Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sony lance un 35 mm f/1,4 et un 28 mm f/2

04/03/2015 | Franck Mée

Pour la première année d’existence des Alpha 7, Sony leur a surtout offert des zooms. Les amateurs de focales fixes accueilleront donc avec plaisir les nouveaux 28 mm f/2 et 35 mm f/1,4, respectivement badgés Sony et Zeiss – et situés à deux extrémités opposées de la gamme.

Présentation

Avec l’arrivée des Alpha 7, Sony a rapidement comblé sa gamme de zooms, qui permet aujourd’hui d’aller de 16 mm à 200 mm en trois objectifs et propose un très beau 28-135 mm dédié à la vidéo. Du côté des focales fixes, en revanche, le standard 55 mm f/1,8 et le reporter 35 mm f/2,8 étaient un peu seuls. Sony a donc annoncé trois nouvelles focales fixes ; outre le 90 mm macro présenté par ailleurs, la marque lance un 28 mm et un second 35 mm, plus lumineux cette fois.

Le FE 28 mm f/2 est un grand-angle pensé pour le paysage, relativement compact (60 mm de longueur) et léger (200 g) malgré une protection antiruissellement. Première focale fixe FE badgée Sony, elle est logiquement moins chère que ses congénères porteuses de la griffe Zeiss : elle coûtera 450 € lors de son arrivée sur le marché, en avril.

En l’absence de plus courte focale dans la gamme, Sony propose également deux compléments optiques spécialement dédiés à ce 28 mm : le SEL075UWC ramène la focale à un ultra-grand-angle 21 mm, sans changer la luminosité, tandis que le SEL057FEC transforme le 28 mm en fish-eye diagonal 16 mm f/3,5.

Avec le Distagon T* FE 35 mm f/1,4 ZA, Sony change totalement de calibre. Porteur de la prestigieuse griffe Zeiss, cet objectif promet des performances optimales, au prix d’un encombrement marqué : plus de 11 cm de longueur et pas moins de 630 g ! Sa grande luminosité pourrait en faire l’allié idéal d’un Alpha 7S en photographie nocturne, mais le tarif sera prohibitif : il devrait coûter 1 700 €…

- Le site de Sony

Fiche technique

Sony FE 28 mm f/2

  • Type : Focale fixe
  • Monture : Sony E compatible 24x36 mm
  • Protection tout-temps : Oui
  • Focales : 28 mm
  • Formule : NC
  • Stabilisation : -
  • Ouverture maximale : f/2
  • Ouverture minimale : NC
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Mise au point minimale : 29 cm (25 cm en mise au point manuelle)
  • Rapport de reproduction : 0,13x (0,16x en mise au point manuelle)
  • Porte-filtre : 49 mm
  • Dimensions (⌀ x L) : 64 x 60 mm
  • Poids : 200 g

Sony Zeiss Distagon T* FE 35 mm f/1,4 ZA

  • Type : Focale fixe
  • Monture : Sony E compatible 24x36 mm
  • Protection tout-temps : Oui
  • Focales : 35 mm
  • Formule : NC
  • Stabilisation : -
  • Ouverture maximale : f/1,4
  • Ouverture minimale : NC
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Mise au point minimale : 30 cm
  • Rapport de reproduction : 0,18x
  • Porte-filtre : 72 mm
  • Dimensions (⌀ x L) : 78,5 x 112 mm
  • Poids : 630 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Désolé mais avec ce 35 f1.4 la messe est dite, Ce n’est pas avec cet hybride et avec ce genre d’optique que l’on a la solution 24x36.

  • "le 28 F2.0 pensé pour le paysage...."
    C’est vous qui le dites. Par définition, c’est le cas de le dire, une optique prévue pour le paysage est plutôt un F2,8 mieux corrigé, avec moins de distorsion , de vignettage et d’aberrations chromatiques dont sont souvent affublés les optiques à plusngrande ouverture. Je dirais plutôt que cette optique est destinée a la,prise de vue sur le vif ou alors a tout usage finalement , pourquoi systématiquement considérer que le 28 mm est une optique de paysage ?

  • 11cm de long, n’aurait-on pas la démonstration que le "tirage court" des mirrorless est juste fait pour que les boitier, sans objectif semble étroit ?
    En effet si on compare avec l’équivalent Nikkor qui doit être de construction semblable, celui-ci fait 9cm soit pas loin de la différence de tirage entre Sony E et Nikon F ;)
    _