Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Tamron 10-24 mm f/3,5-4,5 Di II VC HLD, Prise en main

24/06/2017 | Jean-Marie Sépulchre

679 € - Adoptant une nouvelle finition proche de la série SP du constructeur, la nouvelle version du 10-24 mm Tamron pour capteur APS intègre aussi la stabilisation, une première pour un zoom grand angle en monture Nikon.

Si les canonistes adeptes des petits capteurs disposaient d’un 10-18 mm stabilisé moins lumineux mais vendu à un tarif très attractif, il n’existait pas encore d’offre comparable pour les nikonistes qui vont être amenés à comparer ce nouveau Tamron avec l’objectif de caractéristiques proches – mais non stabilisé – proposé par le constructeur de leur boîtier. En Pentax ou Sony la situation est différente puisque ce sont les capteurs qui sont stabilisés et Tamron ne propose pas le nouveau modèle dans ces montures. Certes, descendre très bas en vitesse avec un grand angle n’est pas toujours indispensable, le 1/15s étant une vitesse de sécurité correcte à la plus courte focale, mais gagner 4 crans de vitesse peut rendre des services pour disposer d’une très grande profondeur de champ par exemple à l’intérieur d’un monument peu éclairé et de faciliter la stabilité des plans en tournage vidéo. Le stabilisateur peut servir aussi à faire des « filés » en photo sportive, mais on imagine mal se servir d’un grand angle équivalent 16-35 mm en 24 × 36 à cet effet…et pourtant il est des cas où l’on peut s’en servir quand on est proche de l’action ou qu’on veut la montrer dans un cadre large, votre testeur s’est ainsi servi du 10-24 mm Tamron au cours d’une manifestation sportive de véhicules anciens. Et cela a fonctionné.

Prise en main et formule optique

Sobrement fini et construit en matériaux synthétiques de qualité avec une baïonnette métal dotée d’un joint d’étanchéité (d’autres joints sont situés à l’intérieur de l’optique) ce nouveau zoom dispose d’un nouveau moteur autofocus dit HLD assurant selon Tamron une mise au point fluide, et d’un stabilisateur de même construction que celui des gros zooms de la marque. Autre nouveauté, en monture Nikon le diaphragme est à commande électronique, attention les plus anciens boîtiers comme le D90 ou le D200 ne pilotent pas cette fonction, à réserver donc aux modèles récents à partir du D3100, D5000 et D7000, anciens pros D1 et D2 exclus donc ! En Canon tous les boîtiers sont compatibles, le diaphragme étant électrique d’origine en gamme EOS. L’objectif est compatible avec la console TAP-in qui permet de le personnaliser, comme pour les modèles de la gamme SP. La formule optique est constituée de 16 lentilles en 11 groupes, dont 2 asphériques et 2 verres à faible dispersion, et le diaphragme comporte 7 lames.

JPEG - 193.5 ko
L’objectif est protégé par plusieurs joints contre poussière et humidité
JPEG - 88.4 ko
- Ci-dessus :formule optique du Tamron 10-24 mm f/3,5-4,5 Di II VC HLD

Caractéristiques & formule optique :

- formule optique : 16 lentilles en 17 groupes (2 asphériques)
- distance minimale de mise au point : 24 cm
- filtre : 77 mm
- motorisation : oui
- stabilisateur : oui
- joints d’étanchéité : oui
- dimensions : 82,1 x 83,6 mm
- poids : 440 g
- accessoires : bouchons, pare-soleil
- fabriqué en Chine
- monture : Canon, Nikon
- Prix Public Conseillé : 679 €

- Site officiel du fabricant : http://www.tamron.fr

- La fiche technique sur le site officiel du fabricant

NOUVELLE FORMULE, 148 PAGES, (RE)DÉCOUVREZ-NOUS À L’OCCASION DE LA SORTIE DU N°97 DE MDLP !

ACHETER EN LIGNE LE N°97 du MondedelaPHOTO.com [MDLP]
148 PAGES - Juillet 2017 - 6,00 €
NOUVELLES MAQUETTES, NOUVEAUX CONTENUS, NOUVELLES SIGNATURES : - Retrouvez l’intégralité de notre test sur le Tamron 10-24 mm f/3,5-4,5 Di II VC HLD dans notre numéro quatre vingt dix-sept du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
Cliquez sur ce lien pour le commander (envoi sous 48 heures)
NOUVEAU : MDLP est disponible sur tablette (iOs & Androïd)
ABONNEMENT : OFFRE EXCEPTIONNELLE
À l’occasion de ses 10 ANS, MDLP vous offre 100 € pour toute souscription à notre offre d’abonnement d’une durée de 1 an au magazine MDLP (10N°/ an) - ÉCONOMISEZ 100 EUROS ! - MDLP vous propose une offre d’abonnement exceptionnelle : Payez 159 € et recevez pendant 1 an le magazine LemondedelaPHOTO.com (10 Numéros) + la version numérique pour tablettes et smartphones (iOs / Androïd) + le sac étanche photo MIGGO AGUA MESSENGER 75 (d’une valeur de 179 €).
Voir les modalités de l’offre ICI

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Quand avez-vous rédigé cet article ?
    Nikon dispose depuis peu d’un 10-20/4-5.6 AF-P DX VR il est vrai moins ambitieux.
    Sinon,le client nikoniste peut casser la tirelire en passant en FF et s’acheter le premier 16-35/4 stabilisé de l’histoire... ;-)

    Pour ce qui est de la formule optique, je note que Tamron n’a toujours pas corrigé sa "bévue" ; le 10-24 VC
    dispose de TROIS lentilles asphériques et non 2 comme vous le signalez.
    La DEUXIÈME LENTILLE présente un profil asphérique assez évident (4ème dioptre !)
    Ça fait 4 mois que je l’ai signalé mais le personnel Tamron ne doit pas lire LMDP . Grave erreur !!!

  • À signaler également parmi les avantages de la stabilisation, c’est d’éviter de monter dans les ISOs et donc d’améliorer la qualité de l’image obtenue, moins de bruit dans l’image, plus de dynamique, meilleur rendu des couleurs,etc... Se contenter de 400 isos au lieu de 6400, c’est un gain qualitatif fort appréciable ...à condition que le sujet soit fixe bien entendu.

  • @ eric-p : numéro acheté vers le 20 juin pour moi, donc je dirais que les tests peuvent avoir été effectués entre début mai et début juin. Le temps de rédiger, corriger etc, puis mettre sous presse.
    Normalement, il me semble dans l’édition qu’un numéro (du moins la partie tests) est généralement finalisé entre 2 et 4 semaines avant sa parution.
    Mais ces propos n’engagent que moi.

  • On s’en tape de savoir s’il y a 2 ou 3 lentilles....
    ce qui m’intéresse, ce sont les résultats des tests sur le terrain et le prix.
    Ceci dit Tamron france semble bien velléitaire : retard dans les prix de vente annoncés, erreur dans les graphiques....il y a vraiment un responsable marketing chez eux ?

  • "Autre nouveauté, en monture Nikon le diaphragme est à commande électronique, attention les plus anciens boîtiers comme le D90 ou le D200 ne pilotent pas cette fonction, à réserver donc aux modèles récents à partir du D3100, D5000 et D7000,"
    Je l’ai et il fonctionne correctement sur un vieux D300...Il me semblait pourtant que le D300 était bien antérieur aux D3100, D5000 etc

  • Les mystères de la compatibilité Nikon...heureux qu’il fonctionne et bonnes photos (ce dont je ne doute absolument pas, private joke !)