Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Prise en main

24/04/2009 | Jean-Marie Sepulchre

Jean_Marie Sepulchre nous propose le test du zoom Tokina 16-50mm F2,8 Pro DX ATX, mesures à l’appui.

820 € (prix public conseillé) Tout le monde est habitué à voir des zooms trans standard d’une telle amplitude focale offerts en kits à prix cassé, ou des zooms pros onéreux. Il existe des zooms ouverts à f/2,8 chez Sigma ou Tamron, nettement moins chers, mais le Tokina est luxueusement construit…Alors ?


Prise en main et formule optique :

Le 16-50 Tokina se propose de remplacer les trans-standard de kit (voir notre numéro 12) en offrant à la fois une grande ouverture constante de f/2,8 et une construction beaucoup plus flatteuse, en métal avec une belle finition granitée et une énorme bague de mise au point manuelle. Cet aspect en impose, parce que les autres marques compatibles font massivement appel au polycarbonate pour leurs modèles de range et d’ouverture équivalente.
On regrette par contre, quand on essaye ce modèle en monture Nikon, qu’il ne soit pas motorisé donc de peu d’utilité sur un D40 ou un D60 qui ne disposent d’un moteur pour animer la mécanique du zoom. On peut espérer que Tokina va rapidement se pencher sur ce problème, après l’annonce de la version motorisée du célèbre 12-24 mm f/4.

Caractéristiques :

- formule optique : 15 lentilles en 12 groupes
- distance minimale de mise au point : 30 cm
- filtre : 77 mm
- motorisation : non
- stabilisateur : non
- joint d’étanchéité : non
- dimensions : 84 × 97,4 mm
- poids : 610 g
- accessoires : étui, bouchons et parasoleil
- fabriqué au Japon

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



CEWE