Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Zeiss 35 mm et 50 mm f/2 : pour Sony α7

03/09/2014 | Franck Mée

Après les « Touit » pour hybrides à capteurs APS, Zeiss présente les « Loxia », des optiques pour compacts full-frame à objectifs interchangeables. Premiers du genre : un 35 mm et un 50 mm, tous deux à f/2.

Présentation

Zeiss poursuit donc son incursion dans le monde des optiques pour compacts à objectifs interchangeables. Les Touit 12 mm, 32 mm et 50 mm macro étaient destinés aux COI à capteurs APS (Fujifilm X et Sony E) ; les Loxia couvrent pour leur part le format 24x36 mm, leur monture E les destinant évidemment aux Sony α7, α7R et α7S – en test dans le prochain MDLP.

Ce n’est pas la seule différence entre les deux séries. Les Touit sont des objectifs entièrement nouveaux, dédiés aux appareils modernes et dotés par exemple d’un autofocus. Les Loxia, à côté, sont bien plus traditionnels : ils ne reprennent pas le design fluide des derniers objectifs, mais un barillet droit et des bagues striées fort classiques, et la mise au point est exclusivement manuelle, de même que le réglage de l’ouverture. Les concessions à la modernité sont limitées à une communication électronique avec le boîtier pour que les données Exif soient correctement remplies et que l’appareil puisse activer l’assistance à la mise au point lors de la rotation de la bague des distances.

JPEG - 35.9 ko
De gauche à droite : Planar T* 2/50 pour Leica M, Loxia 2/50 pour Sony E, Loxia 2/35 pour Sony E, Biogon T* 2/35 pour Leica M.

Inutile de chercher la raison très loin : ces objectifs semblent hériter assez directement de leurs équivalents en monture Leica M. Le Loxia 50 mm f/2 est ainsi un Planar tout ce qu’il y a de classique, tandis que le Loxia 35 mm f/2 reprend fidèlement la formule du Biogon équivalent – avec une petite mise à jour, la lentille frontale étant désormais en verre à dispersion anomale.

Les distances de mise au point minimales ont tout de même été largement améliorées : limitées à 70 cm sur les versions ZM (la mise au point télémétrique ne permettant de toute manière pas de travailler confortablement plus près), elles ont été abaissées à 45 cm pour le 50 mm et à 30 cm pour le 35 mm.

Autre spécificité, il est possible d’activer ou de désactiver les crans de la bague d’ouvertures, permettant ainsi de travailler avec des valeurs fixes (pratique en photo) ou de jouer silencieusement sur la profondeur de champ (utile en vidéo). Enfin, les deux optiques profitent d’un joint sur la baïonnette pour éviter les infiltrations entre objectif et appareil photo.

Les tarifs TTC de ces objectifs devraient être de l’ordre de 1150 € pour le 35 mm et 850 € pour le 50 mm. Il devront donc être vraiment irréprochables pour justifier leur coût…

- Le site de Zeiss

Zeiss Loxia 35 mm f/2

  • Type : focale fixe compatible 24 x 36
  • Montures : Sony E
  • Focale : 35 mm
  • Ouverture maximale : f/2
  • Ouverture minimale : f/22
  • Construction optique : 9 lentilles dont une à dispersion anomale, en 6 groupes
  • Protection : Tout temps
  • Mise au point : Manuelle
  • Distance minimale de mise au point : 30 cm
  • Stabilisation : -
  • Accessoires : pare-soleil fourni
  • Diamètre du filtre : 52 mm
  • Dimensions (L x ø) : 59,2 mm x 62,1 mm
  • Poids : 340 g
  • Prix : 965,55 € HT

Zeiss Loxia 50 mm f/2

  • Type : focale fixe compatible 24 x 36
  • Montures : Sony E
  • Focale : 50 mm
  • Ouverture maximale : f/2
  • Ouverture minimale : f/22
  • Construction optique : 6 lentilles, en 4 groupes
  • Protection : Tout temps
  • Mise au point : Manuelle
  • Distance minimale de mise au point : 45 cm
  • Stabilisation : -
  • Accessoires : pare-soleil fourni
  • Diamètre du filtre : 52 mm
  • Dimensions (L x ø) : 59,2 mm x 62,1 mm
  • Poids : 320 g
  • Prix : 713,45 € HT

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages