Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST [BONUS MDLP N°14] : Sigma 50mm F1,4 DG EX HSM, les défauts optiques

18/03/2009 | Michel Lion

Les défauts optiques





Avec un D3, le vignetage n’est que de 0,7 IL à pleine ouverture et de 0,4 IL à f/2, des résultats meilleurs que ceux du récent Nikkor f/1,4 AFS qui assombrit nettement plus les coins de la photo. A partir de f/4 ce vignetage devient invisible. En petit format de capteur sur le D300, l’obscurcissement est limité à 0,3 IL à f/1,4 et disparaît dès f/2, ce qui est excellent.
L’aberration chromatique est très bien contrôlée et ne sera jamais gênante : elle ne dépasse pas 0,5 pixel à pleine ouverture sur le D300 et 0,3 pixel sur le D3. Aux ouvertures moyennes elle ne dépasse pas 0,3 pixel sur les deux boîtiers ce qui est exceptionnel, la correction automatique de Nikon Capture NX2 est active même sur les optiques d’autres marques !
La distorsion est peu marquée, avec 0,39% sur le format 24 × 36 et seulement 0,24% sur le capteur de 16 × 24, là aussi ces résultats sont meilleurs que l’objectif d’origine. Ces résultats de très haut niveau montrent le soin apporté à cet objectif vraiment haut de gamme.

LIEN COMMERCIAL : Achetez ce produit sur Amazon
Sigma 50 mm f/1,4 DG EX HSM : Ultra lumineux - Motorisation ultrasonique - MAP : 45 cm : 455,99 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.