Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST AF-S NIKKOR 24mm f/1.8G ED, Prise en main

15/04/2016 | Jean-Marie Sépulchre

849 € Et le 24, et le 24…demandaient les nikonistes sur les forums après la présentation du 28 puis du 35 mm f/1,8. Attente un peu longue, mais cela valait la peine.

Il est étrange d’écrire que le 24 mm est le juste équilibre en grand angle quand on a débuté la photo à une époque où les adeptes du 24 mm passaient pour de dangereux agitateurs. Mais avec l’expérience on se rend compte que celle focale en 24 × 36 présente le juste équilibre pour une vision très large du sujet sans risquer trop de déformations des gros plans, sauf à chercher un effet particulier. Ce n’est pas pour rien que progressivement cette focale est devenue la base des zooms pros 24-70 mm et que l’on critique beaucoup les compacts ou bridge dont le zoom commence par un équivalent 28 mm…au lieu de 24 mm. Nikon avait été novateur dans cette focale en la choisissant en 1967 son premier grand angle à lentille flottante, permettant d’avoir une netteté constante en gros plan comme dans les lointains. Hélas cet ancêtre 24 mm f/2,8, dont l’auteur possède une version de 1974, n’est plus franchement à l’aise avec les capteurs numériques de haute définition, sauf à beaucoup diaphragmer pour avoir une netteté correcte sur les bords. Il en est de même pour ses descendants autofocus, le champ de la dernière version AFD n’étant vraiment homogène au grade excellent qu’à partir de f/8. C’est dire qu’après la sortie du 24 mm f/1,4 excellent sur tout le champ à partir de f/2,8 mais très onéreux, les fans de cette focale attendaient avec impatience la version f/1,8 plus démocratique.

Prise en main et formule optique

Construit en matériaux synthétiques de qualité, avec une baïonnette métallique protégée par un joint d’étanchéité, cet objectif retient la présentation classique de cette gamme, sobre et de bon goût. Il dispose d’une large bague de reprise manuelle de mise au point et d’une motorisation assez rapide mais pas toujours ultra précise à pleine ouverture, pour améliorer cette caractéristique le vieux réflexe consistant à titiller plusieurs fois de suite le déclencheur en mode autofocus S avant de déclencher est toujours d’actualité. La formule optique comprend douze lentilles en neuf groupes, dont deux lentilles asphériques, et deux élements à faible dispersion et bénéficie du traitement Nano Crystal contre les reflets. Le diaphragme comporte sept lames alors que son grand frère 24 mm f/1,4 en a neuf.

JPEG - 48.4 ko
Ci-dessus : Formule optique et schéma de construction du AF-S NIKKOR 24mm f/1.8G ED.

Caractéristiques & formule optique :

- Formule optique : 12 lentilles en 9 groupes (dont 2 lentilles ASPH, 3 lentilles ED)
- Fistance minimale de mise au point : 23 cm
- Filtre : 72 mm
- Motorisation : oui
- Stabilisateur : non
- Joints d’étanchéité : oui
- Dimensions : 77,5 x 83,0 mm
- Poids : 355 g
- Accessoires : bouchons, étui
- Fabriqué en Chine
- Monture : Nikon
- Prix Public Conseillé : 849 €

- Site officiel du fabricant : http://www.nikon.fr

- La fiche technique officielle du AF-S NIKKOR 24mm f/1.8G ED [Source : Nikon France]

MDLP N°85, Mai 2016
Dossier Spécial : LA LUMIÈRE NATURELLE [35 PAGES] + LA PHOTOGRAPHIE DE CONCERT + TEST DU CANON EOS 80D
- Retrouvez l’intégralité de notre test sur le AF-S NIKKOR 24mm f/1.8G ED dans notre numéro quatre vingt-cinq du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
- Lire le sommaire du N° 85 de MDLP
- Commander le N° 85 de MDLP
OFFRE EXCEPTIONNELLE D’ABONNEMENT : RÉALISEZ 40% D’ÉCONOMIE = ABONNEZ-VOUS !
WORKFLOW + LEMONDEDELAPHOTO.COM + QNAP QGénie = 129 € au lieu de 214 €
Profitez de 40 % d’économie en souscrivant à notre offre d’abonnement de 1 an (14 numéros au total) + QNAP QGenie au prix de 129 euros TTC.
À PROPOS DU QNAP QGénie : Voilà un véritable couteau suisse numérique pour le photographe nomade. Son disque interne SSD d’une capacité de 32 Go et sa batterie de 300 mAh permettent de réaliser de multiples tâches impérieuses en voyage : stocker des données, décharger une carte mémoire SD, réaliser des sauvegardes en tout genre, partager une connexion Internet via sa prise Ethernet ou un accès WiFi, recharger un téléphone mobile. À peine plus encombrant qu’un smartphone, ce NAS mobile est muni d’un écran Oled, et il peut aussi se muer en un lecteur USB 3 de SD. Compatible Mac et Windows ses commandes sont pilotées par l’application mobile Qfile ou une interface Web.
Je souhaite m’abonner aux magazine Workflow & LemondedelaPHOTO.com
ET SI VOUS DEVENIEZ MEMBRE DU CLUB !
Intégrez au cercle premium des lecteurs de MDLP en adhérant au CLUB (galerie photo, concours exclusifs, PA, coaching, Forum,etc) et recevez pendant 1 an les magazines WORKFLOW & LEMONDEDELAPHOTO.COM (14 numéros), soit une économie de 56 euros TTC.
Je souhaite adhérer au CLUB

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages