Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST Canon EF 24-105 mm f/4L IS II USM, Le piqué

17/02/2017 | Jean-Marie Sépulchre

Le piqué :

Le piqué a été mesuré avec un boîtier Canon EOS 5D Mark IV dont les 30 millions de pixels autorisent des tirages 45 x 67 cm à 254 ppp. Les fichiers Raw en style standard ont été développés avec le logiciel Canon DPP. Le caractère de l’objectif semble un peu différent de celui de son prédécesseur que nous avions mesuré sur l’EOS 5D Mark III, le rendement est un peu moins bon à 24 mm du fait d’une perte de netteté dans les angles, sauf à fermer à f/11, alors que la netteté est impeccable en zone centrale et des tiers dès la pleine ouverture. En revanche, le rendement est beaucoup plus homogène au-delà de 50 mm, alors que c’est carton plein à 35 mm comme avec l’ancienne version. Le paysagiste sera un peu insatisfait à la plus courte focale, mais le reporter appréciera de ne pas s’inquiéter des réglages à focale et ouverture moyenne. Comparé à la concurrence, on est proche d’un Sigma 24-105 mm Art, mais plus homogène qu’un Nikkor 24-120 mm f/4, les deux mesurés sur D750 de 24 Mpxl. Le résultat est donc tout à fait à la hauteur comme transstandard pour le Mark IV en revanche il marquera le pas sur un 5DS R de 50 Mpxl, ne permettant pas d’exploiter pleinement la définition du capteur : selon notre test avec ce capteur notre carte serait plus souvent bleu clair (très bon) que bleu très foncé (superlatif) ou bleu soutenu (excellent).

JPEG - 125.4 ko
Ci-dessus : Carte de piqué pour le format 45 x 67 cm. Les cases bleues figurent les résultats très bons, excellents et superlatifs.

- 24 mm :

JPEG - 62.5 ko
Ci-dessus : Histogramme de piqué à 24 mm pour le format 45 x 67 cm.

- 35 mm :

JPEG - 62 ko
Ci-dessus : Histogramme de piqué à 35 mm pour le format 45 x 67 cm.

- 70 mm :

JPEG - 62 ko
Ci-dessus : Histogramme de piqué à 70 mm pour le format 45 x 67 cm.

- 105 mm :

JPEG - 58.3 ko
Ci-dessus : Histogramme de piqué à 105 mm pour le format 45 x 67 cm.
ACHETER EN LIGNE LE N°93 du MondedelaPHOTO.com [MDLP]
132 PAGES - Mars 2017 - 6,00 €
Nouveautés 2017 ■ Interview : Yann Arthus-Bertrand ■
4 ATELIERS PRATIQUES : N&B, 5 règles de base à savoir, Appréhendez les perspectives, la photographie animalière, le portrait au flash ■
- Lire le sommaire du N° 93 de MDLP
- Commander (envoi sous 48 heures) le N°93 de MDLP
NOUVEAU : MDLP est disponible sur tablette (iOs & Androïd)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Bonjour à toutes et à tous,
    Lecteur régulier du Monde de la photo, j’ai du mal à suivre les notations. Le plus souvent, les écarts entre les objectifs sont faibles, voire très faibles. Il est du coup vraiment difficile de se faire une opinion sur la qualité générale d’un objectif, s’ils sont tous serrés entre 7,5 et 9 !
    Ici, le nouveau 24-105 f/4 L IS II a une note globale de 8,2/10 et le 24-70 f/2.8 L IS II une note de 8,6/10, soit 0,4/10 de différence seulement ! Or, DXO donne 30% d’écart global entre les deux objectifs : 24/50 pour le 24-105 et 35/50 pour le 24-70. Les tests du MDLP étant basés sur des mesures DXO, je ne comprends pas une telle différence entre les deux évaluations. Certes, l’un à la stabilisation et l’autre pas, mais cela ne justifie pas de les mettre quasiment au même niveau.
    Comment LMDP conçoit-il ces notations, selon quels critères ? Merci d’avance pour votre réponse.

  • Bonjour, la note globale est multi critère et tient compte de l’agrément d’utilisation et du prix, et pas uniquement de la qualité optique laquelle est en effet meilleure sur le 24-70...mais à quel prix !