Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Tokina 70-200 mm f/4 AT-X Pro FX VCM-S, Le piqué

14/09/2016 | Jean-Marie Sépulchre

Le piqué :

Le test a été effectué avec un Nikon D810 et le piqué a été mesuré sur des fichiers Nef convertis par Capture NXD. Il était intéressant de comparer les résultats avec ceux obtenus par le Nikkor de même focale et ouverture testé avec un D800E dans notre numéro 52 : le piqué global est très proche, de niveau très bon ou excellent selon les zones, le Nikkor est meilleur à 70 mm f/4, mais le Tokina lui est supérieur à pleine ouverture à moyenne et longue focale avec une meilleure couverture du champ. À f/8 ou f/11 les performances sont très proches, en revanche le Tokina souffre plus de diffraction à f/16. On notera cependant qu’à part une note seulement « bon » dans les angles à 70 mm f/16 l’objectif est toujours « dans le bleu » sur toutes les autres cases de notre carte.

JPEG - 109.2 ko
Ci-dessus : Carte de piqué pour le format 49 × 74 cm. Les cases bleues figurent les très bons et excellents résultats.

- 70 mm :

JPEG - 60.9 ko
Ci-dessus : Histogramme de piqué à 70 mm pour le format 49 × 74 cm.

- 120 mm :

JPEG - 62.5 ko
Ci-dessus : Histogramme de piqué à 120 mm pour le format 49 × 74 cm.

- 200 mm :

JPEG - 63.6 ko
Ci-dessus : Histogramme de piqué à 200 mm pour le format 49 × 74 cm.
MDLP N°89, Octobre 2016
- Retrouvez l’intégralité des coulisse de notre aventure dans l’Ouest américain et test terrain (reportage, portfolio, cahier technique) en Alaska consacré au Nikon D500 dans notre numéro quatre vingt-neuf du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
- Lire le sommaire du N° 89 de MDLP
- Commander le N° 89 de MDLP
RÉALISEZ 32% D’ÉCONOMIE = ABONNEZ-VOUS !
WORKFLOW + LEMONDEDELAPHOTO.COM : Profitez de 32 % d’économie en souscrivant à notre offre d’abonnement de 1 an (14 numéros au total) au prix de 56 euros TTC.
Je souhaite m’abonner aux magazine Workflow & LemondedelaPHOTO.com

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • La tres bonne qualité optique pourrait ne pas être suffisante pour faire pencher la,balance. Le Nikon est tres tres bon, plus cher certes mais aussi plus léger de 150 grammes. Il y a aussi des irréductibles dont je suis qui ne mettront jamais sur leur boîtier des optiques autres que celles de la marque du boîtier pour des tas de raison dont la principale est que le fabricant de boîtier est peut être mieux placé pour fabriquer une optique en parfaite adéquation avec son boîtier.

  • La qualité optique ne suffira pas à elle seule faire pencher la balance dites-vous ? Pour moi oui. Mais je ne suis pas tout le monde.

    J’ai acheté un Tamron 24-70 f 2,8 VC parce qu’il était meilleur que le Nikon et stabilisé (le Nikon pas à l’époque). Et qu’à la différence de prix et à la différence de qualité, je ne voyais pas pourquoi payer plus cher pour moins bien.

    Maintenant, que le fabricant du boîtier soit le mieux placé pour fabriquer une optique en parfaite adéquation avec son boîtier et bien... C’est votre avis, et je ne le partage pas. Primo, il y a plusieurs boîtiers, et ensuite, certaines marques font bien mieux que Nikon. Après, je peux comprendre que l’on souhaite acheter un objectif Nikon pour un boîtier Nikon pour s’éviter les problèmes de compatibilité au niveau des firmwares et/ou des corrections intégrées aux boîtiers. Mais là, on touche à un autre domaine, celui où les fabricants de boîtiers font peut-être exprès de modifier certains paramètres pour ennuyer les "altermonturistes"..

    Et enfin, entre 1 400 € pour le Nikon, 1 000 € pour le Tokina et enfin 1 300 € le Tamron mais en ouverture 2,8... Je peux comprendre que beaucoup se posent des questions, moi le premier, lisent les tests et achètent en fonction de leurs propres critères.

    Conclusion : la très bonne qualité optique sera sans doute suffisante pour faire pencher la balance, surtout à un prix inférieur au Nikon. Chacun voit midi à sa porte comme on dit.

    Au passage, encore merci pour ce test qui, comme les autres, est toujours très intéressant à lire.