Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Studio Scrap 6 : le roi du collimage

15/05/2014 | Laurent Katz

Le logiciel Studio Scrap 6, prévu pour le scrapbooking, sert d’une manière plus générale à créer tous types de documents : albums photos, calendriers, cartons d’invitation, livres pour enfant, affiches, photomontages. Comme le diaporama, il vise à satisfaire un public peu mis en avant, mais accro au genre. Et brigue de conquérir de nombreux photographes.

Il y a environ un an, nous vous présentions Studio Scrap 5, faisant ressortir la richesse fonctionnelle et la qualités des outils, mais aussi deux défauts : une interface pas tout à fait raccord avec le design et l’ergonomie des logiciels modernes, et la mise en avant d’esthétiques de scrapbooks sentant bon la naphtaline et la carte postale rétro. Même si parmi les exemples fournis dans le dossier de presse se distinguaient quelques compositions laissant augurer que le logiciel n’imposait pas de canon graphique particulier.

JPEG - 287.2 ko
L’assistant de création d’un album photo (cliquer pour agrandir).

Aussitôt pensé, aussitôt fait, le logiciel a été installé. Un assistant propose une composition guidée, selon différents canevas, laissant ensuite y apporter les modifications de son cru. L’interface est restée scotchée à celle caractérisant les logiciels Windows d’il y a une dizaine d’années en matière de design. Elle ne manque pourtant pas d’atouts, signe d’une conception structurelle bien pensée, avec des zones de visualisation (chemin de fer du document et pages en cours) et de ressources (formats de pages, modèles, gabarits, textures, imagettes, textes, photos…) complétées par la liste des éléments entrant dans la composition de la page. Cette dernière zone est assimilable à la palette de calques d’un logiciel de retouche, sauf qu’il lui manque un masque de fusion pour gérer plus finement la transparence d’un objet. Un clic sur une photo, un texte ou un objet encadre celui-ci d’une paire de barres d’outils, montrant quelles actions peuvent être entreprises. Bien vu, mais avec un moniteur 27 pouces, ces icônes sont bien petites.

JPEG - 229.8 ko
La personnalisation d’un album photo (cliquer pour agrandir).

Au chapitre des nouveautés :

  • Aide au choix des modèles de pages s’appuyant sur l’orientation des photos (paysage ou portrait) et leur nombre dans la page.
  • Remodelage de l’interface de création de calendriers, ces derniers pouvant être créés verticalement.
  • Création de mosaïques (choix de grilles, d’intervalles, de marges et de disposition des éléments).
  • Outil « bordure magique » pour découper les gabarits et les assembler, pour créer des scrapbooks européens (un style «  épuré qui met en valeur la photo et la privilégie » nous informe le site Scrapbooking ABC. Voir aussi le site Forum Scrap Européen).
  • Changement de modèle de mise en page avec conservation automatique des photographies du projet.
  • Outil de permutation d’une paire de photos
  • Affichage de deux pages en vis-à-vis, afin d’avoir à l’écran le rendu final de l’album photo.
  • Outil de sélection des photos pour la création de l’album.
  • Compteur d’utilisation d’une même photo au sein d’un projet.
  • Ajustement automatique ou manuel de la balance des blancs.
  • Visualisation immédiate des attributs typographiques.

Studio Scrap 6 est vendu 29,95 € en téléchargement et 34,95 € en boîte (DVD-Rom). Il tourne sous Windows Vista, XP, 7 et 8 (8.1 inclus). Une version d’évaluation est à disposition sur le site de l’éditeur CDIP.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.