Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST : AF-S NIKKOR 24mm f/1.4G ED, Le piqué

16/06/2010 | Jean-Marie Sépulchre

Le Piqué

Une fois n’est pas coutume, les mesures de netteté ont été effectuées sur trois boîtiers de la marque, le D3, mais aussi le D3x et le D300s pour lequel il cadre comme un 36 mm. Les tests ont été faits sur fichiers NEF mode standard traités avec NX2, et les résultats ne déçoivent pas : sur D3/D700, le piqué est excellent au centre et zones des tiers à F1,4, les bords étant très bons et les angles bons. En fermant d’un cran, tout est excellent sauf les coins, et de F2,8 à F16 c’est au meilleur niveau partout.

Sur le D3x dont le capteur haute définition est plus exigeant – et nous aussi, puisque notre note est calculée pour un tirage A2, contre A3+ pour les 12 Mpix – le piqué est très bon à F1,4 et excellent à F2 sur le champ utile en reportage, les angles restant moyens. De F4 à F11 tout le champ est excellent et la diffraction se manifeste à F16. Sur le D300s où le cadrage est plus serré toute l’image est très bonne à F14 puis excellente de F2 à F11, avec une petite perte à F16.


Carte de piqué : les cases bleues indiquent les très bons et excellents résultats


Piqué selon l’ouverture pour D300s (format A3+)


Piqué selon l’ouverture pour D3/D700 (format A3+)


Piqué selon l’ouverture pour D3x (format A2)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE