Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Technique du portrait

04/07/2011 | Pascale Brites

Respectivement photographe professionnel et journaliste technique, Clarke Drahce et René Bouillot signent aux éditions Dunod un ouvrage à la fois théorique et pratique, entièrement consacré à la discipline du portrait.

Des différents domaines d’application de la photographie, le portrait est sans doute l’exercice auquel s’adonnent le plus facilement les amateurs. Qu’il s’agisse de fixer sur surface sensible le souvenir d’un proche ou de faire poser un modèle sous l’éclairage des flashs de studio, c’est aussi une des disciplines les plus délicates et les plus variées. Elle demande à la fois des connaissances techniques, pour une maîtrise parfaite des systèmes de prise de vue, de la pratique et de la sensibilité.

Malheureusement, c’est seulement après une longue première partie consacrée à l’anatomie, dont la précision et le détail ne sont pas vraiment indispensables à la réussite de beaux portraits, que l’on entre dans le vif du sujet. Les auteurs s’attaquent alors à la perspective et au point de vue, pour se tourner ensuite vers les notions d’éclairage, de cadrage et de composition. Si la suite de l’ouvrage est bien consacrée aux différentes disciplines du portrait, le découpage des chapitres n’est pas des plus logiques. Les auteurs commencent par traiter du portrait monochrome puis de la couleur et poursuivent, dans l’ordre, par le portrait en intérieur, en extérieur, la femme, l’homme, le portrait d’enfant, le nu, le groupe et le couple, le reportage, le maquillage, l’éclairage, la mode et le mariage. Une multitude de sujets qui entraînent des redondances dans les propos et rendent la lecture de l’ouvrage difficile en continu.
Mieux vaut donc s’y attaquer en plusieurs fois, en se penchant sur un chapitre donné pour une technique spécifique.

C’est dommage, car le contenu est intéressant et l’écriture agréable à lire. On y trouve des notions de photométrie, de colorimétrie et de précieux schémas de prise de vue et d’éclairage qui aident à visualiser les conditions de réalisations des images. Mais pour accéder à toutes ces informations, il faudra dépasser la première impression plutôt négative en raison d’une maquette assez triste et d’une iconographie trop peu présente et surtout bien vieillissante.

-  Le portrait photographique
- René Bouillot et Clarke Drahce
- Éditions Dunod
- 224 pages, 17 x 24 cm
- 26,50 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages