Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Tokina SZX400 F8 MF : miroir, mon beau miroir…

17/07/2020 | Patrick Lévêque

Comme la plupart des fabricants, Tokina profite de la douce torpeur estivale pour réviser ses gammes et étoffer son catalogue en proposant un nouveau petit télé à miroir de 400 mm à ouverture fixe de f/8.

ATTENTION - EMBARGO AU 17 JUILLET 2020 À 8h

Tokina étoffe sa gamme d’objectifs à miroir comprenant pour l’heure une seule référence avec un 300 mm f/6,3, disponible uniquement en monture Micro 4/3. Le nouveau venu est un 400 mm f/8 proposé cette fois en monture Nikon F, Canon EF, Micro 4/3 et Sony E via un adaptateur de monture.

Le SZX400 F8 MF est un téléobjectif ultra-compact et léger à miroir idéalement conçu pour s’adapter sur les petits boîtiers. Construit sur une formulation optique comprenant 6 éléments en 5 groupes et dotés d’une mise au point manuelle, le SZX400 F8 MF pourra s’appuyer sur la mise au point assistée et les technologies de focus-peaking des dernières générations d’appareils pour assurer efficacement la mise au point.

La stabilisation intégrée à certains boîtiers limitera les tremblements en basse lumière et l’objectif pour pourra également s’appuyer sur la dynamique des capteurs et leur sensibilité ISO élevée pour compenser son ouverture fixe de f/8. Léger et compact, le SZX400 F8 MF devrai être un parfait compagnon pour les petits appareils mirroless en monture micro 4/3.

• Tarif
– Tokina SZX400mm F8 MF avec adaptateur de monture : 269,90 €
– Tokina SZX400mm F8 MF monture T : 249,90 €
– Adaptateur de monture : NC
Disponibilité à partir du 7 août 2020 — Plus de renseignements : Tokina

• Fiche Technique

– * Focale : 400 mm
– * Type : miroir
– * Ouverture : f/8
– * Formulation optique : 6 éléments en 5 groupes
– * Angle de vision : 6°
– * Mise au point : Manuelle de 1,15 m à l’infini
– * Macro : 1 : 2,5
– * Filetage filtre : avant 67 mm, arrière 30,5 mm
– * Monture : Canon EF, Nikon F, Fujifilm X, Micro 4/3, Sony E
– * Longueur : 82 mm
– * Poids : 355 g [sans monture]

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Une initiative intéressante qui montre que la formule catadioptrique est encore celle qui fournit la meilleure
    compacité depuis son introduction dans les années 1950’ !
    Deux reproches néanmoins à faire à Tokina :
    *Pourraient-ils se pencher sur la possibilité de faire un catadioptrique AF pour mirrorless ?
    (La MAP manuelle, bien que facilitée par le focus-peaking, est lente et délicate.)
    *Pourquoi ne pas avoir été plus ambitieux et opter plutôt sur un 500/8 voire un 600/8 qui ne sont pas si encombrants ?

  • Tokina plus parler à moa comme ça, peta, ca Tokina n’a pas pour toa, toua tes Cacon, un vra Cacon.

  • Tokina, piranha
    Tokina, piranha
    Tokina, piranha
    Tokina, piranha

    El Ricoh Pepitos

  • « J’ATTENDS ENCORE QUE QUELQU’UN VIENNE ME DONNER DES LEÇONS D’OPTIQUE POUR VOIR !
    ESSAYEZ DE M’EN DONNER QU’ON RIGOLE UN PEU !
    EN RÉALITÉ, PERSONNE, JE DIS BIEN PERSONNE, NE M’A JAMAIS DONNÉ DE LEÇON EN MATIÈRE D’OPTIQUE. MANQUERAIT PLUS QUE ÇA ! »
    Signé eric-p

  • Un fait sauf erreur de modèle, ils existaient déjà mais pas en monture m4/3.

  • Il faut lire, En fait et non Un fait.
    En m4-3 le 300 f6.3 reste préférable, nettement plus compact, couplé, avec tous les effets du catadioptrique et moins de défauts.

  • Comme l’a fait remarquer qqn probablement le Kenko qui est sorti il y a qq années rebadgé Tokina, et il n’y a donc pas grand chose de nouveau à en attendre. Avec la science de l’optique moderne, notamment en télescope, je rêve d’un constructeur qui nous sortirait un beau miroir haut de gamme destiné à la photo haute résolution, ou du moins capable de luter avec un réfracteur...Et on va bien voir ce que donne la solution économique alternative choisie par Canon avec ses optiques DO 600mm f11 & 800mm f11 malheureusement exclusivement réservés à la monture RF

  • @3
    Oh, Tokina est le plus "gentil" des piranhas ! Il a les dents élimées ; on le sent à peine quand il mord !
    La preuve : Fuji vient de passer un accord avec Tokina pour avoir le droit de proposer ses optiques en monture X !
    En revanche, toujours pas d’accord en vue avec Sigma !

  • @Phenix Jc (m7)
    Vous confondez les usages :
    Un télescope permet effectivement de la haute résolution (souvent à la limite de la diffraction !)
    mais sur un très petit champ (3’=5" sur le HST par exemple).
    Sur les télescopes de Schmidt (grand champ), il y a un problème de courbure de champ tel qu’on est obligé de segmenter le plan focal (courbe !) pour y placer différents CCD (Cas du télescope Kepler par exemple).
    Pour ce qui est du LSST, la combinaison optique est tellement compliquée (Paul-Baker) que je doute qu’un acteur de l’industrie photo s’intéresse à ce genre de solution.

    Plus généralement, on reproche 3-4 choses aux objectifs catadioptriques :

    - La pupille d’entrée de l’objectif est obstruée par le miroir secondaire de renvoi, ce qui a pour effet de déteriorer les courbes MTF, moins bonnes que celles d’un objectif conventionnel d’ouverture identique.

    - Le miroir réfléchit une partie de la lumière incidente et se montre moins discret qu’un téléobjectif conventionnel.

    - Certains photographes n’aiment pas le bokeh en "beignets" des catadioptriques.

    - On ne peut pas réglér l’ouverture de l’objectif...

    Certains astronomes préfèrent encore la lunette conventionnelle plutôt que le télescope pour effectuer certains types d’observations (Les étoiles doubles ultra-serrées par exemple....)

  • @phenix Jc (m7)
    Pour ce qui est des objectifs DO f/11 annoncés par Canon, le site Canon.jp a présenté quelques samples en PD
    (sur Canon R 30 MP je crois) et on peut se faire une première idée :
    L’ouverture f/11 (140 pl/mm à tout casser !) se fait sentir mais l’image du cygne réalisée au 600 mm est "correcte" néanmoins.
    Le cliché du macaque au 800/11 est moins convaincant en revanche (mais peut-être qu’un peu d’accentuation améliorait le rendu du pif du singe ?).
    Par rapport aux objectifs catadioptriques conventionnels que Canon entend remplacer (ils sont presque aussi légers et compacts), les objectifs DO f/11 apportent surtout l’avantage d’un meilleur confort d’utilisation
    (AF bienvenu !) + stabilisation optique (4-5 EV gagnés !).

  • J’attendrais que des tests soient effectués avant de supposer un QI raisonnable, surtout avec des caméras à haute résolution. Je viens d’essayer mon kawaii 500 Minolta AF via LA-EA4 sur un A7rII et j’ai trouvé que ce n’était pas l’outil le plus précis. Au mieux, c’est bon. Un miroir Tokina 400 AF aurait pu être quelque chose de plus excitant !

  • J’ai hâte de pouvoir m’en procurer un pour voir de mes propres yeux ce qu’il a dans le ventre  !

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE