Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Wandrd Fernweh : sac à dos morpho

05/08/2020 | Sandrine Dippa

Après l’Hexad (que nous avions eu l’occasion de tester dans le numéro 124 de MDLP), le Prvke 21 ou encore le Veer 18, Wandrd finance son modèle Fernweh sur Kickstarter. Le bagage modulable s’adapte notamment à toutes les morphologies tout en misant sur la polyvalence.

264 845 $. C’est la somme récoltée par Wandrd lors de sa dernière campagne visant à financer le sac Fernweh. Le fabricant est un habitué de la plate-forme puisqu’il s’agit de son sixième projet de bagage. L’an dernier, il finançait le Duo Daypack pensé pour une double utilisation (photographie et sac journalier) mais aussi le Veer 18 pliable et à ranger dans un pochon. On se souvient aussi du Prvke. Lancé en 2015, il s’agissait alors de leur premier projet, le bagage d’une contenance de 38L était modulable à souhait grâce à ses inserts amovibles. Le Fernweh est quant à lui pensé pour les photographes en baroud à la recherche d’une solution aussi fonctionnelle que confortable.

JPEG - 53.5 ko
Le Fernweh, selon sa taille, est adapté aux différentes morphologies.

Pour ce faire, le sac dispose de sangles ajustables à six endroits cruciaux : la poitrine, la taille, les épaules, le tout complété par deux ceintures visant répartir le poids du matériel. Le bagage proposé en deux tailles (S/M : 48L, 64 x 35 x 24 cm pour 2,2 kg et M/L : 50L mesure 66 x 35 x 24 pour 2,2 kg), afin de s’adapter un maximum à la corpulence de son utilisateur, est doté de quatre accès (dessus, côté, frontal, dos) et de nombreux rangements dont une poche étanche pour un sac d’hydratation et une sécurisé accessible uniquement dans le dos.

L’intérieur du Fernweh est entièrement personnalisable. Il peut être utilisé nu, pour un usage classique, ou avec des inserts (les Cubes) disponibles en différentes tailles et accueillant jusqu’à quatre optiques et un reflex avec optique montée. Côté confort, en plus des éléments précédemment mentionnés, on note aussi son dos rembourré en tissu maillé censé limiter la transpiration.

JPEG - 44.5 ko
Le dernier sac de Wandrd peut être agrémenté d’inserts de diverses tailles.

D’après la fiche technique, la sac serait capable de résister aux intempéries et à la poussière grâce, entre autres, à ses fermetures à glissière YKK. La housse anti-pluie est vendue séparément. À l’heure ou nous écrivons ces lignes, deux couleurs sont proposées : Gobi Tan (beige) et Black (Noir). Lors de la campagne le sac (nu) coûtait 279 $. Il devrait être proposé à 349 $ par la suite. La livraison est prévue en décembre 2020.

- Wandrd sur Kickstarter

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



CEWE