Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST Nikkor AF-S 105 mm f/1,4E ED : Verdict

21/10/2016 | SEPULCHRE Jean-Marie

Caractéristiques : 9/10

La gamme Nikkor est utilement complétée pour les photographes qui trouvent que 85 mm est un peu trop court pour le portrait ou la mode , on saluera la naissance du 105 mm le plus lumineux jamais proposé par la marque.

Fabrication : 9/10

La construction est dans la ligne des hauts de gamme Nikkor avec beaucoup de verre et de métal, et un joint d’étanchéité sur la baïonnette. 

Ergonomie : 8/10

L’autofocus est agréable sur le terrain, mais pas « décoiffant » avec le module du D810 et d’ailleurs la précision maximale pour mesurer le piqué a été obtenue avec l’AF LiveView.

Qualité optique : 9,5/10

Le seul défaut relevé est une distorsion un peu forte pour le paysage urbain, quant au vignetage élevé entre f/1,4 et f/2, certains l’apprécient pour « fermer le cadre » d’un portrait ou d’une photo de mode à pleine ouverture. En revanche, le piqué et l’homogénéité sont exceptionnels, l’aberration chromatique est inexistante et le rendu fait la part belle aux flous harmonieux en dehors de la zone de mise au point.

Qualité/Prix : 8/10

Le rapport qualité-prix est délicat à décerner, certes le 105 mm est près de 50 % plus cher que le 85 mm f/1,4, mais il est nettement moins cher que le Zeiss Otus 85 mm f/1,4 à mise au point manuelle délicate sur le terrain, qui est le seul à proposer un rendu comparable à pleine ouverture pour le portrait en moyenne focale.

Note globale
8,8/10

Coup de cœur : oui
Verdict technique : oui

Les +

- Le plus lumineux des 105 mm Nikkor
- Qualité de construction
- Qualité optique très élevée

Les –

- Tarif élevé
- Autofocus parfois hésitant à f/1,4
- Incompatible avec les boîtiers anciens

132 PAGES - MDLP N°90 /Novembre 2016
- Retrouvez l’intégralité de nos tests sur les objectifs Nikkor AF-S 105 mm f/1,4E ED dans notre numéro quatre-vingt dix du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
- Lire le sommaire du N° 88 de MDLP
- Commander le N°90 de MDLP
RÉALISEZ 25% D’ÉCONOMIE = ABONNEZ-VOUS !
Profitez de 25 % d’économie en souscrivant à notre offre d’abonnement de 1 an (10 numéros au total) au mensuel LemondedelaPHOTO.com au prix de 45 euros TTC.
Je souhaite m’abonner au magazine LemondedelaPHOTO.com

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Il faut quand même relativiser. A quel moment un 24, 35 ou 85 f/1.4 peut être considéré comme ayant un tarif qui ne soit pas élevé à + de 1500€ quand on voit toutes les alternatives chez Sigma et Tamron (ou même chez le constructeur lui-même avec les versions f/1.8). Ce 105 peut presque "se permettre" de couter plus cher vu qu’il est unique, ou plutôt les autres ne devraient plus se permettre de couter autant.
    Reste à voir si Nikon va continuer dans sa logique et nous sortir une version f/1.8 en-dessous de 1000€.
    Compte tenu des quelques ratés ces derniers temps chez Nikon (24-70 VR, les DL qui se font attendre, les problèmes d’obturateur du D750 après ceux des capteurs du D600 etc...), ils ont quand même redressé la barre avec les dernières sorties d’objectifs entre ce 105 et le 70-200 f/2.8E.