Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Une partie de foot...

03/01/2008 | Michel Lion


©Bruno Calendini / www.calendini.com

Au détour d’une rue, mon attention est attirée par des cris d’enfants qui jouent au foot dans un terrain vague. Je décide d’aller voir de plus près et mon appareil est immédiatement repéré. Je commence quelques portraits qui se transforment en une séance de pauses des plus animées, au point que les enfants se battent et se jettent sur moi pour être sur la photo. Je monte le 7-14 mm f/4 pour profiter de sa couverture exceptionnelle et cadrer tout le groupe à moins d’un mètre. J’obtiens par la même occasion une image dynamique grâce aux perspectives du super grand angle.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Sauf erreur de ma part, le 7 mm Olympus donne un 14 mm f/4 en 24x36. Même si la déformation me gêne un peu, une telle focale doit offrir des perspectives vraiment intéressantes.

    • Votre remarque est tout à fait juste.

      Cependant nous avons précisé dans un message d’avertissement sur la première page du reportage que nous avons délibérément retenu les dénominations d’Olympus en laissant le soin aux lecteurs de faire le calcul avec le coefficient multiplicateur (x2)

      Je poste à nouveau ici ce message

      Dans cet article, nous appelons les optiques Olympus par leur nom. A vous de multiplier la focale par 2 pour connaître leur équivalence en 24x36 (par exemple un 7-14 mm devient un 14-28mm ou un 50-200mm donne un 100-400mm en équivalent 24x36)

      La rédaction