Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les défauts optiques

22/03/2010 | Jean-Marie Sépulchre

Les défauts optiques

Le vignetage est faible, 0,6 IL au maximum entre 17 et 50 mm et 0,3 IL à la plus longue focale. A F5,6 cet assombrissement devient invisible. L’aberration chromatique corrigée automatiquement lors du dématriçage (le logiciel Nikon corrige les optiques compatibles, alors que le logiciel Canon ne corrige que les modèles de sa marque !) est d’un niveau exemplaire ne dépassant jamais 0,2 pixel.

La distorsion relativement contenue à 17 mm (0,80 %) s’inverse ensuite et sa fourme en coussinet, qui en paysage creuse les horizons, pourra être gênante et nécessiter une correction manuelle, elle est proche de - 0,50 % à partir de 35 mm

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages