Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST Olympus M. Zuiko Digital ED 40-150 mm f/2,8 Pro, La qualité optique

16/02/2015 | Jean-Marie Sépulchre

La qualité optique

En Jpeg d’origine le vignetage est très modéré, avec une valeur à pleine ouverture de 0,3 IL à 40 mm, 0,2 IL à 70 mm et 0,4 IL à 150 mm. La distorsion est quasiment inexistante, avec un coussinet presque invisible ne dépassant jamais –0,03 % soit la limite de précision du logiciel de mesure. En fait, les corrections apportées à la volée par l’appareil sont très efficaces, puisqu’en développant les Raw sans aucun réglage de distorsion avec DxO, on note que la distorsion de base est de 0,77 % à 40 mm et de -0,24 % à 150 mm. L’aberration chromatique est toujours très bonne à pleine ouverture (au maximum 0,8 pxl) mais elle augmente aux ouvertures moyennes et petites, sans pour autant être gênante (1,5 pxl à 40 mm f/5,6).

JPEG - 115 ko
Ci-dessus : Vignetage et distorsion (grossie x5)
MDLP N°73, Mars 2015
- Retrouvez l’intégralité de notre test du Olympus M. Zuiko Digital ED 40-150 mm f/2,8 Pro dans notre numéro soixante-treize du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.
- Lire le sommaire du N° 73 de MDLP
- Acheter (envoi sous 48H00) N° 73 de MDLP
RÉALISEZ 32% D’ÉCONOMIE = ABONNEZ-VOUS !
WORKFLOW + LEMONDEDELAPHOTO.COM : Profitez de 32 % d’économie en souscrivant à notre offre d’abonnement de 1 an (14 numéros au total) au prix de 56 euros TTC.
Je souhaite m’abonner aux magazine Workflow & LemondedelaPHOTO.com

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.