Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST Canon EF 11-24 mm f/4 L USM : Le verdict

14/04/2015 | Jean-Marie Sépulchre

LE VERDICT

- Caractéristiques :
Nous saluons en toute objectivité le record battu par Canon car l’auteur n’est pas vraiment un fanatique de l’ultra-grand angle. La gamme pro f/4 est désormais parfaitement échelonnée avec 4 zooms entre 11 et 400 mm, mais à quel prix pour les deux extrémités du range…

- Fabrication :
La fabrication est très haut de gamme et sans reproche avec un pare-soleil intégré et une protection contre les intempéries.

- Ergonomie :
Avec un autofocus vif et précis l’ergonomie est classique et sans surprise, mais elle sera nettement plus complexe si l’on souhaite se servir d’un filtre. Or en vidéo avec des ciels lumineux un filtre ND est incontournable.

- Qualité optique :
Le piqué est très élevé pour un tel angle de champ, y compris sur toute l’image à 11 mm quand on ferme un peu le diaphragme, mais on devra corriger un peu la distorsion, mais plus encore le vignetage et l’aberration chromatique aux plus courtes focales. L’usage du format RAW est donc vivement conseillée.

- Rapport Qualité / Prix :
Rançon sans doute d’une production très soignée en petite série, Canon fait payer très cher les records de qualité qu’il engrange sur les produits innovants de la série L.

NOTE GÉNÉRALE : 8,5 / 10

"Ce qu’on a aimé"

- Angle de prise de vue inégalé à ce jour
- Fabrication très haut de gamme
- Très haute qualité optique

"Ce qu’on a moins aimé"

- Usage délicat
- Poids et encombrement
- Prix très élevé

MDLP N°75, Mai 2015
- Retrouvez l’intégralité de notre test du Canon EF 11-24 mm f/4 L USM dans notre numéro soixante-quinze du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
- Lire le sommaire du N° 75 de MDLP
- Commander le N° 75 de MDLP
RÉALISEZ 32% D’ÉCONOMIE = ABONNEZ-VOUS !
WORKFLOW + LEMONDEDELAPHOTO.COM : Profitez de 32 % d’économie en souscrivant à notre offre d’abonnement de 1 an (14 numéros au total) au prix de 56 euros TTC.
Je souhaite m’abonner aux magazine Workflow & LemondedelaPHOTO.com
ET SI VOUS DEVENIEZ MEMBRE DU CLUB !
Intégrez au cercle premium des lecteurs de MDLP en adhérant au CLUB (galerie photo, concours exclusifs, PA, coaching, Forum,etc) et recevez pendant 1 an les magazines WORKFLOW & LEMONDEDELAPHOTO.COM (14 numéros), soit une économie de 56 euros TTC.
Je souhaite adhérer au CLUB

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Merci pour ce test dont le contenu est assez objectif.

    Quelques précisions :

    Le tarif de ce zoom est assez élevé sans doute à cause de l’exclusivité du produit mais aussi parce qu’il rassemble
    toutes les technologies dont Canon dispose pour rendre possible
    ce zoom :

    - Traitement fluorite + SWC + ASC qui donne une longueur d’avance sur la concurrence en matière de traitement antireflets
    et facilité d’entretien (le traitement ASC est tout récent).
    Un autre testeur semblait avoir démontré une meilleure efficacité du 11-24 en contre-jours...

    Le surcoût s’explique aussi par l’usage du S-FPL53 (S-UD)
    dont l’efficacité est comparable à celle de la fluorine.

    Le surcoût s’explique surtout par l’usage d’une lentille frontale de grand diamètre (87mm hors tout) asphérique polie
    (les lentilles asphériques moulées de ce diamètre n’existent pas encore à ce jour).
    C’est une solution qui avait été envisagé par Nikon (avant 2007)
    mais qui n’était pas disponible à l’époque.

    Nul doute que ce zoom (dont le TIPA du meilleur objectif pro lui a été naturellement décerné) fera école et que Nikon adoptera
    une frontale asphérique pour le successeur de son
    "vieillissant" 14-24/2.8 AFS.

    À noter que Panasonic a annoncé il y a quelques jours la réalisation d’une lentille asphérique moulée de grand diamètre
    (75mm de diamètre), ce qui contribuera à populariser un peu plus ce type d’objectif...