Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST Leica 90-280 mm f/2,8-4 Apo-Vario-Elmarit S : Les défauts optiques

21/10/2016 | SEPULCHRE Jean-Marie

Quand on charge le Raw dans Lightroom, le logiciel annonce qu’un profil de correction a été inclus dans le fichier, et de fait les valeurs de vignetage sont quasi nulles, de 0,1 à 0,2 IL au maximum, sans que la correction soit débrayable. La distorsion est de même ordre que celle du 24-90 mm, soit de 0,25 % en barillet à 90 mm, puis une inversion en coussinet à 135 mm (-0,19 %) et une valeur qui devient visible en paysage urbain aux focales les plus longues (- 0,29 % à 200 mm et – 0,32 % à 280 mm), ce qui peut nécessiter une correction manuelle complémentaire. Pour le vignetage et la distorsion, les valeurs sont identiques entre le JPG boîtier et le DNG LR, en revanche l’aberration chromatique est mieux corrigée dans l’appareil (de 0,2 à 0,5 pixel) que par le logiciel (de 0,7 à 1 pixel), même si elle reste de toute façon en dessous du seuil où elle serait visible.

JPEG - 153 ko
Vignetage et distorsion (grossie x5).

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.