Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST Canon EF 100-400 mm f/4,5-5,6 L IS II USM, Prise en main

16/02/2015 | Jean-Marie Sépulchre

2299 € Canon avait été un pionnier au siècle dernier en commercialisant un zoom 100-400 mm stabilisé, mais après plus de 15 ans il était temps de tout remettre à plat, en intégrant les derniers progrès technologiques dans cette version II.

Malgré un record de longévité sur le marché, le 100-400 mm Canon se trouvait un peu bousculé par la concurrence, comme les 70-400 Sony ou 80-400 Nikon, voire les plus ambitueux en focale Tamron et Sigma 150-600 mm. Avec le nouveau 100-400 mm Canon veut « remettre les pendules à l’heure » et la formule optique comme la construction ont été entièrement revues, en abandonnant le principe du zoom à pompe de la version précédente. Le stabilisateur intègre désormais trois modes selon le sujet ciblé, et un nouveau traitement ASC à base de nanoparticules tend à diminuer les reflets parasites.

Prise en main et formule optique

On sent tout de suite la différence de conception entre les deux versions à la prise en main, le système à pompe (que des mauvaises langues baptisaient pompe à poussière) est abandonné au profit du classique système à deux bagues, et celle qui commande le changement de focale est réglable pour choisir sa fermeté et permettre de se bloquer sur une focale pour garder un cadrage constant. Très large elle autorise un zooming très facile. Par contre la bague de mise au point, certes moins souvent sollicitée, est un peu étroite à notre goût, et surtout les doigts frottent sur elle quand on utilise le collier de pied qui est trop proche du fût pour servir agréablement de poignée, d’où un risque de perturber l’autofocus. Le pare soleil dispose d’une encoche pour filtre polarisant. Sur le côté gauche de l’objectif l’anti vibration (très rapide mais un peu audible) est réglable par deux interrupteurs coulissants, au dessus d’eux se situent les commandes d’autofocus permettant de choisir une plage plus courte de mise au point pour accéler le fonctionnenent car la mise au point est possible jusqu’à 0,98 m de distance. L’objectif est protégé contre l’humidité et la poussière et dispose naturellement d’un joint de baïonnette. La formule optique comporte 21 lentilles en 16 groupes, dont un élément en fluorine et un verre spécial à faible dispersion super UD et le diaphragme comporte 9 lames pour des flous arrières plus réguliers.

JPEG - 49.8 ko
Ci-dessus : Formule optique : en vert élément en fluorine, en violet verre super UD, encadré de rouge bloc IS.

Caractéristiques & formule optique :

- formule optique : 21 lentilles en 16 groupes
- distance minimale de mise au point : 98 cm
- filtre : 77 mm
- motorisation : oui
- stabilisateur : oui
- joints d’étanchéité : oui
- dimensions : 92 x 193 mm
- poids : 1 640 g
- accessoires : bouchons, pare-soleil, collier de pied
- fabriqué au Japon
- monture : Canon EF / EFS
- Prix Public Conseillé : 2 299 €

- Site officiel du fabricant : http://www.canon.fr

- La fiche technique officielle du Canon EF 100-400 mm f/4,5-5,6 L IS II USM [Source : Canon France]

MDLP N°73, Mars 2015
- Retrouvez l’intégralité de notre test du Canon EF 100-400 mm f/4,5-5,6 L IS II USM dans notre numéro soixante-treize du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.
- Lire le sommaire du N° 73 de MDLP
- Acheter (envoi sous 48H00) N° 73 de MDLP
RÉALISEZ 32% D’ÉCONOMIE = ABONNEZ-VOUS !
WORKFLOW + LEMONDEDELAPHOTO.COM : Profitez de 32 % d’économie en souscrivant à notre offre d’abonnement de 1 an (14 numéros au total) au prix de 56 euros TTC.
Je souhaite m’abonner aux magazine Workflow & LemondedelaPHOTO.com

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Il y a une petite erreur dans la présentation de la formule optique :
    La grande lentille est en S-UD, la petite (L9 ) en fluorine.

    Dans l’ancienne version, c’était l’inverse !!!

    En fait, ce petit changement marque la volonté de Canon de
    "réduire" la présence de la fluorine dans ses objectifs
    haut de gamme car les performances du nouveau S-UD (celui qui équipait l’ancien était différent, moins performant)
    ont pratiquement rejoint les perfs optiques de la fluorine
    à quelques détails près.
    Cette solution étant plus économique, elle s’est imposée logiquement...

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE