Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Zenfone 3 Deluxe : smartphone à capteur empilé

02/06/2016 | MARC MITRANI

Le nouveau smartphone haut de gamme d’Asus est le premier à embarquer l’IMX318, le nouveau capteur à empilement de Sony.

Annoncé en février dernier (voir notre présentation ici), le capteur IMX318 de Sony Semiconductors embarque 22,5 Mpxl effectifs et mesure 1/2,6’’. Il reprend à son compte la technologie d’empilement des composants déjà utilisée pour les RX100 M4, RX10 M2 et RX10 M3.

Il est accompagné d’un objectif ouvrant à f/2 et d’une stabilisation optique sur quatre axes pour la photo. La stabilisation est en revanche électronique et sur trois axes pour la vidéo 4K. L’autofocus hybride du capteur est bien entendu mis à contribution. Il est toutefois complété par un laser afin d’assurer une mise au point rapide (0,02 s.) quelle que soit la scène à photographier. Asus ne communique pas les autres caractéristiques photo et vidéo du Zenfone Deluxe 3, mais il semble difficile d’imaginer qu’elles n’exploitent pas les possibilités offertes par l’IMX318 (prise de photo pleine résolution pendant captation 4K 30 im/s, 120 im/s en 1080p et 240 im/s en 720p).

Pour le reste, le smartphone dispose d’une fiche technique plutôt alléchante. Le Zenfone 3 embarque un écran de 5,7’’ Full HD à technologie Amoled géré par une puce graphique Adreno 530, un processeur Qualcomm Snapdragon 820, 6 Go de RAM et 64 Go de mémoire de stockage. Ces spécifications techniques ne vous parlent pas ? Alors retenez simplement qu’a priori, il offre une puissance de calcul très confortable et devrait fournir d’excellentes performances. Le constructeur a opté pour un boitier fait d’une seule pièce d’aluminium, aucun filet de plastique, jusqu’ici indispensable pour les antennes, n’étant visible à sa surface. Cela n’a l’air de rien, mais c’est une jolie performance technique : les ondes hertziennes étant physiquement incapables de passer une barrière de métal, le constructeur a manifestement trouvé une astuce afin de permettre l’émission et la réception en 4G, Wifi et Bluetooth. Précisons enfin qu’avec un écran occupant 79% de la face avant et des bordures très réduites, l’appareil reste raisonnablement compact au regard de sa taille d’écran.
Aucune date de disponibilité n’a pour l’instant été communiquée. Quant au prix, il devrait tourner aux USA aux alentours de 500 $.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



TAMRON

CEWE