Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Verdict

13/10/2011 | SEPULCHRE Jean-Marie

Le Verdict

Les deux objectifs ont en commun une construction sérieuse et une ergonomie contestable en mise au point manuelle, du fait de la conception du boîtier et du système. Mais leur autofocus est très rapide et leur stabilisateur silencieux et efficace. Ils se différencient uniquement sur le rapport performance prix.

10-30 mm

Ce zoom de base sera proposé en kit mais il est un peu cher en achat séparé. Il offre un très bon haut niveau de piqué aux mesures. En essai de terrain, il procure des images flatteuses et des couleurs pures, mais les angles sont plus en retrait à 10 mm en paysage que sur mire et la distorsion à cette focale peut gêner. Des franges violettes risquent d’apparaître en contre jour et mériter une correction (nettement plus efficace en Nef), ce qui rend peu excusable l’absence de pare-soleil.

NOTE GLOBALE : 7,5/10

30-110 mm

Quand on le compare au 55-200 mm offrant un cadrage équivalent sur un reflex APS ce zoom téléobjectif ne souffre que de sa mise au point trop lointaine en courte focale et présente une qualité d’image nettement meilleure pour un prix beaucoup moins élevé. Il est de plus équipé d’un autofocus très rapide qui permet la photo de sport en rafale.

NOTE GLOBALE : 8,5/10

Les +

- Compacité et construction sérieuse
- Autofocus précis et très rapide
- Très bonne qualité optique globale, surtout pour le 30-110 mm

Les –

- Pas de pare-soleil fourni pour le 10-30 mm
- Quelques franges violettes à corriger sur le 10-30 mm
- La meilleure qualité d’image ne s’obtient qu’en Raw

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.