Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le verdict

22/03/2010 | Jean-Marie Sépulchre

LE VERDICT

- Caractéristiques :

Plage focale intermédiaire entre les zooms d’entrée de gamme…et pros F2,8 limités à 50 ou 55 mm, et les experts récents qui montent à 85 mm, un choix équilibré un peu restreint en grand angle, mais il s’agit de compléter le 10-20 mm de la marque ! Le terme « macro » n’est pas usurpé, la mise au point à 22 cm à 70 mm de focale permet des gros plans très impressionnants.

- Fabrication :

La fabrication est sérieuse avec une baïonnette en métal et la finition soignée, avec des bagues caoutchoutées bien crantées et de manipulation aisée.

- Ergonomie :

L’autofocus est rapide, précis et silencieux mais absolument pas pratique pour la retouche manuelle du point qui exige de débloquer l’autofocus. Par contre le stabilisateur qui impressionne par sa rapidité et son efficacité, permettant de regagner plus de 3 vitesses d’obturation.

- Qualité optique :

Le piqué est digne d’une optique pro, à l’aise en reportage dès la pleine ouverture à toute les focales, et supérieurement précis en paysage entre F5,6 et F11. Le vignetage est discret, l’aberration chromatique invisible, mais la distorsion en coussinet est un peu trop élevée.

- Rapport Qualité / Prix :

Au même prix on trouve des optiques un peu plus lumineuses F2,8 constangtes, mais non stabilisées et moins homogènes optiquement, mais il faut aussi se souvenir que les 18-55 de kit offrent aussi une qualité impressionnante quoique de construction beaucoup plus légère. La plus grande luminosité, la qualité de construction, et la position macro à 22 cm peuvent faire la différence en faveur de ce modèle.

NOTE GÉNÉRALE : 9/10

"Ce qu’on a aimé"

- qualité optique globale élevée
- efficacité du stabilisateur et de l’autofocus
- prise de vue rapprochée très efficace

"Ce qu’on a moins aimé"

- un peu moins lumineux en longue focale qu’un zoom pro
- distorsion en coussinet pouvant gêner en paysage
- retouche manuelle du point fastidieuse

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Bonjour,

    N’y aurait-il pas une erreur dans le titre ?

    Petite question, est-ce que l’optique transmet les informations sur la distance car je pense que cela peut avoir son importance lors de l’utilisation d’un flash externe.

    D’avance je vous remercie.

  • Bonjour monsieur Sépulchre,

    Pourriez vous me dire si l’objectif communique les informations de distance. Car cela a son importance lors de l’utilisation d’un flash externe si je ne m’abuse.

    Merci d’avance

  • Bonjour, il y a une erreur dans le titre : ce n’est pas le Sigma 17-70 F2.8-4.5 DC Macro qui a été testé mais son remplaçant : le Sigma 17-70 mm F2.8-4 DC OS Macro HSM...

  • Merci M. Sepulchre pour cet excellent test ! Vous m’avez convaincu de passer commande - il me tarde de le tester prochainement sur mon D300S !

  • Bonjour M. Sepulchre,

    Débutant en photo réflex malgré mon âge et heureux possesseur d’un K-x depuis peu (j’attends d’ailleurs avec impatience la sortie de votre livre à ce sujet), je souhaiterais savoir si cet objectif ferait un bon couple avec le K-x, sachant qu’il s’agit du même capteur 12Mp que sur les Nikon.
    Ce n’est pas tant la qualité de l’objectif livré en kit avec le K-x qui m’embête mais plutôt le manque de "range" et la luminosité un peu limite dans certains cas...
    En bref, me le conseilleriez-vous pour mon K-x, ou est-ce qu’il ne va rien m’apporter de plus ?
    Merci d’avance.

  • Monsieur Sépulchre

    Pensez-vous qu’il soit judicieux de remplacer mon Nikon 16-85 par celui-ci ?

    Je recherche un objectif zoom qui soit plus lumineux que le 16-85.

    Encore merci a vous pour la qualité de cet article.

  • Cher JMS, j’ai beau retourner le problème dans tous les sens mais il me semble que soit vous avez testé un objectif unique que l’on ne trouve pas dans le commerce, soit que vos tests ne sont pas valides au sujet des valeurs concernant la résolution optique.
    Je m’explique : j’ai écumé le web et les magasines concernant les tests au sujet de ce Sigma 17-70 2.8-4 et le Nikon 16-85 3.5-5.6.
    J’ai vu un sacré paquet d’images "sample". A l’oeil nu, il est évident à force de comparer que le 16-85 Nikon est supérieur dans les bords ainsi que les angles. Ce dernier est beaucoup plus homogène optiquement et donne ainsi des résultats supérieurs au Sigma 17-70.
    Comment pouvez-vous expliquer alors que ces 2 objectifs que vous avez testé donnent des résultats équivalent en terme de piqué (dans les angles et les bords) ?

  • Cher JMS, j’ai beau retourner le problème dans tous les sens mais il me semble que soit vous avez testé un objectif unique que l’on ne trouve pas dans le commerce, soit que vos tests ne sont pas valides au sujet des valeurs concernant la résolution optique.
    Je m’explique : j’ai écumé le web et les magasines concernant les tests au sujet de ce Sigma 17-70 2.8-4 et le Nikon 16-85 3.5-5.6.
    J’ai vu un sacré paquet d’images "sample". A l’oeil nu, il est évident à force de comparer que le 16-85 Nikon est supérieur dans les bords ainsi que les angles. Ce dernier est beaucoup plus homogène optiquement et donne ainsi des résultats supérieurs au Sigma 17-70.
    Comment pouvez-vous expliquer alors que ces 2 objectifs que vous avez testé donnent des résultats équivalent en terme de piqué (dans les angles et les bords) ?

    • Nos tests ne mesurent pas la résolution optique mais le piqué, qui est un mix entre résolution (finesse) et micro contraste. Vous noterez que contrairement à un testeur allemand nous ne donnons jamais de note précise de lignes par mm à un contraste de 50%, car le contraste se modifie tellement facilement sur un cliché numérique ce qui peut faire bouger de 30% ce fameux nombre de lignes d’un seul clic de souris. Nous comparons des mesures synthétiques calculées par logiciel avec le même réglage d’appareil en ce qui concerne les NIkon (dématriçage NX2, mode accentuation standard c’est à dire 3 sur 9 grades).
      Maintenant il est possible qu’il y ait de la dispersion entre les lots de productions, cela s’est hélas déjà vu chez Sigma...et même chez Nikon !

    • Merci pour ces précisions.

      Un exemple de clichés que j’ai pu visualiser pour me rendre compte des différences entre le 16-85 Nikon et le 17-70 Sigma (mais j’en ai d’autres provenant d’autres sources)

      http://www.digitalcamaralens.com/Html/Objetivos/Sigma/Sigma%2017-70%202,8-4%20OS/Galeria/0004.htm

      et

      http://www.digitalcamaralens.com/Html/Objetivos/Nikon/Nikkor%2016-85/Galeria/838.htm

      Ce sont 2 clichés qui n’ont pas tout à fait la même focale mais ils ont la même ouverture. Ils sont pris à des époques différentes. Bref, c’est loin d’être parfait pour comparer. Mais ça permet de situer quand même les optiques.

      Il suffit juste de cliquer sur chaque image et de regarder sur les bords l’herbe.

      La différence de piqué est flagrante. Avec le Sigma, c’est beaucoup plus mou. Avec le Nikon, on arrive mieux à discriminer les brins d’herbes et cailloux. Ce dernier est beaucoup plus homogène.

      Je pense en effet qu’il doit y avoir des disparités entre les exemplaires.

      Concernant les notions de "résolution optique" ou "piqué", oui je veux bien entendre ces différences, mais bon... on aura beau réhausser le micro contraste de la photo du Sigma en exemple, on arrivera pas au résultat du Nikon.

      Merci pour la réponse et les éclairages JMS.

    • Bonjour JMS,
      je ne doute pas que cet objectif soit excellent - au moins en ce qui concerne le piqué - car vous êtes une référence dans le domaine du test d’objectifs (!) et j’ai eu l’ancêtre de ce zoom (le 2.8 - 4.5 non stabilisé donc, acheté en 2006) sur un EOS 350D et mes images étaient nettement plus piquées et contrastées qu’avec mon Nikon D300 + Nikon 18-200 actuel (je parle des JPG direct)...
      Mais comment expliquez-vous les résultats du test de "Réponses Photo" n°216 (Mars 2010) qui attribue à cet objectif un piqué correct sans plus ?!
      J’espère que vous aurez 2’ pour me répondre car j’envisage d’acheter cet objectif mais j’avoue que RP m’a refroidi...
      Cyril

  • Bonjour,

    Il me semble que le nom exact est Sigma 17 - 70 mm F2,8-4,0 et non (4,5) le 4.0 etant stabilise et le 4-5 non (d’apres les infos d’amazon), le prix n’etant evidemment pas le meme
    (433 E contre 357 E)

    On le voit bien d’ailleurs sur la photo illustrant le test

    Bien cordialement

  • Bonjour JMS, et merci pour ce test.

    Il y a un peu de mélange dans les données, taille et poids du précédent, ainsi que 2,8 - 4,5 au lieu de 2,8 - 4, je pense que vous pouvez rectifier, on s’y perd un peu !

    Merci d’avance.

  • Bonjour Monsieur Sepulchre,

    Cela fait un bon bout de tps que je vous lis et j’apprécie tout particulièrement votre précision et impartialité lors des différents essais que vous avez effectué. Et quand je dis précision je veux également parler de la manière dont vous vous adressez au lecteur , c’est à dire en termes suffisamment techniques voir explicites mais sans trop ; afin de veiller à cette proximité du photographe néophyte tout en confortant la complicité de celui qui est expert voir professionnel et je vous en remercie d’avance. Je viens d’acquérir le n°32 de MDLP car j’envisage d’acheter un boîtier NIKON D7000 et de l’associer au SIGMA 17-70 F2,8-4 macro OS HSM dont vous semblez avoir été agréablement surpris quand à ses qualités. Qu’en pensez-vous brièvement, et je vous remercie pour votre réponse et encore bravo pour l’honnêteté de vos essais.
    Cordialement,

    Frédéric de Toulouse

    • Merci Frédéric de vos compliments. Le Monde de la Photo publiera bientôt des conseils pour les objectifs destinés au Nikon D7000, mais j’ai déjà passé aux mesures plus d’une trentaine de modèles, et je peux vous dire que le Sigma 17-70 est en effet tout à fait à la hauteur du capteur, avec des qualités équivalentes au célèbre 16-85 Nikkor en matière de piqué. Moins de latitude au zooming, plus de luminosité, netteté comparable ...

      Un petit conseil parce que la question reviens parfois : si vous le pouvez, essayer votre exemplaire d’objectif avant l’achat sur le D7000 : peu de dispersion de production a été signalée sur ce modèle, mais cela peut toujours arriver !

    • Bonjour, je dispose d’un Canon EOS 350D et de cet objectif (suite à votre essai) a redonné du punch à toutes mes photos.
      Désirant acquérir le Canon EOS 7D, j’ai des doutes quant aux possibilités de cet objectif sur cet appareil par rapport aux différents avis vu par ci par là sur quelques forums (entre autre : J’avais le Sigma 17-70 sur le 20D, impeccable. Sur le 7D, il me semble bien dépassé (couleurs baveuses, effet "polaroid", ressemblant à la photo postée / J’avais le Sigma 17-70 sur le 20D, vissé en permanence. Sur le 7D, il avoue vraiment ses limites, et je lui préfère encore le Canon 18-55 IS).

      Avez-vous testé cet objectif sur le 7D, si oui quelles sont vos conclusions ?

    • Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester le 17-70 mm OS sur le Canon 7D, mais sur le Nikon D7000 de 16 Mpix il passe encore très bien...quant aux forums, quelle fiabilité, je ne sais rien de cet essai, mais si l’acheteur l’avait acheté pour le 20D c’était sans doute l’ancienne version, très nettement inférieure au modèle actuel.

    • bonjour,

      je dispose également du EOS 350D, et je suis bien tenté par le Sigma 17-70 testé dans cet article. Mais à la lecture de divers forums, je me pose quelques questions :
      - avez eu des problèmes d’auto focus (back et front focus) ?
      - qu’en ai t il des tansferts de données entre l’appareil et l’objectif ? j’ai lu que le canon ne reconnaissait pas l’ouverture 2.8 à l’affichage avec cet objectif.
      - la communication est elle bonne ?
      - la qualite des photos ?

      merci pour votre réponse

    • Bonjour,

      Avez-vous fait des tests sur Sony A700 ?
      Beaucoup de points techniques séparent ce Sigma d’un 16-80 Carl Zeiss ... Quel est votre avis ?

    • Je n’ai pas eu l’occasion de tester ce Sigma en monture Canon, en général le constructeur nous envoie un exemplaire à tester en l’occurence ici en monture Nikon. Compte tenu du fait que j’ai pu l’essayer en 2011 sur un D7000 donc le capteur est nettement plus délicat pour les objectifs que celui du D300s de l’essai, je n’ai pas de craintes pour les perfomances globales sur un 350D. Par contre je ne peux rien dire sur d’éventuelles difficultés de "dialogue électronique" avec l’appareil, cela s’est déjà produit entre des Canon et des Sigma en effet, il faut essayer dans un magasin qui vend l’objectif ! Bonnes photos !

    • Je n’ai pas essayé ce modèle sur Sony A700, mais vu la similitude du capteur avec celui du D300s, les résultats de base devraient être proches, à la substantielle différence que les logiciels Sony (boîtiers et post traitement) ne savent pas corriger automatiquement l’aberration chromatique, alors que les appareils et logiciels Nikon récents l’éradiquent quasiment totalement.

  • Bjr
    dommage que ce test ne prend pas en compte les défauts de qualité de Sigma comme ici http://www.chassimages.com/forum/index.php?PHPSESSID=r54fmgja9uq65ahg8c7ursmko0&/topic,85717.msg1454664.html#msg1454664.
    En plus ce problème décale l’image dans le viseur ce qui est con pour un D7000 à 100%