Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST Canon 50 mm EF f/1,8 STM, Prise en main

13/06/2015 | Jean-Marie Sépulchre

149 € Dans les lointaines années ’70 pas de boîtier reflex amateur sans son kit 50 mm f/1,8. Canon ranime la flamme avec cette jolie version STM qui remplace une version II bien connue pour sa construction très bas de gamme.

Si les 50 mm des seventies étaient tous en métal, le polycarbonate et les autres matières plastiques ont la part du lion dans les années ’80 et le premier objectif autofocus 50 mm f/1,8 de Canon y sacrifie, tout en gardant une fenêtre de profondeur de champ et une baïonnette en métal. Mais dès 1990, pour acompagner la démocratisation des boîtiers EOS, la version II fit son apparition avec une construction tout plastique qui fait gémir les anciens fans des 50 mm de la série FD ! Ce modèle léger a finalement tenu un quart de siècle, sans démériter d’ailleurs sur le plan des performances, avant d’être remplacé par le STM, doté d’un autofocus silencieux et souple plus adapté à la vidéo. Et puis son look et sa finition soignée ne jureront pas sur un boîtier expert ou pro.

JPEG - 117.9 ko
Ci-dessus : Devant leurs prestigieux ancêtres du début des sixties (collection de l’auteur), les 50 mm f/1,8 autofocus montrent leurs différences de construction.

Prise en main et formule optique

Légèrement plus compact que l’ancien (mais on est dans la nuance, avec une longueur de 39,3 mm contre 41 mm !) et disposant d’un filtre plus petit (49 mm contre 52 mm, une mauvaise affaire pour ceux qui ont déjà une série de filtres 52) le nouveau modèle STM est cependant un peu plus lourd, 152 g contre 130 g mais on ne le regrettera pas au vu de la baïonnette enfin en métal néanmoins dépourvue de joint, et de la finition beaucoup plus soignée. À l’intérieur, semble-t-il pas de révolution optique, malgré l’annonce de remaniement de la formule optique c’est toujours un classique 6 lentilles en 5 groupes, mais la motorisation silencieuse par un moteur pas à pas STM est un net progrès, surtout en vidéo, et la proxi photo sera facilitée par une mise au point à 0,35 m au lieu de 0,45 m. La prise ne main est sans surprise, mais la bague de mise au point manuelle est un peu étroite. Bien que la frontale soit assez enfoncée dans la monture, on aurait quand même souhaité que le parasoleil ne soit pas en option payante.

Caractéristiques & formule optique :

- formule optique : 6 lentilles en 5 groupes
- distance minimale de mise au point : 35 cm
- filtre : 49 mm
- motorisation : oui
- stabilisateur : non
- joints d’étanchéité : non
- dimensions : 69,2 x 39,3 mm
- poids : 159 g
- accessoires : bouchons
- fabriqué en Malaisie
- monture : Canon EF
- Prix Public Conseillé : 149 €

- Site officiel du fabricant : http://www.canon.fr

- La fiche technique officielle du Canon 50 mm EF f/1,8 STM [Souce : Canon France]

MDLP N°77, Juin 2015
- Retrouvez l’intégralité de notre test du Canon 50 mm EF f/1,8 STM dans notre numéro soixante-dix sept du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
- Lire le sommaire du N° 77 de MDLP
- Commander le N° 77 de MDLP
RÉALISEZ 32% D’ÉCONOMIE = ABONNEZ-VOUS !
WORKFLOW + LEMONDEDELAPHOTO.COM : Profitez de 32 % d’économie en souscrivant à notre offre d’abonnement de 1 an (14 numéros au total) au prix de 56 euros TTC.
Je souhaite m’abonner aux magazine Workflow & LemondedelaPHOTO.com
ET SI VOUS DEVENIEZ MEMBRE DU CLUB !
Intégrez au cercle premium des lecteurs de MDLP en adhérant au CLUB (galerie photo, concours exclusifs, PA, coaching, Forum,etc) et recevez pendant 1 an les magazines WORKFLOW & LEMONDEDELAPHOTO.COM (14 numéros), soit une économie de 56 euros TTC.
Je souhaite adhérer au CLUB

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Il semble qu’il y ait un malentendu.
    Canon renouvelle bien son 50/1.8 EF II mais la MTF publiée correspond en tout point à celle de l’ancienne version.
    La formule optique stricto sensu semble donc correspondre à celle de l’ancienne version.
    Ce que Canon reconnaît en revanche, c’est une modification du traitement antireflet (Pas un luxe !)
    ainsi qu’une modification du tirage pour une meilleure distance minimale.

    On aurait pu espérer une stabilisation optique, vu ce que propose la concurrence.
    La stratégie de Canon diffère donc de celle de Nikon en cherchant à garder un coût de fabrication minimal
    pour une offre d’entrée de gamme plus attractive...

  • Il est écrit "malgré l’annonce de remaniement de la formule optique"...cette annonce est dans le communiqué de presse. je ne suis pas un collectionneur Canon assez fanatique pour scier les deux objectifs pour la "photo de famille" qui illustre l’article ... ;o)