Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST Samyang 24 mm f/3,5 Tilt-Shift ED AS UMC, Prise en main

20/07/2015 | Jean-Marie Sépulchre

979 € - Les mouvements de bascule et de décentrement, familiers aux photographes opérant à la chambre, permettent de redresser les obliques et de jouer sur la profondeur de champ. Samyang commercialise le grand angle le moins cher du genre.

Prise en mains :

Bien que de nombreux logiciels permettent de bousculer les perspectives et de redresser les immeubles pris d’en bas, la démarche permettant de corriger dès la prise de vue a d’autant plus d’intérêt qu’avec les modernes écrans LiveView, ont peut vraiment visualiser l’effet de ses réglages. Néanmoins, les objectifs permettant ces corrections par déplacement du groupe optique restent rares et assez coûteux : Samyang s’est lancé dans la bataille en proposant un modèle bien construit, principalement en métal, tout en maintenant un budget assez serré par rapport à ses concurrents.

Caractéristiques et formule optique :

Massif, mais d’un poids contenu, l’objectif nécessite un peu de lecture du mode d’emploi avant tout usage. Il possède des molettes, un peu trop petites à notre goût, permettant le déplacement latéral et angulaire du groupe optique avec assez de douceur et de précision, mais on s’aperçoit tout de suite qu’il sera plus à l’aise sur pied et en LiveView qu’à main levée et visée optique, car contrairement aux Canon et Nikon équivalents, il est dépourvu de diaphragme électrique : quand on tourne la bague, la visée s’obscurcit considérablement si on en reste à la visée optique. En tout état de cause, il faut prendre son temps pour peaufiner les réglages, et un pied pourvu de niveaux permettant de contrôler l’horizontalité parfaite de l’appareil est un bon investissement pour la photographie architecturale. Plus délicate encore à maîtriser est la fonction de bascule qui modifie la zone de profondeur de champ, il est très délicat de se rendre compte de ses effets sans visée LiveView avec loupe. La finition est de qualité et la large bague de mise au point est agréable. La formule optique, enfin, est assez sophistiquée, comportant seize lentilles en douze groupes, dont deux asphériques et deux verres ED. Quand on pense que le premier 35 mm Nikkor à décentrement reposait sur six lentilles…

JPEG - 105.7 ko
Ci-dessus : la formule optique du Samyang 24 mm f/3,5 Tilt-Shift ED AS UMC.

- Formule optique : 16 lentilles en 12 groupes
- Distance minimale de mise au point : 20 cm
- Filtre : 82 mm
- Motorisation : non
- Stabilisateur : non
- Joint d’étanchéité : non
- Dimensions : 85 × 110 mm
- Poids : 667 g
- Accessoires : bouchons
- Fabriqué en Corée
- Montures Canon, Nikon, Pentax, Sony
- Prix : 979 €

- Site officiel du fabricant : www.samyang.fr

- La fiche technique sur le site officiel du fabricant

MDLP N°78, Aout-Septembre 2015
- Retrouvez l’intégralité de notre test sur le Samyang 24 mm f/3,5 Tilt-Shift ED AS UMC dans notre numéro soixante dix-huit du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
- Lire le sommaire du N° 78 de MDLP
- Commander le N° 78 de MDLP
RÉALISEZ 65% D’ÉCONOMIE = ABONNEZ-VOUS !
WORKFLOW + LEMONDEDELAPHOTO.COM + LE SAC LOWEPRO URBAN REPORTER 350 : MDLP vous propose une offre d’abonnement exceptionnelle : Payez 89 € et recevez pendant 1 an les magazines LemondedelaPHOTO.com (10 Numéros) et Workflow (4 Numéros), soit 14 magazines + le sac photo Lowepro Urban Reporter 350 en cadeau.
Je souhaite m’abonner aux magazine Workflow & LemondedelaPHOTO.com et recevoir en cadeau le sac Lowepro Urban Reporter 350

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.