Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Umbrill Active Pack : il ne manque pas d’air

05/12/2018 | Laurent Katz

Non, ce n’est pas un Peak Design ! Même si l’aspect fait plus qu’évoquer une nouvelle production de cette marque américaine, l’Active Pack du nouveau venu Umbrill est un sac à doc original, avec un insert photo gonflable. En financement participatif sur Kickstarter.

Comme dans la mode, des tendances esthétiques se manifestent. Le Peak Design Everyday Backpack a fait des émules. Récemment chez Lowepro avec le FreeLine 350 AW et maintenant Umbrill qui démarre une campagne sur Kickstarter avec un sac dont l’insert photo incorpore une structure gonflable et donc antichoc. Je ne suis

pas


persuadé qu’un sac plus classique soit moins performant sur ce critère, sachant que des matériaux amortissants sont généralement employés pour les séparateurs et les cloisons de la zone photo. Mais savoir se distinguer participe aux fondements de toute campagne de marketing. Qui met en œuvre, dans la zone Campagne de la page web présentant l’Active Pack, une vidéo qui évoque les tests des revues de consommation, à commencer par Que Choisir, ou ceux d’une marque suédoise de mobilier bien connue. On y voit un sac tomber devant un technicien en blouse blanche aussi crédible qu’un dentiste évoquant les bienfaits d’un dentifrice. On prendra cela au second degré.

JPEG - 34.6 ko
Une poire, fournie, sert à gonfler la structure protectrice de l’insert photo amovible.

L’aménagement interne est plutôt bien conçu, avec cet insert amovible et ses séparateurs mobiles, sa zone pour effets personnels, sa poche latérale truffée de rangements ou son compartiment pour ordinateur 15ʺ (sur la base d’un MacBook Pro). D’autres poches sont prévues, sur le dessus, en dessous, ainsi que des passants pour fixer à l’extérieur un casque de cycliste avec une sangle non fournie. Le trépied prend place sur le devant. Au chapitre des omissions, certaines pourraient être comblées, car l’un des intérêts du financement participatif est, outre l’entrée de liquidités, la récolte d’avis qui, lorsqu’ils sont économiquement viables par rapport au budget prévu, aboutissent parfois à des évolutions du prototype initial. Ici, manquent une poche latérale pour une bouteille et surtout une ceinture ventrale.

JPEG - 248.2 ko
Vue générale des principales zones de rangement (cliquer pour agrandir).
(doc. Umbrill)

La campagne démarre doucement et si, 38 jours avant la fin seulement 60 % ont été financés, on peut parier que l’objectif sera dépassé au final.

  • Prix : à partir de 179 $
  • Type : sac à dos
  • Dimensions externes : 54 x 33 x 21 cm
  • Compartiment photo : 34 x 28 x 16 cm
  • Poids : 1,4 k g
  • Capacité : un hybride expert ou reflex compact, 2-4 objectifs, portable Mac Book Pro 15’’ ou tablette 12,9’’, effets personnels et accessoires.

Les cinquante premiers contributeurs payent 158 €, les trois cents suivants 167 € et les autres 199 €. Sachant que cela dépend de la parité dollar/euro et qu’il faudra sans doute ajouter les frais de port, plus les droits de douane et la TVA. Un risque encouru, mais pas certain, mon expérience de Kickstarter m’ayant montré, sur une vingtaine d’achats, y compris un sac à dos, que je n’ai jamais eu à payer de droits et de taxes.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages