Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Verdict

24/09/2010 | Jean-Marie Sépulchre

Caractéristiques

La plage de focale est classique pour ce type de produit et la luminosité est suffisante, la stabilisation et la motorisation ultrasonique très silencieuse sont désormais un passage obligé en gamme expert.

Fabrication

La fabrication est soignée et l’objectif est bien fini et inspire confiance, le zooming est aisé grâce à une large bague caoutchoutée.

Ergonomie

L’autofocus est rapide et très silencieux, le stabilisateur par contre provoque quelques secousses et un tremblement de l’image visible dans le viseur avant de déclencher, mais ensuite il fait preuve d’une bonne réactivité.

Qualité optique

La qualité optique est très élevée avec un piqué toujours très bon à toutes les focales, peu de vignetage et d’aberrations chromatiques, mais la distorsion devra parfois faire l’objet de correction logicielle, par exemple en paysage urbain.

Rapport qualité/prix

Dans l’absolu le rapport qualité prix est très bon, mais on veillera quand même à la comparaison qui s’impose, notamment en cas de revente d’occasion, avec un zoom de la marque du constructeur. En tout état de cause l’exemplaire testé était meilleur à 300 mm que le modèle Nikon de caractéristiques et prix très proches.

Total

8,5/10

Les +

- Haut niveau de piqué à toutes les focales
- Peu de distorsion et d’aberration chromatique
- Autofocus rapide et silencieux

Les –

- Distorsion en paysage
- Stabilisateur un peu brutal
- Prix par rapport aux produits des constructeurs de boîtiers

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Il serait intéressant de le comparer au Canon 70-300 USM IS de prix quasi équivalent.
    Si le Tamron soutient le défi du Nikon 70-300 VR, je pense qu’il devrait être meilleur que le Canon.
    Qu’en pensez-vous ?

    • Bonjour,

      Est-il possible de répondre à la question de Haije75 ??

      En effet, j’hésite énormément entre ce TAMRON et le Canon 70 300 USM IS !

      Je n’arrive pas à faire mon choix puisque le prix est quasiment équivalent mais ce TAMRON est il me semble bcp plus récent ...

      Expert, qu’en pensez vous ??

      Merci !

    • Ce Tamron est le premier de la marque à être à ce niveau qualitatif et il est supérieur au Canon...mais cette marque vient de sortir une nouvelle version que nous n’avons pas encore testée.

    • Vous voulez parler du Nouveau 70-300 L is ? il sera certainement au dessus.
      Le Tamron apporte-t-il une meilleur qualité d’image et de piqué que le canon 70-300 is usm (réputé comme un série L caché) et ce sur toute la focale ?

      merci d’avance !!

    • Le nouveau Canon 70-300 L IS, proposé à un prix "astronomique", risque peut-être évidemment d’être encore un peu (comment en effet faire beaucoup mieux que "très bon / excellent" en effet ?! ...) au-dessus de ce déjà fabuleux Tamron en performances pures mais, en rapport qualité/prix, quelles que soient les performances réelles du Canon, il est absolument incontestable d’ores et déjà que ce Tamron "écrase tout sur son passage" sans la moindre contestation. Bravo Tamron !.

  • Bonjour

    Merci pour ces tests d’objectifs. Je suis épaté par la qualité des informations (et aussi des réponses aux commentaires) par rapport à ce qu’on a l’habitude de voir sur la toile ou dans la presse. J’irai voir en kiosque si le reste de la revue est à l’avenant.

    Si j’ai bien compris en lisant plusieurs de vos tests, la qualité d’un objectif (et en particulier son piqué) va dépendre très fort du boîtier et en particulier de son capteur.

    Est-il possible de présumer de la qualité (piqué en particulier) de ce tamron 70-300 sur le nouveau nikon D7000 qui en plus d’avoir un capteur plus petit présente plus de pixels (et donc selon vos dires - si j’ai bien compris - une résolution plus élevée provoquant potentiellement des résultats plus sévères pour les optiques). Même question pour le nikkor 70-300 équivalent.

    Et juste une petite remarque générale : pourquoi tester des objectifs plutôt "entrée de gamme" sur des boîtiers pro ou semi pro (D700, D3) ? Je comprend bien qu’on teste des objectifs "FX" sur des capteurs FX. Mais est-ce que çà ne risque pas d’induire en erreur la majorité du public cible de ces objectifs ?

    Merci d’avance

    • Bonjour Gilles ;
      Il n’est pas possible de présumer de la qualité de cet objectif sur le D7000 sans refaire un test complet. Mais globalement nous essayons de tester en priorité un objectif 24 x 36 sur un boîtier 24 x 36 et un "spécial APS" sur un boîtier APS, même si parfois nous donnons le résultat selon le double usage.

      Enfin le capteur du D3 est le plus bas de gamme de tous les 24 x 36, vu que ses performances sont strictement identiques à l’entrée de gamme chez Nikon...le D700 ! Donc comparer ce 70-300 au 70-300 Nikon ou au 28-300 Nikon sur ce capteur n’est pas absurde. Une confidence pour finir : si vous voulez faire un tirage A2 d’exposition un excellent objectif sur un pauvre capteur 24 x 36 de 12 Mpix fera bien mieux qu’un maxi zoom de faible qualité sur un capteur APS avec 50% de pixels en plus...Etonnant, non ? ;o)

  • Bonjour

    Merci pour ces tests d’objectifs. Je suis épaté par la qualité des informations (et aussi des réponses aux commentaires) par rapport à ce qu’on a l’habitude de voir sur la toile ou dans la presse. J’irai voir en kiosque si le reste de la revue est à l’avenant.

    Si j’ai bien compris en lisant plusieurs de vos tests, la qualité d’un objectif (et en particulier son piqué) va dépendre très fort du boîtier et en particulier de son capteur.

    Est-il possible de présumer de la qualité (piqué en particulier) de ce tamron 70-300 sur le nouveau nikon D7000 qui en plus d’avoir un capteur plus petit présente plus de pixels (et donc selon vos dires - si j’ai bien compris - une résolution plus élevée provoquant potentiellement des résultats plus sévères pour les optiques). Même question pour le nikkor 70-300 équivalent.

    Et juste une petite remarque générale : pourquoi tester des objectifs plutôt "entrée de gamme" sur des boîtiers pro ou semi pro (D700, D3) ? Je comprend bien qu’on teste des objectifs "FX" sur des capteurs "FX". Mais est-ce que çà ne risque pas d’induire en erreur la majorité du public cible de ces objectifs ?

    Merci d’avance

  • La version Sony n’étant pas stabilisé, le groupe optique stabilisateur reste-t-il en place bloqué par construction où y a-t-il un groupe optique simplifié en lieu et place ?

    Si tel était le cas la version Sony aurait une autre formule optique et les résultats pourraient être différents. Meilleurs (si l’on voit la difficulté de Tamron sur le dernier 17-50) ou moins bons si la version Sony a été réalisée au rabais.

    Un avis là dessus serait très utile. Je ne sais pas ce qu’il en est pour Pentax.

  • Merci JMS pour ce test très instructif. Reste à savoir ce que cet objo (qui me fait de l’œil) donne en format APS-C et pour la version Sony quel comportement il aura avec le stabilisateur du boîtier.

  • Bonjour,

    Qu’en est-il d’un "problème "de sous exposition évoqué sur certains forums.

    Celle-ci serait importante si l’objectif est associé à un D300s par exemple.

    Problème général ou bien problème de fabrication lié à certaines séries seulement ?

    Il semblerait (cela fait beaucoup de conditionnel mais il ne faut pas forcément prendre pour agent comptant tout ce qui court sur les forums...) que Tamron USA soit au courant (retour SAV conseillé) mais pas Tamron France.
    Merci.

    • j’utilise depuis un bon mois cette optique. Excellente et pas de problème constaté à ce jour. Piqué bluffant. Sauf à parcourir le globe, se faire mousser, et privilégier la série L pour sa robustesse RAS . Mais qui peut le plus peut le moins, et pour céder à la tentation, avec aujourd’hui des tarifs qui se tassent, on peut hésiter avec le 70-200 L 4 USM à 575 euros soient environ 180 euros plus chère, si le stabilisateur vous est inutile pour vos types de photos. Ou pousser au tamron 70 200 2,8 constant sans USM que l’on peut trouver autour de 640 euros plus lumineux. Par expérience la focale de 300 mm, à moins d’être un accro de la photo animalière ou de la voisine d’en face sert rarement. J’utilse donc ce 70 300 entre 70 et 200 mm ou il excelle à toute les focales.

    • Très instructif ce test mais je me demande s’il n’y a pas des erreurs : on voit des angles avec la notation excellent et très bon sur le reste du champ alors que plus loin les barregraphes sont conformes ????
      Il est vrai que les stab Tamron sont un peu surprenants ! mais ça fonctionne sauf que c’est assez bruyant (17-50 f2.8) chez Nikon silence total !

  • bonjours le fidèle lecteur de lmdlp que je suis aimerait un comparatif nikon 55-300vr dx, nikon 70-300vr fx et 70-300 usd tamron sur le capteur 16mp du d7000-d5100 dans un prochain n°... merci pour pour ce super magazine