Publié le : 24/08/2011
Par : Laurent Katz

Sony lance les reflex A-77 et A-65

La marque persiste et signe. Ses deux nouvelles productions entrent toujours dans la catégorie SLT, celles des reflex à visée électronique dont elle s’est faite le chantre depuis 2010. Avec des innovations technologiques à foison, comme un capteur de 24 Mpxl et un viseur Oled ultra défini.

Avec son nouveau fer de lance, l’A-77, Sony marque les esprits. Comment ne pas rester bouchée bée et yeux écarquillés devant la fiche technique. Le capteur : vingt-quatre millions de points, comme sur les reflex plein format professionnels (dont la prochaine génération devrait passer aux 30 Mpxl !). Le viseur : électronique, de type Oled avec 2,36 Mpts. Les rafales : 12 im/s avec AF continu. Le LCD dorsal : double modes de pivotement. Le A-65 n’est pas en reste, même si, plus modestement, il se contente d’un LCD plus classique dans ses mouvements, de « seulement » 10 im/s et de quelques atouts en moins. Les deux appareils reprennent le principe du miroir fixe translucide, qui dévie une fraction de la lumière vers le capteur dédié à l’autofocus par détection de phase, comme sur un vrai reflex. Et use de l’imageur principal pour gérer l’affichage en temps réel. Adieu la visée optique… au grand dam de ses tenants. Mais les progrès sont en marche, avec un nouveau viseur.

JPEG - 27.1 ko
Un LCD totalement multidirectionnel

Sony a opté pour la technologie Oled qui, pour simplifier, est un type de LCD sans rétroéclairage. Déjà employé sur des cadres photo haut de gamme, sur quelques rares téléviseurs de petite diagonale, sur des appareils photo (chez Samsung et Olympus) et sur des équipements multimédias portables. Avec 1 024 x 768 pixels, la définition est très bonne. Cela fait 2,36 Mpts, contre 1,44 sur la génération précédente. Et le format 4/3 de l’afficheur permet de déporter les données techniques au bas et en haut de l’image 3/2, pour libérer la zone de cadrage qui, à volonté, présente grille de composition, histogramme et horizon artificiel.

Reste à voir son comportement en basse lumière, pendant des mouvements rapides de l’appareil, face à des structures répétitives favorisant le moiré ou face à des scènes à haute dynamique tonale. Une prise en main sera bientôt en ligne sur le site… Au dos, le LCD est monté sur un pivot, ce dernier lui-même solidaire d’un axe horizontal mobile, ce qui autorise toutes les positions de l’écran, que l’appareil soit tenu horizontalement ou verticalement. L’afficheur reste bien visible, qu’il soit positionné sur le dessus de l’appareil ou au bas, pareil quand on photographie en mode portrait.

Un autofocus largement revisité

JPEG - 24.3 ko
La capteur dédié à l’AF, avec 19 collimateurs.

L’autofocus est revu de fond en comble. On n’est pas encore au niveau d’un Nikon D300s et de ses 51 collimateurs, ni même d’un D7000 avec 39 points. Ici, il y en a 19, pas trop étalés sur l’ensemble du cadre, onze d’entre eux en croix pour une meilleure sensibilité. Sony revendique un gain de 30 % en rapidité sur l’AF de l’A-700, un suivi amélioré et une meilleure sensibilité en basse lumière. Quand le suivi d’un sujet préalablement désigné est activé, cet autofocus s’appuie aussi sur une analyse des formes et des couleurs (venant du capteur image), pour mieux suivre un sujet en mouvement. Indispensable pour des rafales à 12 im/s, même si la mémoire tampon semble un peu juste sachant qu’elle ne concerne que 13 Raw, voire 17 Jpeg fins. Une petite limitation en photo sportive ou animalière. Mais il est aussi permis de travailler à 8 im/s ce qui devrait autoriser des rafales plus longues. Le point est à vérifier.

JPEG - 22.1 ko
Le sélecteur de modes d’exposition... bien rempli !

En matière de réglages, même si l’appareil du fait de sa construction et de son obturateur montant au 1/8 000 s (150 000 déclenchements), manifeste quelques velléités professionnelles, il existe des modes Scènes. Plus le panorama par défilement et la prise de vue en basse lumière à main levée, par empilement d’une succession de prises de vue. Le tout facilement accessible via le sélecteur de fonctions et présenté en résumé sur le LCD de contrôle supérieur. L’A-77 propose aussi la reconnaissance de visages, avec mémorisation de quelques têtes. Il offre des effets créatifs : Toy camera, Pop Color, Posterization, Retro Photo, Soft High-key, Partial Color, N&B, Soft Focus, HDR Painting, Rich-tone Monochrome et Miniature, certains avec plusieurs variantes. On ne risque donc pas de s’ennuyer avec un tel modèle, même si de base, il vise le photographe qui ne cherche pas forcément les mêmes rendus que l’amateur plus décontracté, qui a su garder une certaine âme d’enfant pour s’amuser de temps à autre.

Le processeur BionZ a donc du pain sur la planche, d’autant qu’il gère aussi un convertisseur numérique d’amplitude 1,4x ou 2x, avec des photos en 12 Mpxl en sortie. Sans parler des corrections optiques. Les 18-55 mm, 18-250 mm, 55-200 mm et 16-50 mm (tout nouveau celui-là), bénéficient de corrections optiques internes : aberrations chromatiques, vignetage et distorsion sont pris en charge. Des mises à jour seront téléchargeables pour d’autres objectifs... Sony exclusivement.

JPEG - 25.4 ko
Une position du LCD propice à la vidéo.

Reste enfin le compartiment vidéo, en Full HD progressive avec l’accès aux paramètres d’exposition des modes PASM. Sony y revendique un « autofocus ultrarapide » et « une qualité sonore maximisée grâce au système de réduction du bruit de l’AF. ». On ne demande qu’à voir… ou plutôt à écouter.

La connectique est abondante : mini HDMI, USB, prises microphone, flash de studio et télécommande, alimentation... tout est regroupé sur le côté. Le A-77 est attendu mi-octobre, pour 1 300 € nu, 1 400 € avec le 18-55 mm (qui ne rendra pas forcément justice au capteur de 24 Mpxl) et 1 900 € avec le F2,8/16-50 mm qui sera d’un autre niveau qualitatif que le zoom de base.


Avec tout cela, que reste-t-il à l’A-65 ? Beaucoup de choses. Le capteur de 24 Mpxl, le LCD orientable de 3”/921 kpts, mais avec un seul mode de pivotement, le viseur Oled haute définition, la vidéo Full HD en 1080p, l’ensemble des effets créatifs et l’unité GPS. Les renoncements portent sur les rafales (10 im/s), le module AF simplifié à quinze collimateurs (dont trois en croix) comme l’A-55, une moindre amplitude du correcteur d’exposition et du bracketing, un boîtier en polycarbonate sans LCD de contrôle et doté d’une seule molette (là, on regrette vraiment). Pour beaucoup, qui attendaient un successeur à l’A-700, ce sera plus que suffisant. Plus compact aussi et surtout vraiment plus économique.

L’A-65, prévu aussi mi-octobre, vaudra nu 900 €, 1 000 € avec le 18-55 mm et 1 200 € avec le 55-200 mm en plus.

LIEN COMMERCIAL : Achetez ce produit sur Amazon
Sony Alpha 77 - Reflex boîtier nu - 23,4 Mpix - Noir : 1299,90 €

- Le site de Sony

---------------------------------- Sony A-77 ----------------------------------

JPEG - 33.8 ko
Le panneau de connexion

- Monture : Sony A
- Protection : poussière et humidité
- Stabilisateur : Steady Shot Image Sensor (2,5 à 4 vitesses)
- Antipoussière : intégré
- Capteur : APS-C Exmor Cmos 24,3 Mpxl, 23,4 x 15,6 mm
- Définition maximale : [3/2] 6 000 x 4 000 [16/9] 6 000 x 3 3 76 pixels
- Vidéo maxi : 1080p (50 im/s, AVCHD version 2)
- Format de fichier : Jpeg, Raw, Mov
- Mise au point : détection de contraste, multizone (19 dont 11 en croix), détection de visages, vue par vue, continue, suivi AF
- Écran : LCD 3 pouces/921 kpts, format 4/3
- Viseur : Oled XGA (2,36 Mpts), couverture 100 %, grossissement 1,09x
- Modes d’exposition : PASM, modes Scènes (8), Auto+, capteur 1 200 segments, +/- 5 IL par 1/3 ou 1/2 IL
- Bracketing : 3 ou 5 im. Sur +/- 5 IL
- Sensibilités : 50–16 000 Iso
- Balance des blancs : auto, prédéfinies, mesurées, K
- Vitesses : 30 s - 1/8 000 s, synchro X 1/250 s
- Rafales : 12 im/s (13 Raw, 11 Raw + Jpeg, 13 Jpeg extrafins, 17 Jpeg fins
- Flash : NG 12 (100 Iso), mode ADI, flash sans fil, +/- 3 IL
- Divers : Corrections optiques, Auto HDR, D-Range Optimizer, 11 effets photos, 15 effets créatifs, convertisseur numérique (1,4x et 2x), panorama 2D/3D, haute sensibilité par empilement, GPS
- Stockage : MS Duo, SDXC
- Connectique : mini HDMI, Hi-speed USB, microphone, flash de studio, accessoire, alimentation
- Accu : Li-Ion NP-FM500H
- Dimensions/poids : 142,6 x 104 x 80,9 mm/653 g (nu), 1,23 kg avec 16-50 mm

---------------------------------- Sony A-65 ---------------------------------


- Monture : Sony A
- Protection : -
- Stabilisateur : Steady Shot Image Sensor (2,5 à 4 vitesses)
- Antipoussière : intégré
- Capteur : APS-C Exmor Cmos 24,3 Mpxl, 23,4 x 15,6 mm
- Définition maximale : [3/2] 6 000 x 4 000 [16/9] 6 000 x 3 3 76 pixels
- Vidéo maxi : 1080p (50 im/s, AVCHD version 2)
- Format de fichier : Jpeg, Raw, Mov
- Mise au point : détection de contraste, multizone (15 dont 3 en croix), détection de visages, vue par vue, continue, suivi AF
- Écran : LCD orientable 3 pouces/921 kpts, format 4/3
- Viseur : Oled XGA (2,36 Mpts), couverture 100 %, grossissement 1,09x
- Modes d’exposition : PASM, modes Scènes (8), Auto+, capteur 1 200 segments, +/- 3 IL par 1/3 IL
- Bracketing : 3 im. Sur +/- 3 IL
- Sensibilités : 50–16 000 Iso
- Balance des blancs : auto, prédéfinies, mesurées, K
- Vitesses : 30 s - 1/4 000 s, synchro X 1/250 s
- Rafales : 10 im/s (13 Raw, 11 Raw + Jpeg, 17 Jpeg fins)
- Flash : NG 10 (100 Iso), mode ADI, flash sans fil, +/- 2 IL
- Divers : Corrections optiques, Auto HDR, D-Range Optimizer, 11 effets photos, 15 effets créatifs, convertisseur numérique (1,4x et 2x), panorama 2D/3D, haute sensibilité par empilement, GPS
- Stockage : MS Duo, SDXC
- Connectique : mini HDMI, Hi-speed USB, microphone, accessoire, alimentation
- Accu : Li-Ion NP-FM500H
- Dimensions/poids : 132,1 x 97,5 x 80,7 mm/543 g (nu), 743 kg avec 18-55 mm

LIEN COMMERCIAL : Achetez ce produit sur Amazon
Sony Alpha 77 - Reflex boîtier nu - 23,4 Mpix - Noir : 1299,90 €

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Nikon est de plus en plus distançé, bravo Sony

    • Je pensais que le niveau des commentaires était un peu meilleurs ici que sur certains sites dont je tairai les noms...je me suis trompé avec ce troll de base anonyme of course.

      Pour en revenir au sujet... les caractéristiques des deux boitiers semblent être très intéressantes mais attendons de les voir sur le terrain comment se comporte le capteur de 24 Mpxls et l’AF.
      Petit bémol, le tout électronique (viseur), pour avoir essayé l’Alpha 55 je crois que ne m’y ferai jamais comme la plupart des photographes qui ont l’habitude de viser à l’aide d’un pentaprisme !

    • Nikon aura toujours un coup de retard sur Sony, étant donné que c’est Sony qui les fournit en capteurs APS-C (repassés par la suite à la moulinette Nikon).
      Donc forcément, il y a un certain temps de latence.

      En ce qui me concerne, la visée électronique, c’est niet, rédhibitoire car c’est l’inverse de ce que je m’attends à trouver dans un reflex. Mais cet appareil n’en reste pas moins séduisant (sur le papier).

    • Le premier problème avec un innovateur comme Sony est que leurs ingénieurs n’ont aucune passion pour la photographie, seule la technologie et la rentabilité les intéressent.
      Le second problème vient du fait que les autres constructeurs, qui possèdent, eux, un passé et une culture photographique, se sentent dans l’obligation de suivre le mouvement et ce au dépit de leurs plus anciens et fidèles clients.
      Le troisième problème, et non de moindre, est que toute cette "avancée" technologique engendre une génération de nouveaux photographes intimement persuadés que la technologie seule permet la réalisation de belles photos.
      Conclusion : ne pensez pas je sois réfractaire à toute avancée, loin de là, mais quel photographe expert-amateur a besoin d’un capteur 20 ou 24 pxls ? Pourquoi les constructeur ne répondent-ils pas (plus) au besoin des journalistes spécialisés et des photographes : plus de viseur sur les APN par exemple etc. Bref jusqu’à présent seul Fuji m’a convaincu dernièrement avec un appareil vraiment innovant et motivant si on excepte le prix évidemment.

    • La remarque de cet anonyme est pertinente. Le système numérique est loin d’être abouti. Les rivaux NIK, CAN, ne détiennent pas toutes les cartes. Sony comme d’autres avancent pas à pas leurs prospectives innovantes et c’est heureux.
      Maintenant les supporters, sont souvent aveugles de la concurence qui amène les progrès décisifs.
      Reconnaissons qu’actuellement Nikon traîne les pieds avec des appareils qui demanderaient l’éclosion d’une nouvelle gamme de reflex.
      Jean-Luc Poitevin

    • J’ai cru comprendre que ça allait arriver d’ici très très peu de temps du côté de Nikon. Ca a déjà commencé aujourd’hui par le renouvellement de la gamme Coolpix en guise d’apéritif, et la suite ne devrait pas tarder.
      La sortie de ces nouveaux Sony ne fait qu’abonder dans ce sens.

    • Et que faites-vous des ingénieurs de Minolta repris par Sony ? Auraient-ils perdu leur passé et leur passion photographique en changeant d’employeur ?

    • Sur quoi vous basez vous pour affirmer que les ingénieurs de la division photo de Sony ne sont pas des "passionnés" ? Sur un sondage ? Pour ce qui est de la rentabilité, c’est d’abord le souci du contrôleur de gestion. L’ingénieur fait de l’ingéniérie. Quant aux autres constructeurs, vous leur reprochez de suivre le mouvement initié par des gens qui ne sont pas des passionnés de photo ? Mais qui le seraient, eux ? N’est-ce pas un peu contradictoire ? Et enfin, les nioubies de la photo. C’est quoi le problème ? Ils ne vont pas émarger forcément dans votre marque préférée ? Bref. Continuez d’aboyer. La caravane passe et laissez les gens faire la photo qu’ils ont envie de faire. Personne ne vous empêche de faire les votres. Qu’elles soient des bouses ou pas.

    • j’utilise des reflex depuis 1981, j’étais "Nikoniste", j’ai opté pour une autre marque il y a 5 ans Konika Minolta, pour le rapport qualité prix à mon avis imbattable à l’époque...Malheureusement l’année d’après cette marque s’est trouvée en difficulté financière et à revendu son savoir faire à Sony qui l’a encore amélioré.Cette année j’ai acheté l’ A 55, j’en suis très satisfait et pour ce qui est du viseur c’est incomparable, un confort inégalable par rapport à un viseur classique...vous prenez exactement la photo que vous voyez , aussi bien au niveau de l’exposition , quand je change les" IL" ,en instantané je vois la modification , c’est la même chose en mode M. En plus de ceci quand je veux soigner ma mise au point sur un endroit précis de l’image je débraye mon autofocus et je me sers de ma loupe de mise au point(à 2 niveaux s’il vous plait),c’est extraordinaire ! Dans la pénombre, on peut faire un test, essayez de faire une mise au point sur un sujet vous verrez qu’avec ce système là, on est beaucoup plus précis, car on y voit plus clair.Voilà ce n’est que mon avis mais je ne suis pas près de revenir en arrière... Guy.

    • Visée électronique vs pentaprisme ?
      Ça me rappelle un vieux débat (pas si vieux que ça après tout) : numérique vs argentique.
      Il faut savoir avancer, sans se retourner.

    • Cà y est !!!! Il suffit que l’on dise du bien de Sony et , aussitôt , ,c’est mal percu !!! Le viseur ?? Il suffit de lire le post suivant pour voir la contradiction !!! Quant au "pentaprisme "" ???? C’est ringard !! Il faut évoluer .

    • Jean Luc Poitevin, de l’université de la réunion ? :)

    • je suis d’accord avec vous sony a pris une longueur d’avance sur les concurrent alfa 77 et 65 était un bon tremplin pour évoluer sur des gamme rx a miroir 24/ 36 et alfa 99 il ont pris une avance considérable mais la technologie a des limite pour moi je pense passe sur un sony alfa 99

  • La perte du double "slot" pour cartes est bien ennuyeuse. Mesquinerie d’autant plus regrettable qu’on avait cet avantage sur des modèles nettement moins chers comme le alpha 580.

  • 2,34kpts pour le viseur OLED ? coquille non ? sinon c’est pas beaucoup ! ;)

    • pour le viseur, c’est une coquille. ses caracteristiques ( vu sur www.lesnumeriques.com) :Contraste supérieur à 3000:1, définition de 2,36 millions de points (soit 60 % de mieux que les viseurs électroniques des COI Olympus et Panasonic, que nous applaudissions l’an passé), et surtout taille surprenante : l’oculaire assure une large vision, avec une grossissement comparable à celui des reflex Canon EOS 5D Mk II ou Nikon D3...

  • Difficile d’imaginer la définition d’un d3x sur un capteur aps-c sans une dégradation de la qualité d’image je me réjouis de voir les tests mais je n’y crois pas trop...
    Et puis existe-t-il (à prix cohérent) un objectif capable de faire honeur à cette définition ? j’en doute...
    J’espère que nikon restera "à la traîne" comme certains malavisés peuvent le croirent et ne fera pas les mêmes erreurs que sony pour le successeur du d300s...
    personne n’a besoins de 24mp à part les photographes de paysage ou de studio qui de toutes façons se dirigeront vers le plein format...

  • Le problème c’est que certains pensent qu’une fiche technique à rallonge fait un bon système photo (voir le système Nex).

    Je ne rentre pas dans le débat de trop de pixels mais entre16 et 24mpx ils pouvaient viser 20 par exemple, parce qu’effectivement il faut des optiques adaptées.

    Là ça fait, j’ai la plus grosse pas j’ai la culture photo.

    Et puis c’est de bonne guerre que Sony garde son denier capteur pour eux seul durant quelques mois*. Il faudra bien pour rentabiliser la chaine de production qu’il le vendre à Nikon et Pentax.

    *Au moins on sait qu’il sera au point chez les autres, là j’avoue que je suis méchant.

  • Bonjour,
    C’est quand même marrant cette animosité contre Sony ( Ha oui, c’est pas un " vieux de la vieille " dans le monde de la photo, ...il veux faire des sous !!! ) C’est vrai que Nikon et Canon, ils les donnent leurs appareils photo.
    Perso j’ai un caméscope Canon dont je suis très content, un compact Nikon... dont je suis pas très content.....et j’espère acheter rapidement l’ A77. Car oui, je suis alléché par sa fiche technique. Si vous voulez garder votre appareil de 10 ans d’âge ( MAIS griffé Nikon ou Canon ! ) avec 2 Mp, c’est votre choix. (C’est d’ailleur le choix que je fais pour de très nombreux " objets de consommation !!! )
    L’ EOS 7 D, le D7000, l’ EOS 5 D Mark II ont aussi marqué leur sortie par des avancées technologiques avec des choix parfois ambitieux ! Et ça à apporté un plus à la photographie " reflex ", et il en sera ainsi pour leurs remplaçants.
    Mais Sony ne semble pas avoir le droit de secouer ce petit monde ô combien conservateur. On doute des capacités des nouveaux venus comme on ne l’a fait jamais avec les " Marques des pros (...) ".
    Chapeau bas Sony, bravo d’avoir repris et fait évoluer l’héritage de Minolta. De nombreuses sociétés ont été reprises, dépecées de leur contenu pour disparaitre complètement en quelques années. Sony semble croire en la " photographie ". Bonne continuation !!! ( et de même pour Canon, Nikon, Pentax, Sigma ........)

  • Bizarre on ne parle nul part de la sensibilité sur le site sony j’ai lu 100 à 16000 iso... étrange...

    • ça va obliger la concurence à se surmener et se surpasser pour ne pas perdre des parts du marcher amateur/expert ce qui est positif quoi qu’on pense de ces nouveaux venus...

    • Honte de quoi ? De s’arrêter à 16000 ISO ? Celà vous arrive souvent d’utiliser de telles sensibilités ?
      Moi jamais, même en photgraphie de nuit, j’avais assez pour photographier à main levée avec les 6400 du Minolta 7D.

      C’est comme si vous reprochiez à Nikon le fait que son haut de gamme n’avait que 12 Mp au lieu des 25 de la concurrence. Devraient-ils en avoir honte ? Non, parceque c’est un choix qu’ils ont fait, qu’ils ont pesé, et qu’en fin de compte ils ont préférré s’en tenir à cette valeur pour gagner sur un autre point.

      La construction d’un appareil photo, c’est une suite de choix pour faire face à des contraintes parfois incompatibles. Toutes les marques ne font donc pas les mêmes choix puisque leurs visions des choses diffèrent, et c’est heureux parcequ’autrement nous n’aurions qu’un seul modèle d’appareil photo, identique puisque répondant exactement aux mêmes critères et contraintes...

    • les modèles nikon pentax qui proposent 25000-50000 iso sont déjà justes à 6400 alors le sony avec 16000 risque de l’etre au delà de 1600... ou peut etre pas... on vera lors des tests mais on est en droit de se poser la question.Et oui ça arrive très souvent d’utiliser la plage 6400 iso quand on n’a pas les moyens d’investir dans un 70-200 2.8 et d’etre tout juste sur un sujet en mouvement en basse lumière... c’est d’ailleur pour ça que le d3s et ses 12800 iso a eu tant de succès auprès des pros... moi je rêverais de posséder un réflex abordable m’offrant ces possibilités peu importe la définition...

    • A tous ceux qui passent leur temps à baver sur les marques qui ne sont ni jaune, ni rouge, je ne dirai qu’une chose : allez plutôt prendre des photos et montrez-les nous ! Histoire qu’on rigole...

  • mais c’est pas possible de lire des footix sur les site de foot mais je me rend compte que meme dans la photo on a les meme.
    Messieurs les pros des millions de pixels a foison qui ne rêvent que de recadrer et recadrer histoire de faire croirent en photo macro par exemple qu’ils ont de super optique bref.
    quand on vient baver sa rage sur une marque (ici nikon) je tiens a vous rappeler que Sony Fabrique des Capteur pour Nikon parce qu’ils sont obligé contrat oblige
    et oui !!! c’est un marché fait entre les deux Marques Nikon a Offert un Stepper Nikon (machine qui fabrique des capteur ) a Sony qui en contrepartie
    Fabrique avec leur main d’oeuvre des capteurs gratuitement pour Nikon ....Donc sony fabrique des capteur faite par une machine NIKON
    Nikon eux préfèrent garantir la qualité de la sensibilité aux détriment des millions de pixels et des que les processeurs augmente en qualité ils montent les millions de pixels .
    Donc amis rageux qui ont la rage d’avoir autres chose que du nikon revoyaient vos copie
    quand aux viseur électronique que sony essaye de vendre ( car il faut pas ce voiler la face Sony sont les rois des vente de brevet) c’est une catastrophe qui ne remplacera jamais une visée reflex(Voir les problème du capteur du A33 qui crame), autre chose que SONY détestent c’est de nous entendre dire que leur boitier et un Hybride et pas un reflex.
    OUI je suis vendeur Fnac et ils ne supportent pas le faite que nous vendeur appelons leurs Boitier Hybride et non reflex(Mais c’est bien bon pour les rois de la rafale)

    • à en croire leur fiches techniques ces nouveaux engins seraint susceptibles de faire de l’ombre aux reflex pros 5x+chers... je rigole...
      Croyez moi il n’en est rien... tout ceci n’est que poudre aux yeux pour agicher les amateurs qui n’y connaissent rien...

    • Wouaw que de méprise et d’insulte fait à l’encontre des milliers de personnes qui ont travaillé sur ce concept (SLT). Alors soit Sony ne pense qu’à la rentabilité et au business soit Sony essaye de marquer de son empreinte le monde de la photographie avec une vision nouvelle(oui Canon Pellix..). Quelque soit la raison je pense que l’histoire de la photographie n’oubliera pas Sony pour avoir oser bouleverser son époque. Les choses ne sont pas acquis rien n’est figé le monde évolue perpétuellement, laissez Sony faire ses preuves, nous conclurons dans les années qui suivent. Saluons leur audace avec ces A77 A65 Nex 7 une aubaine pour des milliers de consommateur (et les dirigeant de Sony ^^), et les questions de savoir si t-elle fonctionnalité est utile ou pas chaque valeur ajouté permet à la photographie d’avancer, qui sait ce que l’avenir nous réserve... On est peut-être entrain de nous montrer la voie...

      PS : Oui je vais surement acheter ce A77 car j’ai suivi l’héritage de Minolta.

    • Oui je crois que sony ne pense qu’à la rentabilité... et malheureusement ça va obliger nikon et canon à augmenter inutilement la définition de ses réflex et sûrement à commercialiser un hybride pour ne pas perdre sa clientelle amateur...c’est d’autant plus dommage que ce système n’a pas que des avantages et 24 mp sur de l’aps-c ça ne sert à rien... par contre un alpha slt avec 24mp full frame et les mêmes caractéristiques ce serait bcp+ interressant et nettement moins "poudre aux yeux"

    • Je préconiserai à la FNAC de faire des formations en français vu le nombre de fautes.... on a même du mal à comprendre tellement c’est bien écrit...

    • lol mdr tu vois je peut aussi ecrire en français

    • c’est ça fait donc de l’ortographe et laisse la technique photo aux autres

    • "oui je crois que Sony ne pense qu’à la rentabilité"...

      Parceque vous croyez réellement que Nikon, Canon et tous les autres ne pensent pas D’ABORD et avant tout à la rentabilité ?
      Aucune société ne peut se permettre de laisser de côté le souci de la rentabilité, et vous pouvez être sûrs que c’est le premier point qui rentre en ligne de compte avant de lancer un projet comme celui des appareils-photo à mirroir semi-transparent, tout comme la rentabilité a été prise en compte avant de mettre sur le marché chacun des appareils-photo que vous avez un jour vu dans une vitrine, quelle qu’en soit la marque.
      Chaque marque a par contre une ligne de conduite pour définir ses modèles. L’une sera plus orientée vers la qualité pour les pros, l’autre vers l’image d’un produit de luxe, une troisième se présentera comme un chantre de l’innovation, et celà semble être la voie choisie par Sony.

      La photographie, c’est à l’heure actuelle le rassemblement de deux mondes : l’optique pour les objectifs, et l’électronique pour tout le reste. Sony avait la maîtrise de l’électronique, et a racheté Minolta pour tout ce qu’ils ne maîtrisaient pas pour la photographie réflex (car ils faisaient déjà des compacts depuis des années !). Par là-même, ils ont également racheté un passé photographique, et on ne peut pas décemment dire qu’ils l’ont jeté à la poubelle.

      Moi je dis bravo à Sony pour avoir eu le courage de se lancer dans la photo en rachetant Minolta, et ensuite bravo pour oser innover.

    • Pourriez-vous m’expliquer pourquoi 24 Mps sur un full-frame c’est bien, mais sur un APS-C ça ne sert à rien et n’est que de la poudre aux yeux ???

    • J’ai beau relire tous les messages précédant le vôtre, je ne vois pas où vous avez bien pu voir quelqu’un "baver sa rage" sur Nikon. Plusieurs commentaires semblent dire que Nikon serait à la traîne par rapport à Sony, mais ça ne va pas plus loin. Par contre vous sur Sony, vous illustrez magnifiquement votre propre (SIC !) propos ! Et contrairement à vos dires, rien ne montre que quiconque sur ce forum n’ait la rage de posséder autre chose que du Nikon. Enfin soit...

      On peut savoir comment vous définissez un réflex ? En quoi les SLT Sony ne sont pas des réflex ? Ils utilisent pourtant bien un miroir et visent à travers l’objectif ce me semble... Dans le même ordre d’idée, comment appellez-vous un Mamiya 645 ??

      Au fait, si Nikon a "offert" une machine à Sony pour fabriquer ses capteurs, pourquoi n’ont-ils pas décidé de les produire eux-même ???

    • lisez des magasines photos vous comprendrez pourquoi le pouvoir séparateur d’une optique n’est pas le même en aps-c qu’en 24*36

    • Si c’est le seul point qui fait dire que c’est bien en 24x36 et que ça ne sert à rien en APS-C, c’est un peu short tout de même.

      Je suis d’accord que une telle définition va exiger de travailler avec des optiques de très haut niveau, mais je suis convaincu qu’il existe sur le marché des optiques qui s’en tireront avec les honneurs devant un tel capteur. Que pensez-vous du 135 F1.8 de Zeiss ou le 85 F1.4 du même Zeiss ? Et elles ne sont certainement pas les seules. Mais de là à dire que ce seul paramètre expliquerait qu’une optique soit bonne pour un 24x36 et inutilisable pour l’APS-C, je trouve cette affirmation un peu caricaturale... Au fait, quid des 18 Mpx du Canon Eos 7D ? C’est aussi un APS-C, et sa définition doit déjà mettre un mal la majorité des optiques du marché également, non ?

      Je vous fais d’ailleurs le pari que les autres marques qui utilisent des capteurs Sony ont déjà des appareils en préparation pour ce même capteur 24 Mpx APS-C. Vous croyez vraiment qu’elles vont oser prendre le marché des experts pour des imbéciles et mettre en vente des boîtiers pour lesquels aucune optique ne permettrait de faire un travail sérieux avec ? Je n’y crois pas une seconde...

    • Citation "... On peut savoir comment vous définissez un réflex ? En quoi les SLT Sony ne sont pas des réflex ? Ils utilisent pourtant bien un miroir et (...) "

      La question est intéressante, car elle est au coeur d’un des nombreux débats, depuis l’apparition des SLT ...
      En gros et techniquement, le terme REFLEX désigne
      a) des appareils photo dont la Visée se fait par réflexion sur un miroir à 45° - Exemple les bi-objectifs Rolleiflex, Mamya 220-330, Yashica, Lubitel, Royer 6x6, Exacta "à capuchon", le Nikon F "à capuchon", etc...
      b) des appareils Mono-Objectif, dont la Visée se fait, à travers l’objectif, sur un miroir à 45°, l’image étant redressée soit par un "Pentaprisme" (le Top !), soit par un "Pentamiroir" (Cheap, selon les "Eperts").
      Et nous avons, pris l’habitude de n’appeler REFLEX que les "Pentaprismes" et les "Pentamiroir". Donc le Mamya 645 et soit un reflex du type (a), soit du type (b), avec son viseur - les 645 AF et AFD sont des (b) - .
      Et les SLT ? Oui, la Visée se fait à travers le mono-objectif, mais elle ne passe pas par un miroir et un "Penta...", donc ce ne sont pas des Appareils à Visée Reflex ...
      En revanche, il existe un miroir "Semi-Transparent", fixe, qui laisse passer 2/3 de la lumière vers le capteur et "réflechit" 1/3 de cette lumière pour la gestion de l’autofocus...
      Alors ... comment "classifier" ces "mutants" ? Eh bien appelons les, par exemple, "Hybrides" en terme générique, ou Translucent" pour Sony ... l’ennui c’est que les autres marques, à mesure de leur lancement de "SLT", devront se creuser la cervelle pour trouver des appellations TM (Trade Mark ...), CQFD !

    • Vraiment sans commentaire, navrant. Heureusement que Sony donne ses capteurs à Nikon

    • Bonjour,

      Merci en premier lieu d’apprendre à parler convenablement français.

      Bonne journée.

  • Houlala les commentaires ! Je savais que le monde de la photo professionnelle est un monde principalement constitué d’idéologues conservateurs (ayatollahs), mais à ce point…
    J’ai du mal à comprendre, d’une part pourquoi ils lisent les news Sony (de pures hérésies) mais en plus, comment ils font aujourd’hui pour développer leurs pelloches ou Kodakrome. Parce que ces barbues là, ceux qui il y a quelques années lançaient leurs fattwas sur les CCD, ils sont forcément encore à développer leurs RAW dans des bacs en plastique ! Non ? Le vrai réflex, c’est pas la boiboite dans lequel on met une bobine de 36 poses ?

    Sony innove et il est un peu obligé pour se démarquer des deux autres. D’un autre coté, les deux autres sont tellement empêtrés avec leurs clients conservateurs qui les empêchent d’innover, qu’ils ne peuvent pas avancer trop vite, il faut former, éduquer, expliquer que l’électronique c’est l’avenir… Ça me rappelle quand Porsche a voulu passer au refroidissement par eau pour son flat 6. Il a fallu un énorme travail pour arriver à conserver le son de l’ancien et pas braquer davantage les meutes de fidèles ! Sauf que depuis, leurs ventes ont explosé et que le poids de ces clients conservateurs a diminué d’autant. J’espère que dans la photo ça sera pareil, que Sony vendra tellement de SLT que le poids des clients les plus ringards diminuera d’autant et que Canon et Nikon pourront eux aussi innover.

    • Et vous pensez que votre commentaire élève le niveau ??
      Chacun prêche pour sa paroisse... les purs et durs qui sont restés à l’ère de l’argentique (je peux parfois les comprendre)... les geeks qui changent de matériels à chaque nouveauté quelques soient les avancés technologiques.
      Vous pensez vraiment que Canon et Nikon n’innovent pas et que leurs clients les plus fidèles les en empêchent ? Faut enlever les oeillères !
      On peut saluer le fait que Sony innove...c’est le seul moyen qu’ils ont pour prendre des part de marché. Ils ont pris une route différente en équipant leurs réflexes de viseurs électroniques... ça plaira à certains et moins à d’autres.
      Cette course à l’innovation n’a pas que des bienfaits... parlez avec les photographes pros qui essayent de vendre leur travail...
      Pour ce qui est de Nikon et de son prétendu retard...attendez encore quelques jours et vous verrez le contenu de leurs annonces..

      PS. Comparer Porsche et ses voitures à 100 000 euros à une marque qui vend des appareils photos... wow merci ça m’a fait beaucoup rire.

    • tout à fait d’accord
      n’oublions pas que ce qui compte avant tout c’est la qualité d’image et je ne pense pas que l’alpha 77 revolutionne quoi que ce soit à ce niveau
      plutôt que d’investir à tout va dans de nouvelles technologies proposez nous un full frame plus abordable...

    • tout à fait d’accord n’oublions pas que ce qui compte avant tout c’est la qualité d’image et je ne pense pas que l’alpha 77 revolutionne quoi que ce soit à ce niveau plutôt que d’investir à tout va dans de nouvelles technologies proposez nous un full frame plus abordable...

      je n’avais pas signé...

    • Oui , le monde de la photo profesionnelle est principalement conservateur en ce qui concerne la qualité d’image c’est d’ailleur ce qui pousse les grandes marques à concevoir de bons appareils photos... Si nous lisons les news sony c’est peut-être pq les derniers reflex nikon et pentax sont équipés de capteurs sony et que les nouvelles technologies introduites risquent d’équiper nos futurs reflex !!!
      Canon et nikon ne sont pas empètrés dans quoi que ce soit mais juste soucieux de ne pas privilégier la définition à des fins commerciales au détriment de la sensibilité et donc de la qualité d’image.
      sony n’est pas le premier à utiliser le mirroir 1/2 translucide canon à travaillé il y a plusieurs années sur cette technologie et l’a abandonnée (ce qui ne veut pas dire que le système sony n’est pas au point on arrive à faire des choses qui étaient impossibles il y a très peu de temps )

    • Un full frame abordable... il ne faut pas trop y compter. Ce sont des capteur chers à produire + les boitiers sont conçus autour de ces capteurs et également plus chers à produire. Il suffit de regarder le prix des dos numériques et des moyens formats (premier prix = 10 000 euros).
      Le problème des capteurs FF et des capteurs qui montent en Mpxls c’est qu’ils ne font pas de cadeaux avec les objectifs médiocres. J’aimerais bien voir ce que le 18-55 mm va donner sur l’A77 !

    • Tous ces courriels donnent le tournis ! Etonnant ces hargnes des uns, des autres, des amateurs photographes, des professionnels déclarés photographes... La photographie en général, avançée technologique qui devrait à la fois être comme un formidable bon en avant des sciences en général et un divertissement pour les autres n’est qu’une course à l’armement de gadgets qui simplifient rien du tout mais pompe et pompe toujours plus dans les porte-monnaie. Continuez... ainsi les industriels remplissent leurs caisses, les petites mains ont de l’ouvrage,ça baigne... Espérons qu’à votre gagne pain vous disposez d’autant d’énergie, le pays en as tant besoin. Merci .

    • Michel Marchal, je n’avais pas signé.............

    • OK pour la qualité de l’image. Mais alors il faut m’expliquer pourquoi les conservateurs vilipendent déjà un viseur qu’ils n’ont jamais testé, alors qu’au niveau de la techno (OLED), de la définition, des fonctionnalités, c’est du jamais vu. On est dans l’émotionnel (peur), l’épidermique, et c’est tout. C’est comme cette histoire d’appellation « reflex » par les vendeurs de la FNAC, qui ne sert qu’à tenter de discréditer Sony : un A55 ou un A77, c’est bien un reflex étymologiquement parlant puisque la visée se fait par l’objectif et qu’il a un miroir de réflexion qui a donné ce nom de reflex. S’ils étaient honnêtes et cohérents, ils ne seraient pas vendeurs à la FNAC ou alors ils réserveraient ce terme aux seuls boîtiers argentiques puisqu’avec un numérique, la chaîne de traitement de la prise de vue est aussi électronique, tout comme la chaîne de visée d’un SLT ! Deux poids deux mesures…
      Pour ce qui est de la comparaison avec Porsche, ce n’est pas une question de prix, mais de démarche. Même si un Boxster démarre à peu près dans les coûts des moyens formats avec leurs objectifs.

    • On attend tous de voir ce que va donner ce viseur. On sera peut être agréablement étonnés ou bien le contraire...point barre. Il y aura toujours des septiques et des enthousiastes, le principal est de trouver chaussure à son pied avec le budget dont on dispose.
      En ce qui concerne la FNAC et ses vendeurs...euhhh comment dire....euhhh joker, je ne voudrais pas les froisser.
      EN ce qui concerne la comparaison avec Porsche...c’est un autre débat même dans la démarche qui ne sont pas les mêmes...

    • Vendeur a la fnac ..c’est comme un employé qui renseigne un produit dans un bricomarché...fo pas trop leur en demander...
      Pour ce qui est du reste,si sony veux faire du profit je ne pense pas que canikon veuillent faire du benevola....
      Et il feront tous de même : course au pixel ,slt et ils auront meme leur viseur oled sur leur reflex "pro" ....tout n’est qu’une question de temps et....d’argent...

    • ça dépend sur qui tu tombes.... il y a d’excellents vendeurs à la fnac et de très mauvais dans les boutiques spécialisées (et vice-versa)
      on n’est pas la pour se cracher au visage mais juste pour échanger nos pt de vue...

    • merci d’avoir donné ton point de vue jean claude van damme... merci

    • A77 max 16000 iso !!! = régression de la qualité d’image en haute sensibilité la concurrence est plutôt à 25600-51200 fallait s’y attendre avec cette définition...

    • Et au final, les puristes qui sont passés à l’ ombre ; ressortent discrètement, le temps de se faire oublier. Mais ils ressortent bel et bien sur ce qu’ ils ont contredit.

      Le "vendeur Fnac" ; qui se permet la prétention de se résumer en "FNAC", est visiblement un bon bonhomme bien primaire ; illustration concrète que nos belles prétentions d’ humains évolués ne sont qu’ auto-flatterie voilant à une réalité qui nous dérange. S’ octroyer le droit de représenter l’ intégralité de son entreprise par sa Sacro-Sainte parole au lieu de se résumer en vendeur de la Fnac... S’ offrir le droit de critiquer la virulence du venin craché sur Nikon et Canon alors que le venin qu’ il crache sur Sony est bien plus agressif... Et puis, écrire aussi mal est bien souvent révélateur, révélateur de personnes de peu d’ intellect qui sont d’ autant plus primitives. Très amusant, cette manière d’ écrire qu’ il lui est possible d’ écrire sans faute en introduisant encore des fautes.

      Ce qui est fantastique, pour connaitre un minimum la politique commerciale de Sony, c’ est le comportement engendré de ce vendeur face au manque de souplesse de Sony ; Sony qui ne recherche pratiquement que la satisfaction de l’ utilisateur final (mais n’ est-ce pas le but au final ; de primer la satisfaction du client à la satisfaction du commercial intermédiaire). Alors le mec, ce soit disant commercial, qui en bon commercial, est censé savoir que baratiner est SON boulot, pinaille pour une approximation arrangeante que Sony veut avoir pour ses nouveaux types de produits (SLT) ; en amenant à faire dire qu’ il s’ agit d’ un reflex. Et Monsieur Pseudo-Commercial-Pinnault-Fnac va nous faire croire, en bon commercial baratineur, que lui, jamais oh grand jamais, ne fait de commerce avantageant ses intérêts. Alors avant de nous balancer des réflexions qui piquent les yeux car introduites par "lol mdr" (putain ! un commercial Fnac équipé de l’ intellect d’ une pucelle poupouffe en chaleur ! Décadence chez Fnac !) et ponctué par "je peuT"... Non franchement on commence à douter que tu puisses (ça se complique pour le verbe pouvoir...) faire autre chose que nous exposer la véhémence de ton arriération (prendS un dico). Et je doute même que tu saches me bâcher plus dignement que ce que saurait faire la pucelle qui t’ anime. Et si par miracle tu parviens à dégager assez d’ ancienneté dans ta boite ; ça ne serait pas un longue de faire un Fongecif pour un complément de Français.

      Pour je ne sais plus qui, qui n’ était vraiment pas bien précis... le pouvoir séparateur d’ un objectif full-frame sera le même en APS-C. Ce qu’ il faut, c’ est rapporter ce pouvoir séparateur à la densité de photosites du capteur ; parce que globalement, le résultat est censé être proche entre un APS-C 12MPix et un Full 24 MPix.

      Même si un Zeiss sera bien plus à même d’ alimenter précisément en lumière le capteur du A77, il ne faut pas trop rêver quand même, ils ne le feront pas au mieux, du moins pas au mieux sur toutes leurs plages de distance de MAP et d’ ouverture. Ils ne le font déjà pas sur un A580 par exemple.

      grady : proposer un FF plus abordable ? Ca n’ a pas été fait ? Ca n’ a pas été fait par Sony ? Suivi d’ un deuxième modèle encore plus abordable ? Ils devraient vendre à perte ? Ou faire un modèle dont le capteur vise le haut de gamme avec un boitier construit en alliage de carton pour limiter les coups par exemple ? Et moi j’ ai revé que je voulais bien qu’ on m’ offre la lune... j’ attend toujours...

      En quoi la comparaison abordée avec le sujet Porsche n’ est pas valable ? Comparer des voitures et des reflex ? Ou plutôt comparer les choix conservatoires et d’ évolutions radicales ? Mais même dans le premier cas, je ne pige pas... perso, je préfère quelqu’ un qui compare deux choses différentes avec de la culture et de l’ intelligence que le mec nombriliste de la Fnac qui pêche grave avec le Français.

    • Salut à tous

      Je voulais juste faire une remarque sur ceux qui pense que les 16000 iso de l’alpha 77 sont ringards, quand la concurence est à 25600, etc...
      C’est sur que c’est bien d’avoir un appareil qui monte à 25600, 51200 ou même 102400 iso.
      Mais franchement, vous connaissez beaucoup de monde qui shoote à ses valeurs ??? (2%, aller 5% des personnes, sur 2% ou 5% du total des clichés, et je suis large).
      Moi quand je tire en A2 un cliché pris à 1600 ou 6400 iso, je vois pas vraiment la différence (c’est sur que si on regarde ses photos sur un moniteur en zoom 100%).
      Ils en auraient rêvés de ses définitions au temps des péllicules.
      Alors moi si mon appareil n’est pas une bête à 12800 iso ou plus, je m’en fout un peu.
      Je préfère qu’il eu fait des progrès en profondeur de couleur, plage dynamique, etc... Parce que c’est à ce niveau que j’en profiterai le plus et 95% des photographes pro ou amateurs aussi.
      Le plus important c’est de se faire plaisir et de prendre de superbes clichés, quelques que soit ton matériel, plutôt que de s’engueuler sur des forums pour savoir qui va sortir le meilleur appareil, qui va aller à 204800 ou 409600 iso. Vous perdez votre temps .....

    • Bonjour,

      C’est ce qu’avait fait Sony avec l’Alpha 900 et bientôt encore avec son remplaçant, équipé du même capteur que le Nikon D 800...

      Démocratiser les reflex de qualité, avec de bonnes optiques, c’est ce que ne cesse de faire Sony, digne successeur de Minolta...

      Sony est aujourd’hui à la photo ce qu’Apple est à l’informatique : rappelez-vous, il y a seulement 10/15 ans, toutes les railleries dont faisait l’objet Apple... La FNAC ignorait presque la firme à la pomme, alors qu’aujourd’hui on ne voit plus qu’elle dans leurs magasins...

      Face à la pression de Nikon et Canon, elle met pour l’heure les reflex Sony et toutes les optiques de qualité du constructeur au placard (Zeiss, montures G) mais cela finira forcément par changer aussi de ce côté-là : il n’y a que les "cons" qui ne changent pas d’avis !

    • Apple ? ce n’est pas notre fautes si tu n’as connus Apple qu’aujourdhuis il ya 10 / 15 ans dans d’autres pays les facultés et les cybercafés etaient toutes equipes d’ordinateur Apple ( plus soupple plus ... ) Pour les vendeurs Fnac ça ne reste que des vendeurs de machines un jour pour Nikon un jour pour Sony ( ce weekend à la fnac y avait une promo sony reflex sur le A55 et les vendeurs Fnac bavaient sur leur primes au cas ou ils vendaient des sony a 55 , depuis quand les vendeurs Fnac c’est une references moi meme jt vendeur Fnac quand jt etudiant et tout depend de la prime liée à une marque vendu ( samsung etait la meilleur pour le gain de prime .. :) )

  • Je ne suis qu’un amateur plus tout jeune...ayant eu reflex argentique , puis a l’arrivée du numérique, compact, bridge et reflex ....de différentes marques ( fuji, canon , nikon)
    je ne cherche pas la performance et veux surtout me faire plaisir en faisant " la " photographie qui me fera dire : " celle la, je l’ai réussie" ,avec un boitier et des optiques adaptes a ma recherche personnelle dans la photo que je vais faire, et qui va traduire mon émotion du moment.Voir comme ici des commentaires dont certaines sont inutiles et traduisent des gamineries plutôt que des remarques objectives et réalistes qui pourraient aider un consommateur (eh oui ) dans sa recherche de "son " appareil .

    Surtout que dans la généralité , beaucoup de photographes amateurs ( je parle pas de professionnels dont c’est le métier) n’utiliseront qu’environ 10 % des possibilité d’un appareil, utilisant que les modes scènes ou auto....reflex ou bridge. Facilité quand tu nous tiens...( j’ai vu cela avec un charmant photographe dernièrement qui c’était "fendu" d’un Nikon D7000 avec un optique 55-105 et savait pas s’en servir et mitraillait tout en auto )

    Car il me semble a mon humble avis que le meilleur boitier, avec le meilleur optique ne donnera qu’un piètre résultat , ou un résultat moyen ,si celui qui photographie ne sais pas réellement utiliser les fondamentaux de la photographie pour faire de beaux clichés.

    Je ne suis pas contre les avancées technologiques loin de la, mais il me semble que le plaisir de la photo est aussi dans la difficulté de trouver le bon réglage (cadrage,iso,ouverture,vitesse) pour essayer de faire une belle prise de vue et pour moi faire du clic clic parce que le tout électronique est la pour pallier aux méconnaissances de l’utilisateur ne m’intéresse guère.

    Chaque marque (sony, leica , fuji, canon ou autre nikon )a ses fans, et aussi ses détracteurs, mais dans chacune de celles-ci, il y a du bon et du moins bon . Le produit parfait n’existe pas et la recherche de l’appareil miracle est utopique.

  • Je n’ai pas pu attendre les A-77 et A-65 et j’ai donc acheté un Panasonic G3. J’avais un évènement à couvrir et besoin de vidéo, ce que ne permettait pas mon vieux PENTAX *istD.
    Je n’irais pas pas quatre chemins, les SONY 35,55,65,77 sont de très belles machines à photographier, un peu grosse pour moi mais c’est de la belle ouvrage. Je ne regrette pas mon achat pour autant car il faut savoir cibler ses besoins et mon G3 me convient.
    En tout cas pas de bla-bla, si les viseurs des nouveaux SONY sont au moins aussi bon que celui du PANASONIC ce qui à mon avis ne fait pas de doute, foncez. Ce que vous entendez par les défenseurs de la visée optique c’est tout de la con...ie. Ce que l’on perd en qualité à certains moments, on le gagne dans d’autres et en qualité des informations affichées et en affichage de ce que l’on obtient réellement. (Profondeur de champ et simulation vitesse) La visée électronique c’est un plus pas un moins et si SONY a vraiment réussi à dépasser PANASONIC en qualité c’est le TOP du TOP. Quand au capteur 24M, NIKON va l’adopter pas tard sur son D400 et CANON sortira un 25M dans six mois pour un 70D ou un 7D mark2. Alors ...

    • WoW j’avoue que tout ce que j’ai lu est très pertinent dans tes commentaire. Mettre sur la balance un Panasonic G3 et les A65/A77...je n’y aurais pas pensé lol
      Et je dois avouer que tu as fait un sacrés pas de géant en le istD et le G3... tu aurais même pu économiser quelques centaines d’euros pour voir une évolution quasi identique (je suis taquin là !).
      Pour ce qui est du D400 j’ai fort espoir que les résultats obtenus (s’ils intègrent le même capteur) seront un cran au dessus car la qualité des premières photos faites avec un A77 ne m’ont pas trop convaincu pour le moment !! En espérant que d’autres tests soient meilleurs (en RAW).

  • Pour les commentaires précédents, je dirai simplement que ce n’est pas l’appareil qui fait la photo, mais le photographe qui donne une âme à son cliché. Pour en revenir à ces 2 boitiers ils ont l’air prometteur et il me tarde de voir les tests avec des objectifs de qualité. La visée électronique, de prime abord je suis assez réticent, maintenant ça demande à être testé, après tout il doit y avoir des avantages certains qui ont motivé ce choix. 24Mpxl, même si ce n’est pas la résolution qui compte, ça reste appréciable s’ils sont clairement maitrisés.

    Wait & See

  • Bonjour

    Je n’ai pas lu tous les commentaires et je ne sais donc pas si le sujet a déjà été abordé.
    Dire que le viseur OLED (Organic Light Emitting Diode pour ceux qui l’ignoreraient), ou plus probablement AMOLED, est une sorte de LCD me semble une grave approximation, les deux technologies étant fondamentalement différentes. A la limite l’écran OLED se rapproche plus d’un écran CRT que d’un LCD.

[
0
]