Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD : second zoom FE

28/06/2019 | Benjamin Favier

Ce zoom grand-angle complète le transstandard FE de même ouverture. Il s’agit de la seconde optique Tamron pour les hybrides Sony 24 x 36. En attendant, très probablement, un zoom téléobjectif.

Présentation

Le premier zoom Tamron Di III couvrant le format 24 x 36 a vu le jour en février 2018 : il s’agit du 28-75 mm f/2,8 Di III RXD. Les caractéristiques du nouveau venu sont très proches de celui-ci. On retrouve le même système de motorisation pas à pas RXD (Rapid eXtra-silent stepping Drive).

JPEG - 85 ko
Les 28-75 mm et 17-28 mm en monture FE.

Par ailleurs, ce modèle, comme le 28-75 mm, sera compatible avec des fonctions propres aux hybrides 24 x 36 Sony, telles que Fast Hybrid AF, DMF ou Eye Focus. Les bagues de zooming et de mise au point sont placées au même endroit, respectivement à l’avant et à l’arrière.

JPEG - 147.6 ko
Emplacements des joints d’étanchéité.

La construction s’annonce du même acabit, avec la présence de plusieurs joints d’étanchéité. La distance minimale de mise au point est également glissante : il sera ainsi possible de faire le point à 19 cm, en employant une focale de 17 mm ; ou bien à 26 cm, en allant jusqu’à 28 mm. Les utilisateurs de filtres noteront un diamètre identique à celui du 28-75 mm, soit 67 mm.

JPEG - 64.1 ko
Formule optique

Pas de stabilisation optique, Tamron s’appuie sur le système à cinq axes intégré dans les deux dernières générations d’A7 (et dans l’A9). La formule optique comprend treize lentilles, dont trois asphériques, deux LD (Low Dispersion) et une XLD (eXtra Low Dispersion) réparties en onze groupes. Le diaphragme comporte neuf lamelles. Dans les menus du boîtier, il sera possible d’activer les corrections suivantes : ombrage, aberration chromatique et distorsion, ainsi que de procéder à des mises à jour des objectifs. Il ne sera ainsi pas compatible avec la console Tap-In de Tamron.

Cet objectif sera commercialisé à partir du 25 juillet. Le tarif sera de 999 €.

- Le site de Tamron

Fiche technique

  • Prix : 999 €
  • Type : Zoom
  • Focales : 17-28 mm
  • Monture : Sony E
  • Formule optique : 13 éléments en 11 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : oui
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : -
  • Ouverture maximale : f/2,8
  • Ouverture minimale : f/22
  • Diaphragme : 9 lamelles circulaires
  • Distances minimales de mise au point : 19-26 cm (à 17 et 28 mm)
  • Pare-soleil : oui
  • Diamètre du filtre : 67
  • Dimensions (L x ø)  : 99 x 73 mm
  • Poids : 420 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Ah ben je ne comprends plus :
    Il y a quelques mois, un journaliste de LMDP m’avait juuuuré, main sur le coeur, que le FF était lourd, encombrant et cher !
    Je regarde le 11-18/2,8 DA Pentax pour APSC (équivalent 17-28 FF) : Il pèse 704g, 67% de plus que le Tamron qui possède pourtant une pupille d’entrée 1,5 x plus grande ! Comment font-ils ?
    Accessoirement, le zoom Pentax est facturé 1399 €...

    Je regarde du côté d’Olympus et son fameux format MFT : Qu’est-ce-que je vois ?
    Un 7-14/2.8 MZD (14-28 équivalent FF) pèse 534g, 27% de plus que le 17-28 alors que la pupille d’entrée du
    Tamron est 2x plus grande (sur la plage 17-28 évidemment).À ce compte là, ça valait la peine de "shunter" la focale "14mm"...
    Le coût du Zuiko ?1199 € à son lancement !!!

    Tamron aurait-il fait trop de concessions sur les verres pour en arriver là ? Eh bien pas du tout : Les MTF publiées (qui devront être validées par des tests évidemment) sont correctes : MTF10 >80% sur tout le champ à 17mm et 28mm ! On a vu pire...

    Pas de doute, le FF, y’a moins bien mais c’est plus cher et ..plus lourd !!!

    On ne s’étonnera pas donc pas que je fasse du "petit-format-bashing".
    L’APSC et pire encore,le MFT, sont condamnés...

  • Ajoutons à celà un détail qui n’a curieusement pas été précisé par LMDP :
    Le 17-28/2.8 Di III est le zoom GA f/2.8 le plus léger jamais réalisé en 24x36 avec un range de R=1,65 il est vrai...

  • Ça y est , le Cassandre de la photo et l’exécuteur des petits formats frappe encore en comparant des poires et des pommes : le 7-14 olympus et le 17-28 Tamron. On aurait compris qu’il compare le nikon 14-24 au Tamron pour être honnête mais tout le monde sait ici que sous le masque des chiffres , EricP cache son aversion profonde pour tout ce qui n’est pas FF. Tout n’est pas blanc ou noir, ce serait trop facile..... oui, cher Eric p, il y a bien des boîtiers et des optiques plus petits et légers que le FF. Oui, il y a des optiques apsc et m43 plus performantes que des optiques FF. Oui aussi, il y a des optiques apsc aussi ou plus encombrantes que certaines optiques FF . Mais finalement , l’important est que chacun trouve à la fois le format , la taille et la maniabilité adaptée à son travail. Le reste, dans le fond, on s’en fout.

  • C’est pas possible LMDLP doit le rémunérer afin que ce site fasse de l’audience ?

  • @6
    C’est pas un problème d’esprit obtu, c’est un problème de ridicule !
    Accessoirement, en matière d’esprit obtu, vous semblez vous préparer pour les prochains championnats du monde : Les exemples que je vous ai cités sont accablants pour le MFT/APSC.
    Les avocats des "petits formats" nous ont bassiné pendant des années que l’APSC et, plus encore, le MFT
    permettaient des objectifs plus petits, plus légers et MOINS CHERS, ce que je conteste depuis le début mais,
    c’est bien connu, il n’est pire sourd qu’un MFTiste/APSCiste qui ne veut pas entendre !

    Malgré tout, les nouveaux clients, en faisant leur marché, vont bien finir (c’est déjà largement le cas !)
    par ouvriiiir les yeux et se rendre à l’évidence.
    Quand une boîte comme Olympus fait du déficit année après année et que les dirigeants nous racontent, en gros, que le futur du MFT est radieux, le client est en droit de se demander ce qu’ils prennent au petit déjeuner.
    Bref les PDM des petits formats vont décliner comme neige au soleil et, un jour, on fernera la boutique.
    C’est, grosso-modo, ce qui s’est produit durant l’ère argentique avec les formats concurrents du
    24x36 (110, 124, 127, 24x18,etc ....,et... le fameux format du "futur", le redoutable APS resté dans toutes les mémoires !).

  • @7
    Contrairement à vous, je défends la presse française afin que tous les photographes ne soient pas phagocytés
    par l’affreux site d’Amazon !
    C’est vrai que LMDP devrait me rémunérer pour toutes ces précieuses infos généreusement distribuées !

  • @4
    À qui comptez-vous faire croire qu’un boîtier FF (surtout un mirrorless !) est plus lourd qu’un
    mirrorless APSC ou MFT ??? Parce qu’il intègre un capteur 24x36 ????
    De vous à moi, dites-moi seulement la différence de poids entre un capteur FT et un capteur 24x36...
    Vous savez aussi bien que moi qu’on peut faire un boîtier FF aussi léger qu’un boîtier MFT à quelques pouillèmes près.C’est simplement une question politique, pas technique.

    Aujourd’hui, en fonction de la poliique marketing décidée par les acteurs du FF (Canon/Sony/Nikon/etc...),
    on peut trouver des boîtiers FF très légers (autour de 400g).

    Même en reflex, on aurait pu faire un SL1 FF pesant autour de 400g ! On ne l’a pas fait pour des raisons politiques et de planning.

    Pour ce qui est des optiques, à caractéristiques égales (ouverture géonmétrique et FOV identiques),
    on aurait pu croire, à priori, que les optiques APSC seraient 2x-2,5x plus légères que leurs homologues FF
    (pour le MFT : 4x plus légères !).
    En réalité,....IL N’EN EST RIEN !

    Sur les principaux zooms dits "Pro" :

    Le 7-14/2.8 MZD, 534g Vs 17-28/2.8 Tami Di III...420g (Le MFT à la masse !)

    Le 12-40/2.8 MZD pèse 382g Vs 550g pour le 28-75/2.8 Di III (c’est sûr, on va se casser une vertèbre pour 168g de plus !)

    Le 40-150/2.8 MZD Oly (880g) Vs 70-200/2.8 LIS RF (1 Kg attendu) : Vous croyez vraiment que des canonistes renonceront au FF pour soulager leurs vertèbres de 120g ???
    (Pour ce qui est de l’équivalence stricte 80-300/2.8, c’est encore un argument fallacieux face au FF : On a des modes crops x1,5/1,6 qui donnent le change....Autrement dit, l’ajout des 50mm sur le 35-100/2.8 Pana est une fausse bonne idée !)

    Sur l’ensemble de la vitrine technologue Olympus (la fameuse "sainte trinité" comme disent les Anglo-Saxons), le MFT est en situation de faillite technologique.
    Les gains de poids sont ridicules (quand ils existent encore !) et les performances optiques sont nettement en retrait de ce qui se fait en FF. Bref, la messe est dite !

    Ajoutons à celà qu’Olympus est visiblement un adepte de la méthode Coué : Ils persistent à vouloir
    commercialiser un 150-400/4,5 MZD dont on sait déjà qu’il sera PLUS LOURD (Poids attendu : 2700g), PLUS CHER ET PLUS ENCOMBRANT....tout en étant MOINS EFFICACE que le récent 200-600/5,6-6,3 OSS Sony.

    QUE DIRE DE LA SITUATION DE L’APSC ? Ben...elle est aussi désastreuse :

    Le 8-16/2,8 XF R LM fait le même travail qu’un 12-24/4 G Sony en FF en réalité (même diamètre des pupilles)
    Pourtant, le zoom APSC fait 805g Vs 565g pour le zoom 24x36.
    Le coût ? 1750 € pour le Sony Vs 2000 € pour le fuji...

    Le 16-55/2.8 XF Fuji pèse 655g Vs 805g (+ 23% !) pour le récent 24-70/2.8 S Nikkor . Personne ne switchera vers l’APSC pour 150 g !

    Le 50-140/2.8 XF OIS Fuji pèse 995g Vs 1 Kg (attendu) pour le 70-200/2.8 LIS RF (accessoirement plus petit !)
    Cherchez l’erreur...

    Last but not least, le 100-400/4.5-5.6 XF OIS (1375g) parvient à faire économiser 555g sur le récent
    150-600/5-6,3 Sigma DG "C"(1930g)
    ou 740g sur le zoom VFI 200-600 Sony (2115g), très commode à utiliser en chasse photo.
    Pourtant, le Sony est affiché pratiquement au même tarif (2099 €) que le Fuji (1999 €).
    Cherchez l’erreur...
    Je ne parle même pas du tarif "camarade" du Sigma (849 €....mais chuuuuuut !).

  • @9
    Qu’est-ce que vous savez de moi ?
    Je suis abonné à diverses revues françaises et pas que...Donc votre remarque tombe a l’eau.
    Vous devriez consulter qq. magazines ou sites spécialisés photos en langue anglaise, cela vous ouvrirait l’esprit et contribuerait (sans doute ?) à vous situer.
    Vous pourriez alors mesurer ce qui vous sépare de la normalité.
    Voyez je ne suis pas dans l’excès, mais abandonnez ce corner dans lequel vous restez enfermé.
    Faites cet effort salutaire, car votre sectarisme vous empêche d’évoluer et vous frustre.
    Aérez vous l’esprit, mais prenez le bon pare-soleil.

  • @12
    Vous pouvez développer svp. J’ai rien compris à votre synthèse. Merci.

  • @5
    C’est exact, j’ai offert un E-410 à mon épouse précisément parce qu’elle voulait un boîtier léger (c’était le plus léger à l’époque), soit 435g B+C comprises.
    Devinez quoi ? Elle a fini par me demander un autre boìtier pour faire des tofs en intérieur, qui monte dans les isos....et qui soit "pas trop lourd" : Je lui ai acheté un 6D 24x36, reflex enclume de 760g, 325g de plus que
    l’olympus : Eh bien elle garde le 6D "presque tout le temps" et n’utilise plus le E-410 que comme appareil d’appoint !

    Il y a encore autre chose : Le E-410 était un boîtier léger en 2007 , il y a 12 ans !
    En 2019, un Canon RP ne pèse que 485g, 50g de plus que l’Olympus FT !
    Voilà toute la différence...sans compter l’arnaque des optiques "télécentriques" qui faisaient
    qu’un 7-14/4 ZD pour FT pesait 780g et 2000 € quand un 14-30/4 S Nikkor pour 24x36 n’en fait plus que
    485g ET 1450 €.

    12 années de progrès optique sont passées par là et ont réduit quasiment à néant les avantages (en réalité totalement imaginaires) des "petits formats".

    La réalité, c’est que la clientèle des "petits formats" vit dans "Matrix" mais... elle ne s’en est pas encore rendu compte...

  • @eric p
    J’utilise encore un Nikon V1 pour être léger. Matrix connait pas !
    Tout va bien, merci et vous ?

  • @13
    Sans même vous connaître, vous devez donc avoir des difficultés avec la langue de Shakespeare....même avec l’aide de Google !

    Si vous lisiez les "nouvelles" des sites "anglo-saxons", vous apprendriez des choses du genre :

    - Le marché photo DSC est occupé par le FF à hauteur de 30% (vraisemblablement en CA) en progression.

    - Le format APSC/MFT d’entrée de gamme (autour de 300/500 €) est en train de s’effondrer.

    - Le marché des smartphone "explose" (plus d’un milliard de smartphones vendus par an !!!)

    De vous à moi, pensez-vous que les gens du monde entier viennent sur LMDP lire la prose d’eric-p pour
    adhérer spontanément à la "secte foule-frêmiste" ???

    Eh bien non, évidemment (Ou alors j’ignore mon propre succès !).

    Il se trouve que le marché s’est scindé en deux :

    - Une partie de la clientèle a renoncé tout bonnement à investir dans le DSC...tout bonnement parce qu’ils ont
    un smartphone et qu’ils ne voient pas la différence entre les 2, que la photo ne les intéresse pas plus que ça,
    qu’ils n’ont pas le temps, c’est pas leur priorité, ils ont d’autres hobbies,etc...

    - Et puis il y a les autres : Ceux qui voient bien qu’un smartphone ne produit pas des images de qualité identique à celle d’un DSC, qui veulent une qualité d’image vraiment TOP, les photographes amateurs (ceux qui savent vraiment une image photographique et enfin les pros.

    Jusqu’à une date récente, on leur proposait 5 formats (+2 formats "pro" sur lesquels je ne m’étendrais pas) :

    2 formats ont déjà disparu ou presque :

    - Le format 1" (Nikon, Samsung)

    - Le format APSH (Kodak-RIP !-, Canon, Leica, Sigma) qui aura normalement disparu en 2020.

    2 formats sont objectivement en danger :

    - Le FT/MFT (seulement 2 acteurs dont un s’en éloigne sur la pointe des pieds tandis que l’autre accumule les déficits !)

    - L’APSC (Samsung en a fait les frais, Leica ne le développe pas vraiment et Canon le considère un peu comme une verrue plantaire .Seul Fuji le développe...au ralenti !)

    Comme par hasard, ce sont les petits formats qui "trinquent" !

    Qu’est-ce-qui reste ? Le FOULE-FRÊME de la maudite secte "obtue, intolérante et agressive" que tous les acteurs de l’industrie photographique ont adopté ...sauf 2 (Fuji...mais qui reconnaît les vertus des grands formats malgré tout et Olympus qui considère paraît-il le FF comme une mode....mais qui a publié des brevets d’optiques 24x36 ! On se demande bien pourquoi...)

    Bref, TOUS les acteurs de l’industrie photo se sont convertis à la secte "foule-frêmiste" ...SAUF LES MORTS :
    - Contax (z’avaient pas le bon capteur !)
    - Kodak (Z’avaient un capteur...mais pas de boîtier !)
    - Minolta (Sony m’a tuer !)
    - Konica (Idem !)
    - Samsung (Pas de capteur FF)

    Même Pentax (ressuscité des morts !) parvient à survivre...parce qu’ils ont un FF à leur catalogue !

    Bref, vous avez le droit de penser que je suis "sectaire, obtu, foule-frêmo intégriste, ..." mais, dans ce cas, vous devez admettre que la plupart des acteurs de l’industrie photo adhèrent (le bilan est accablant !)
    à la "maudite secte foule-frêmiste", Kazuto Yamaki (Le boss de Sigma !) étant le dernier en date (2020 en principe). À croire qu’ils ont lu les propos d’eric-p et que je suis donc un authentique gourrou qui sévit sur LMDP pour faire de nouveaux adeptes.

    La réalité est en fait "un peu " différente.
    Je suis au regret de vous apprendre que c’est vous, au contraire, qui vivez dans "Matrix" mais vous ne vous en êtes pas encore aperçu !
    Comme dans le film, je vous propose le choix entre 2 pilules :

    - Choisissez la pilule bleue (Olympus !) des "petits format" et tout s’arrête.Et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre !

    - Choissez la pilule rouge (Canon !)et vous restez au pays des merveilles !

    N’oubliez pas : Je ne vous offre QUE la vérité. Rien de plus !

  • « De vous à moi, pensez-vous que les gens du monde entier viennent sur LMDP lire la prose d’eric-p pour
    adhérer spontanément à la "secte foule-frêmiste" ???
    Eh bien non, évidemment (Ou alors j’ignore mon propre succès !). »

    Cher @17 Si j’ai acheté un FF, c’est bien grâce à vos analyses (parfois saoulantes), et je ne regrette pas mon achat.

  • Sacré ericp ....
    Pas tord sur toute la ligne, cependant.
    Reste les longues focales ... Difficile de faire un ff équivalent à un 100-400 au même poids qu’un Panasonic 50-200. Et si je suis d’accord avec toi sur bien des points, tu es de mauvaise fois sur le 40-150/2,8 ... Un équivalent 80-300 à 800g ...que l’on trouve en cherchant bien autour de 800€ ... Après si canon (ou Nikon) sort vraiment un 70-200/2,8 à 1kg et ... à pas plus de 1000-1100€, ça m’enlève un mal de tête et je prend un R ou un Z ...
    Et puis si on cherche une faible profondeur de champ, pour des portraits, les petits formats sont ( pour moi ) hors jeu ! Par contre, si on cherche à avoir une grande profondeur de champ ... Avec une vitesse pas trop lente
    Mais bon, je pense que l’idéal est d’avoir les deux ... Le problème, ce sont les sous ... et comme actuellement ( mis à part peut être Canon et le rp), les constructeurs nous prennent pour des vaches à lait ou des pigeons ... C’est combien un 50/1.8 z ??????? Et les boitiers ( ff eps ou mft) par rapport aux reflex équivalents ? Je croyais qu’avec tout le système de visé reflex, qui coûte très cher, en moins, les prix allaient chuté s. Raté !

  • @16
    Et quand votre V1 rendra l’âme, il faudra bien que vous sortiez de la matrice ! ;-)

  • @17
    C’est bien ce que je pense, « vous offrez votre vérité rien de plus » et vous représentez 0,01% (cf. dixit eric p par ailleurs), les autres, cad. 99,99% , les ignorants, ont également leur part de vérité et elle est majoritaire, donc vous avez tord, c’est comme ça, ne vous en déplaise.
    Maintenant, votre bla-bla de joueur de flûte, c’est très pénible à entendre, vous êtes saoulant ...
    Tout le monde sait lire les statistiques du marché et on s’en fout de vos considérations sur le FF ou autres, on attend autre chose qu’une messe journalière...
    Présentez vous aux élections vous risquez de passer à la TV, créez votre marque Eric Président ( :>))), mince c’est déjà pris, c’est les fromages.

  • @18
    Merci, au moins je n’aurai pas prêché dans le désert pour rien ! ;-)
    Mes analyses sont longues parce que le dossier est "complexe" d’une certaine manière.

  • @patchail (m-19)
    Faire un 100-400 au poids d’un 50-200 Pana MFT ? Aucun problème :
    Vous prenez justement un 50-200 Pana MFT, vous ajoutez un doubleur...et vous obtiendrez un superbe
    100-400 au format 24x36 (Le cercle de netteté voit sa taille doublée avec un doubleur, passant de 21,6mm
    à 43,2 mm !). Bon, je vous garantis pas les résultats sur la partie externe de l’image, hein (Les AC qui s’invitent à la fête,etc...).
    Sinon, un opticien peut parfaitement faire un téléobjectif ou un zoom télé au poids d’un modèle équivalent
    (en focale) MFT. Il suffit de réduire l’ouverture de 2 diaph !

    Pour ce qui est du 35-100/2.8 OIS Pana, ça a déjà été fait !
    Vers 2003, Canon a commercialisé un 55-200/4,5-5,6 II USM mesurant 70mm x 97mm, 301g,
    Meilleur range, meilleure ouverture relative à 55mm voire 70mm et poids final ...inférieur au pana !
    Bien sûr, cette optique passerait mal en FF numérique mais rien n’interdit de penser que Canon puisse la redessiner pour en faire un zoom très honorable pour le 24x36.
    Le problème, c’est que je ne suis pas sûr que cette optique "modernisée" puisse trouver sa clientèle étant donné qu’il existe aujourd’hui une pléthore de 70-200/4 assez compétitifs à défaut d’être aussi légers.
    Un 35-100/2.8 OIS est léger (360g quand même !) mais il est cher(900-950 €) par rapport à des
    70-200/4 FFTokina plus lourd (on tourne autour du Kg )
    ou un 70-210/4 VC USD Tamron
    (facturé 590 €,859g : À ce prix là, je suis pas trop regardant pour 500g de plus !)

    Idem pour les 100-400 !
    Panasonic a commercialisé un 50-200/2,8-4 OIS qui est en réalité équivalent à un 100-400/5,6-8 FF pesant
    655g. Il se trouve qu’on dispose tout de même de 2 modèles 100-400/4,5-6,3 dont un pèse 1135g (Tamron).
    Normal, car on gagne en réalité une 1/2 ouverture et que le poids varie (à peu près !) comme le carré du rapport
    d’ouverture soit 655 X (8/6,3)^2=655 X 1,6125= 1056 g soit la valeur du Tamy à 7,5%...
    Le tarif du Pana, c’est 1470 €, un 100-400/5-6,3 Sigma (1160g) , c’est 725 € ; J’veux bien faire de la gymanstique pour 500g de plus !!!
    L’encombrement du Sigma, c’est 38% de plus que le Pana (182mm Vs 132mm), soit 50mm de plus.
    On est loin des 100% de l’imaginaire collectif...

    Pour ce qui est du 40-150/2,8, c’est équivalent à un 80-300/5,6 en FF en tenant compte de l’égalité des pupilles d’entrée ! Il y a des tas de 70-300/4-5,6 dont le poids varie (des modèles assez performants !)
    de 765g (Tamron 70-300/4-5,6 Di VC USD) à 1050g (Canon 70-300/4-5,6 LIS EF). Que demande le peuple ?

    Si vous tenez avsolument à disposer d’un 80-300/2,8, il y a tout de même différents modèles
    de 120-300/2,8 Sigma dont le poids n’était pas si délirant.
    Le premier 120-300/2.8 EX HSM (2002) pesait 2740g, 3,1 x le poids d’un 40-150/2.8 Zuiko
    (on s’attendait plutôt à 4x) et vendu officiellement 3600 € de l’époque.
    En 2005, on a eu une version légèrement allégée à 2600g, soit 2,95 x le Zuiko
    En 2010, on a eu une version stabilisée verres FLD à 2950g (3,35x le poids du Zuiko)
    En 2012, une nouvelle finition est apparue : 2950g également.
    Celà paraît élevé mais c’est le poids d’un Nikkor 300/2,8 AFS VR !

    Si vous souhaitez vraiment avoir un 120-300/2,8 pesant 880g, alors il faudra vous armer de patience !
    En effet, au cours de l’histoire, on a constaté que le poids des optiques télé diminuait en moyenne de 2% par an.
    (C’est aussi vrai pour certains zooms comme le 200-600/5,6-6,3 OSS G Sony dont le poids est 51% plus léger que le 150-600/5,6 L FD...malgré l’arrivée de l’AF et la stabilisation optique !)
    À ce train là, vous devrez attendre l’an de grâce 2058 et vos voeux seront exaucés !

  • @21
    Je ne vous offre pas MA vérité mais LA vérité : RELISEZ BIEN MON POST !!!
    Et quand je vous dit que je fais partie des 0,01% des sachants (peut-être même moins !), c’est encore une estimation optimiste. Quand j’intervenais sur NCI, il y en avait 5/50000 inscrits qui suivaient les débats "animés" sur les optiques dont 2 pros (2 Docteurs en optique : Yves et un amateur de reggae )+ 3 amateurs dont Pierre Toscani, le meilleur des amateurs de France voire du monde entier (Voir son site absolument) !
    C’est un peu normal : Personne ne cumule toutes les datas optiques comme moi depuis les années 30 (les vrais débuts du 24x36).

    Pour le reste, et comme je vous l’ai déjà dit, si tout le monde s’est converti au FF, c’est qu’il y a bien une raison !
    Si d’autres acteurs du marché photo ont utilisé un autre format, c’est que les capteurs 24x36 n’étaient pas disponibles ...ou trop chers pour eux :

    - Olympus a commencé avec des capteurs FT en partie parce que les capteurs FF n’étaient pas disponibles ou trop chers ou pas assez performants.

    - Fuji a commencé en APSC peut-être parce que Sony a refusé de lui fournir des capteurs FF (Une hypothèse certes)

    - Samsung savait faire des capteurs mais n’avait pas soit les wafers nécessaires (200mm ou 300mm ?)
    voire les steppers nécessaires (certains sont conçus spécialement pour le FF )

    Tous les autres se sont convertis à la sainte religion foule-frêmiste. Mon point de vue représente bien l’essentiel des professionnels.

    Ensuite, quand vous parlez de "la majorité" (apparemment 70% aux dernières nouvelles), elle est largement
    influencée par la "minorité influente" , comprendre les photographes professionnels...qui ont largement basculé (ou plutôt REbasculé !) vers le FF après avoir mangé de l’APSC/APSH (Faute de grives...).
    Les "prosumers" (Les amateurs avertis pas trop pauvres !) ont suivi le pas depuis que les prix du FF
    se sont abaissés autour de 1500-2000 €....et puis les autres suivront quand une nouvelle étape de démocratisation du FF sera arrivée (assez proche selon les "oracles" du net !).

    Et puis de 70% de PDM pour l’APSC/MFT, on passera à 10% ou quelque chose dans le genre:L’affaire des petits formats sera "pliée"...

    Ensuite, quand on vous dit qu’une optique MFT est plus légère qu’une optique FF , on est en réalité dans l’anbiguïté ! En effet, un 300/4 MFT peut avoir une formule comparable à celle d’un 600/4 en FF, on
    s’attend alors effectivement à ce que l’optique soit 4x plus lourde (Empiriquement, le poids d’une optique d’ouverture géométrique et FOV identiques ont un poids qui varie comme le carré du format !).
    Sauf que un 600/4 collecte en réalité 4 x plus de photons ....étalés sur une surface 4x plus grande !

    Toute l’ambiguïté est là : Si vous photographiez un ciel étoilé avec un 600/4 FF et un 300/4 MFT, le nombre d’étoiles visibles sur les 2 images sera TOTALEMENT DIFFÉRENT ; le FF en montrera 8x plus (une paille !) que le MFT (temps de pose identiques !).

    Donc pour comparer des optiques comparables, il faut garder des pupilles d’entrées identiques.
    Un 17/1,2 MFT est en réalité comparable avec un 35/2,4 FF.
    Le poids de ces 2 optiques sera-t-il identique ?
    Malheureusement non, parce qu’une optique moins ouverte nécessite MOINS de lentilles en FF qu’une plus ouverte en MFT.
    Un 45/1,2 MFT "bien corrigé" nécessite 14 lentilles (dont 1 dioptre asphérique !) quand
    un 85/2,4 Loxia Zeiss FE se contente modestement de 7 lentilles (Cas du 85/2,4 Loxia : Son poids apparemment supérieur est vraisemblablement dû à la finition "tout métal".).

  • Il s’agit d’une optique TAMRON pour boîtiers SONY en monture FE.
    Je n’ai toujours donc pas compris ce besoin de ramener les Canon, APS-C et autres MFT à toutes les sauces...

  • @28
    Il n’y a rien à comprendre.
    Notre amuseur vous dit qu’il a raison et qu’il nous offre LA vérité.
    Malheureusement il est hors sujet et n’amène rien qui puisse nous être profitable, sauf à polluer ce site.
    Il va bien falloir que LMDLP réagisse.

  • Oh bah voui, on est des vilains méchants !
    Voyons voir la teneur du tout premier commentaire sur cet objo.
    Parce que j’ai comme un trou de mémoire, là.
    Faudrait aussi que je retourner lire le premier commentaire du Leica 10-25 f/1,7...
    Anti eric-p ? oui, mais à mon corps défendant.
    Car il s’en donne, de la peine, pour qu’on le devienne !

  • Je viens de compter, juste pour le fun :
    sur un total de 16 lignes :
    - il y a 4 lignes qui parlent du Tamron
    - il y a 12 lignes (oui douze) qui ne parlent pas de Tamron.

    Ça nous fait un ratio de 75% de hors sujet.

    Et c’est comme ça pour tous ses commentaires.
    Petit rappel : ce n’est pas un forum, juste une possibilité de commenter un article précis écrit sur un produit précis.

    75% de hors sujet pour un sujet précis... ça donne généralement une note 75% plus basse à n’importe quel exam.

  • @Patchail (m-19)
    Pour ce qui est des "grandes PDC", les petits formats n’apportent rien !
    Il suffit de visser une optique FF à f/16-f/22...mais la qualité de l’image se dégrade (problèmes de diffraction).
    Et les petits formats alors ?
    Eh ben c’est encore pire !
    Si vous vissez une optique MFT à f/22 (un peu l’équivalent d’un f/45 en FF), ben l’image aura la qualité
    d’une optique f/45 en FF, soit 1600 pl/mm :45= 30 pl/mm dans le meilleur des cas (soyons généreux....).

    La seule manière d’augmenter la PDC "artificiellement" consiste à utiliser un objectif Tilt-Shift
    ou d’avoir recours à la "magie de l’informatique" en empilant des clichés à faible PDC et des distances de MAP
    différentes....et les fusionner grâce à un logiciel (cobine Z5,etc....). Ça donne des résultats intéressants (inespérés !) en macro...mais c’est laborieux.

  • @26
    TOUTES les marques photo proposent du FF SAUF 2 !
    C’est assez significatif pour être signalé.
    Et puis je n’ai jamais demandé aux gens d’acheter du Canon (même si je suis fan de la marque rouge).
    En l’occurence, ici, je fais l’éloge d’un produit d’une marque indépendante qui ne propose son zoom (pour le moment ! ) qu’en monture Sony E.

  • @27
    On est dans la démagogie pure sucre là !
    Les histoires de "ressenti" et tout ça, c’est certainement l’argument qu’utilisera le photographe déjà
    équipé en APSC ou MFT qui utilisera une excuse pour éviter de ....céder à la tentation.
    Les primo-arrivants et évidemment les foule-frêmistes déjà équipés (en mirrorless évidemment !)
    utiliseront la notion de rapport Q/P pour "faire leur marché" et d’autres arguments utilitaires il est vrai.

    Le 17-28/2.8 n’a pas la focale 35mm, ce qui en fera "tiquer" certains.

    Le 17-28 Tami n’a pas la focale 14mm, ce qui en fera tiquer d’autres.

    Le Tami 17-28....est un Tami et certains veulent absolument un objectif de "marque" (pour les histoires de revente à l’occaz ).

    J’allais oublier : Certains photographes n’ont ABSOLUMENT PAS CONFIANCE EN LA MOTORISATION STM
    qui est un critère éliminatoire pour certains (Parce qu’en cas de panne....).

  • @Fred2 (m-28)
    Je ne suis pas sûr d’avoir très bien compris votre interrogation.
    Il est assez évident pour moi que ce produit (le 17-28/2.8 Tami FE) est "coup médiatique" destiné à draguer
    la clientèle MFT et APSC.
    Il suffirait que Nikon (par exemple ) présente un boîtier FF à 900 $ (Le Z1, une rumeur à la mode )
    et les petits formats seront pratiquement condamnés, disqualifiés.

    Sur les sites anglo-saxons, certains expriment d’ailleurs leurs doutes sur l’avenir de la monture EF-M...

  • @30

    Il n’est pire sourd qu’un APSCiste/MFTiste qui ne veut pas entendre,c’est bien connu !
    Tous les arguments marketing des MFTistes/APSCistes prennent l’eau sauf un (mais pour combien de temps ?) :
    Le prix du FF (c’est en réalité assez discutable).

    Ça va pour la concision ?

  • @Fred2 (m-33)
    Vous croyez encore à l’avenir d’un 10-25/1,7 MFT ???

    Comme je l’ai déjà dit, si l’industrie optique FF le voulait, elle sortirait un 20-50/3,5 qui serait plus léger, aussi efficace (voire plus si stabilisé !) et moins
    cher que ce zoom Pana-Leica.
    Ils ne le feront pas parce qu’ils ont mieux dans le tiroir : Un 18-70/3,5-5,6 RF susceptible de le ridiculiser (bien meilleur range) et pour moins cher (Canon ne proposera pas un zoom f/3,5-5,6 à 2000 boules, c’est assez évident).

    Pour moi, le 10-25/1,7 est juste un "exercice de style" , un ambassadeur technologique de Panasonic démontrant le savoir-faire de la marque dans le domaine des optiques de pointes. Rien de plus.

    Comme les "fameuses robes" des grands couturiers, ces "démonstrations" n’apportent en réalité pas grand chose (Le 10-25 n’est pas un vrai zoom transtandard. la focale 35mm aurait été préférable à une ouverture démente.).

  • Cher "46",

    Vous n’êtes évidemment pas obligé de me croire.
    Vous avez même le droit de douter de ce que je raconte !
    Néanmoins, personne ne vous empêche de vérifier point-par-point tout ce que je dis !
    Je ne vous raconte pas des cracks, rien que des faits vérifiables.
    TOUT, absolument tout va contre les petits formats.
    Chaque jour, l’industrie du FF enfonce les clous du cercueil des petis formats et le 17-28/2.8 Di III en est un !

    Je regardais encore tout récemment le fameux catalogue Fuji et un de mes "canards boîteux" préférés : Le 14/2.8 XF !

    Voilà une focale fixe de 235g, vendue pour la bagatelle de 950 € (pratiquement le tarif du zoom Tamron !)
    et qui affiche des perfs optiques inférieures au zoom Tamron (MTF15 =50% sur les bords.) ;
    Cherchez l’erreur... Tout ça pour économiser 185g.
    Conclusion : Le ridicule ne tue plus mais Fuji est en droit de se poser certaines questions (idem Olympus...).

  • « les autres, cad. 99,99% , les ignorants, ont également leur part de vérité et elle est majoritaire, donc vous avez tord, »
    Cher 21, outre l’orthographe, cet "argument" est un pur chef-d’oeuvre. Plus nul, tu meurs.

  • @48
    eric p n’est pas doué de discernement et a dans le pif Fuji et Olympus notamment ?
    Désolé eric p, mais moi j’adore Fuji et Olympus (mais pas que) et considère que les conseilleurs n’étant pas les payeurs, il faut rester tolérant dans son propos, hein eric p !
    Je suis personnellement équipé entre autres en Canon FF mais aussi en plein format Hasselblad, c’est du moyen format (MF) qui n’est pas du 24x36, ce que semble ignorer ce cher eric p qui rabâche toujours la même chose : Canon FF, Canon FF, ..Tout le reste, il l’ignore ou le déteste méchamment.
    Aucun discernement le monsieur.
    En résumé :
    - Très petit capteur, c’est le smartphone
    - Petit capteur, c’est le compact
    - Moyen capteur, c’est le format APSC , par exemple
    - Grand capteur, c’est le format 24x36, couramment appelé FF et très prisé de eric p
    - Très grand capteur, c’est le moyen format (MF), dans toutes ses déclinaisons et réservé principalement à la reproduction, au paysage, à la mode.
    Cette classification toute personnelle est critiquable,mais détermine grossièrement les familles d’appareils selon la taille du capteur, plus il est de grande surface, plus l’appareil est cher...(lapalissade, certes).
    Je prétends, au contraire de eric p, que tous ces appareils trouvent leur place avec bonheur dans le sac de untel ou untel, selon son affinité avec la marque, son métier, son réel besoin, son prix, etc...Et tout le monde aura de bonnes raisons de justifier son choix d’achat, tout comme celui de revendre son matériel pour voir si l’herbe et plus verte ailleurs ou simplement pour se faire plaisir, voire progresser.
    Enfin, il en faut pour tous les goûts et les budgets, cher eric p, vous comprenez cela, c’est du niveau cours élémentaire et même si le marché de la Photo présente des courbes descendantes, nous sommes capables de discernement pour trier à priori la bonne information de l’info-pub, ou du matraquage sectaire que vous nous offrez.
    Vous devriez vous recycler dès maintenant, cher eric p, bientôt vous serez dépassé par l’IA qui arrive à grand pas et qui nous permettra de réaliser des prises de vues directement depuis nos montures de lunettes...Un clignement d’œil prise effectuée, 2 clignements envoi vers le cloud, 3 clignements développement et présentation à la TV...
    Prenez de l’avance, car bientôt il vous faudra comparer le poids des montures de lunette et autres mini cellules optiques associées, etc.
    J’arrête ici ce délire et vous souhaite, cher eric p, un peu de modestie, d’ouverture d’esprit ainsi qu’une belle reconversion.

  • Désolé 49, je ne comprends pas bien votre formulation.
    A vous lire, merci.

  • @ 49
    Sacré iPad et sa correction automatique, tu parles.
    Alors oui, avoir tort. Merci pour la remarque.
    Sur le fond ?

  • On se mare bien ici...

    Le pire c’est qu’ericp a raison (de mon point de vu) à 80%.... Mais qu’il y a dans ces promos 10% de mauvaise fois, et 10% de provoc !

    Après même si je pencher plutôt pour le ff pour mon prochain boitier (rp, A7m3 ou z6), il y a quand même une partie de moi qui hésite...

  • @48

    Contrairement à vous, je possède un excellent disque qui contient une sonate merveilleuse !

    Mieux vaut avoir un disque (quitte à le repasser !) que....de fausses convictions.

    En particulier, mieux vaut avoir de bonnes convictions que de pratiquer le "relativisme" consistant à dire
    "tout se vaut"...

  • " Contrairement à vous, je possède un excellent disque qui contient une sonate merveilleuse ! "

    Cette suffisance !!!

  • Cher 50,

    En parlant "d’ouverture d’esprit", vous devriez commencer par faire le ménage devant votre porte.
    J’ai expliqué en long, en large et en travers TOUTES les raisons qui font que les "petits formats" étaient voués
    à la faillite, disons clairement les choses.
    Ces arguments sont irréfutables car ils ont déjà été vérifiés par l’histoire (Au XXème siècle, le 24x36 dominait
    outrageusement sur les autres formats et toutes les tentatives pour le déstabiliser ont échoué !).

    Pour ce qui est du relativisme, je me suis déjà exprimé mais vous ne voulez pas entendre !
    Pas grave !
    Les événements continueront à suivre ce que j’ai décrit depuis des années AVEC VOUS OU SANS VOUS : Recentrement du marché vers le FF.
    Le discours que vous tenez aujourd’hui, on me le tenait déjà il y a 10 ans.
    Aujourd’hui, force est de constater que de nombreux "partisans du relativisme" (tout se vaudrait ?) se font un peu plus discret, en particulier les 4-5 dernières années (tassement du marché).
    Si votre "vérité" prévalait, eh bien on assisterait à une répartition du marché sur 5 formats
    (format Pentax Q, 1", MFT, APSC, FF).
    Deux formats ont depuis lors disparu et ils ne ressusciteront pas (Je ne crois pas en la résurrection des formats inutiles, désolé).

    Ce déni de la réalité de votre part vous discrédite totalement.

  • Irrécupérable on s’en fout, la question est qu’il pollue l’environnement ici et qu’aucun propos de bon sens CONTRADICTOIRE ne puisse être avancé sous peine de moquerie, etc.
    eric p prend les forumers pour de pauvres ignorants.
    Totalement discrédité et hors sujet ce eric p !
    Qu’il s’en aille !
    Que fait Mr Favier et LMDLP dans son ensemble. Ça les amuse ce cirque ?
    Le modérateur est absent ?
    Je tire la sonnette.

  • @Patchail

    Zéro % de mauvaise foi, je vous assure !
    Pour la provoc’, ouais, j’assume totalement ! Mais c’est pour inciter les lecteurs à réfléchir, hein !

    j’ai beau chercher ce que les petits formats ont pu apporter à la photographie, franchement je ne vois pas.

    Tout ce que les petits formats ont pu faire comme "plus léger, moins cher et de qualité décente" a été fait
    en 24x36.

    Toutes les optiques "inédites" dans les petits formats ont été copiées en 24x36 ou sont en passe de l’être
    (Je vous laisse faire la liste vous-même et vous verrez que j’ai raison comme d’hab’ !).

    Que reste-t-il aux petits formats ? Les hyperzooms ????

    Effectivement, Olympus a fait un 12-200 (R=16,7) en MFT
    Tamron un 16-300 en APSC (R=18,8) et même un 18-400 (R=22) !!!

    Pourquoi le FF n’a-t-il pas suivi la surenchère dans la course aux hyperzooms ?
    Parce qu’ils seraient trop lourds ?
    Non, parce qu’ils savent qu’ils ne sont pas capables de produire un zoom de range R>10 possédant un rendement homogène sur toute la plage focale.

    La plupart des clients du 24x36 sait que les hyperzooms sont peu performants sur l’ensemble et sont réticents à les acquérir. Ils n’ont pas rencontré le succès commercial.

    Il y a donc tout lieu de penser que les hyperzooms "inédits" en APSC/MFT ne soient en réalité que des
    attrape-nigauds destinés aux geeks peu avertis des réalités de l’optique photographique.

    Il existe peut-être des hyperzooms performants dans d’autres formats (par exemple en 2/3"TV )...mais ils seraient trop lourds en les "réinterprétant" en 24x36.

  • Eric P écrit :
    « j’ai beau chercher ce que les petits formats ont pu apporter à la photographie, franchement je ne vois pas ».

    Et bien Eric P perd la mémoire et la vue. Le Nikon D2x comprenait un petit capteur, et oui c’était un format APSC, boitier professionnel s’il en est, précurseur du développement numérique que l’on connaît aujourd’hui chez Nikon.
    Ainsi l’on peut dire que le petit format a largement contribué à la connaissance d’un capteur d’aujourd’hui.
    Par ailleurs, chez Fuji, que des petits capteurs, depuis l’origine...Pour maintenant, voir cette expérience, utilisée par Fuji pour présenter un gros capteur monté sur les récents boîtiers MF !
    Faut relire vos anciens magazines cher eric p.

  • @Fred2 (m-55)
    Je peux me permettre, non ?
    La victoire "idéologique" du FF est aujourd’hui quasi-complète.
    Il ne manque plus que l’arrivée d’un boîtier FF à 900 $ (genre Nikon Z1) et la fête sera complète !
    Je chanterai alors l’oraison funèbre en hommage aux petits formats !
    Vous chanterez avec moi, j’espère ?

  • @58

    Celà ne me gène pas qu’ils apprécient leur "petit format".
    En revanche, au pays de Descartes,ça me gène un peu qu’ils refusent d’admettre qu’ils se sont trompés parce qu’il s’agit d’un choc pour leur ego. C’est dur d’admettre qu’ils ont été abusés pendant des années sans s’être rendus compte de rien.
    Ils ont un peu la même réaction d’une femme qui vient d’apprendre qu’elle a été cocue pendant des années par leur conjoint qu’elle imaginait "fidèle".

    Je vous ai donné TOUS les éléments qui prouvent que les petits formats ne sont en réalité qu’une tromperie universelle.
    Des éléments que vous pouvez vérifier vous-même ou auprès d’autres personnes compétentes.
    Je ne peux pas vous dire.
    Comme dans "Matrix", si vous voulez savoir réellement ce qu’est l’industrie photographique, il faudra que vous l’exploriez vous-même ! Bon voyage !

    Rassurez-vous ; Moi aussi je suis passé par le stade "candide" avant de devenir "sachant"
    ...et ça a pris du temps !

    "les formats que vous dénigrez sans d’ailleurs rien démontrer." RELISEZ BIEN MES POSTS !
    Tout est parfaitement démontré.
    Soit vous ne comprenez pas mes démonstrations (et j’en suis désolé pour vous)
    soit...vous ne savez pas ce qu’est une démonstration, ce qui est plus grave.

    "Votre disque est bien rayé !"
    Le disque que je tiens, c’est celui de la quasi-totalité des acteurs du marché photo sauf 2.
    Je vous l’ai déjà dit.

    La réalité, c’est plutôt que le disque marketing des petits formats est rayé : Le présent zoom en est la parfaite illustation ! Il n’y a que vous pour ne pas vous en être encore rendu compte....

  • Non eric-p, vous ne pouvez strictement plus rien vous permettre.
    Vous avez épuisé tout votre crédit ici.
    Et depuis longtemps !

  • @eric-p
    Si, si 10% de mauvaise fois !
    Et la provoc... Un peu plus de 10% peu être .

    Ma vérité à moi, que je partage avec moi même ..
    Et qui n’engage que moi.

    Des lors que ff peut encaisser 2 stop de plus qu’un 4/3, et un stop de plus qu’un aps, on peut compenser la perte de luminosité d’une optique moins ouverte f5. 6 pour un 70-300 du même poids que par exemple le 40-150/2.8... Mais à condition qu’on ait des optiques de qualité, à prix contenu, (et de poid raisonnable) .
    J’attends canon et nikon (et sony aussi) sur ce point, avec leur monture mirrorless. Peut être plus canon...
    Mais l’avantage que devrait avoir les petits format DEVRAIT ETRE LE PRIX ! Si le G9 ou le omd1 etait à 700€, les 40-150/2.8 ou 50-200/2.8-4, à 500€, alors le petit format aurait un gros intérêt.

    Maintenant , vu le prix du RP, si canon sort une gamme optique cohérente à prix étudié, c’est mort pour le petit format (sauf entrée de gamme).

    Bon, le hic pour l’instant, c’est que, concernant le prix raisonnable chez nikon, pour les optiques c’est mal engagé (c’est combien le prix du 50/1.8 ?? Si les futurs optiques suivent la même politique tarifaire, c’est sans moi. C’est pour cela que le z6 n’a pas remplacé mon vénérable d700).

    Et côté canon, ben le rp, en sensibilité fait pas beaucoup mieux qu’un MFT. Qu’est-ce qu’ils foutent t chez canon ? Si j’ai pas mes 2 stop d’écart, mon raisonnement tombe à l’eau.

    Voilà...
    J’observe, j’attends et j’espère.
    Et pour pas me tromper, je garde mon d700 qui fonctionne toujours bien et qui permet encore de faire de belles photos.

  • @61

    LOL !

    "Et bien Eric P perd la mémoire et la vue. Le Nikon D2x comprenait un petit capteur, et oui c’était un format APSC, boitier professionnel s’il en est, précurseur du développement numérique que l’on connaît aujourd’hui chez Nikon.
    Ainsi l’on peut dire que le petit format a largement contribué à la connaissance d’un capteur d’aujourd’hui.
    Par ailleurs, chez Fuji, que des petits capteurs, depuis l’origine...Pour maintenant, voir cette expérience, utilisée par Fuji pour présenter un gros capteur monté sur les récents boîtiers MF !
    Faut relire vos anciens magazines cher eric p."

    Oui, merci, je connais l’histoire ! Chez Canon, on en rigole encore !!!
    Le D2X a contribué à faire connaître l’APSC...à tel point que des Nikonistes, en voyant les résultats obtenus sur Canon 5D (malgré un AF moins bon que le D2X !), ont tout bonnement switché chez Canon !!!
    Toutes les plaisanteries n’ayant qu’un temps, Nikon a remplacé son D2X APSC par un modèle FF, le D3.

    Et le discours marketing de Nikon, consistant à dire qu’on peut faire des optiques "pro" DX a fait long feu :
    - Un 12-24/4 DX (je suis vaaaaachement sympa en disant ça !)
    - Le 17-55/2.8 AFS DX (pratiquement aussi lourd qu’un 24-70/2.8 L...mais sans en offrir les performances !
    Cherchez l’erreur....

    Il était évident que Nikon devait corriger le tir, ce qu’ils ont fait en 2007 avec le D3.

    Depuis cette époque, AUCUNE OPTIQUE "Pro" DX Nikon n’a jamais été commercialisée....

    Pour ce qui est de Fuji, ils reconnaissent implicitement les vertus des "plus grands fomats", non ?
    Alors pourquoi être passé de l’APSC au 33x44 qui les condamnent à des ventes marginales (format trop proche du 24x36, comparable au format S de Leica qui est aujourd’hui sur une voie de garage !
    On se demande quelle mouche a piqué les dirigeants de Fuji en prenant le risque de commercialiser le
    GX (Certains dirigeants avaient fait pourtant part de leur désaccord....) !

  • Pour en revenir au tamron, leur produit en sony sont très intéressants. Leger, correctement placé côté tarif
    Manque un zoom un peu plus long.

    En prime sony a pour l’instant le meilleur af et une bonne montée en iso.

    C’est un choix très cohérent.

    Du temps de l’argentique, j’avais acheté un 28-75/2.8, qui était monté sur mon eos 30. Mon premier zoom à grande ouverture. J’en ai été très content.

    Maintenant, j’ai eu beaucoup de problèmes de compatibilité avec les optiques tiers.. Et je me suis bien juré de ne prendre plus que les optiques de la même marque que le boîtier.

    Après , il semble que sony soit plus ouvert que ces conçurents sur ce point. Mais quid des corrections automatiques des défauts optiques par le boîtier ?

  • @Fred2
    De quel crédit parlez-vous ?
    Le mien ne va pas trop mal, merci, il ne fait que progresser à en croire les nouvelles (PDM FF=30% !En progression).
    Et le vôtre ? On peut en parler si vous voulez !
    Vous voulez encore défendre les petits formats après l’annonce du 17-28/2.8 Di III ? Vraiment ???
    Eh bien bonne chance !
    J’attends encore votre plaidoirie mais vous allez avoir du mal !
    Dites-moi seulement sur quelle base allez-vous essayer de défendre l’indéfendable ?
    Même feu Mr Vergès aurait du mal, c’est tout dire...

    Le constat est cruel mais ,ce que j’annonçais il y a 12 ans , est en train de se confirmer : Le format
    24x36 va se généraliser et les autres seront marginalisés ou disparaitront...
    Quoi que vous pensiez, aussi détestable que puissent sembler être mes propos, vous serez placé devant le fait accompli.

  • @Patchail (m-66)
    Les nouvelles optiques Nikon S sont chères....mais elles sont bonnes...mais vous pouvez toujours adapter des optiques reflex via une bague...mais elles seront moins bonnes que les Nikkor S à PO en tout cas.
    Pour le canon : De deux choses l’une : Soit vous vous contentez d’une optique 50/1,8 EF que vous adaptez à votre EOS RP,
    soit vous attendez le 50/1.8 RF (mais à quoi ressemblera-t-il ?), soit vous prenez un Samyang 45/1,8 quand il sortira en monture RF....mais il n’est pas gratuit non plus : Les perfs optiques (dès la PO !) et les lentilles asphériques ont un prix.
    Pour l’instant, la monture RF est trop jeune.

    Le Canon EOS RP dispose d’un capteur qui n’est pas à la pointe mais il n’est pas si mauvais que ça (semble-t-il celui de l’EOS 6D Mk II).

  • @Patchail (m-68)
    J’imagine que les boîtiers de la marque ne corrigent pas les défauts optiques des marques tierces !
    C’est de bonne guerre camarade ....même si cette compatibilité partielle sert malgré tout les intérêts de ceux qui l’acceptent. L’argument de la polyvalence d’une marque est important pour valoriser leurs propres produits
    mais cette politique a ses limites...

    Je suis un peu étonné que vous me fassiez part des problèmes de compatibilité des marques tierces alors que j’avais tendance à penser que c’était de l’histoire ancienne...

  • Eric p est dansl’erreur,
    L’histoire des capteurs n’a pas commencé par la génération spontanée du FF 24x36, mais par celle du petit capteur ! C’est incontestable Eric P comme Punis qui refait l’histoire à sa mode.
    A l’époque de mes Nikon pro, j’avais justement le 2,8/17-55 sur mon D2x et bien d’expérience je prétends que le 2,8/24-70 monté sur D3s puis D4, ne lui était pas significativement supérieur.
    Faut pas pinailler , cher Eric p, et considérer que l’expérience des autres n’a aucune valeur alors qu’elle est fondée.
    Avez vous déjà utilisé ce 2,8/17-55 au quotidien ?
    Second point :
    Vous avez, par le passé, été exclu de ce forum...Vous êtes absent d’autres forums bien connus (je ne veux pas en faire ici de publicité, eu égard au MDLP)...Et donc, vous prenez un malin plaisir, plutôt pervers, à contredire systématiquement toute affirmation ou idée contraire à la vôtre, alors que manifestement vous n’avez pas d’expérience terrain professionnelle et vous contentez de prendre le contre-pied dans un galimatias de cour d’école recraché à l’envi.
    Considérant le mutisme affligeant du modérateur (?), l’impossibilité d’échange sans que sieur Eric p, avec un p comme perturbateur, vienne interrompre la sérénité du site, j’ai décidé d’interrompre définitivement ma contribution (à quoi bon ?) , de supprimer LMDLP de mes favoris et ainsi de gagner du temps en visitant sereinement d’autres sites spécialisés.

  • @72
    Vous avez fini de vous comporter comme un enfant de 5 ans qui irait se plaindre à sa maîtresse ?
    Vous reviendrez sur LMDP avec eric-p ou sans lui ! Et vous aimez le FF comme les copains !
    Sinon, pourquoi perdre du temps à lire un article outrageusement foule-frêmiste ???

    Pour en revenir au contenu de votre message , c’est assez rigolo :

    "A l’époque de mes Nikon pro, j’avais justement le 2,8/17-55 sur mon D2x et bien d’expérience je prétends que le 2,8/24-70 monté sur D3s puis D4, ne lui était pas significativement supérieur. "

    ON DIT QUE L’AMOUR REND AVEUGLE. EH BIEN ÇA DOIT ÊTRE VRAI !
    Le 17-55/2,8 AFS DX, pour nous, c’est "l’antivol" des zooms transtandard pro de l’époque !!!
    Il était lourd (755g pour un DX !), cher et peu performant (truffé d’AC, les canonistes toisaient les nikonistes à cause de ça !).

    Si jen crois les notes de DXOmark, il obtenait un piqué moyen de ....10 P-MP , c’est à dire moins qu’un "bon"
    zoom transtandard MFT, l’humiliation suprême !

    Pour rappel, on estime qu’un bon zoom transtandard APSC f/2,8 devraient normalement avoir une
    note de piqué tournant autour de 15 P-MP.
    Avec "Antivol", on est loin du compte...

    Que dire des notes de piqué de la ré-fé-ren-ce in-ter-na-tion-ale, la star 24-70/2.8 L II EF Canon (50g de plus que votre nikkor !), on
    a une note de 32 P-MP !!! La messe est dite !

    Que dire du "vieux" 24-70/2,8 AFS, pourtant pas irréprochable ? Il est à 21 P-MP, plus du double de votre DX chéri ! À part ça, il est "presque pareil " !

    Je rappelle enfin qu’un 17-55/2.8 DX est en réalité équivalenent à un 28-90/4 en FF et qu’on dispose depuis longtemps (2005 !) d’un 24-105/4 LIS qui est plus léger, plus performant, plus léger et moins cher que votre
    17-55/2.8 DX...
    Cherchez l’erreur !

    Bref, le constat était accablant pour Nikon et on comprend qu’ils l’aient oublié...

    Au fait, qu’est-ce-que vous disiez à propos de mauvaise foi ? Je me souviens plus très bien....

  • @72
    Information prise, le site DxO confirme ce que je disais sur les meilleurs zooms APSC :
    Sigma 18-35/1,8 DC évalué à 16 P-MP
    et
    Sigma 50-100/1,8 DC évalué à 14 P-MP

    Le 17-55/2,8 DX est renvoyé dans les oubliettes de l’histoire...

    Maintenant, lorsqu’on compare les notes de piqué de ces 2 zooms "vedettes" de Sigma aux stars du FF,
    le carosse APSC redevient citrouille...

  • @75
    Qu’est-ce-que c’est que ces procès d’intentions !
    Je connais bien Pierre Toscani pour avoir échangé avec lui quand j’étais sur NCI ou par mail.
    Contrairement à lui, je n’ai pas les moyens de monter un site car je n’ai pas les compétences techniques pour
    ce qui est de l’aspect graphique de son travail. J’ajoute que chacun de ses articles demande 6 mois de travail.
    Pourquoi refaire ce qui est globalement parfait ?
    Pour le reste, et vous l’aurez noté, le travail de Toscani est un hymne à la gloire de 60 années de FF !!!
    C’est le meilleur avocat du FF(catégorie amateur)...après moi !

    Pour le reste, si vous avez (encore !) des doutes sur tout ce que j’ai pu affirmer, contactez-le.
    Il vous confirmera tout ce que j’ai pu dire ici et ailleurs.

  • @77
    Il doit sûrement y avoir un malentendu !
    Moi, contrairement à beaucoup d’intervenants de ce thread, je suis une personne très modeste !
    Qu’est-ce-que la modestie ? C’est la capacité à écouter les gens qui comprennent ce qu’est l’optique photographique et à raisonner juste.
    Et le comble de la modestie, c’est de prendre le temps nécessaire de prêcher la bonne parole pour toute la paroisse française !

    Mieux que personne (ou alors dites moi qui !), je fais ce travail avec un succès relatif.
    Malheureusement, la propagande APSCiste et MFtiste étant ce qu’elle est, je suis confronté à des fanatiques
    qui pratiquent un terrorisme intellectuel à coup de victimisation, de menaces et d’intimidations.

    Les partisans des petits formats n’ont AUCUN ARGUMENT à m’opposer ou alors ils me sortent des notions du siècle dernier pour tenter de défendre l’indéfendable :

    - La colorimétrie des objectifs (argument à peine recevable au XXème siècle car la plupart des gens s’en moquaient)
    - Le bokeh spécifique des petits formats qui ferait que l’APSC et le MFT aurait des spécificités jamais découvertes auparavant.
    - Le pouvoir de s’acheter des optiques sortent du-tout-canikonsony (Oui mais c’est cher payé) !

    Donc, en matière d’immodestie , vous feriez mieux de balayer devant la porte (la vôtre ?) des partisans des petits formats, véritables champions en la matiière.

    Petite précision : Pierre Toscani n’est pas modeste ou immodeste. Il fait comme moi , il s’en tient aux faits.
    C’est un partisan du FF, évidemment.

  • Il est malheureusement un fait qu’eric P semble oublier voire éluder : depuis 2010, le nombre d’appareils photo a chuté de 80 %. C’est moins marqué chez les appareils à objectifs interchangeables mais le phénomène est constant. Donc, cela signifie qu’a frais constants, les prix vont augmenter. L’argument utilisé par ericP pour croire que les prix du FF vont diminuer est utopique. Au mieux, on aura des boîtiers bas de gamme comme le RP avec des optiques bas de gamme en FF mais à mon avis le déclin des plus petits formats ne sera pas aussi rapide que ce qu’on pourrait croire car ces formats sont beaucoup moins chers à l’achat. Je pense aussi que le m43 va souffrir mais personne ne peut vraiment savoir aujourd’hui comment le marché va évoluer , sauf sur le point concernant les quantités d’appareils vendus.

  • @80
    Encore un raisonnement faux !
    1-La production d’APN a baissé de 80% : Vrai...à condition de faire semblant d’oublier que les smartphones sont aussi des APN (On en vend plus de 1 à 1,5 milliard par an !!!) ! En gros, la photographie n’a jamais été aussi populaire que maintenant !

    2-Les ventes des compacts/bridges ont baissé de plus de 90% (je n’ai plus les chiffres exacts mais l’ordre de grandeur est le bon). C’est essentiellement cette branche du marché qui a "morflé".
    Le marché reflex a baissé, le marché mirrorless stagne et le marché reflex/mirrorless entrée de gamme s’est effondré !
    (Du propre aveu d’un responsable d’Olympus)
    Et alors ???
    Les fabricants ont-ils renoncé pour autant à vendre des compacts ? NON ! Canon s’apprête à annoncer 2 nouveaux compacts (étroitement dérivés des anciennes versions, certes !) : Les G5X Mk II et G7 X Mk III.

    Canon avait par ailleurs annoncé l’an dernier un SX 740 HS pour 410 € (alors que le marché des compacts s’étaient largement effondré).
    En 2011, un S100 coûtait officiellement 450 €.
    Pas de flambée des prix !

    Il a également été dit que le marché des reflex/mirrorless d’entrée de gamme s’est effondré au cours de ces 5 dernières années. A-t-on assisté à une remontée des prix des reflex d’entrée de gamme ? NON !

    - Le Canon SL3, lancé en AVRIL 2019, est proposé à 750 $ en kit (avec 18-55)

    - Le Canon SL1 (avril 2013) était proposé en kit (avec 18-55 basique) à 800 $.

    Où est la flambée des prix dont vous parliez ???

    3- OÙ AVEZ-VOUS LU DE MA PART QUE LE PRIX DES REFLEX/MIRRORLESS FF ALLAIT BAISSER ?
    Il y a un malentendu : Je dis simplement que le prix des reflex/mirrorless FF des créneaux que nous connaissons
    allait se maintenir ou même remonter (ce qu’on a semble-t-il noté entre le 5D III et 5 D IV )....mais la concurrence tend à tirer les prix vers le bas alors...

    Ensuite, rien n’empêche Canon/ Nikon de faire un mirrorless FF à 1000 € comme le veut la rumeur à la mode (Nikon Z1, Canon R1 (nom de code) ,etc...).

    L’intérêt ? Faire le nettoyage et réduire les coûts de 4 gammes optiques chez Canon (EF, EF-S, EF-M, RF) qui ne satisfait personne.

    Canon avait déjà annoncé la couleur en 2003 au moment du lancement des EF-S mais les gens n’ont pas fait attention, comme d’habitude.

    Aujourd’hui un capteur APSC coûte 100 $ sur étagère Vs 300 $ (estimation) pour le capteur FF, une situation qui fragilise l’APSC sur le marché "prosumers".

    Nikon a d’ailleurs prévu (selon Comère-rumors !) que les D500 D 5600 ne seraient plus remplacés...

    Bref, le vent tourne pour l’APSC qui a été utile à une époque où le tarif du capteur FF était "dissuasif", ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. Les fonderies sont amorties....

  • @80
    Si vous regardez les tarifs pratiqués dans une officine bien connue d’Aix-la-Chapelle,
    vous verrez que les tarifs des boîtiers sont "normaux" (à peu près les mêmes que ceux de 2014) :

    1DX MkII 6300
    5D IV 3000
    6D Mk II 1500

    En réalité, le marché prosumers+pro résiste très bien à la crise que traverse l’industrie photo.
    Comme par hasard, la plupart des optiques commercialisées par les opticiens indépendants sont des optiques FF.
    Vive la crise !

  • Le m43 et l’apsc vont disparaître selon Eric Cassandre, c’est tellement vrai qu’au Japon, olympus est classé deuxième DEVANT Sony dans les ventes de Mirrorrless et que fuji fait des bénéfices chaque année. Évidemment on sait aussi que tout le monde a les moyens de se payer un Canon à 2500 euros de nos jours

  • On attend toujours votre canon à mille euros, vous l’avez répété à longueurs de colonnes ici.
    j’ai mentionné une tendance et les conséquences possibles à moyen terme, je n’ai jamais dit que c’etait pour demain.....

  • @83
    Vous êtes vraiment pathétique.
    Vous pourriez au moins citer vos sources ?
    Sur NR et de très nombreux sites, tout le monde sait bien que les "petits êtres bleus" sont dans le rouge et que la prévisions pour l’année suivante sont encore plus alarmantes.
    Pour ce qui est des PDM (2018) au Japon, on doit pas avoir les mêmes infos :
    env.35% Canon
    env.24% Nikon
    13% Sony
    6,1% Olympus
    5,9% Fuji
    11% pour les autres.
    (Je cite de mémoire)

    Il y a quelques années, Olympus était effectivement DEVANT Sony (à cause des optiques E de sinistre mémoire ....) MAIS DERRIÈRE CANIKON et puis Sony s’est redressé ; il ne vous aura pas échappé que les dernières optiques FE ont considérablement changé la donne...

  • @83
    Pour ce qui est des tarifs du FF, vous semblez vivre dans un monde imaginaire :
    Canon a proposé d’emblée son RP à 1500 € en septembre dernier et ne fait même plus mystère de son intention de produire
    un boîtier FF "moins cher" (comprendre 1000 €, compte tenu du positionnement marketing).
    Sur NR, on fait état de rumeurs persistantes autour d’un Z1 à 900 $.

    On est donc très loins des 2500 € que vous évoquiez.
    Pour ce qui est des boîtiers à 3000 € voire 6000 €, si Canon les propose encore, c’est qu’il y a encore des gens qui estiment qu’ils les valent, non ?

    Par ailleurs, et dans la "vraie vie", les boîtiers FF à moins de 1000 € sont déjà une réalité :
    On trouve toujours dans une certaine épicerie d’Aix-la-Chapelle des A7 à 900 € et même des A7 II à 1069 €, paraît-il en déstockage...mais qui vous dit
    qu’ils le sont ???

    Pendant ce temps, Olympus vend toujours sa "Merchédèche S à moteur 4 cylindres" pour la coquette somme
    de 1699 € (OMD EM1 Mk II doté d’un capteur 4x plus petit).
    Vous comprendrez bien que certtaines personnes commencent à se poser certaines questions...

  • @84
    Digitalrev (notez bien que j’ignore tout de la fiabilité de ce site mais elle n’est pas nulle)
    propose un Canon 6D usé, vieilli et fatigué pour 937,38 € !
    Bref, le DSLR FF à 1000 €, c’est maintenant !!!

    Je vous invite d’ailleurs à relire le fameux "thread" de LMDP consacré au Canon 6D datant de 2012 où j’évoquais déjà la possibilité du 6D à 1000 € : Les gens poussaient des cris d’Orfraie !!!

  • @89
    LOL !

    Si LMDP devait virer tous les intervenants ne respectant les "croyances" des autres, il ne resterait plus grand monde parmi les intervenants !
    Autre chose : J’ai été vaaaachement sympa avec les intervenants qui ont usé, pour ne pas dire abusé de diverses tentatives d’intimidations (genre : Si LMDP ne vire pas eric-p, je coupe mon abonnement !) pour avoir dit... une vérité qui dérange !
    On est bien en France...

  • @83
    Pour vous faire plaisir, j’ai fait un petit résumé de l’intérêt que portent les professionnels (les opticiens indépendants) aux merveileux petits formats qui doivent révolutionner l’optique photographique.
    Après tout, ils sont les mieux placés pour savoir sur quels formats investir.
    J’ai donc fait le bilan des 5 dernières années de commercialisation des nouvelles optiques :

    Sigma :
    *20 optiques 24x36
    *4 optiques APSC
    *ZÉRO optique MFT (une optique APSC a été adaptée au MFT)

    Tamron :
    *15 optiques FF
    *3 optiques APSC
    *ZÉRO optique MFT

    Tokina :
    *4 optiques FF
    *2 optiques APSC

    Cosina-Voigtländer :
    *La quasi totalité des optiques sont FF sauf 4 MFT : Une collection de f/0,95, histoire de montrer que Cosina
    est capable de produire des f/0,95 pour toute une variété d’objectifs allant du GA au semi-télé...
    ZÉRO optique APSC !

    Zeiss :
    *TOUT EN FF sauf 3 Touit (APSC) dont le développement a été abandonné depuis longtemps....
    et zéro MFT.

    Samyang :
    * 21 FF *3 APSC *ZËRO MFT

    Venus Optics (Laowa) :
    * > 12 FF * 1 Moyen Format (!) *2 MFT *1 APSC

    Qu’ils soient japonais, Chinois, Coréens ou Allemands , les opticiens indépendants privilégient le FF
    en dépit du fait que les volumes de ventes soient encore dominés par les petits formats.
    Ils ont sûrement dû écouter les bons conseils du gourou "eric-p" pour en arriver à une telle politique !

  • @93
    Oh, si payer une cotisation suffisait à écarter les "mal élevés", ça se saurait !

  • La peur d’avoir fait un mauvais choix, fait dire et écrire des horreurs.
    Ouvrez les yeux : nous avons tous fait un mauvais choix puisqu’il n’y en a pas réellement de bon...

  • @96
    Vous avez raison. Le FF peut théoriquement être supplanté à son tour par un autre format plus intéressant,
    donc PLUS GRAND. Ceci étant dit, on voit mal aujourd’hui comment l’industrie des capteurs pourrait produire
    un capteur 6x7 (au hasard !) qui soit assez compétitif (disons 10.000 € le capteur pour commencer !) et draguer la clientèle professionnelle.
    Au jour d’aujourd’hui, l’industrie est à peine capable de produire du 645...à tarif délirant !

    S’il n’existe pas de réel "bon" format, il y en a tout de même un qui, dans les faits, domine clairement l’industrie photo depuis les années 1970’ voire avant...
    Par ailleurs, on sait depuis belle lurette que la qualité d’image croît avec le format, alors...

  • @95
    De quoi parlez-vous en réalité ?
    Tout ce que je dis est vrai , vérifiable et largement vérifié.
    Si vous ne faites AUCUN effort pour comprendre voire refuser une réalité qui vous dérange, je n’y suis pour rien.

  • @99
    Mais savez-vous au moins lire mes messages ???
    Si vous considérez que tout ce que je dis n’a pas valeur de preuve, je ne peux plus faire grand chose pour vous.
    Il y a sur ce thread, et dans bien d’autres où j’interviens, des intervenants qui n’ont toujours pas compris
    l’escroquerie que constitue les petits formats...tout simplement qu’ils refusent d’admettre la réalité que je leur offre sur un plateau d’argent ! Voìlà où on en est en l’an de grâce 2019 après 12 années de militantisme foule-frêmiste intensif !
    Mais je ne désespère pas : J’ai réussi à convaincre des nikonistes APSCistes acharnés ...qui ont subitement changé d’avis après l’annonce du D600 en 2012. On se demande bien pourquoi....

  • @Tous mes amis MFTistes : Scoooooop !

    Canon s’apprête à lancer un nouveau zoom qui concurrencera passablement le 12-100/4 Zuiko MZD.
    Vers le 10 juillet, Canon présentera son 24-240/4-6,3 IS STM RF qui aura le bon goût d’être moins cher et meilleur que le zoom Olympus...tout en étant globalement plus performant.
    Son poids attendu est de 780g (ce sera peut-être moins).
    Il a également été précisé que ce zoom sera vendu en kit avec le RP pour 2200 $ (2300 € ???)

    J’ai fait une comparaison étonnante qui fera pleurer les meilleurs MFTistes :

    Canon RP + 24-240/4-6,3 IS STM =env.1265g (tarif attendu 2200 $ ou 2300 €)
    Olympus OM1 Mk II + 12 - 100/4 MZD =1135g (tarif en Kit à Aix-la-Chapelle : 2899 €)

    C’est sûr, à un tel tarif, tous mes amis foule-frêmistes se précipiteront pour renoncer au FF au profit du MFT
    pour gagner ....130 g !!!
    130g qu’Olympus vous fait payer décidément très cher : Il y a la bagatelle de 600 € de différence entre les 2 kits !!!

    Après ça, je suis sûr que "99" réitèrera vaille que vaille son argument béton du "LIBRE CHOIX INDIVIDUEL"...

    Même si je prends un boîtier basique de chez basique de chez Olympus, le MFT a toujours beaucoup de mal à lutter :

    OMD 10 Mk II+ 12-100/4 = 499+ 1299 = 1798 € (Pas de kit à ma connaissance ...) Vs 2300 € attendu sur le kit FF, soit +28% . Pas sûr que le client MFTiste reste de marbre après avoir vu ça...

  • @ 80
    Je vous cite :
    "Il est malheureusement un fait qu’eric P semble oublier voire éluder : depuis 2010, le nombre d’appareils photo a chuté de 80 %. C’est moins marqué chez les appareils à objectifs interchangeables mais le phénomène est constant. Donc, cela signifie qu’a frais constants, les prix vont augmenter. L’argument utilisé par ericP pour croire que les prix du FF vont diminuer est utopique."

    La vente des compacts s’est effondrée de 90% au cours des dernières années. Vous êtes d’accord avec ça ?
    Donc, d’après vous, les prix des compacts auraient dû remonter !

    Malheureusement pour vous, ce n’est pas ce qu’on constate !

    Canon s’apprête à commercialiser deux nouveaux compacts :

    G7X Mk III pour 749 $ (2019) au lieu de 699 $ pour le G7 X (2014) ; on est dans le rythme de l’inflation annuelle au Japon.

    G5 X Mk II , 899 $ (2019 ) au lieu de 799 $ pour le G5 X (12/2015), soit +12,5% en 4 ans...mais Canon vous expliquera qu’il a adopté le viseur escamotable des RX100 qu’il vous comptera 70 $ de plus que ce qu’on pouvait espérer. Il faut bien que les ingénieurs Canon puissent manger leur bol de riz !

  • @eric-p sur son message @97. Je suis l’auteur de @96.
    Pourquoi limiter son choix à la seule taille du capteur ? Ceux qui ont acheté de nombreuses optiques EF doivent angoisser à chaque sortie d’une nouvelle optique RF. Ici , le capteur est le même : FF. C’est la monture qui change la donne. Et par pitié, ne me parlez pas de l’adaptateur EF-RF.

  • J’ai noté qu’on attaque souvent la personne @eric-p quand on manque d’arguments sur ce qu’elle dit.

  • Allez, je vais la faire courte :
    Voici les kits les moins chers que j’ai pu constituer avec un objo transtandard :
    FF : premier prix : environ 1800 €
    APS-C : premier prx : environ 390 €
    m4/3 : premier prix : environ 380 €
    Le tout dans des magasins français ayant pignon sur rue, et hors solde et promo.
    Libre à chacun qui n’aura absolument aucun mal à trouver la même chose que moi.
    Alors, le m4/3 soit-disant hors de prix, et l’APS-C soit-disant une arnaque...

  • Je rajouterai :
    APS-C + 150-600 : 3kg, nécessite un sac photo
    m4/3 + 100-400 :1,5 kg, rentre dans une sacoche d"épaule
    Écart entre les deux ? 100mm en faveur du 150-600 sur l’APS-C sur le papier,
    en pratique : indiscernable sur les photos prises.
    Détail : c’est du vécu !

    Alors oui il y a mieux, mais c’est beaucoup plus cher !!!
    Également vécu sur le terrain !!!

  • @103

    Au cas où vous ne vous en seriez pas rendu compte, j’ai répondu à toutes les questions qu’on pouvait me poser sur ce thread.

    La quantité d’informations que je vous livre dépasse trèèèèès largement tout ce que vous avez pu dire.

    Oui, j’estime avoir apporté suffisamment de preuves sur ce que j’avance pour ne pas devoir en rajouter.
    Les faits sont accablants.

    Quand bien même les éléments que je vous apporte ne vous satisfont pas...il vous suffit tout bonnement
    de vous renseigner auprès de spécialistes ayant pignon sur rue...et je peux même vous fournir des noms si nécessaire !
    Interrogez les ! Demandez leur donc ce qu’ils pensent des affirmations voire des preuves (mais vous ne les avez pas encore remarquées !) que j’apporte ici.
    Ils vous répondront à l’u-na-ni-mi-té que eric-p est un génie absolu et que vous pouvez lui faire confiance aveuglément !
    Les faits sont suffisamment accablants contre les petits formats pour qu’on puisse enfin faire leur bilan
    et enfin arrêter les frais :
    - Les objectifs sont moins performants (voir les résultats de DxOmark : C’est le requiem des petits formats !)
    - Les objectifs des petits formats sont PLUS LOURDS (à caractéristiques réellement comparables) que leurs
    équivalents FF, CONTRAIREMENT À UNE LÉGENDE TENACE VÉHICULÉE PAR UN MARKETING MENSONGER, des dimensions en réalité comparables et parfois plus petits (24/2.8 FE,37mm Vs 12/1,4 MFT Pana...70mm !)
    - Les objectifs des petits formats sont systématiquement plus chers quand on les compare avec ceux qu’ils remplacent vraiment !
    - Même en prenant une ouverture géométrique IDENTIQUE et une couverture angulaire comparable, il arrive
    que le MFT soit à la fois plus lourd, plus cher et moins performant que le FF (cas du 17-28/Di III Vs 7-14/2.8 MFT.
    Là, on est carrément dans le domaine de l’humiliation suprême !

    Donc,voilà, si ce n’est pas une preuve, qu’est-ce-que c’est ????

    Même en faisant abstraction des preuves (dont je doute que vous ayez une idée très claire de ce qu’elles signifient réellement pour vous.), il suffit simplement de faire preuve de bon sens et se poser les bonnes questions :

    - Pourquoi les grandes marques historiques (Canon, Nikon) ont pratiquement abandonné l’APSC au profit
    du FF (Le catalogue des EF-M chez Canon est famélique, ça ne vous aura pas échappé, j’espère !) ?
    Simplement pour assurer la compatibilité avec le 24x36 argentique ?

    - Dans ce cas,il faudra expliquer pourquoi Sony développe le FF en mirrorless en délaissant ses optiques
    E du format APSC.

    - Pourquoi une boîte comme Sigma a-t-elle passé près de 20 ans pour développer un capteur FF Fovéon ?

    - Pourquoi Samsung s’est planté avec son mirrorless APSC qui devait assurer le bonheur pour tous ?

    - Pourquoi Panasonic développe le FF et délaisse le MFT comme une vieille maîtresse ?

    - Pourquoi le format APSC ne marche pas chez Leica (Les optiques TL n’ont aucun succès.) ?

    - Pourquoi Zeiss a stoppé le développement de ses optiques Touit APSC après seulement 3 optiques ???

    Vous avez le droit de pratiquer "le relativisme de la vérité" mais, la réalité objective,c’est qu’il existe bien des avantages au format 24x36 que vous ne pouvez pas ignorer à condition de faire le petit travail que je vous ai suggéré.

    À y regarder de plus près, le MFT ne fait en réalité qu’occuper la plupart du temps des niches optiques autrefois occupées par le 24x36 : Le 12/2 MZD est assez proche dans son principe du Topogon 25/4 sorti en...1953 (!) chez Nikon !Retour vers le futur garanti avec Olympus !!!

    Ça fait belle lurette qu’on est passé au 24 ou 25/2,8 qu’on trouve aujourd’hui pour une somme modique...
    On a aussi fait des optiques f/2 en 24x36 dont on peut parfois trouver des "pratiquement équivalents" chez Cosina : Les 42/0,95, 25/0,95, 17/0,95 et même 10,5/0,95.
    Problème : quand on compare les perfs optiques avec les équivalents f/2 en 24x36, on retourne sagement en FF !
    De vous à moi : Quelle était la logique dans cette initiative de Cosina ? Moi, je cherche encore....

    il y a aussi le 42,5/1,7 MFT qui existait en FF sous la forme d’un 100/3,5 en 1948 chez Canon...
    Il y a le 45/1,2 MZD que Zeiss a singé en FF sous la forme d’un 85/2,4 (avec moitié moins de lentilles !)
    il y a le 75/1,8 MZD qui existait en 24x36 jusqu’à la fin des années 1980’ sous la forme d’un 135/3,5 pesant 325g. Quel progrès depuis !!!
    Il y a aussi le 200/2,8 OIS Panasonic MFT qui reprend l’idée du 400/5,6 L EF Canon avec une stabilisation
    mais ....il coûte officiellement 2x plus cher pour des perfs optiques inférieures au Canon !!!
    Le 150/2 ZD ,aujourd’hui abandonné, était plus lourd que les 300/4 FF et Nikon a même produit récemment
    un 300/4 AFS PF plus petit et 2x plus léger que le Zuiko !
    Etc, etc,etc....

    En consultant le catalogue MFT Olympus ou Panasonic, je n’ai trouvé AUCUNE optique qui existe déjà en 24x36
    (à quelques détails près voire en mieux)
    ou qui existait par le passé.
    Il existe aussi des optiques "invraisemblables" en MFT qui reprennent des idées du 24x36 en les empirant :
    Le 75-300/4,8-6,7 MZD est équivalent à un 150-600/9,6-13,4 assez proche
    d’un certain Nikkor 200-600/9,5-10,5 de 1961 qu’on n’oserait plus sortir aujourd’hui !
    D’ailleurs, je n’ai pas encore vu un Olympussien pour essayer de plaider sa cause !

    Que peut-on encore invoquer en 2019 pour défendre les petits formats ?
    - Le ressenti incomparable des Zuiko (avec une bonne dose d’auto-suggestion !) ?
    - La colorimétrie transcendentale et unique au monde des Lumix ?
    - L’art je jeter des langoustes dans la piscine ?Un sport décidément à la mode dans l’industrie photo...
    - Un espoir de placement historique avec une revente chez Sotheby’s comme objectif invraisemblable ?
    - Le respect de la fameuse (et très commode) "liberté de conscience individuelle".
    - La provok anti-impérialiste Canonikosonyste ?(en refusant d’acheter FF, je stoppe l’OPA des grandes marques sur le marché photo mondial.)
    J’ai bien peur que ces arguments soient aujourd’hui insuffisants pour que le MFT/APSC puisse conserver une part significative de sa clientèle...

    Olympus ne semble toujours pas avoir compris (idem Fuji) que l’industrie optique consiste en une compétition permanente tirant le niveau de celle-ci vers le haut et non l’inverse.

  • @106
    Et ils ont effectivement d’excellentes raisons de flipper !
    Vous avez déjà vu une industrie optique conserver 2 montures différentes pour un même format (À part le cas très discutable de Leica ) ?
    Canon et Nikon ont trucidé leur gamme télémétrique après avoir lancé leur reflex !
    Sony a défiguré sa propre monture A pour faire le SLT.
    On s’y serait pas mieux pris pour détruire la monture A !

  • @Fred2 (m-108)
    Les kits dont vous parlez ne sont pas vraiment comparables en ce sens que
    le kit APSC doit ètre vraisemblement basé sur un reflex d’entrée de gamme.
    Idem pour le kit MFT qui doit être basé sur un mirrorless ultrabasique sans EVF.

    Ce que je constate, c’est qu’un MFT basique avec tout de même un EVF intégré tourne autour de 650 €
    (OMD-EM10)
    ...Vs 1500 € pour le RP.
    Il suffirait qu’un des leaders du marché sorte un FF à 1000 € (selon la rumeur : Un Nikon Z1) et les APSC/MFT milieu de gamme seront disqualifiés.
    Ils le sont déjà plus ou moins avec le kit que je vous ai cité dans un message précédent.

    Ensuite, invoquer la résistance du marché d’entrée de gamme, c’est en apparence "réaliste" (350 € Vs 1800 €, c’est efffectivement un saut important.)...sauf que le marché d’entrée de gamme est en train de s’effondrer !
    Un des responsables d’Olympus a récemmment reconnu que le marché des boîtiers dans la gamme de prix
    allant de 300€ à 500€ s’était effondré, les gens étant déjà accaparés par d’autres types de produits dont ...le smartphone !

    Donc le nerf de la guerre se situe donc aujourd’hui plutôt en milieu de gamme...que peut investir le FF si moins de 1000 €...

  • @Fred2 (m-109)
    Vous devez être bien douillet !3 Kgs au lieu de 1,5 Kg, ça fait une bouteille d’eau !

    Sinon, il existe bien une différence entre APSC et MFT, ne serait que la PDC :

    Un 150-600/5-6,3 en APSC-Canon équivaut à un 240-960/8-10
    tandis que
    le 100-400/4-6,3 Pana MFT équivaut à un 200-800/8-12,6

    Donc la PDC à grandissement comparable doit être moindre sur votre 150-600 (un écart de 2/3 de diaph) pas très visible...et une vitesse d’obturation qui peut être plus élevée.

    Sinon,un 150-600 se monte sur un FF : Ça permet d’exploiter l’objectif à fond...à condition de pouvoir se rapprocher davantage de la cible (pour compenser le déficit de focale 600mm et éq. 800mm pour le MFT.
    Dans ce cas,la PDC varie du simple au double !

  • Un sac à dos photo encombrant et mal-commode.
    Une sacoche photo légère et pratique.
    Parler de pdc sur un objet se trouvant à plusieurs dizaines voire centaines de mètres... sérieux ?!
    Pour ma part c’est l’expérience terrain qui me ramène des souvenirs, pas les chiffres sur papier. quels qu’ils soient.
    Et je n’achète pas en fonction de ce qui se fera hypothétiquement dans 10 ans, je serai peut-être mort à ce moment-là !
    Quant à mon côté soi-disant douillet...

  • @114
    Mais comment diable font les photographes animaliers ???

    J’en connais un qui utilise un 800/5,6 L (Bernard Lanneluc pour ne pas le nommer et ce n’est pas un "pro") et son téléobjectif est trop gros pour rentrer dans un sac photo !
    Pour photographier un zèbre de, disons 1,5m, à 35 m, la PDC à f/5,6 n’est pas si grande que ça : 60 cms (calcul effectué sur des bases argentiques super-coool ) !
    Ensuite vous aurez votre arrière-plan qui sera plus flou que votre image issue d’un 100-400 Pana...

    Il est bien évident qu’en utilisant un 100-400/4-6,3 Pana (éq. 200-800/8-12,6), les résultats n’auront rien à voir : La PDC passera à 1,35 m et votre arrière plan sera plus net. L’effet 3D, très recherché par certains animaliers sera donc moins visible sur une image issue du zoom Pana.
    Sur ces seuls critères, certains sont donc prêts à mettre 15.000 boules sur la table et faire un peu de
    "poids et haltères" (le 800/5,6 Canon pèse tout de même 4,5 Kgs).

    Sinon, qui peut le plus peut le moins : Canon a commercialisé un bridge G3X équipé d’un
    zoom (équivalent 135 ) 24-600/7,6-15,2 ...et vous pourrez même économiser votre sac en bandoulière !
    Évidemment, les résultats seront "un peu différents" d’un couple 5DsR+800 LIS mais je comprends que certains s’en contentent.

  • @115
    Bah, j’ai pratiquement siphoné tout ce qui pouvait être dit sur le 17-28/2,8 Di III dès mes premiers posts !
    On a juste fait quelques petites digressions autour du poids des objectifs 24x36, question implicitement
    soulevée (!) par le zoom GA Tamron, le plus léger du monde dans sa catégorie !

    Sinon, j’ai un scoop : Tamron, devant la publicité faite par ce zoom dans LMDP, est to-tale-ment dé-bor-dé
    par l’afflux des commandes et vient de publier un communiqué dans lequel il s’excuse des délais de livraison !
    Sûrement des MFTistes et des APSCistes qui, ayant lu les saintes prophéties d’eric-p dans LMDP, ont subitement changé d’avis....

  • Assimiler un animal à un objet.
    Parler de 35 mètres quand je parle de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de mètres.
    Et surtout parler d’un cailloux à 15 milles euroboules à la versatilité proche de zéro quand je parle de matos adaptables et accessibles au commun des mortels qui souhaite juste se faire plaisir.
    Rappel, les gens ne vivent pas leurs loisirs pour dans 10 ans, mais pour tout de suite et maintenant.
    Alors votre rabachage de la "mort annoncée" qui dure maintenant depuis une éternité de tout ce qui n’est pas FF, franchement, ce qu’il se passera dans une éternité, hein...
    Vous êtes tellement obtus à ne pas accepter que les gens puissent choisir leur matos et prendre du plaisir à l’utiliser comme bon leur semble. Et êtes tellement sûr de vous qu’il n’y a que Canon dans la vie que je vais vous avouer un secret : la prise en main de mes deux boîtiers Canon est une horreur anti-ergonomique pour moi.
    J’étais Nikon, et j’aurais dû le rester. Malgré tout, même si je ne les utilise pas aussi souvent que si j’avais des boîtiers Nikon dans les mains, je reste dans cette marque pour l’instant car deux de mes amis sont équipés en Canon et ça nous permet de nous passer nos cailloux entre nous de temps à autres quand on se voit pour des sorties ou autres.
    Scoop : j’ai autant de plaisir à utiliser l’APS-C que le FF, et je me régale avec mon DP2M.
    Ça vous la coupe, hein ?!
    Il y a des cas où c’est le compact qui tient dans la poche qui est le plus adapté à la situation, d’autres où c’est le smartphone, d’autres où c’est le m4/3, d’autres où c’est l’APS-C, d’autres ou c’est le Sigma, d’autres où c’est le FF, d’autres où c’est le MF, et d’autres où c’est la caméra CCD refroidie.
    Liste non exhaustive.
    Ne vous en déplaise.
    En attendant, je vous laisse à toutes vos certitudes chiffrées, moi je vais ressortir les boîtiers pendant mes 3 prochaines semaines de vacances, et apprendre à les pré-régler pour des situations types.
    Je préfère toffer dans la vraie vie que blablater dans le vide.

  • Moi, ce que j’aimerais voir, c’est quels immortels chefs-d’œuvre arrive à pondre un prétentieux de ce calibre, avec son sacro-saint Canon plein-format… 

  • Lui, je ne sais pas.
    Mais Steven Sorderbergh, avec un iPhone 7 Plus, a tourné "Unsane".

    J’ai lu ici et là que certains voulaient arrêter leur abo à LMDLP, j’avoue avoir été tenté et l’avoir écrit ici-même.
    Mais ce serait bêtement se priver d’un magazine bien somme toutes bien sympa en accordant beaucoup beaucoup trop d’importance à un petit trublion de rien du tout sur 7 milliards d’individus.
    Ne lui accordons jamais plus d’intérêt qu’il ne mérite et continuons à lire LMDLP .
    Juste un coup de molette quand on voit son nom en tête d’un post épicétou !

  • @Fred2 (m-118)
    Vous vous offusquez qu’on puisse dépenser 15000 € sur un tromblon mais en matière d’économies, vous faites pas mal non plus !
    En ce qui me concerne, tout ce que je possède est en 24x36 : Ça évite la dispersion et ça fait faire des économies.
    Et puis j’ai réadapté du matériel argentique sur mon 5D :
    500/8 SP Tamron catadioptrique (avoir des doigts de fée pour la MAP et accepter un taux de déchets élevé)
    1000/10 MTO acheté une poignée de cerises chez un détaillant (quand on ne peut pas faire autrement : Très difficile à utiliser !)
    et....toutes les optiques que je possédais déjà en argentique avant de passer en numérique.

    Vous oubliez également de dire que le marché 24x36 regorge d’optiques manuelles qu’on trouve sur
    le net pour une poignée de cerises !Pour du One-shot (dont je persiste à penser que c’est l’usage ultra-majoritaire parmi les photographes lambda !), c’est laaaargement suffisant !
    Donc, en gros, le FF,ça coûte essentiellement le prix du boîtier (et on en trouve aujourd’hui à moins de 1000 €)
    épicétou ! Les Canon FD, à la limite, on vous les done pour débarasser le grenier...et ils sont fiables !

    Quant aux photos au téléobjectif, je me demande sérieusement à quelle sorte de photographe vous appartenez. On aimerait voir des photos prises avec votre Pana 100-400 dans le désert du Kalahari à 400m !
    Ça promet d’être intéressant.
    Oui, pour ce qui est des gros télés, je confirme : Un photographe aguerri se limite à des PDV à des distances
    généralement inférieures à 100m.

    Pour ce qui est des tarifs, si vous ne pouvez pas vous permettre un 800/5,6 à 15.000,
    vous pouvez toujours vous rabattre sur un 150-600 Sigma C, un 300/4 ou un 400/5,6 d’occaz,etc...(et utiliser
    ...le zoom à pattes : C’est bon pour la santé !).

    Personnellement, j’ai utilisé un 300/4 LIS (acheté d’occaz) avec des converters : C’est pas terrible mais ça dépanne dans le cadre
    d’un usage exceptionnel (Je pratique très peu la photographie animalière....).
    Le 300/4 LIS, c’est aussi très bien pour des tofs sur circuit...

  • @ m-119
    Quels tests ????
    Ceux qui vous arrangent ?
    Vous n’avez sans doute pas lu les mêmes tests que moi.
    Ensuite, les photos que vous faites en APSC ou MFT, vous les ferez dans les mêmes pour beaucoup moins en 24x36.
    J’ai surtout l’impression que vous ne voulez pas accepter une réalité qui vous dérange...
    Si ce que je vous raconte ne vous convainc pas,
    que venez-vous faire sur ce thread consacré à une optique FF ?
    Troller ???

  • @120
    Non, non, rassurez-vous : Je lis aussi vos propos ...assez surréalistes !
    Je me tue à vous répèter que "votre" avis en réalité n’en est pas un car vous avez été manipulé. Désolé.
    Si vous n’acceptez pas mes conclusions, pourquoi donc lire un thread consacré...à une optique FF ?
    Sadomasochisme ?

  • @Bombrun (m-121)
    Des chefs-d’oeuvre qui sont primés tous les jours dans les concours photo.
    Des enquêtes ont été réalisées sur l’origine du matériel des lauréats des Prix photo.
    Devinez quoi ? Ils sont à une très laaaarge majorité en FF...et plutôt en Canon.
    Il y a peut-être un lien de cause à effet... ;-)
    Je cherche encore des lauréats équipés en FT/MFT !

  • @Fred2

    Rappelez moi juste le pourcentage de cinéastes qui tournent en iPhone7 ou quelque chose dans le genre,
    qu’on rigole un peu...

    J’ignore qui est ce Soderbergh mais je doute fort qu’il puisse continuer à faire carrière en utilisant
    des roues de charettes pour participer à un Gpx de F1.
    Et puis "Unsane" n’a pas crevé les plafonds du Box-Office vous savez...

    En relisant cette histoire, j’ai trouvé l’explication : Matt Damon a coûté si cher au cinéaste, qu’il n’avait même plus les moyens de louer du matériel Super 35mm !
    Décidément,les temps sont durs au pays de l’Oncle Sam...

    Soyez crédible dans vos exemples...

  • @128
    Non, votre problème, c’est plutôt que vous craignez que me conclusions ne contaminent d’autres lecteurs de LMDP. C’est vrai, si le FF finit par s’imposer, le MFT et l’APSC seront totalement dévalués, invendables.
    Je comprends que ça puisse vous angoisser mais ça arrivera de toute manière : La tendance à la croissance
    du secteur FF aux dépens des autres formats ne se fait pas qu’en France, vous savez.
    Vous avez encore la possibilité de vendre votre matos "petit format" avant qu’une nouvelle optique FF
    "cheval de Troie" ne vienne ruiner davantage la cote des petits formats...
    Vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenu !

  • @129
    Bah évidemment !
    C’est un peu comme si vous me reprochiez de refuser de fréquenter un restaurant végétarien alors que je suis omnivore !
    Le FT/MFT, comme je l’ai déjà dit, offre une gamme optique en réalité inspirée de produits issus du
    24x36 d’il y a quelques décennies.
    Ou alors ils proposent des optiques de,disons f/2.8
    en faisant croire qu’il s’agit d’une optique équivalente f/2,8 en 24x36 : Un gros mensonge !
    Les professionnels (Canon/Nikon/Sony/etc...) ne disent rien mais poussent en réalité Olympus ou Fuji
    dans leurs propres contradictions !

    Aujourd’hui le 17-28/2,8 di III disqualifie totalememt la vitrine des zooms GA MFT : Le 7-14/2,8 MZD !
    J’espère que vous êtes au moins conscient de ça !
    Sinon, c’est pas grave, d’autres l’auront vu et c’est du pain béni pour les commerciaux pro-FF qui n’en demandaient pas tant !

    Demain, un autre piranha (Sigma ) se fera un plaiiiiiisir de présenter un 12-24/2,8 DG Art pour mirrorless !
    (L’annonce a été faite par Sigma avec quelques cailloux surprises qui ont un but assez évident.)
    Si cet objectif devait être plus léger et moins cher que le 8-16/2,8 XF Fuji APSC, la clientèle pourra légitimement demander des comptes sur les vertus supposées de l’APSC !

    Le 24x36, c’est pratiquement 90 années de développement optique et des centaines d’optiques commercialisées dans une multitude de marques.

    Le FT/MFT, c’est essentiellement 2 acteurs et un développement erratique après l’échec spectaculaire du FT !
    Créé il y a 16 ans, il ne parvient pas à rattraper un format créé 73 ans avant lui. On s’en doutait un peu !
    On est loin de la vitalité affichée du 24x36....

    L’APSC, c’est un format réellement créé en 2003 avec ses optiques initialement réalisées pour une monture
    24x36 totalement inadaptée. Fuji a voulu faire une monture spécialement conçue pour lui.
    Comme pour le MFT, il ne parvient pas à rattraper la "tortue 24x36" partie beaucoup plus tôt
    et, après quelques erreurs de parcours (nouvelle monture enfin adaptée à l’APSC en 2012), il essaye sans succès de rattraper son retard...irratrapable.

    Last but not least, si un fabricant propose un boîtier FF à 1000 € (Irma-p finira par avoir raison, c’est sûr !),
    ce sera la panique pour les navires MFT et APSC !

  • @130
    Vous voulez comparer votre QI avec le mien ???
    Sans blaaaaague !
    Tout compte fait, je vais peut-être écouter les arguments des "relativistes" (puisque "tout se vaut" !) et essayer de vendre (pas cher !)
    des IPhone 7 à Spielberg pour qu’il puisse réaliser son prochain blockbuster !
    Avec des arguments issus de cerveau si féconds, je suis sûr qu’il va accepter !

  • Mais pourquoi diable irions nous vendre notre "matos" comme vous dîtes s’il nous convient très bien pour nos usages ?
    La seule raison d’en changer c’est la panne non réparable.
    Je me sers de ce que j’ai chez moi en fonction du besoin du moment.
    Et oui, il y a des cas où seul le smartphone va m’être utile, et d’autres où au choix un APS-C, un compact ou un FF le sera plus que les autres. Essayez juste pour voir de dégainer votre FF dans un endroit exigu où la main passe à peine, pour prendre une photo à usage professionnel.
    Vous ne savez strictement rien de rien de nos pratiques photographiques respectives, mais vous n’hésitez pas à venir les critiquer.
    Tiens, le petit drone à selfie (un peu décrié dans les coms en dessous de l’article) : perso j’aurais bien un usage quotidien pour lui, encore et toujours à usage pro.
    Quant à l’objo à 15.000 €, je me fais bien plus plaisir avec ce que j’ai, le tout acquis sur plusieurs années pour une vraiment petite fraction de ce prix.
    Plusieurs années... ah mince... mais ce n’était pas censé être la disparition programmée des APS-C ?
    C’est pour ça aussi qu’on continue d’en trouver en quantité pléthorique jusqu’en grandes surfaces ?
    Han la blaaaague !!!

  • Zut...
    J’ai plus de cacahouètes...

    Bouger surtout pas, je vais faire le plein et je reviens...

  • @Fred2 (m-134)
    Justement parce que votre prochaine panne d’APSC ne sera plus réparable !
    Ensuite, il y a les histoires de décotes
    Enfin, il y a la réputation sulfureuse des STM en cas de panne !

    Pour ce qui est des endroits exigüs, si le FF ne passe pas, l’APSC ne passera pas non plus !
    Dites-nous plutôt que vous cherchiez un plaisir personnel en faisant l’acquisition d’un APSC
    en complément de votre FF plutôt que de chercher des excuses invraisemblables pour justifier à posteriori
    un format en réalité trop proche du FF.

    J’ai moins d’à priori sur le smartphone qu’on peut garder sur soi en permanence....mais ça n’en fait pas pour autant un véritable APN. À ce compte là, on pourrait aussi considérer GoogleMap
    comme un APN...virtuel : Le smartphone est battu à plate couture pour sa discrétion, sa rapidité et ses automatismes !!!

    Pour ce qui est de vos pratiques photo, je n’ai pas besoin de les connaître puisque les petits formats
    n’apportent strictement rien(par rapport au FF)...à part peut-être la possibilité d’être utilisé dans les drones plus facilement :
    La niche de la puce du chien ! Et puis un compact peut très bien faire le job sans avoir à justifier un nouveau format...

    Pour réellement être capable de remplacer le FF, le MFT devrait repomper toute la gamme optique
    du FF (Canon, Nikon, les piranhas japonais et les poissons chats issus des 7 dragons) : Ça arrivera sûrement ...à la Saint Glin-Glin ! Le FF n’a rien à "repomper" des petits formats (ou si peu : Sigma a décidé de commercialiser une version FF du 8-16/2,8 XF Fuji APSC ! Leur exclusivité sur ce tpe de produit aura été de courte durée...

    Pour ce qui est du déclin de l’APSC, c’est une réalité : Le marché photo est globalement en contraction
    (J’ose espérer que je ne vous apprend rien !) et les PDM seraient de 30% nous dit-on (elles étaient de 2-3% en 2005). Cette progression du FF dans un marché en regression globale se fait évidemment aux dépens des autres formats : Donc de l’APSC et MFT.

    Pour ce qui est des ventes des DSC en entrée de gamme, un des responsables Olmpus a récemment reconnu qu’elles étaient en "chute libre".
    L’APSC et le MFT régressent effectivement dans le monde. J’vous l’avais bien dit !!!

  • @135
    N’hésitez pas à m’envoyer un échantillon de votre QI , ça pourrait bien m’intéresser !
    Il est vraiment étonnant que vous hésitiez encore à le partager si vous en possédez autant que vous le prétendez.
    Je vois ça à la longueur de vos interventions ! Quelle classe !!!

  • @132
    le 7-14 olympus n’a rien à voir avec un 17-28
    tout le,monde sait qu’une focale de 14 mm est forcément plus compliquée à fabriquer, qu’elle sera plus encombrante,voyez d’ailleurs les optiques nikon 14 mm en fixe ou le zoom 14-24. Donc, ici on compare encore avec une évidente mauvaise foi des choses qui ne sont pas comparables. Personnellement, je m’en fous de savoir si on vend moins de m43 ou d’apsc (c’est normal, on vend moins de tout mais surtout moins de dslr), je me sers à la fois de m43, d’apsc et de FF , selon les circonstances . J’attends avec impatience l’arrivee des Sigma, surtout du pancake 45 mm avec bague de diaphragme, il risque de faire un malheur.

    te mauvaise foi

  • @Fred2
    A propos de @108 @109
    « Alors oui il y a mieux, mais c’est beaucoup plus cher !!! »

    Cet exemple n’est pas très judicieux. Le 150-600 (standard) est moins cher que le 100-400 Panasonic :-)

  • @139
    Relisez bien mes messages avant d’intervenir (Message Nº1 ! ).
    Le 17-28/2.8 Tami est équivalent à un 7-14/2,8 à condition de shunter la focale "7mm".
    Une focale 14mm est très difficile à fabriquer...surtout pour Olympus !!!
    Aujourd’hui, même un opticien de seconde zone (Nikon !) est capable de produire
    un 14-30/4 S (équivalent à un 7-14/2 en MFT, faut-il le rappeler !) pesant...49g de moins !
    Cherchez l’erreur...
    En à peine 4 ans, le zoom Zuiko se retrouve usé, vieilli, fatigué...
    Quant aux autres produits que vous citez, il s’agit d’optiques dédiées aux reflex, donc avec un tirage optique
    assez important, ce qui complique passablement la tâche des opticiens.
    D’où le 1 Kg du 14-24/2,8 AFS Nikkor...

    Avec le mirrorless, on peut réaliser des optiques beaucoup plus petites, en particulier pour des focales
    de moins de 28mm (même les 35mm sont plus légers).
    Par exemple, Sigma a fait un 12-24/4 DG Art pour reflex pesant 1150g (2016).
    2 ans plus tard, un misérable vendeur de Télévisions présentait son 12-24/4 G FE : 565g (-51% ) !

    Actuellement, Nikon est en train de nous mijoter un 14-24/2,8 S aux petits oignons pour son Nikon Z et les spéculations vont bon train sur le poids de la bête : 600g ? 500g ???
    À 534g, ce sera la fin du monde pour Olympus qui n’aura même plus l’excuse de la "difficulté" des "14mm" !

  • @141

    N’exagérez rien non plus !
    Ce sont mes amis MFTistes détracteurs qui me relancent sans cesse sur mon impressionnant QI.
    Je ne fais que renvoyer les balles !

  • @ eric-p 126 « Des chefs-d’oeuvre qui sont primés tous les jours dans les concours photo. »

    Cher eric-p, je crois que vous n’avez pas bien compris (mais comment s’en étonner ?) : je voulais dire que j’aimerais bien voir votre production À VOUS, certainement éblouissante puisque vous devez utiliser ce qui (d’après vos propres dires) est ce que chaque photographe compétent et intelligent DOIT obligatoirement utiliser sous peine de déchoir : à savoir un Canon FF. Je suis sûr que la vision de vos œuvres immortelles convaincra quiconque qu’il n’est point de salut hors de ce matériel divin, et qu’elles doivent littéralement ÉCRABOUILLER ce que produisent de pauvres hères équipés en APS-C ou, pire, en micro 4/4… J’attends cette comparaison avec l’impatience la plus fébrile…

    Oui, par pitié, faites-nous la grâce d’admirer vos éblouissances !!! Ainsi, nous aurons la preuve définitive qui nous manquait, à nous, lamentables pécheurs, ignobles incrédules…

  • Qualifier Nikon fabricant de seconde zone !!!
    Ah bah je vais l’encadrer, celle-là !!! :D :D :D
    De mémoire, à moins qu’elle ne soit défaillante, c’est chez Nikon qu’a été fabriqué le tout premier Canon.
    Je dis ça, je ne dis rien, hein...
    Merci pour cette franche rigolade !!!

  • @144
    Arrêtez de faire un complexe d’infériorité avec votre "petit format" !
    Il existe déjà des milliards de photographies prises en 24x36 par les meilleurs photographes au monde !
    Que vous faut-il de plus ?Les miennes ne feront que confirmer l’évidence !
    Encore aujourd’hui la plupart des photographes primés travaillent en FF tandis qu’on cherche les autres
    formats à la loupe !
    Posez-vous simplement la question de savoir pourquoi on en est là aujourd’hui (alors que la situation était relativement confuse vers 2003-2007 avec le double langage de Nikon ) et vous aurez tout compris !

    Si vous voulez rester dans une impasse, pourquoi pas ? Mais vous finirez par être coincé et, de gré ou de force,
    vous retournerez vers le format sacré !

    Des gens qui étaient en Nikon 1 m’ont tenu un peu le même discours que vous.
    Aujourd’hui, ils ont renoncé à la photographie pour éviter de donner raison à l’affreux eric-p !

  • @Fred2 (m-145)
    Qu’y-a-t-il de choquant dans le fait de constater des évidences ?

    Nikon était le leader de l’industrie optique pendant de longues années ; ils étaient largement implantés
    dans le monde quand Canon est venu leur demander de leur fournir ....des optiques !!!
    Et puis Nikon, voyant que Canon gagnait un peu trop d’argent sur son dos, s’est également mis à produire
    des appareils photo pour ne pas laisser ces illuminés de Goro Yoshida et Mitarai prospérer sans eux !
    Puis, Nikon a commencé à décliner dans les années 70’ et surtout durant les années 80’ à la suite de quelques
    virages technologiques ratés et quelques erreurs stratégiques mémorables (On raconte que Nikon a vendu le brevet de la motorisation ultrasonique à son pire ennemi ! On a vu des décisions plus inspirées dans l’industrie.).
    Ils n’ont pas de fonderie pour leurs capteurs,
    Ils ont choisi le CCD au lieu du CMOS
    Ils ont développé un capteur (le fameux JFET LBCAST du D2H qui fait rire tout le monde aujourd’hui et même à l’époque !).
    Quant aux produits optiques, tout le monde connaît la blague chez Canon : Si vous voulez connaître la gamme optique de Canon il y a 5/10 ans, allez chez Nikon !
    Nikon n’a toujours pas osé renouveler son 300/2,8 AFS VR de 2900g (dont la formule a 15 ans !) de peur d’une réaction intempestive
    de Canon !
    La plupart des capteurs des reflex Nikon sont produits par... Sony !!!
    C’est un peu comme si Merchédèche plaçait des moteurs Volkwagen dans ses berlines !

    Au Japon, les retards légendaires de Nikon dans son line-up provoquent la risée des confrères :
    Tokina (Le dernier des piranhas au Japon !) s’est permis de présenter un 70-200/4 VCM aux Nikonistes début
    2012 avant que Nikon ne se réveille enfin pour proposer un 70-200/4 AFS VR "pro" ....27 ans (!) après le
    80-200/4 L FD Canon ! Le temps de réfléchir, sans doute ?

    Aujourd’hui, le marché photo est laaargement dominé par Canon, Nikon loin derrière...talonné par des marchands de Bravia !

    Last but not least, Nikon a été devancé au Japon par Sigma (!) sur les ventes d’objectifs...

  • @Fred2 (m-145)
    Et révisez vos classiques :
    - Le premier boîtier Canon a été produit...chez Canon (produit plutôt inspiré de Leica, hein !)
    - Les premières optiques pour boìtier Canon étaient effectivement des Nikkor (inspirées des productions allemandes : Les Tessar ).
    Voyant que Nikon n’était pas capable de leur sortir autre chose que des Tessar (des sortes d’optiques très légères "à la MFT"), Canon a décidé de faire
    ses Sérénar dès 1946 avec le succès qu’on connaît...

  • 146 : « Les miennes ne feront que confirmer l’évidence ! »
    Mais oui, mais oui, confirmez, on n’attend que ça : dites-nous enfin où nous pouvons admirer vos confirmantes merveilles !

    Non ? Vous ne voulez pas nous éblouir les yeux de votre production ? Vous ne voulez pas prouver définitivement que vous avez raison ? Comme c’est surprenant !!!
    En fait, je suis persuadé que vous ne faites même pas de photo du tout : vous vous montez juste le bourrichon pour des fétiches technologiques qui vous excitent sur catalogue, mais que vous ne maîtrisez pas le moins du monde : vous êtes très exactement ce qu’on appelle un JOBASTRE…

  • @Antoine Bombrun (m-149)
    Je ne vous montrerai pas mes chefs-d’oeuvres parce que ça se mérite.
    Pour ce qui est des preuves de ce que j’avance, relisez mes posts précédents : Les preuves sont là, éclatantes.
    Il n’y a que vous et les les MFTistes les plus endoctrinés pour ne rien voir ...ou faire semblant de ne rien voir.
    C’est bien connu : L’amour rend aveugle !

    Dans quelques jours, les acteurs du FF continueront de pilonner les optiques de la vitrine MFT/APSC
    pour draguer leur clientèle : En découvrant les dernières annonces Canon (10/7/2019), Sigma (11/7/2019),
    et Sony (17/7/2019) , un vent de panique soufflera sur les petits formats !

    Le fameux 17-28/2.8 Di III n’est en réalité qu’un des chevaux de Troie des destiné à "recadrer" le marché DSC.

  • Les antis_eric_p, vous le critiquer mais vous être pire que lui.

  • @150
    Je voudrai présenter mes photos que je n’en aurai pas les moyens techniques.
    Ce site n’est pas fait pour ça.

    Pour ce qui est de la panne d’argument, je ne vous ai pas encore vu en aligner un seul !
    Et puis, c’est pas de chance : NR/CR viennent de publier les PDM des acteurs du DSC en 2018 :
    Le roi du FF est à 40,5% (Canon) en progression de +3,9% /2017
    L’avocat inconditionnel et acharné de l’APSC (Fuji ) est à +5,1% (+1,3%/2017)...8x moins que Canon !
    Le principal acteur du MFT (Olympus) est à 2,8% (+0,1%/2017)
    Conclusion des consommateurs : On privilégie d’abord le FF puis l’APSC vient loin derrière et plus loin encore
    Olympus !!!
    Par décence, on n’a pas publié les stats pour Panasonic...

    À part ça, vous avez le droit de dire que "tout se vaut" et qu’on doit respecter "le libre choix de chacun "(sic !)...

  • @151
    Mon précédent message vous était évidemment destiné.
    Pour Mercédes, je ne sais pas où vous avez vu que des automobiles Mercédès étaient équipées de moteurs Renault...
    Bon, pour ce qui est des DSC Canon, tous les capteurs sont rntièrement fabriqués par Canon
    et idem Sony,
    Nikon fait fabriquer une partie de ses capteurs chez Sony ce qui a un impact sur les ventes ; la marque jaune est désormais talonnée par... Sony (Marchand de Bravias !) ; une situation impensable pour les Nikonistes de la planète il n’y a pas si longtemps....

  • Eh oui, Mercedes utilise des moteurs Renault (Dci en 130 et 160 Twin Turbo, entre autres, c’est très facile à vérifier )
    Ceci dit, ce fil devient délirant, comme bcp d’autres, et j’ai du mal à comprendre pourquoi MDLP laisse faire. Eric.P pacsé avec le rédac-chef ?

  • @Gyloup (m-155)
    LMDP s’est livré à un petit calcul :
    Entre les lecteurs qui disent vouloir renoncer à leur abonnement à cause de "l’affreux eric-p"
    (Je n’y crois pas une seule seconde !)
    et les nouveaux lecteurs qui arrivent sur LMDP à cause du "buzz garanti par eric-p", ils réalisent en réalité un énoooooorme bénéfice !!! ;-)

  • @Gyloup (m-155)

    J’ai un scoop pour vous, tous mes amis MFTistes/APSCistes et les autres lecteurs de LMDP :
    Le 17 juillet 2019 à 16 Hrs, ce sera la "fin du monde" pour tous les petits formats
    comme j’ vous l’avais promis !
    Préparez-vous à l’apocalypse !!!
    Ce 17-28/ 2,8 Di III Tamron n’est en réalité qu’un avant-goût de tout ce qui attend pour ceux qui auront eu le malheur de blasphémer contre le FF !

  • @ 156
    Il fur un temps où ce petit "supplément" à MDLP était bien agréable : actus réactives sur les nouveautés et quelques commentaires sur les susdites nouveautés. C’est devenu une poubelle où quelques-uns se vautrent et vous le premier.
    C’est dommage. De là à menacer MDLP de se désabonner ou de ne plus acheter la publication, c’est un pas (ridicule) que je ne franchirai pas. Mais je trouve que le journal s’est bien décrédibilisé, il y a là quelque chose qui m’échappe, car ce qui se passe ici ne serait pas autorisé sur d’autres forums dignes de ce nom. Donc, plus envie d’y regarder, et je le regrette. Il y a eu il y a quelque temps un grand bla-bla explicatif du rédac chef (du mois je le suppose) et qui n’a rien changé, ce qui veut dire que toute cette logorrhée vomitoire n’est pas près de se terminer.

  • @Gyloup (m-156)
    Au lieu de vous plaindre inutilement, vous devriez au contraire bénir toutes mes interventions et toutes les informations que je vous apporte sur un plateau d’argent !
    Tout ce que je dis ici, vous ne le trouverez nul par ailleurs !
    Le 17 juillet prochain à 16 Hrs +quelques minutes, il sera trop tard : Le sol se sera dérobé sous vos pieds et les petits formats tomberont dans la géhenne pour l’éternité.
    Jetez-vous dans le repentir avant que votre matériel "petit format" ne soit totalement dévalorisé, invendable.

    Si vous trouvez que les propos que je tiens sont passablement excessifs, demandez donc aux possesseurs
    de matériel Samsung APSC ce qu’ils comptent faire de leur matériel une fois que leur boîtier aura rendu l’âme.
    Ça va être intéressant...

    Idem pour les Olympussiens de la première heure et les fameux FT, recyclés paraît-il sur du mirrorless !
    Dans la réalité, on n’a jamais vu ça !

  • @159 : C’est à dire que vos infos/spéculations et longues tirades ne m’intéressent pas du tout. Ce qui m’intéresse, c’est la photo, et plus particulièrement la prise de vue. Tous ces délires sur le matos intéressent surtout ceux qui ne prennent que peu ou pas de photos. Si vous supprimez les infos et les tests sur le matos et en particulier les objos dans les revues photos, ces revues ne se vendront plus. Il faut se rappeler Chasseur d’Image qui au tout début de sa parution disait ne pas faire de tests d’objectif car la qualité sera variable d’un objo à l’autre, et qui ont du y venir eux aussi, comme les autres, sous peine de perdre ses lecteurs. Je ne dis pas que ce n’est pas intéressant ou utile, mais une fois le choix fait, on passe vite à la pratique. Toutes ces spéculations sur ce qui va sortir, les formats, etc...c’est de la branlette pour les ratés de la photographie, et vous avez trouvé là votre (petite ?) clientèle qui vous permet d’exprimer tout votre besoin d’être reconnu, votre propre auto congratulation ne sous suffisant pas.
    Même si je comprends bien qu’il ne faut pas prendre tous vos écrits au 1er degré, et qu’on peut même y trouver de l’humour et de l’autodérision.

  • @160
    Ne perdez pas votre temps à répondre à ce foldingue qui jouit de votre propos, pour à nouveau, en remettre une couche, et ainsi de suite...

  • @Gyloup (m-160)
    Encore une intervention très hypocrite de votre part ! On me l’a déjà faite celle-là !
    Je suis un artiste et je ne m’intéresse qu’à la PDV. Les intervenants ne seraient donc que des geeks technophiles !
    Sauf....que vous avez quand même lu cet article et que les commentaires sont liés à ce zoom !
    Normal, non ?
    Si vous ne vous intéressez pas au 17-28/2,8 Di III, que venez-vous faire sur ce thread ???
    Pour votre gouverne, je fais des photos comme tout le monde et je suis même super-fan des UGA car je fais des tofs principalement en ville.

  • @162 : Détrompez vous, je ne lis pas tout ! Je guette (en vain) la réaction de MDLP, qu’au départ je prenais pour revue sérieuse, mais que nenni ! parfois je lis pour savourer (mais je reconnais que c’est un vice) les bêtises et les prises de tête qui sont écrites principalement par vous, juste pour voir jusqu’où peut aller votre délire. Mais je n’y passe que quelques petites minutes par jour et encore mieux, je me soigne.. D’ailleurs j’arrête de lire, répondre et même financer à l’avenir par quelque achat que ce soit, la continuité de ce pseudo-forum. Ciao, et si possible faites-vous soigner.

  • @Gyloup (m-159)
    Mauvais joueur !
    LMDP est bien une revue sérieuse. La preuve : Elle me laisse parler !
    Mon opinion, contrairement à ce que vous pouvez imaginer, est représentative de toute personne un tant soit peu sérieuse en photographie. Si vous interrogez les cadres des grandes marques (Canon, Nikon, Pentax, Sony,etc...), demandez leur ce qu’ils pensent des petits formats : Vous serez surpris !
    Ce n’est pas eux qui m’ont influencé et encore moins l’inverse !
    À partir du moment où vous commencerez à vous poser les bonnes questions, vous finirez par trouver que ce que je raconte n’est pas si absurde qu’il y paraît. Bien sûr, pour ça , il va falloir un peu travailler, hein !
    Ça fait au moins 20 ans que je m’intéresse aux problèmes optiques et, croyez-moi, il faudra vous lever de bonne heure avant d’être capable de me la leçon. Tous les professionnels de l’industrie photo sont de mon côté. Les choses sont donc assez claires.
    Personne ne vous empêche d’aller les interroger. C’est le meilleur gage de ma bonne foi.
    À vous d’en profiter !
    À la louche et sans même vous connaître, je sais déjà que vous n’avez aucune formation scientifique ni même la moindre formation technique. Embêtant pour quelqu’un qui veut débattre sans rien connaître...

  • @164
    Arrêtez de juger les autres comme vous le faites, vous ne connaissez rien de Gyloup et n’avez AUCUNE COMPÉTENCE démontrée ici, sauf à vouloir exister et à dénigrer les autres.
    Vous n’êtes pas devin ni fin psychologue, par contre vous devriez consultez un psychologue.

  • @165
    Merci pour votre télédiagnostic qui me va droit au coeur !
    Pour ce qui est des compétences, j’attends encore de voir les vötres !!!
    Etant un intervenant anonyme (posts non signés comme d’habitude !), j’attends encore de voir !
    Contrairement à vous, je signe toutes mes interventions, je réponds à toutes les questions et j’ai même des références
    à vous fournir dont pourrez difficilement contester le sérieux et la justesse.
    J’attends encore vos références en matière de compétences en photographie pour ne rien dire de l’optique ou de la psychologie. Je crois que je vais devoir atttendre longtemps...

  • J’aime cet objectif, il me sert aujourd’hui pour mes photographies de la nature ou de la faune quand j’ai de la chance d’en capturer.