur AF : Oui
  • Mise au point  : Auto (déclenchement, continue,prédictive avec suivi), manuelle
  • Mode d’exposition : PASM, modes Scènes, Auto, Auto+
  • Mesure de l’exposition : TTL
  • Plage d’exposition : NC
  • Type de mesure : Multizone (1 200), pondérée centrale, ponctuelle
  • Histogramme : Prise de vue, consultation
  • Compensation d’exposition : +/-5 IL par 1/3 ou 1/2 IL
  • Bracketing d’exposition : 3 ou 5 im., +/-3 IL
  • Vitesse : 1/8 000 à 30 s
  • Vitesse de synchro X : 1/250 s
  • Rafale : 6 im/s (16 Raw + Jpeg, 17 Raw, 17 Jpeg extrafins, 20 Jpeg fins), 10 im/s en mode APS-C
  • Retardateur : 2 ou 10 s
  • Balance des blancs : Auto, préréglée, mesurée, K, décalage vert - magenta, bleu - ambre
  • Bracketing balance des blancs  : 3 images
  • Réglages divers : D-Range Optimizer, HDR, filtres créatifs (Standard, Vivid, Clair, Lumineux, Portrait, Paysage, Coucher de soleil, N&B, scènes nocturnes, Sépia), effets créatifs (Couleur partielle, Couleur pop, soft high-key, soft focus, Postérisation N&B ou couleur, Monochrome contraste élevé, Ton riche monochrome, HDR painting, Toy Camera, Photo Retro, Miniature)
  • Prise flash : Sabot propriétaire
  • Contrôle du flash : ADI
  • Flash intégré : -
  • Compensation d’exposition au flash : -
  • Commentaires sonores :
  • Visée : Oled 2,37 Mpts, 100 %
  • Moniteur : LCD multidirectionnel 3 pouces/1,23 Mpts, format 4/3
  • Écran LCD de contrôle : Oui
  • Mode LiveView : Couverture 100 %, loupe, grille, histogramme, peaking, niveau
  • Modes d’affichage : Zoom, index, diaporama, rotation automatique
  • Stockage : 2 x SD/SDHC/SDXC (dont 1 compatible MS Duo)
  • Connectique : Hi-speed USB, mini HDMI, télécommande, alimentation, microphone stéréo, casque, alimentation, télécommande
  • Personnalisation : 3 configurations, 6 touches personnalisables
  • Touches personnalisables :
  • Divers : Panorama par balayage, GPS
  • Télécommande : Filaire (opt.)
  • Logiciels : Image Data Converter SR, Picture Motion Browser
  • Accessoires fournis : Accus et chargeur, bandoulière, câble USB
  • Alimentation : Accu Li-ion NP-FM500H 7,2 V, 1 600 mAh
  • Dimensions : 147 x 111,2 x 78,4 mm
  • Poids : 733 g (nu)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • impressionnant... 8 ou 6 images par sec en FF ? pq les infos fiffèrent entre l’article et la fiche technique.

    • 6img/s sans limitation (donc 24x36 24Mp, avec AF et AE classique)
      7img/s sans limitation en mode crop APS-c
      Jusqu’à 10img/s en mode "télézoom", à savoir de mémoire en jpeg uniquement, avec AE bloquée sur la première image, et avec un TC (recadrage numérique) x1.4 à 8img/s et x2 à 10img/s

      Le problème, comme avec l’alpha77, sera la longueur de la rafale, encore trop pingre (15 raw 14bits). J’ignore si on peut choisir des raw 12bits et gagner ainsi en longueur de rafale.

      Source Communiqué officiel Sony

    • Merci pour l’info... suis un peu étonné : 6i/sec c’est pas énorme pour un mirrorless...

    • L’alpha99 n’est pas un mirrorless... Les Nex sont mirrorless (sans miroir) chez Sony. Les SLT ont un miroir... fixe (enfin amovible manuellement pour nettoyage capteur) et translucide pour alimenter en même temps capteur imageur et capteur AF en lumière, ce qui permet un AF continu, en rafale de photos, comme en vidéo, ce que les SLR Canon et Nikon n’offrent pas.
      Pour rester en photo et commencer à répondre à eric-p, ça ne veut pas dire que l’AF de Sony est meilleur que celui de ses concurrents... c’est l’une des solutions techniques mises en œuvre par Sony pour améliorer son AF en haut de gamme, qui en avait besoin. On va peut-être attendre les tests avant de décréter qu’il ne vaut rien.

    • oups... validation un peu rapide.
      Je voulais aussi ajouter qu’un D800 culmine à 4img/s... 36Mp certes, mais 4img/s.
      Le D4 fait bien mieux... c’est sur... mais ça n’est pas le même budget, ce qui permet de ne pas brider l’électronique (ben oui, il n’y a pas que la mécanique qui coûte, dans un réflex).
      Donc bon... ces 6img/s sont-ils si ridicules que ça pour l’alpha99 ? ;-)

  • DÉ-CE-VANT !!!!
    Franchement, je me demande sur quelle planète vivent les dirigeants de Sony.
    2800 boules pour ça ?Sont-ils au courant de l’existence de la concurrence ?
    Pour des tarifs comparables Canon/Nikon proposent beaucoup mieux (D800/5D III).

    Il a été dit que l’AF était nouveau. C’est faux !L’AF principal reprend tout bêtement le module du A-77
    Seul un module complémentaire a été ajouté au premier. On se demande d’ailleurs comment les deux fonctionneront ensemble....
    Sony veut nous présenter un son système dual comme plus performant que ses concurrents : C’est faux !
    La couverture AF, si je me fie aux clichés disponibles sur Dépriviou, c’est 19.6% de la surface de l’image, selon les limites des petits capteurs, 23.5% en comptant la limite spécifiée par Sony.

    Si on parle du module AF principal, c’est encore plus ridicule : 8% (12mm X 5.7 mm !!!) ; on est loin des 25% revendiqués par Sony.

    Pour le module AF du 5D III, mes mesures indiquent une couverture de 19.5 mm X 9 mm, 20.3% de la surface de l’image, à la différence que la sensibilité du module AF
    vaut IL-2 (selon Canon), que l’ensemble des capteurs sont croisés et sélectionnables individuellement.
    Il y a donc une marge avant que Sony puisse afficher la moindre revendication dans ce domaine sur les leaders du marché...

    Les capacités du A-99 à faire des photos sont moitié moindres que celles d’un 5D III.
    On m’avait pourtant juré que l’EVF était un progrès....

    La capacité affichée pour le buffer est ridicule. À côté les capacités du 5D III sont de 60i voire limitées par les capacitées de la carte en Jpeg.
    Les capacités en RAWs sont comparables...

    Ce que j’aime bien aussi, c’est le tarif revendiqué par raport aux anciens A-900 et A-850. On m’avait pourtant juré que le reflex était plus coûteux qu’un SLT !
    Chercher l’erreur...

    Quid de la sensibilité du module AF principal ? Celui du module secondaire à 102 pts ?

    Enfin, où est donc passé le nouveau 300/2.8 G SSM II qu’on nous avait promis ???

    • Le 300mm est prévu pour la fin de l’année a un prix stratosphérique de 7700 euros....

    • Et un CZ 50/1.4SSM, pour le printemps...
      Quant au prix rumoré et non annoncé du futur 300/2.8SSM II... oui, le Nikon a été annoncé à 5900$ fin 2009 (j’ignore où il en est aujourd’hui)... mais le Canon a lui été annoncé à 8000€ pour fin 2010.
      Donc, ce Sony est-il si cher ?

      Le problème de Sony sur ces focales, c’est surtout un marché de l’occasion très restreint sur des références qu’il n’a pas encore repris à son catalogue : 200/2.8, 300/4, 400/2.8 et 400/4... ça, ça n’est pas normal. Les 70/300G et 70/400G sont très bons, mais ne peuvent répondre à tous les besoins, c’est évident.

    • Il a été dit que l’AF était nouveau. C’est faux !L’AF principal reprend tout bêtement le module du A-77
      Seul un module complémentaire a été ajouté au premier. On se demande d’ailleurs comment les deux fonctionneront ensemble....

      Ben... faire fonctionner ensemble un module AF dédié et un AF de phase sur capteur imageur, justement, c’est nouveau chez Sony.

      Sony veut nous présenter un son système dual comme plus performant que ses concurrents : C’est faux !

      Tu as déjà testé l’AF de l’alpha99 ??? Et tu as des comparos ? Tu peux publier ? Moi, je dis que le mode vidéo du D600 est tout pourri. Voilà, ça ne veut rien dire, mais c’est pas grave...

      Sur la couverture des collimateurs AF, en revanche, je ne peux que te rejoindre. L’alpha99 fait mieux que les D800 et 5DIII dans la hauteur du cadrage, mais nettement moins bien dans la largeur, qui me semble être autrement plus utile sur le terrain. Regrettable. Maintenant, c’est quoi déjà le module AF du D600, j’ai un doute ? La couverture AF des réflex 24x36 est un problème sur tous les modèles non pros, et depuis le temps que ça dure, ça n’est pas normal.

      La capacité affichée pour le buffer est ridicule... Les capacités en RAWs sont comparables...

      Là aussi, je te rejoins. L’alpha99 montre les mêmes limites que l’alpha77 en la matière. 15raw 14bits. C’est un peu moins ridicule que sur l’alpha77 car la rafale est moins rapide, et donc plus longue, mais c’est un point à améliorer. D’ailleurs, Canon a su le faire de façon significative par MàJ firmware sur son 5DIII il me semble. J’espère que Sony saura l’imiter. J’ai aussi l’espoir qu’on puisse repasser en mode 12bits pour gagner en longueur de rafale, mais je n’ai encore rien lu à ce sujet.

      Ce que j’aime bien aussi, c’est le tarif revendiqué par raport aux anciens A-900 et A-850. On m’avait pourtant juré que le reflex était plus coûteux qu’un SLT !

      Parce que bien sur, entre un alpha900 et un alpha99, il n’y a que la visée qui diffère, c’est évident. ça n’est pas parce que le capteur affiche 24Mp à la pesée que Sony n’a pas bossé dessus depuis la sortie de l’alpha900 ! Là encore, attendons les tests avant de le jeter à la poubelle. Le module AF, idem. La vidéo ne t’intéresse peut-être pas, mais bon... quand même... l’ergonomie est également plus riche (6 touches personnalisables par exemple)...

      Bref, je trouve tes propos trop excessifs et à sens unique pour être honnête avec cet alpha99. Il n’est pas l’outil ultime... C’est sur... plus on espère, et plus on est sur d’être déçu à l’arrivée. Combien de nikonistes déçus ce matin ? Sauf qu’un verre à moitié vide sera toujours aussi... ;-)
      Bref.

    • EGr, je te rejoins !
      S’il est vrai que certains points sont décevants, attendons de voir les premiers tests sur le terrain. Ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain !
      Ce fameux module Dual AF va peut-être nous surprendre, qui sait ?

    • Bravo EGr. Y’en a marre de ce branquignolle nolife qui passe son temps à venir casser les roupettes du quidam en comparant des communiqués de presse.

    • eric-p, voici un peu de lecture : http://www.dpreview.com/reviews/sony-alpha-slt-a99/
      L’A99 reçoit un score supérieur au d800 et au 5DIII. Mais je ne doute pas que tu vas nous dire que dpreview sont à la solde de je-ne-sais-qui et que ton avis vaut plus que le leur... ;))))

  • bon boîtier peut-être mais le problème avec Sony, c’est le prix exagéré de leurs accessoires et leur gamme optique un peu anorexique, cela a été déjà dit maintes fois.
    D’un côté, vous avez des optiques plastoches moyennement bonnes et de l’autre des panzers zeiss, lourds et chers à mourir. Bref, en achetant un boîtier Sony, je me sentirais bridé et cela c’est insupportable pour quelqu’un qui veut évoluer en photo. Et ne me dites pas qu’on peut mettre des objectifs Sigmoche sur ce boîtier, je suis un adversaire déclaré des optiques "clones" (mais ça c’est moi) car en cas de problèmes, un fabricant va TOUJOURS renvoyer la balle à l’autre.

    • leur gamme optique un peu anorexique, cela a été déjà dit maintes fois.

      Un argument maintes fois répété n’en est pas plus fiable pour autant...
      La gamme Sony alpha en monture A est visible ici : fixes, macros, zooms. Fais-toi ton opinion avant de décréter que Sony fait de beaux boitiers sans optiques à monter dessus.

      PS : merci d’indiquer un nom ou pseudo dans l’en-tête de vos messages, pour la clarté des échanges. ;-)

    • Sincèrement, arrête de "te prendre la tête" avec ce A99 ... Tu as assez de magnifiques boîtiers et objectifs remarquables chez CaNikon, pour te combler, te débrider, te rassurer !
      Tu devrais faire un tour chez eux, ils t’attendent et ... nous retrouverions un minimum de calme ici ...

    • ben justement ce D600 ne me fait pas triper et le D800 ben faut voir mais il manque plein de fonctions essentielles telle que l’ecran amovible, le focus peaking, la video 50p et j’en passe

      Et un miroir qui claque ca fait vielle ecole et n’aporte pas grand chose finalement

      canon ? je n’ai jamais aime et c’est pas le 6D qui va me faire changer d’avis

    • Nous sommes avec ma femme tous deux photographes Pro en portrait, Mariage et scolaire. Je suis Minolta Sony en Pro depuis 8 ans et ma femme vient de passer chez Canon en 5D3 depuis 6 mois pour des besoins immédiat de vidéo.(Le fils fait une école vidéo). Autrement nous travaillons depuis 3 ans avec 4 boitier Sony A900. J’ai été très curieux de tester et découvrir le monde Canon qui plus ai avec le 5d3. Mais je vous avoue avoir été encore plus impatient de tester le denier A99. Voila mon avis totalement subjectif après plusieurs tests de terrain.

      Alors mon verdict 5d3 vs a99

      - Ergonomie - Vainqueur Sony - La prise en main est beaucoup plus agréable et mieux étudie sur le Sony. Regardé le moulage de l’index et du pouce. Le canon est beaucoup plus mastoc

      - Le GRIP - Vainqueur Sony - Même remarque le grip Canon est un bloc avec le strict minimum. Le Sony reprend l’ensemble des touche en vertical avec la même ergonome. (A une touche prêt) - 3 Batteries possible sur le Sony

      - La visée - La c’est le sujet qui divise - Mais mon avis va à Sony - Si vous été curieux regardez le plaidoyer de Patrick Moll sur Alpha numérique. Je partage son avis à savoir que le viseur permet de juger l’image réellement enregistrer (au lieux de passer après le déclenchement sur l’écran). Que ce soit la TC, l’exposition, la profondeur, la cadrage à 100%. Sony est un précurseur, on en reparlera dans 2 ou 3 ans pour voir ou en sera Canon et Nikon sur ce sujet.

      - L’autofocus - Avantage Sony - La surface des collimateur à son importance mais elle est casis identique entre les deux. Le Sony à en plus un limiteur de plage AF tres utile en mode Video

      La Bruit - Avis Partagé - DXO annonce sur le D600 (même capteur que le A99 ) une meilleur gestion que le 5d3 .Mais sur DPreview on remarque une meilleur gestion sur le 5d3. Perso les teste sont très proche et quasi identique en tirage papier jusqu’au A3

      Dynamique Léger avantage au Sony

      Vidéo - Sony - 1080 en 60p + AF continu + Ecran orientable + Micro stéreo

      Flash - Egalité Chez Sony le flash est rotatif. Ideal pour les portrait verticaux. Chez canon c’est le meilleur system en Flash sans fil avec une commande HF

      Dernier point de ma liste non exhaustive.

      Choix d’objectif CANON

      Service Pro - CANON - Pret de matos délais

    • Qu en est il de la visée électronique quand votre sujet est dans l ombre ou a contre jour avec spots de lumières dans le dos comme en discothèque, ? Vu qu on emploi le flash dans ces situations, la visée électronique ne peut pas donner le résultat final avant la prise de vue quand même...?
      merci pour vos éclaircissements, ce boîtier le fait de l œil et le flash Sony qui bascule vers la gauche ou la droite pour les portraits je trouve ça génial...
      si les hautes isos sont de l ordre du d600 des jaunes, Sony a fait un excellent boîtier...

  • Suis-je le seul à avoir un problème avec le mode vidéo PS, priorité à la vitesse, avec un diaph qui au début avait une plage restreinte et qui maintenant est complètement bloqué ?

    http://youtu.be/5MLiWjaRmGk

    j’ai posté plusieurs vidéo concernant ce problème qui est un vice-caché. La solution proposée par Sony est de filmer en auto, dans ce cas j’aurais pris un compact qui le fait pour beaucoup moins cher !!!