Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Gimp : appel aux dons

24/01/2017 | LAURENT KATZ

Gimp est pour certains la solution de remplacement gratuite pour Photoshop. Issu de l’univers du logiciel libre, il a cependant besoin de financement pour évoluer. Notamment pour offrir des atouts qui lui font défaut quand le logiciel d’Adobe en dispose depuis des années.

Le logiciel libre cache différentes réalités sur l’ampleur des productions. Gimp est l’une des plus ambitieuses : un programme gratuit et emblématique tournant sous Linux, mais aussi Mac OS et Windows. Toute une galaxie de développeurs gravite autour de cet astre de la retouche et de la création graphique qu’il faut bien réunir de temps à autre, pour fixer des directions fonctionnelles. Un premier niveau de financement passe par une donation, via la Fondation Gnome, une association sans but lucratif qui agit ici comme agent fiscal et dont l’objectif est de mettre à disposition du public une plate-forme informatique basée sur des logiciels gratuits. De l’argent qui servira par exemple à organiser la conférence Libre Graphics Meeting qui vise à réunir le maximum de développeurs pour des échanges, des corrections de bogues, la mise en chantier de nouvelles fonctions…

Reste que les développeurs, du moins ceux qui consacrent un temps important au projet Gimp ne perçoivent rien par ce biais. Par exemple, Øyvind Kolås est le principal intervenant concernant GEGL (GEneric Graphical Library) le moteur de traitement graphique du logiciel, qui est en cours d’évolution pour prendre en charge les interventions non destructives et les calques de réglages. Et qui s’avère indispensable pour le travail en 16 ou 32 bits, la prise en charge du mode CMJN ou les calques d’effets. Øyvind Kolås travaille depuis le milieu des années 2005 sur le sujet, sur son temps libre. Il sollicite maintenant un financement participatif via le site Patreon, dédié aux créateurs et aux artistes. Il s’agit plus d’un mécénat que du financement d’un projet industriel comme le pratiquent Kickstarter ou Indiegogo. Vous trouverez sa demande, qui démarre à 2 $ par mois, ici.

Pour info, Gimp en est à sa version 2.8.18, téléchargeable ici. Du moins celle présentée comme stable. Une version Gimp 2.9.2 a été lancée fin 2015, mais elle est visiblement restée à l’état de version de développement alors qu’une version 2.10 est déjà évoquée.

- Le site de Gimp

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.