Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Tamron 70-210 mm f/4 Di VC USD : de belles promesses

22/02/2018 | Benjamin Favier

Après avoir procédé au renouvellement de son excellent 70-200 mm f/2,8, Tamron dévoile un zoom plus léger, ouvrant à f/4, et allant jusqu’à 210 mm. De la concurrence pour les alter ego chez Canon et Nikon.

Présentation

Nous avons largement adoubé les performances du 70-200 mm f/2,8 Di VC USD G2. Mais ce genre de zoom, couvrant le plein format et ouvrant à f/2,8, est parfois jugé trop lourd et trop encombrant.

JPEG - 44.6 ko
La formule optique.

Aussi, les modèles ouvrant à f/4 constituent d’intéressants compromis. Tamron propose un 70-210 mm f/4 Di VC USD en montures Canon EF et Nikon F. Un concurrent direct pour les 70-200 mm f/4 stabilisés au catalogue des deux marques, ainsi que pour le zoom Tokina.

JPEG - 66.6 ko
Les composants du système de stabilisation VC.

Le modèle Tamron présente la particularité d’aller un peu plus loin en longue focale, tout en conservant une ouverture à f/4. Un collier de pied compatible Arca-Swiss est disponible, mais en option (idem chez Nikon avec le 70-200 mm f/4 VR). Nous ne connaissons pas son prix.

JPEG - 48.9 ko
Le collier de pied optionnel. Prix non communiqué.

La construction comprend des joints d’étanchéité pour braver les intempéries. Et il sera possible d’utiliser les convertisseurs Tamron 1,4x et 2x, tout en conservant l’AF, à condition que le boîtier le permette. La luminosité passe alors respectivement à f/5,6 et f/8. La stabilisation VC assurerait un gain de quatre vitesses selon Tamron.

JPEG - 75.2 ko
Les joints d’étanchéité du 70-210 mm.

La distance minimale de mise au point se situe à 95 cm à toutes les focales. C’est mieux que ce que proposent les modèles Canon et Nikon (respectivement 1,2 m et 1 m). Le zoom équivalent signé Tokina ne fait pas mieux non plus (1 m).

JPEG - 38.8 ko
Contrairement au SP 150-600 mm G2, il n’y a qu’un seul mode de stabilisation (VC).

Le diaphragme compte neuf lamelles. Le diamètre pour utiliser des filtres est de 67 mm. Le poids sera de 850 g (monture Nikon F) et 860 g (Canon EF).

Disponibilité annoncée en avril au Japon. Nous n’avons pas encore d’information en ce qui concerne le prix et la sortie en France.

- Le site de Tamron

Fiche technique

  • Prix : NC
  • Type : Zoom
  • Focales : 70-210 mm
  • Montures : Canon EF, Nikon F
  • Formule optique : 20 lentilles en 14 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : oui
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : oui
  • Ouverture maximale : f/4
  • Ouverture minimale : f/32
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 95 cm
  • Pare-soleil : oui
  • Diamètre du filtre : 67 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 176,5 x 76 mm (Canon EF) ; 174 x 76 mm (Nikon F)
  • Poids : 860 g (Canon EF) ; 850 g (Nikon F)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Dommage que la bagne de réglage de la focale se trouve au bout de l’objectif ce qui n’est pas pratique. Apparament tous les nouveaux zoom chez Tamrom sont ainsi. C’est en tout cas un NON pour moi.

  • On s’y fait !
    Avec le dernier 70-200 que j’utilise, le fut repose sur mon poignet et finalement on prend l’habitude rapidement.
    Ce serait dommage de se passer de ce produit surtout qu’il est excellent jusqu’en bout de focal avec une stabilisation redoutable et à un prix abordable surtout en monture Nikon.
    Par contre le poids est là mais comme la qualité est au RDV je pense que c’est un bon choix.
    Pour cette version f/4 je pense qu’il en sera de même.

  • 2. Tiens je suis curieux d’avoir des retour vis a vis du positionnement de la bague de zoom, tu dis que l’objectif repose sur ton poignet mais la bague de MAP ne gène pas ?

    Et sinon question générale, un avantage par rapport à son concurent IS L de chez Canon

  • 70-210 c’est un range assez court qui oblige à emporter un deuxième boîtier. On le fait pour une ouverture de f/2,8. Mais à f/4 la différence de luminosité avec un bon zoom de voyage 10x ne justifie pas cet encombrement supplémentaire, d’autant que les logiciels corrigent bien distorsion et vignettage. Au studio où l’ouverture relative constante est précieuse ce zoom serait plus intéressant, à condition d’avoir des lampes pilotes puissantes. Bref, la mode du f/4 me semble surtout relever de motifs commerciaux : fabriquer beaucoup moins cher pour vendre presque aussi cher.

  • @ 3
    je l’utiise notamment pour des concerts en jazzclub ou l’éclairage n’est pas celui d’une scène à grand spectacle et je suis très satisfait des résultats car les 1500 grammes remplissent parfaitement la mission...
    La bague de zooming est devant, c’est donc plus exactement la platine du collier qui repose dans la paume de ma main et cela ne me gêne pas ; quant à la bague de MAP celle-ci ne dérange aucunement puisqu’elle ne touche pas ma main et que la mise au point est interne.
    j’utilise des boîtiers Nikon et Canon ; en ce qui concerne le premier constructeur la qualité du G2 est très proche de leur dernier modèle mais pour 2 fois moins cher c’est la raison pour laquelle j’ai préféré le Tamron et je ne le regrette vraiment pas même si el Nikon est un petit chouillat supérieur.
    Avec le canon il fait jeu égal mais chez ce fabricant je n’utilise pas de zoom au dela du 24-70 car j’ai horreur de la couleur blanche :)
    La stabilisation sur 3 niveau du Tamron est particulièrement efficace et la qualité optique étant excellente, je pense que c’est l’affaire du moment pour un 70-200 F/2.8.

  • @4

    si vous ne voyez pas de différence de qualité optique entre un zoom 70-200 f/4 de Canikon et un zoom de voyage 10x, autant ne pas se farcir un reflex...

  • Au delà du tamron 90mm macro que j’ai, un très bon objectif, les zooms tamron n’ont pas la fiabilité et la qualité des zooms pro canon ei nikon, tamron c’est le prix qui est intéressant

  • @ 7
    De mon point de vue, vous ne faites que répéter ce que vous lisez sur des forums où on colporte beaucoup de choses...
    J’ai eu des problèmes avec des objectifs L.

  • @8 Et bien votre point de vue est erroné. J’utilise des Canon 70-200 f/4 depuis presque 15 ans, la version non IS d’abord et la version stabilisée depuis 4 ans. J’utilise également depuis presque un an le Tamron 28-300. Surprenant pour un zoom de ce type mais nettement en retrait (sur la plage de focales communes aux deux objectifs évidemment) question homogénéité notamment (je parle d’une utilisation en FF).

    Je croise les doigts : je n’ai jamais eu de problèmes avec mes L : pas de panne, pas de micro réglages nécessaires,...

  • @9 : le 28-300 PZD est en effet assez bluffant. Depuis que je l’ai, aucune intention de passer a des zooms x3 en f/4. en effet, en comparant avec le 28-75/2.8 II de la marque, la bague de zoom est passée devant : un gros point noir, impossible de l’ utiliser avec le PS a l’envers !
    Mes fixes L sont tous passes par MR. Casi obligatoire pour avoir une MaP ultra précise a f/1.2 (et a f/2.8 pour les télés..)

  • @10 30 ans de photos et de SERIES L de la photographie extrême en montagne dans le désert en Amazonie je n’ai jamais eu le moindre problème avec mes séries L l’appareil photo et l’objectif est un outil de travail pour le photographe il faut un matériel fiable et un service après vente fiable pour tamron ce n’ai pas le cas pour le moment

  • @ 9
    Mon point de vue n’est pas éronné il est justifié par des constats !
    Toutes les marques rencontrent des problèmes notamment avec les produits de plus en plus sophistiqués.
    Le 28-300 que vous évoquez ne s’adresse pas aux mêmes personnes - pour faire simple.
    De plus, je ne suis pas un passionné des zooms ; ils me servent juste ponctuellement alors dans ce cas je prends ce qu’il y a de meilleur ne souhaitant pas m’embarasser avec des ouvertures glissantes.

  • @ 11
    En France, le S.A.V. Canon auquel j’ai déjà eu à faire avec un objectif "L" n’est pas digne de la marque...
    Quand on est obligé de retourner 3 fois l’optique qui est maculée de poussières on est en droit de se poser des questions sur l’absence de salle blanche surtout au prix tarifés hors garantie.

  • @12

    il est erroné sur ça : De mon point de vue, vous ne faites que répéter ce que vous lisez sur des forums où on colporte beaucoup de choses...

  • @13 vous ne faites que répéter la même chose moi j je n’ai eu aucun problème ni avec les série L ni avec la S.AV en France, pour l’entretien le matériel reviens nikel

  • Gabriel vous êtes un privilégié, comme l’archange ;)