Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Un Nikon 800 mm en développement !

12/07/2012 | Michel Lion

Nikon annonce le développement d’un super téléobjectif à focale fixe.

800 mm ! C’est désormais la focale la plus longue du catalogue des objectifs Nikkor (n’oublions pas « l’ovni » Zoom-Nikkor 1200-1700mm f/5,6-8P IF-ED qui affiche un poids de 16 kg !). Ce super téléobjectif AF-S sera compatible avec le système autofocus de l’ensemble de la gamme des reflex plein format (dénommée FX chez Nikon). Présentant une ouverture à f/5,6, doté du système de réduction de vibration de la marque (VR) et équipé de joints étanchéité pour résister aux ruissellements et à la poussière, il se prédestine naturellement aux photographes sportifs et animaliers .

Disponibilité et prix inconnus !

À noter que le premier prototype de ce nouveau téléobjectif sera officiellement présenté au photographes professionnels, en avant-première, à l’occasion de l’Open de golf au Royal Lytham & St. Annes Golf Club dans le Lancashire (Angleterre), du 19 au 22 juillet 2012 ; pour ensuite être montré au public lors de la prochaine Photokina du 18 au 23 septembre prochain à Cologne (Allemagne). La date de mise en vente, le prix et la fiche technique définitive n’ont pas été dévoilés par Nikon Corporation.

Dommage car il peut être intéressant de pouvoir jauger du rapport qualité prix offert et de l’intérêt de s’encombrer d’un tel objet quand certains photographes pros (voir le témoignage de Vincent Munier à l’occasion de Nordic Variation sur MDLP) jonglaient avec cette distance focale en utilisant des téléconvertisseurs (le TC-20E III pour doubler la focale de certains objectifs avec toutefois une ouverture réduite de deux valeurs). Ou profitaient du coefficient multiplicateur 1,5 du format DX pour trouver ces focales extrêmes. Une option à considérer, car la souplesse d’un zoom avec l’excellent AF-S NIKKOR 200-400 mm F/4G ED VR II associée aux performances exceptionnelles en hauts Iso des reflex FX de Nikon peut être un sérieux atout. Surtout en vidéo pour travailler sur plusieurs plans. Il faut reconnaître que bon nombre de professionnels confessent une attirance particulière pour les focales fixes.

Affaire à suivre donc ! Nikon Corporation devrait communiquer dans quelques semaines ou mois la fiche technique de ce super téléobjectif ...

Le site de Nikon France

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • @Michel Lion

    Vous qui êtes journaliste, vous pourriez faire votre enquête et donner en avant-première les données techniques de ce nouveau tromblon.

    Ne soyons pas hypocrite : Si Nikon prend le risque de commercialiser un 800/5.6 AFS VR, c’est qu’il peut "taper" le 800/5.6 LIS d’en face !

    On peut donc légitimement s’attendre à ce que certaines caractéristiques techniques de ce Nikkor soient améliorées sur cet objectif :

    - Longueur (et coefficient télé)
    - Poids (La barre des 4 Kgs sera-t-elle franchie ou bien Nikon va-t-il pousser la gageure à 3.5 Kgs ?)
    - Dminimale (Sur le fût de l’objectif, il y a une plage d’exploitation limitée à 10m. Celà veut-il dire que la Dmin sera de 5m ?)
    - Facteur de grandissement maxi (G>0.15 ?)

    Dans une interview accordée à vos confrères de RP (RP Nº216, mars 2010,p-9 ), T-Gotô n’a pas fait mystère de son intention de réduire le poids et la taille de ses objectifs. Il n’a pas précisé lesquels mais il s’agit d’un secret de polichinelle que Gotô pensait aux téléobjectifs pro.
    Il a même précisé que la condition de ses gains passait par l’obtention de lentilles "aux formes particulières". On pense évidemment aux asphériques surtout quand on voit les gains obtenus par un autre opticien sur son 45-175/4-5.6 OIS=> 210 g !!!! (Le 45-200/4-5.6 OIS passe pour un diplodocus avec ses 380g !)
    Ce zoom utilise effectivement 2 lentilles asphériques, solution technique qu’on n’avait pas vu depuis longtemps sur ce type d’objectif...

    Du reste, vous disposez de 2 photographies qui permettent d’évaluer la longueur de ce 800/5.6 AFS VR en tenant compte de la perspective.
    Selon mes évaluations, je trouve L=418mm.
    Selon la coupe publiée par Egami (mais s’agit-il du modèle définitif ?), la longueur serait L=431 mm.
    Dans les 2 cas, le Canon serait battu.
    Le coefficient télé devrait battre le vieux record de Leica pour son 800/5.6 Apo-Telyt modul R (Ct=0.61) ainsi que du déjà excellent 800/5.6 LIS Canon (Ct=0.63).

    PS : On peut déjà donner le diamètre de ce 800/5.6 AFS VR en exclusivité mondiale pour LMDLP :....Le même que celui du 400/2.8 AFS VR !!!!

    • Cher Eric

      Merci pour votre intervention, elle permet de jeter les bases d’un débat que je souhaitais initier en concluant cet article de cette façon.
      Et je suis heureux de voir une réelle qualité dans votre contribution mais qui s’appuie sur des supputations ou des interprétations certes censées mais qui ne peuvent être vérifiées puisqu’aucunes données n’ont pas été communiquées par Nikon et que nous n’avons pas pu voir ce super téléobjectif pour vérifier par nous mêmes !

      Je ne doute pas un seul instant que Nikon puisse réussir à concevoir un objectif de très haut niveau, avec les réelles avancées techniques que vous avancez mais à quel prix et c’est toute la question par rapport aux solutions que j’évoquais comme alternatives.

      Mais comptez sur moi pour suivre cette affaire, et souligner la prouesse technologique si Nikon parvenait à prouver le contraire.

      Bien cordialement

      Michel Lion

    • Effectivement, je n’ai pas de certitude (sauf le diamètre !) pour les caractéristiques de cet objectif et je comprends parfaitement qu’un journaliste comme vous
      ne preniez pas le risque de donner une info erronée.

      Toutefois, Nikon France a bien indiqué le caractère "révolutionnaire" (c’est bien le terme qu’ils ont choisi ) de ce nouvel objectif et ce n’est pas un hasard ni un
      discours commercial de circonstance.
      L’intervention de T-Gotô pour vos confrères de RP et les dernières nouveautés optiques chez Panasonic (surtout ce fameux 45-175/4-5.6 OIS à lentilles asphériques)
      jettent un doute sur le fait que ce 800 Nikkor ne serait qu’un clone amélioré du modèle d’en face.

      Pour ce qui est de la longueur de ce nouvel objectif, je persiste à dire qu’une estimation de la mesure est possible à condition d’étudier soigneusement les documents
      fournis. Vous pouvez pas savoir le nombre de secrets de polichinelle qu’on peut révéler à condition de bien exploiter les documents fournis, de disposer de quelques rudiments de connaissances en optique et éventuellement des caractéristiques générales des boîtiers commercialisés (tirage mécanique et optiques,etc...).

      Le but de mon intervention était surtout de rappeler les enjeux pas si anodins que peuvent soulever cette pré-annonce.
      Rendez-vous d’ici la Kina pour savoir dans quelle mesure mes informations se vérifieront...ou pas !

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE