Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST NIKKOR Z 14-30 mm f/4 S : Le verdict

20/06/2019 | Jean-Marie Sépulchre

LE VERDICT

- Caractéristiques :
La plage de focale est plus intéressante que celle du 16-35 pour reflex de même ouverture, et ce 14-30 mm surprend par sa légèreté et sa compacité, et c’est même le seul 14 mm à pouvoir recevoir directement des filtres de correction, tel un polarisant, sans un adaptateur encombrant et coûteux.

- Fabrication :
La construction fait appel au métal et aux polycarbonates de qualité, et intègre des joints d’étanchéité pour repousser poussières et humidité, la finition est en revanche très sobre sans aucun signe distinctif extérieur.

- Ergonomie :
La bague de zooming est très agréable, en revanche la programmation de la bague de mise au point pour une autre fonction interdit la correction de netteté à la volée, il faut d’abord pousser le communateur sur MF pour retrouver sa fonction première. Une troisième bague comme chez le concurrent Canon aurait été utile.

- Qualité optique :
Le piqué est de très haut niveau sur le capteur 45 Mpxl du Z7, c’est le meilleur résultat jamais observé en zoom grand angle sur un Nikon d’une telle définition, et les paramètres de correction logicielle intégrée réduisent à néant les défauts optiques.

- Rapport Qualité / Prix :
Haute qualité, certes…mais le prix est quand même nettement plus élevé que celui du 24-70 mm f/4 de même technologie et que celui du 16-35 f/4 F qui est plus complexe mécaniquement car il embarque un stabilisateur optique.

NOTE GÉNÉRALE : 8,8 / 10

Un zoom super grand angle si compact et léger, utilisable avec des filtres sans une panoplie d’accessoires, était déjà une innovation marquante, mais sa qualité optique certes bien assistée par des corrections logicielles très pertinentes fera également date.

"Ce qu’on a aimé"

- Qualité de construction
- Très haute qualité optique
- Utilisation aisée des filtres

"Ce qu’on a moins aimé"

- Prix élevé
- Une troisième bague de fonction serait utile
- Corrections non débrayables

ACHETEZ CE NUMÉRO #116
MDLP #116 - 148 PAGES - JUIN 2019 - 6,00 €
Actualités ■ Le printemps des festivals ■ Influences : s’inspirer de Robert Franck ■ GRAND FORMAT : Oiseaux de nuit par Jacques Maton ■ DOSSIER EXCLUSIF : LA PHOTO DE PAYSAGE, le style minimaliste ■ [100% PRATIQUE] La photo au flash ■ [100% RETOUCHE] : DXOPHOTOLAB [1 tutoriel] LIGHTROOM CC [2 tutoriels] ■ [100% MATÉRIEL] TESTS : Panasonic Lumix DMC-G90 ■ Canon EOS 250D ■ Panasonic Lumix TZ95 ■ Huawei P30 Pro ■ Metz Mecablitz M360 ■ Cullmann Ultralight 2in1 600+ ■ Jobu Design Widow Jr 3 ■ Leofoto Armour LN-324 + Rotule NB-46 ■ Dossier : 4 nouveaux papiers Fine Art Epson ■ NIKKOR Z 14-30 mm f/4 S ■ HD Pentax-DA* 11-18 mm f/2,8 ■ La tribune de Sylvie Hugues ■ Cliquez sur ce lien pour commander le magazine papier (envoi sous 48 heures)
NOUVEAU : Cliquez sur ce lien pour commander le magazine sur tablette (iOs & Androïd) en version numérique
NOUVEAU ! ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT DE DURÉE
MDLP lance en 2018 une offre d’abonnement sans engament de durée sur sa version numérique (disponibles smartphones, tablettes et ordinateurs). Vous êtes libre de résilier ou suspendre à tout moment votre souscription par l’envoi d’un simple émail à l’adresse émail à abonnement@lemondedelaphoto.com Afin de vous faire découvrir cette offre et cette nouveau mode pour vous procurer votre magazine préféré, nous vous proposons une offre préférentielle : vous payez 1€ le premier numéro, puis 3,90 € les numéros suivants. Paiement par CB 100% sécurisé par la société Générale. Cliquer sur ce LIEN pour bénéficier de cette offre.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • M-D- R !!!
    On dirait que JMS a adhéré au PCF et qu’il voudrait des zooms UGA f/4 de marque pour Nada !
    Le rapport qualité-prix est excellentissime compte tenu de ce qu’ils ont mis à l’intérieur.
    Pour rappel, le 17-40/4 L Canon EF avait été lancé en 2003 pour la modique somme de 1250 €.
    L’inflation étant passé par là, le coût de ce Nikkor est exactement le même que celui du Canon en Euros constants (inflation moyenne annuelle de 1%/an).
    1449 € est donc un tarif "normal", étudié pour une certaine clientèle qui fera le chèque sans broncher et avec le sourire !
    Je rappelle également qu’Olympus avait proposé son 7-14/4 ZD en 2004 (780 g !!!) pour la modique somme de 1800 $
    de l’époque ! Pas de doute : Le FF, y’a moins bien mais c’est plus cher !

    1450 €, c’est normal compte tenu des efforts réalisés par Nikon pour alléger ses optiques :
    4 lentilles asphériques (dont 3 semblent être des DSA, ce qui nous donnerait la bagatelle de 7 dioptres asphériques !)+4 lentilles ED, celà a un coût...sans compter celui des études de conception réalisées avec un
    ordinateur Gamma 60...légèrement amélioré.

    Résultat des courses ?

    - Le 14-30/4 pèse ...75g de plus que le 10-24/4 Fuji APSC
    - Le 14-30/4 pèse ...185g de plus que le redoutable 7-14/4 MFT Panasonic.
    On m’avait pourtant juré que les petits formats permettaient des gains de poids "considérables"
    et qu’ils épargneraient les vertèbres des adeptes du FF décidément masochistes !

    Non, si on devait absolument chercher un défaut à ce zoom, ce serait...l’absence de la focale 35mm.
    On sait néanmoins qu’au moins un des concurrents de Nikon travaille à "remédier à ce problème"...

  • Merci JMS...

    Avec vous je vois la vie en bleu tout le temps !

    Vous êtes un magicien :)

  • @3
    Ce n’est pas DxO qui fait les mesures, c’est JMS qui utilise "Analyzer" fourni par DxOMark pour faire des mesures avec un protocole qui diffère de celui du site DxOMark, notamment parce que nous avons décidé de mesurer les objectifs tels qu’ils ont été conçus par leur constructeur c’est à dire comportant du métal, du plastique, du verre...et des données destinées au logiciel de l’appareil ! Cette évolution dans la construction optique est à mon avis irréversible dans les années qui viennent, et vont contraindre les constructeurs indépendants soit à des accords avec les constructeurs de boîtiers, soit à des astuces logicielles.

  • C’est toujours pareil... un vrai ring de boxe ! Et pourquoi ? Bah... Pour rien ! Sauf peut-être le plaisir d’être grincheux.
    Merci à JMS !

  • @10
    JMS a effectivement le droit de ne pas partager mon avis et de dire que 2+2=5...à ses risques et périls !
    J’ai la modestie de penser que je connais mieux le marché photo que 99,99% de la population et que
    lorsque je dis que cet objectif n’est pas cher, c’est qu’effectivement il n’est pas cher...pour ce qu’il offre !
    Je vous mets d’ailleurs au défi de trouver un zoom FF qui remplace la focale 14mm, 17mm, 20mm, 24mm,
    28mm, 35mm (raboté !) pour moins de 1500 €. Vous n’en trouverez pas...
    D’ailleurs, le discours que je tiens n’est, en réalité, pas très original : C’est pratiquement celui que tiendrait un ingénieur de Nikon !
    Je vous rappelle que le but d’une société comme Nikon est de proposer des produits COMPÉTITIFS par rapport à l’offre du marché afin de gagner de l’argent.
    Si vous comparez ce produit avec les produits les plus proches de ce créneau (les 16-35/4 et 12-24/4), vous vous rendrez compte
    que ce zoom offre la focale 14mm en plus (avec enfin un filtre Av !) tout en restant compact et léger.
    Le 16-35/4 FE Sony était proposé à 1350 € mais n’offre pas la focale 14mm.
    Le 12-24/4 G FE Sony offre la focale 14mm (et même 12mm !) mais pas la focale 28mm ou 35mm (même rabotée !!)
    Canon ne propose rien en mirrorless zoom GA ....pour le moment.
    Je n’ose pas évoquer devant vous le tarif du zoom Leica 16-35/3.5-4.5 S (5200 € !) qui ferait passer le zoom Nikkor pour un produit Made in SSSR...

  • @9 (le message 10 vous était également adressé)
    Si vous regardez l’offre en zoom GA 24x36 (un format qui était en situation de quasi-monopole à l’époque !) en 1978,
    on trouvait un 24-35/3.5 FD Canon pesant 515 g pour 124.000 JPY (HT) de l’époque !
    Aujourd’hui, le Nikkor 14-30/4 S vaut officiellement 169.500 JPY (HT), est plus petit, plus léger, et vous offre
    6 focales au lieu de 3 ! Il est relativement moins cher que le Canon de l’époque (en tenant compte de l’inflation sur 31 ans !)...
    Il est donc inexact de dire que les produits optiques sont de plus en plus chers...

  • Comme je fais partie des 0,01% de la population qui connaît le marché de la Photo, je prétends que eric-p n’est pas qualifié pour discriminer ici JMS.
    Ras le bol du bla-bla et de la suffisance ...
    Des yens, des euros, des grammes, des cm,etc. Mais rien concernant le flare, le ghost, le bokeh, le grain de la matière révélé, la profondeur de la couleur...Tout ce qui rend une optique exceptionnelle et pas seulement un comparatif sec sans grand intérêt finalement. Rendu oublié ! Et donc, 2+2=1+3

  • @13
    Vous avez le droit d’évoquer ma soi-disant "suffisance" mais les arguments que vous avancez sont imaginaires !
    Où avez-vous vu du flare ou du ghosting sur cet objectif ?
    JMS n’en parle pas !
    Le bokeh ? Comment peut-on se faire un avis sur un critère totalement subjectif ?
    Le grain de matière révélée ??? De quoi parlez-vous en réalité ?
    La profondeur de couleurs ???Rien à voir avec l’objectif !

    Je vous le dis et je vous le répète n’est pas cher par rapport à ce qu’il apporte.
    JMS sera d’ailleurs bien incapable d’opposer un autre objectif de qualité comparable moins cher...

  • @13
    Vous parlez encore du prix et ne savez que comparer cela dans un soit disant rapport qualité /prix et pensez avoir raison sur tout, tout le temps.
    Souffrez que j’accorde ma confiance à JMS qui fait les tests, d’une façon générale optique en main, etc.
    Cher eric-p, avez-vous réalisé qq. cliches pour certifier vos propos ?
    Maintenant, il existe des testeurs « autorisés » de par le monde qui prennent en compte ce qui est subjectif et le disent, comme cela la présentation est complète, même si partisane parfois !
    Mais on connaît ses saints, comme on les adore, disait ma grand-mère.
    C’est une omission de ne pas évoquer les reflets intérieurs en contre-jour : s’il n’y en a pas et bien on l’écrit et s’il y en a on l’écrit aussi, on le montre ...Je connais personnellement un photographe professionnel spécialisé en paysage qui recherche précisément les étoiles formées en contre-jour au GA...
    C’eût été intéressant de connaître la chose, plutôt que de l’évacuer, comme un soldat derrière le chef, en vous réfugiant derrière le fait que JMS n’en parle pas.
    Idem pour le rendu, rien ?
    La langue française est très riche pour qualifier le bokeh, la matière, la couleur, etc. Vous n’avez, sans doute jamais, pris du plaisir avec une optique Leica alors.
    Il faudra vous instruire de la chose auprès de spécialistes tel « FAE59 » pour admettre qu’un test complet n’est pas une simple équation, mais un ressenti global (je ne parle pas de Gamut ou autre profil calorimétrique).
    Le rapport qualité /prix est peut-être excellent, à ce compte là vous allez bientôt nous dire que les meilleures optiques sont celles de votre téléphone, car minuscules, peu lourdes et gratuites car incluses dans le téléphone...Et puis, vous nous direz aussi qu’on n’a pas besoin de GA pour réaliser un panorama, un logiciel intégré s’en occupe déjà, tout le reste étant subjectif on ne l’abordera pas et vous serez fier d’avoir seul la connaissance auto-proclamée du 99,99%.
    Trop fort en algèbre ce eric-p ! 2+2=5 & 99,99 lui + 0,01 les autres...Chercher l’erreur.

  • @15
    Avouez que ce qui vous agace dans mes propos, c’est que j’ai toujours raison (ou presque !).
    Demandez-vous seulement pourquoi et vous finirez par tomber d’accord avec moi !!!
    Je reprends vos propos :
    Vous dites faire confiance aux tests de JMS : Ça tombe bien, moi aussi !!!
    Et quelles sont les conclusions de JMS pour ce zoom ? TRÈS HAUTE QUALITÉ OPTIQUE (ce qu’on a aimé) !
    Ça ne s’invente pas (Les mesures montrent d’ailleurs que l’objectif est aux taquets dès la PO à toutes les focales !).
    Quant au flare et ghosting, on s’autorise à penser (puisque je vous dis que je suis dans les milieux autorisés !) qu’il n’est pas si mauvais que ça.
    Les meilleures optiques sur ce critère s’appellent CANON parce qu’ells disposent (depuis quelques années) d’une technologie que Nikon
    n’a pas encore à sa disposition : L’ASC !
    Nikon dispose tout de même du traitement "N" qui n’est pas parfait (on a beaucoup critiqué le 14-24/2.8 AFS). Que répondre à ces critiques ? Bah que ce sont des grincheuses Nikonistes !!!
    Une optique, c’est comme la plus belle fille du monde : Elle ne peut vous donner que ce qu’elle a !
    Autrement dit, c’est au photographe des s’adapter aux capacités de son optique et non l’inverse.
    En termes de %, ça doit concerner très peu de photos.
    Je vais vous faire un aveu : Je possède un 11-24/4 L qui possède le meilleur traitement antireflets du marché dans sa catégorie (Des tests comparatifs ont été effectués montrant les progrès évidents du 11-24 par rapport à la "référence" de l’époque : Le 14-24/2.8 AFS !).
    Eh bien même le 11-24/4 L présente du ghosting dans "certaines" conditions lumineuses !
    Et vous savez quoi ? Pour stopper le ghosting (ou l’atténuer), je fais un truc vieux comme le monde : Je mets ma main devant les rayons parasites et....tout rentre dans l’ordre !!! Incroyable, non ?
    Sans même attendre les conclusions des "grincheuses" de Nikon (qui tiendront quiqu’on dise des propos passablement subjectifs sur ce sujet !), on peut raisonnablement penser que si cette optique présente des problèmes de flare/ghosting, ces derniers seront limités.
    Et vous savez pourquoi ? Parce que Nikon (comme toutes les grosses boîtes en optique photo, hein !)
    a la bonne idée de faire tester ses protos par des photographes "initiés" qui sont chargés de rendre leurs conclusions. Si ce 14-30/4 S souffrait d’un grave défaut de ce genre, ben Nikon ne le sortirait pas, tout simplement !
    C’est d’ailleurs déjà arrivé il y a quelques décennies : Nikon devait présenter un 35-80/2.8-4 RÉ-VO-LU-TION-NAIRE vers 1960, ils avaient même fait des annonces sen-sa-tion-nelles dans les journaux de promo !
    Et vous savez quoi ? Ben les nikonistes n’en ont jamais vu la couleur !!!
    Chez Canon, on en rigole encore...
    Du reste, le 14-30/4 S vient d’être commercialisé et si ce zoom souffrait d’un défaut important de ce genre,
    les "couineuses" de Nikon l’auraient rapporté sur NCI (y’a pas pire râleur qu’un nikoniste mécontent !).
    À ma connaissance, ni vous ni moi n’avons vu de scandale de ce genre sur NCI.
    Pas de nouvelle ? Bonne nouvelle !
    (On évitera d’évoquer l’hypothèse "Fox Mulder" selon laquelle Nikon musèlerait chaque client de Nikon pour masquer les défauts secrets du 14-30/4 S, hein !)
    Je rappelle que ce sont les nikonistes de NCI qui ont été parmi les premiers
    à révéler les défauts du 24-70/2.8 AFS VR, bien avant la presse !

    En ce qui concerne les remarques que vous avez pu faire sur Fae59, j’espère que vous plaisantez !
    C’est justement l’exemple du photographe que vous n’auriez justement pas dû citer !!!
    Fae59, pour rappel, est un photographe qui nous a tressé des louuuuanges du 50/2 Asph APO M que d’autres photographes ont descendu en flammes.
    Et vous savez pourquoi ? Justement parce que cet objectif (vendu pour la bagatelle de 7400 € SVP) présentait
    une bonne dose de flare !Bien sûr, les leicaphages habituels vous diront que c’est parce que les photographes ne savent pas s’en servir. Heureusement que le ridicule ne tue plus....
    Aujourd’hui, il y a toute une pléthore de 50/2 qui font aussi bien voire mieux pour BEAUCOUP moins cher
    (sauf peut-être sur le critère de la construction/fiabilité à long terme.) :

    55/1.8 ZA FE Sony-Zeiss
    50/1.8 S Nikkor
    45/1.8 VC USD Tamron (pour reflex)
    45/1.8 Samyang FE
    Le 50/2 Summicron APO Asph. M est tellement bon que Leica a décidé d’en réaliser un autre pour le Leica SL
    (alors que le 50/2 APO ASph. M est parfaitement compatible avec les capteurs du SL !) qui sera beaucoup plus gros (env. 700g) et sans doute moins cher (ça devrait pas être trop difficile...)...et ils feront sans doute un peu plus attention au flare de ce caillou pour cette fois...

    Donc voilà ce que je vous propose :

    Proposez moi une alternative "crédible" au 14-30/4 S Nikkor qui soit moins chère et qui fasse à peu près aussi bien (relisez mes autres posts : Je vous les ai déjà cités !)

  • @17
    Vous avez raison et je vais en rester là. Pathétique.

  • @17-18
    C’est bien ce que je pensais : Vous êtes en situation d’infériorité intellectuelle donc vous jetez de l’encre parce qu’au fond vous n’avez rien à dire....ou alors des pseudo-arguments (genre Fae59 et son fameux "test" qui n’abuse que les Leicophages et encore...).

    Je vous ai posé une question claire, nette et précise et....vous ne répondez rien !
    Quelque part, vous validez mes analyses ....à reculons ! Merci !

  • Cher @15,
    Je lis, dans votre long commentaire de spécialiste , « profil calorimétrique ».
    Mais qu’est-ce donc ? Merci d’éclairer le profane que je suis.

  • @23

    Vous vous sentez visé ?

    Je vous mets donc au défi : Si vous êtes aussi intelligent que vous le prétendez, que vous ne vous sentez pas du tout en situation "d’infériorité intellectuelle", prouvez le !

    Citez moi UNE seule optique qui possède un meilleur rapport Q/P que ce 14-30/4 S ; vous n’en trouverez pas...

    Ça nous changera de votre victimisation habituelle qui consiste à se plaindre à la direction d’un journal sous un faux prétexte (je vous rappelle que vous êtes dans les cordes car vous êtes visiblement incapable de répondre à une question pourtant très simple.), un peu comme un môme à la maternelle.

    Je vous demande juste un échantillon d’intelligence de votre part, rien qu’une fois.
    On aimerait être un peu plus ébloui par votre immense savoir que vous avez visiblement beaucoup de mal à nous exposer.

  • @25
    Ne perdez pas votre temps à réagir aux énormités de notre malade de la tête, nous avons ici un spécimen rare qui dépasse la médecine générale.
    Une seule solution : l’ignorer. C’est la sauvegarde de ce site qu’il nous faut envisager dès maintenant !
    Le monsieur a dû oublier son pare-soleil, voilà le résultat du désordre climatique ( :>((

  • @25

    En Français comme dans les autres langues, les mots ont un sens.
    Je ne vous ai pas insulté comme vous le prétendez, j’attends simplement que vous répondiez à la question que je vous ai posée.

    Si vous ne trouvez pas, ben vous serez en position d’infériorité intellectuelle car incapable d’expliquer votre désaccord. C’est aussi simple que ça.

    Ou alors vous me dites que vous vous êtes trompé et, qu’effectivement, ce zoom, contrairement aux apparences, n’est pas cher. Dont acte.

    Ce zoom remplace pratiquement 6 focales fixes pour 1450 € ; ça nous fait 240 € par focale et moins de 100g par focale !
    Après, si vous voulez comparer des carottes et des navets, genre une focale fixe GA made in China
    Vs zoom Nikkor, je veux bien mais à ce compte là moi aussi je peux vous faire des comparaisons tarte à la crème en affirmant par exemple qu’un Airbus A320 est très cher par rapport à la 2CV de votre quartier.
    C’est vrai mais l’Airbus ne fait pas tout à fait la même chose que la 2CV.

    Pour ce qui est de Fae59, désolé de vous décevoir mais mes propos sont parfaitement justifiés.
    Il nous fait l’éloge d’un banal 50mm à 7200 boules en oubliant de préciser que cette optique a du flare.
    On ne peut pas vous laisser passer n’importe quoi.
    Un test "conventionnel" sur n’importe quel site n’aurait JAMAIS laisser passer un truc pareil ! No way.
    Ou alors le testeur se fait dézinguer sur le champ (Et il y a des internautes-photographes encore plus cruels que moi , vous savez !).
    Aujourd’hui, il y a des tas de 50mm qui font aussi bien que ce 50 cron asph qui est, faut-il le rappeler,
    la risée de toute la planète optique. En particulier, les Japs et les Coréens sont MDR !
    Un test à la Fae59, j’en fais autant avec un 45/1,8 Coréen pour à peu près 20x moins cher ! Excusez du peu...

  • Les japs et les coréens rient jaunes, c’est bien connu.
    Allez, encore une Eric ! C’est un ordre !
    Il faut que nous rigolions à nouveau, c’est notre entraînement avant demain soir auquel vous êtes l’invité de notre dîner du vendredi.

  • @30
    C’est bien ce que je disais en avançant des pseudo-arguments (On est pas du tout HS puisque ce fil est bien consacré à un produit commercial, hein ! N’inversez pas le problème.).
    Même lorsque mes "détracteurs" avancent leurs "arguments" photographiques, ils sont mauvais :
    - Colorimétrie du 14-30 S ? On s’en fout complètement depuis le passage au numérique.
    - Les problèmes de "rendu" (bokeh, dureté,etc...), c’est totalement subjectif et donc hors débat
    - Les commentaires d’un Fae59 ??? Mwarf, mwarf,mwarf ! On peut aussi parler des commentaires
    d’un Thom Hogan ou d’un Ken Rockwell à ce train là !

    Et last but not least, si on ne peut plus parler d’optique....ben on peut plus parler de photo non plus !
    C’est ballot...

  • @32
    Oui, merci, je sais lire.
    En parlant de QI (le mien est exceptionnel comme vous le savez), je me demande si l’intervenant n’a pas les chevilles qui enflent...