Publié le : 15/09/2011

Verdict

LE VERDICT :

Caractéristiques

Ce zoom est tout simplement unique en son genre par sa plage de focale et complète à merveille les trans-standard classiques 24-105 ou 24-120 F4 des reflex 24 × 36, tout en étant plus lumineux, et offre en APS des capacités élevées en sport ou chasse photo.

Fabrication

La fabrication est très sérieuse faisant appel au métal, et la finition externe moins flatteuse que par le passé est aussi un gage de meilleure résistance de la peinture aux éraflures en tout genre qui guettent en usage de baroud !

Ergonomie

L’autofocus est réactif et rapide, le stabilisateur demande par contre un petit délai pour être efficace et fait entendre des petits bruits néanmoins assez discrets. Il est conseillé de le débrayer pour gagner en réactivité quand on utilise des vitesses très rapides.

Qualité optique

Les qualités optiques globales sont de très haut niveau, seule un peu de vignetage et de distorsion à 300 mm seraient à corriger en paysage. Le piqué est toujours excellent au centre dès la pleine ouverture sur grand comme petit capteur, et en fermant d’un cran ou deux l’homogénéité est de très haut niveau sur tout le champ, des performances dignes des 70-200 mm haut de gamme pour des focales plus impressionnantes.

Rapport qualité/prix

Le prix peut sembler élevé dans l’absolu par rapport à un 70-200 mm de même ouverture, mais il reste raisonnable par rapport à un 300 mm F2,8 fixe auquel ses performances de terrain peuvent se comparer avec un bien plus grande souplesse d’usage.

>NOTE GLOBALE : 8,7/10

Les +

-  Excellente qualité optique
-  Usage varié en sport et reportage
-  Très bon rapport qualité prix par rapport à un 300 mm F2,8

Les –

-  Très légère correction de distorsion à prévoir en paysage
-  Le stabilisateur peut diminuer la réactivité
-  Prix quand même élevé dans l’absolu

Les autres pages de l'article

01
02
03
04
05
06

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Bonjour,

    Je possède actuellement un 70-200 VRII Nikon que je trouve exceptionnel avec mon D7000. Mais régulièrement pour de l’animalier ou du sport auto, je trouve la focale trop coute. Ce 120-300 m’intéresse donc fortement.
    Vous comparez cet objectif avec un 300 f2.8 de Nikon, mais pouvez vous me faire un retour sur le piqué comparé à un 70-200 2.8 VRII Nikon avec des TC14EII, TC17EII et TC20-EIII ? Je sais qu’avec les téléconvertisseurs je vais perdre en ouverture et en piqué sur le 70-200, mais sachant que le 70-200 est parfait dès la pleine ouverture, à environ 300 je vais ouvrir à peu pret comme le 120-300 à son piqué maximum.
    Le choix d’un téléconvertisseur sur un 70-200 est elle une bonne alternative ? Ou le Sigma mérite-t-il vraiment l’investissement ?

    Vous dites également dans votre article être réservé sur l’adjonction d’un téléconvertisseur. Hors j’aurai aimé pouvoir mettre un TC1.4 voir 1.7 dernière cet objectif (n veut toujours plus loin :-) ) La perte de qualité est elle vraiment importante ?
    La dégradation est-elle moins importante sur le 120-300 avec un convertisseur 1,4 ou sur un 70-200 VR2 de Nikon avec un doubleur ?

    Merci d’avance de votre retour d’expérience.

    Très cordialement,

    • A moins de modifier physiquement les multi Nikon (supprimer un ergot) il est impossible de monter ces compléments optiques sur des optiques autres que les télés Nikon. Et même en les modifiants, il faudrait s’assurer que les blocs optiques ne s’entrechoquent pas avec les lentilles arrières du 120-300.

    • Il n’est hélas pas possible de tester toutes les combinaisons (pour ce Sigma il faut un convertisseur Sigma !) mais par contre je peux vous dire qu’à 300 mm sans convertisseur il sera meilleur que le 70-200 VR II avec TC 14 et TC 17 (donc de 280 à 340 mm) et sans perte de lumière en plus.

    • Merci Jean-Marie.
      En effet, le capteur du D7000 est très exigent (ce qui pose la question des nouveaux capteurs 24mp de Sony, il doit falloir des objectifs de compétition pour pleinement utiliser ce capteur...) mais je m’étais permis de poser cette question car dans votre livre sur le D7000 (que je recommande) vous dites que le 70-200 se comporte très bien avec un TC14. Avec votre réponse vous m’enlever ce doute. Le 120-300 est donc meilleur sur D7000 que ce duo.
      Après vu que le piquer est excellent avec le capteur du D7000, je peux me permettre de cropper plutôt que de rajouter un TC Sigma sur le 120-300.

      Merci encore de vos réponses (E et JMS).

    • Entre se comporter très bien et avoir l’excellent niveau de piqué mesuré sur ce 120-300, il y a une légère différence sur un tirage papier, une différence plus importante aux mesures...et au final tout dépend du niveau d’exigence. Sur un petit format de papier ou en vision full HD sur écran (n’oublions pas que la full HD, c’est ...2 Mpix seulement) on verra mal une différence, sur un tirage d’expo ou mieux (pire ?) encore en cherchant des détails à croper en 100% écran on verra que la combinaison zoom 70-200 + TC14 est un peu plus limitée. Compte tenu de l’écart de prix entre un TC14 et un zoom 120-300 il faut quand même se demander si on en a vraiment besoin ! Mais je n’aurais pas un 300 2.8 dans mon sac (celui qui sert de référence au test) que pour mon usage je n’aurais pas hésité en faveur du Sigma pour les voitures de course et les animaux.

  • Cette optique peut être très interessante pour faire de l’animalier avec un teleconvertisseur 1.4x. en comparant à un 120-400 qui ouvre à 4.5-5.6, le 120-300 avec le multiplicateur, en 24-36 cela donnerais un 168-420 ouvrant à f4 !

    Savez vous si cet objectif sera fabriqué en monture sony ?

  • Cher JMS,
    Sur un D700, pour de l’animalier, vaut-il mieux utiliser ce 120-300 avec un doubleur soit à 5,6 plutôt que le nouveau 50-500 à 6,3.
    Merci de votre avis.

    • Je recommanderai le 120-300 + Doubleur.

      Déjà car tu arrive a 600m a 5.6 et non pas 6.3 dès 300m (j’ai le 50-500) et que pour avoir le 50-500 (qui fait un très bon boulot pour le range et le prix) ; le 120-300 fera bien un bine meilleur boulot a 500mm avec un 1.7x (en restant en dessous de f5.6) et meme avec un 2.0 pour les photos que j’ai vu.

      Mais ce n’est pas le meme prix, tu passe de 1600€ à 2500€

      Tout dépend ton usage : occasionnel pres le 50-500 ; sinon fonce sur 120-300 ; qui en plus est "splash proof" si tu vuex l’utiliser par mauvais temps sans doubleur :)

      (je compte changer de boitier bientot et surement me debarasser du 50-500 & 24-70 pour partir sur le 120-300 :) )

[
0
]